Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 22:42

Israël


- I know what apartheid was, and Israel is not apartheid, says S. African parliament member (JP) - "Those who know what real apartheid is, as I know, know that there is nothing in Israel that looks like apartheid"; "Meshoe went on to say that calling Israel an apartheid state "is an empty political statement that does not hold (any) truth," adding,"You see people of different colors, backgrounds and religions," interacting with each other everyday".
http://www.jpost.com/Israel-News/Politics-And-Diplomacy/I-know-what-apartheid-was-and-Israel-is-not-apartheid-says-S-African-parliament-member-413101

************************************************

Gaza & Hamas

- I Saw Hamas' Cruel and Selfish Game in Gaza, Wojciech Cegielski (foreign news correspondent for Polish Radio) - "for me, spending a month in the middle of this hell, it was obvious that they were breaking international rules of war and worst of all, were not afraid to use their own citizens as living shields".
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:www.haaretz.com/opinion/.premium-1.672684
"I spent a month in Gaza during Operation Protective Edge. It was one of the worst and deadliest months I have seen in my life. The reality there was much more complicated than was seen from a safe distance in Europe or the United States.
Yes, Israel bombed Palestinian houses in Gaza. But Hamas is also to blame for its cruel and selfish game against its own people. I do not have hard evidence, but for me, spending a month in the middle of this hell, it was obvious that they were breaking international rules of war and worst of all, were not afraid to use their own citizens as living shields.
The first incident happened late in the evening. I was in the bathroom when I’ve heard a loud rocket noise and my Spanish colleague, a journalist who was renting a flat with me near the Gaza beach, started to scream. He wanted to light a cigarette and came to one of the open windows. The moment he was using his lighter, he saw a fireball in front of his eyes and lost his hearing.
From what our neighbors told us later, a man drove up in a pickup to our tiny street. He placed a rocket launcher outside and fired. But the rocket failed to go upwards and flew along the street at ground level for a long time before destroying a building. It was a miracle that nobody was hurt or killed.
When we calmed down, we started to analyze the situation. It became obvious that the man or his supervisor wanted the Israel Defense Forces to destroy civilian houses, which our tiny street was full of. Whoever it was, Hamas, Iz al-Din al-Qassam or others, they knew that the IDF can strike back at the same place from which the rocket was fired. Fortunately for us, the rocket missed its target in Israel.
The second story happened in the middle of the day. I was sitting with other journalists in a cafe outside one of the hotels near the beach. During wartime, these hotels are occupied by foreign press and some NGOs. Every hotel is full and in its cafes many journalists spend their time discussing, writing, editing stories or just recharging the phones. Suddenly I saw a man firing a rocket from between the hotels. It was obvious that we journalists became a target. If the IDF would strike back, we all would be dead. What would Hamas do? It would not be surprising to hear about the “cruel Zionist regime killing innocent and free press.” For me, provoking is also creating living shields.
While I was interviewing people on the streets of Gaza, I couldn’t meet anyone who spoke something other than official propaganda. But some Palestinians, when they were sure my microphone was turned off, told me they have had enough but they are afraid. No one would dare to say publicly that Hamas is creating a hell inside Gaza. But they were also asking “what if not Hamas?” The Palestinian Authority government would have no authority there. So if not Hamas, they say, there could be somebody much worse. “The choice is between evil and evil plus,” one of them said.
The reality is much more complicated than can be seen from a distance."

- Gaza Strip’s middle class enjoys spin classes, fine dining, private beaches, William Booth (Washington Post) - "This is the Gaza outside the war photographer’s frame, where families of the small, tough, aspirational middle class will splurge on a $140 seaside villa with generator power to give their kids a 20-hour staycation with a swimming pool and palm trees".
https://www.washingtonpost.com/world/middle_east/gaza-middle-class-discovers-spin-classes-fine-dining-private-beaches/2015/08/23/7e23843c-45d5-11e5-9f53-d1e3ddfd0cda_story.html
"Alongside the Hamas training camps and bombed-out neighborhoods, there is a parallel reality where the wafer-thin Palestinian middle class here is wooed by massage therapists, spin classes and private beach resorts.
Media images beamed from the Gaza Strip rightly focus on the territory’s abundant miseries. But rising from the rubble of last summer’s devastating war with Israel are a handful of new ­luxury-car dealerships, boutiques selling designer jeans and, coming soon to a hip downtown restaurant, “Sushi Nights.”
This is the Gaza outside the war photographer’s frame, where families of the small, tough, aspirational middle class will splurge on a $140 seaside villa with generator power to give their kids a 20-hour staycation with a swimming pool and palm trees. This is the sliver of Gaza, a coastal enclave with the highest unemployment rate in the world, with personal trainers, medium-rare steaks, law school degrees and decent salaries. [...]"

************************************************
Judée-Samarie

- Une attaque a été déjouée au tombeau de Joseph (Times of Israel) - "Les autorités ont arrêté une cellule du Jihad islamique qui avait prévu de s’en prendre aux pèlerins juifs sur le site sacré".
http://fr.timesofisrael.com/une-attaque-a-ete-dejouee-au-tombeau-de-joseph/

- Le Shin Bet démantèle une cellule terroriste en Cisjordanie (Times of Israel) - "Cette cellule serait responsable de multiples attaques à la bombe incendiaire en Cisjordanie".
http://fr.timesofisrael.com/le-shin-bet-demantele-une-cellule-terroriste-en-cisjordanie-2/

- Le grand rival d’Abbas appelle à la fronde et à son éviction (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/le-grand-rival-dabbas-appelle-a-la-fronde-et-a-son-eviction/
"Mohammed Dahlane, l’ex-homme fort du Fatah à Gaza désormais en conflit ouvert avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a appelé la direction palestinienne à évincer ce dernier, lançant les hostilités à l’approche d’un congrès réuni pour la première fois en près de 20 ans.
Dahlane, ancien puissant chef de la sécurité intérieure à Gaza, vit désormais en exil aux Emirats arabes unis. Il est tombé en disgrâce après la déroute de ses forces face aux combattants du Hamas en 2007, quand le mouvement terroriste a pris le pouvoir dans cette enclave. Il a depuis été exclu du Fatah, le parti de Abbas. Condamné ensuite à deux années de prison ferme par contumace, il n’est plus revenu dans les Territoires palestiniens depuis des années. Mais, depuis le Golfe, il intervient régulièrement dans le débat politique palestinien et sa rivalité avec Abbas reste entière. [...]"

************************************************
USA

- Palestine : un juge américain réclame 10M USD (AFP) - "douze jurés ont estimé à l'unanimité que l'Autorité palestinienne et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) étaient responsables d'avoir soutenu les six attentats perpétrées par des militants du Hamas ou des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, la branche armée du Fatah du président Mahmoud Abbas et principale force au sein de l'OLP".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/08/25/97001-20150825FILWWW00063-palestine-un-juge-americain-reclame-10m-usd.php
"Un juge américain a réclamé hier une caution de 10 millions de dollars à l'Autorité palestinienne et à l'OLP pour leur éviter dans l'immédiat de payer plusieurs centaines de millions de dollars d'amende suite à une condamnation pour six attentats en Israël.
Des citoyens américains figuraient parmi les 33 personnes tuées et les 390 blessées dans ces attentats commis entre 2002 et 2004 en Israël, ce qui explique pourquoi un tribunal de New York a pu être saisi de l'affaire. Le 23 février, douze jurés ont estimé à l'unanimité que l'Autorité palestinienne et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) étaient responsables d'avoir soutenu les six attentats perpétrées par des militants du Hamas ou des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, la branche armée du Fatah du président Mahmoud Abbas et principale force au sein de l'OLP.
Les jurés avaient ordonné de payer 218,5 millions de dollars, un montant automatiquement triplé dans le cadre des lois antiterroristes américaines, portant la somme de dommages et intérêts à plus de 655 millions de dollars. L'Autorité palestinienne avait annoncé qu'elle ferait appel de ce jugement en première instance. Le juge George Daniels a expliqué hier que le versement des 655 millions pouvait être suspendu le temps du procès en appel, à condition de payer une caution. Cette caution comprend deux éléments, a-t-il précisé. D'une part, un montant de 10 millions de dollars qui doit être versé d'ici le 23 septembre, puis une somme de 1 million de dollars qui devra être versée tous les 30 jours après cette date.
Il y a deux semaines, l'administration Obama avait appelé le juge Daniels a «prendre attentivement en considération» la situation précaire de l'Autorité palestinienne sur le plan financier avant de réclamer une caution. Anthony Blinken, le numéro deux de la diplomatie américaine, avait exprimé «de sérieuses préoccupations» à propos de ce qui pouvait survenir si une caution «mettait sérieusement en péril la capacité de l'Autorité palestinienne à fonctionner en tant qu'autorité gouvernementale». La chute de l'Autorité palestinienne «ébranlerait» la politique étrangère des Etats-Unis et «ajouterait un nouveau facteur de déstabilisation dans la région», avait-il prévenu.
Le 10 août, le gouvernement des Etats-Unis était intervenu juridiquement en faveur des Palestiniens dans l'affaire, selon un porte-parole du département d'Etat. Dans leur recherche d'une solution diplomatique au conflit israélo-palestinien, les Etats-Unis ne discutent officiellement qu'avec l'Autorité palestinienne et ils s'alarment régulièrement de sa santé financière et budgétaire."
- US judge: Palestinians to pay $10m to secure terror verdict (AP) - avocat des victimes du terrorisme palestinien entre 2002 et 2004 : "the Palestinian Authority has more than enough funds to make a higher bond payment, arguing it spends $60 million annually on paying terrorists held in Israeli prisons".
http://www.timesofisrael.com/us-judge-palestinians-to-pay-10m-to-secure-terror-verdict/
"Palestinian authorities found liable in a high-profile lawsuit over Americans killed in terrorist attacks must pay $10 million in cash — and an additional $1 million monthly payment while the case is on appeal — to secure the hundreds of millions awarded by a jury, a US judge said Monday.
In ordering the security payment, Manhattan federal Judge George B. Daniels said he had given significant thought to a motion filed this month by the US State Department, which intervened in the case via the Department of Justice to argue a high bond could threaten the stability of the region by straining the cash-strapped Palestinians.
The payment also mirrored the amount proposed by a lawyer for the Palestinian Liberation Organization and the Palestinian Authority, who argued that forcing the Palestinians to front an expensive bond payment would have dire human costs for the people living in the territories. “Respectfully, a million means a lot to the Palestinian Authority,” Mitchell Berger told the judge, noting that the amount could cover welfare for 9,500 families or build one school in Gaza.
Kent Yalowitz, a lawyer representing victims and survivors of attacks that killed 33 people and injured hundreds more, had asked that the Palestinians pay $20 million, describing the ordered payment as a “rounding error” for them. He has said the Palestinian Authority has more than enough funds to make a higher bond payment, arguing it spends $60 million annually on paying terrorists held in Israeli prisons. “I’m disappointed in the amount,” he said. “I’m eager to get the appellate process completed.”
If the Palestinians pay $10 million to the court by next month and then continue to make $1 million monthly payments, the jury-awarded damages won’t be collected until the appeals court rules in the case, Daniels said. A jury awarded $218.5 million in damages this year in a lawsuit brought by victims and survivors of a series of bombings and shootings in Israel from 2002 to 2004. The damages were automatically tripled by the US Anti-Terrorism Act. Lawyers for the Palestinians have vowed to appeal."

************************************************
Liban & Syrie

- Des raids de l'armée syrienne font 250 morts (Reuters) - "La campagne de raids aériens menés par l'armée syrienne dans plusieurs régions à l'est de Damas a fait 247 mort, dont 50 enfants, et plus de mille blessés au cours des dix derniers jours".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/08/25/97001-20150825FILWWW00255-des-raids-de-l-armee-syrienne-font-250-morts.php

- Trois tués dans des combats dans un camp palestinien au Liban-sud (AFP) - "Les tensions entre les islamistes et le Fatah ont augmenté ces derniers mois dans le camp de réfugiés".
http://fr.timesofisrael.com/trois-tues-dans-des-combats-dans-un-camp-palestinien-au-liban-sud/

************************************************
Iran

- Un diplomate iranien : ‘Israël doit être anéanti’ (Times of Israel) - "Le conseiller du Parlement iranien pour les affaires internationales, Hossein Sheikholeslam, a « critiqué » le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Philip Hammond, pour ses « remarques perturbatrices » et a déclaré au diplomate britannique en visite : « nos positions contre le régime sioniste usurpateur n’a pas changé du tout ; Israël devrait être anéanti et ceci est notre ultime slogan »".
http://fr.timesofisrael.com/un-diplomate-iranien-israel-doit-etre-aneanti/

************************************************

Monde

- Des experts de l'Onu accusent l'armée sud-soudanaise d'atrocités (Reuters) - "Des experts des Nations unies, dans un rapport rendu public mardi, accusent des soldats sud-soudanais d'avoir brûlé vifs des villageois et d'en avoir pourchassé d'autres pendant plusieurs jours lors d'une offensive dans l'Etat d'Unité entre avril et juillet derniers". Mais quels médias couvrent ces atrocités régulières au Sud-Soudan ?
https://fr.news.yahoo.com/des-experts-lonu-accusent-larm%C3%A9e-sud-soudanaise-datrocit%C3%A9s-183021127.html

- Au Sri Lanka, des vies suspendues, Julien Bouissou (Le Monde) - des civils massacrés, des réfugiés laissés dans le dénuement, et une colonisation rampante... dans une région dont on ne parle presque jamais.
http://www.lemonde.fr/international/article/2015/08/25/au-sri-lanka-des-vies-suspendues_4736054_3210.html
"[...] Six ans après la fin d’une guerre civile qui a opposé l’armée sri-lankaise à la rébellion séparatiste des Tigres tamouls, faisant près de 100 000 morts, des milliers de déplacés attendent toujours de récupérer leurs terres occupées par l’armée. Cette présence militaire fragilise la réconciliation entre la minorité tamoule (15%) hindoue et chrétienne et la majorité cinghalaise bouddhiste (75%). Selon les estimations du Oakland Institute, un think tank basé aux Etats-Unis, la province du nord du Sri Lanka compte près d’un militaire pour six habitants. La démilitarisation dans le nord de l’île a été l’un des principaux enjeux des élections législatives, conclues par la victoire, lundi 17 août, d’une coalition réformiste soutenant Maithripala Sirisena, le président de la République élu en janvier. Ce dernier a promis un retour progressif des terres, sans indiquer d’agenda précis. [...]
Que leur est-il arrivé pendant la guerre ? « J’ai perdu ma terre et mes deux bateaux », répond l’une, dents cramoisies de bétel. « J’ai perdu mes deux jambes à cause d’un éclat d’obus », ajoute sa voisine sur une chaise roulante. « J’ai perdu mon mari et je n’ai toujours aucune trace de sa mort », répond comme en écho une troisième. De l’aide, elles n’en reçoivent guère : « Les candidats nous apportent des toits en tôle et du riz, avant les élections. »
A Mallakam, la vie est suspendue à ces terres perdues. Sous une petite chapelle bringuebalante, la statuette de Jésus enroulée d’une guirlande de fleurs, est dorlotée, décorée et révérée, comme si après tant de désillusions, seul Dieu pouvait améliorer leur existence. « Leurs conditions de vie sont inhumaines, se désole un prêtre catholique de Jaffna. Comment voulez-vous vivre dans une telle promiscuité ? Beaucoup se suicident. »
[...] le gouvernement sri-lankais n’a pas versé une roupie pour la construction des maisons des déplacés Tamouls. Tout juste a-t-il offert une enveloppe de 80 euros à chaque famille, pour déblayer les ruines de leurs maisons. Il faut aussi rebâtir les écoles et les édifices religieux, rouvrir les puits qui ont été comblés pendant la guerre, raccorder des hameaux entiers à l’électricité. [...]
Par crainte d’un réveil de la cause séparatiste tamoule, le précédent régime a aussi usé du « soft power » pour reconquérir le nord de l’île. « Ces six dernières années, le processus de cinghalisation s’est intensifié avec les efforts systématiques du gouvernement de remplacer la culture et l’histoire tamoules par des monuments de la victoire symboles de l’hégémonie des Cinghalais », écrit The Oakland Institute dans un rapport intitulé The Long Shadow of War, publié en juin. Des temples bouddhistes ont été construits dans des villages tamouls qui ne comptent aucun fidèle. Des Cinghalais ont même été encouragés à venir s’installer dans le Nord. Jaffna abrite ainsi depuis peu un quartier baptisé « la voix des Cinghalais », que les habitants appellent le « village du gouvernement ». [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages