Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 11:22

Attentat terroriste


- Cisjordanie : un couple de parents israéliens tués par des tirs palestiniens (i24)
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/87612-151001-cisjordanie-2-israeliens-tues-par-des-tirs-palestiniens-pres-d-itamar
"Deux Israéliens ont été tués jeudi soir par des tirs palestiniens contre leur véhicule près de la ville de Naplouse, sur la route qui mène de l'implantation d'Itamar à celle d'Elon Moreh, en Cisjordanie , a indiqué une source de sécurité israélienne. Les deux victimes ont été touchées à plusieurs reprises dans le haut du corps, selon les ambulanciers.
Quatre enfants, âgés de 4 mois, 4, 7 et 9, étaient dans le véhicule, mais n'ont pas été atteints par les coups de feu, rapporte les services médicaux du Magen David Adom. Les enfants ont toutefois été évacués vers un hôpital. Les deux victimes sont les parents des quatre enfants.
Après la fusillade, la voiture des assaillants s'est dirigée vers un village palestinien voisin, selon des témoins. La route a été fermée à la circulation, avec les forces de Tsahal ratissent la région pour retrouver les auteurs. Des barrages routiers ont été mis en place dans toute la zone. Les équipes de secours qui sont arrivés sur les lieux ont également essuyé des tirs, selon les premiers rapports.
Le chef de l'opposition Yitzhak Herzog a été parmi les premières personnalités publiques à réagir. "L'assassinat en Samarie est répréhensible et très douloureux. Je partage la douleur de la famille et le deuil de la communauté", a-t-il déclaré sur Twitter."
- Deux Israéliens tués par des tirs palestiniens (AFP) - "Les parents "ont été massacrés devant les yeux de leurs quatre enfants" a déclaré un porte-parole de l'armée israélienne Peter Lerner dans un communiqué. Présents dans la voiture, les enfants ont été blessés légèrement dans l'attaque" ; "Le mouvement islamiste palestinien Hamas a de son côté salué "les auteurs de cette opération". "Cette opération est la réponse aux crimes sionistes", affirme le Hamas dans un communiqué".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/10/01/97001-20151001FILWWW00347-cisjordanie-deux-israeliens-tues-par-des-tirs-palestiniens.php
- Attentat/Cisjordanie : une des branches armées du Fatah revendique l'attaque (i24) - "L'attentat a été revendiqué par une des branches des brigades des martyrs d'Al Aqsa, le bras armé du Fatah. Un responsable du Fatah, Azam al-Ahmad, a déclaré à la télévision du Hamas "al-Quds" que cet attentat est la "réaction naturelle aux crimes des colons, tout acte méritant une réponse". Le Front populaire de Libération de la Palestine s'est félicité de l'attaque et a appelé à "renforcer la lutte"."
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/87612-151001-cisjordanie-2-israeliens-tues-par-des-tirs-palestiniens-pres-d-itamar
- Une branche armée du Fatah revendique l’attentat terroriste (JTA) - "Les Brigades Abdel Qader al-Husseini affirment que l’assassinat d’Eitam et Naama Henkin était « une action nécessaire »".
http://fr.timesofisrael.com/une-branche-armee-du-fatah-revendique-lattentat-terroriste/
- Mahmoud Abbas' Fatah group takes credit for murder of Eitam and Naama Henkin (Elder of Ziyon) - "The Husseini Brigades also shot many rockets from Gaza last year, a fact that practically no media noted, as they want to pretend that Mahmoud Abbas' Fatah is a "moderate" group. And the Al Aqsa Brigades of Fatah are not a rogue group. Their Abu Nidal Brigades has an article from yesterday about how the Fatah leadership thanked them for their work in general, reproducing the letter on Fatah stationery. These Fatah groups are paid for and supported by Fatah, and Fatah is led by Mahmoud Abbas, who has never dissociated himself from their actions".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/10/mahmoud-abbas-fatah-group-takes-credit.html

- Abbas fails to condemn murder of Israelis in Ramallah speech (Ynet)
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4706443,00.html
"Mahmoud Abbas failed to condemn the murder of an Israeli couple, Eitam and Na'ama Henkinin, a terror attack during a speech at his Ramallah headquarters on Friday night. Abbas was speaking within the framework of a ceremony held to welcome the Palestinian leader upon his return from the UN General Assembly. [...]
Netanyahu reacted to Thursday's attack saying “The killers knew that they were murdering a mother and father, the children were there. It has been proven again that the wild Palestinian incitement leads to acts of terrorism and murder such as we have seen this evening.”
The Prime Minister singled out Abbas, saying that when Israelis perpetrated the attack in Duma, every official in Israel strongly condemned the act, while he himself visited the family in the hospital. Yet Abbas had not issued a single condemnation of the couple's murder, and that his utter silence in the face of the despicable attack was telling. “Compare this to the silence of the Palestinian leadership now, I have not heard their condemnation,” Netanyahu said. [...]"

- Grandnephew of ‘father of human rights law’ killed for being Jewish, Eugene Kontorovich (professor at Northwestern University School of Law) - "Eitam himself was a graduate fellow at the Kohelet Policy Forum, a Jerusalem think tank I am also associated with. My colleagues there describe Eitam as “an extremely impressive scholar and human being.”" Ceci pour se rappeler qu'il existe de réels êtres humains derrière le qualificatif ignominieux de "colons", abondamment utilisé par l'AFP.
https://www.washingtonpost.com/news/volokh-conspiracy/wp/2015/10/02/grandnephew-of-father-of-human-rights-law-killed-for-being-jewish/
"Eitam and Naama Henkin, two Israeli civilians, were gunned down in a drive-by shooting on a road in the West Bank yesterday. Four of their children were in the backseat of their car at the time.
The name Henkin will be immediately familiar to those interested in international law, because of Louis Henkin. Prof. Henkin was one of the defining figures in post-World War II international law. In a five-decade career at Columbia University School of Law, he pioneered the modern field of international law and has been called “the father of human rights law.”
Eitam’s grandfather was Louis Henkin’s brother; his parents are prominent Orthodox figures, associated with liberal approaches to Judaism. Eitam himself was a graduate fellow at the Kohelet Policy Forum, a Jerusalem think tank I am also associated with. My colleagues there describe Eitam as “an extremely impressive scholar and human being.” The Fatah movement of Palestinian President Mahmoud Abbas has apparently admitted organizing the attack. I assume Eitam was a U.S. citizen (his parents both are)."

- Nétanyahou et Kerry comparent la tuerie aux USA et en Cisjordanie (Reuters) - ""Aujourd'hui, Israël et l'Amérique sont unis dans la douleur. Des terroristes palestiniens ont tué hier de jeunes mère et père laissant quatre petits orphelins. Un homme armé a tué avec brutalité neuf Américains innocents", a déclaré M. Netanyahu, l'air grave, au côté de John Kerry".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/10/02/97001-20151002FILWWW00347-netanyahu-et-kerry-comparent-la-tuerie-aux-usa-et-en-cisjordanie.php

*******************************************************

ONU

- Bibi's UN speech (video, transcript) - voir la vidéo ici. C'est un bon orateur, elle vaut l'écoute.
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/10/bibis-un-speech-video.html
- Discours de Benjamin Netanyahu à la 70e Assemblée générale de l’ONU (Times of Israel) - Un résumé en français de son discours.
http://fr.timesofisrael.com/discours-de-benjamin-netanyahu-a-la-70e-assemblee-generale-de-lonu/
- Le "silence" de Nétanyahou pour dénoncer l'Iran (Agences) - "Un long silence de 45 secondes, visage fermé, avant de dénoncer en des termes tranchants l'Iran et l'inertie de la communauté internationale : le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a joué la dramatisation jeudi pour faire passer son message à l'ONU". Voir ici la vidéo de ce désormais fameux moment du discours.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/10/01/97001-20151001FILWWW00376-le-silence-de-netanyahu-pour-denoncer-l-iran.php
- A l’ONU, Nétanyahou se dit prêt à reprendre immédiatement les négociations avec les Palestiniens (AFP)
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/10/01/a-l-onu-netanyahou-se-dit-pret-a-reprendre-immediatement-les-negociations-avec-les-palestiniens_4780470_3218.html
"Invité à son tour à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU, le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a affirmé jeudi 1er octobre que son pays était prêt à « reprendre immédiatement » les négociations de paix avec les Palestiniens « sans aucune condition préalable ».
« Malheureusement, le président [palestinien Mahmoud] Abbas n’est pas disposé à le faire, j’espère qu’il ne va changer d’avis », a ajouté M. Nétanyahou. « Je reste attaché à la vision de deux Etats pour deux peuples », a affirmé le premier ministre, évoquant « un Etat palestinien démilitarisé [qui] reconnaîtrait un Etat juif ». [...]
« Comment Israël peut-il faire la paix avec un partenaire palestinien qui refuse même de s’asseoir à la même table de négociation ? », s’est interrogé jeudi M. Nétanyahou en souhaitant que « l’Autorité palestinienne respecte ses engagements (…) et que les Palestiniens ne s’éloignent pas de la paix » : « Président Abbas, je sais que ce n’est pas facile, que c’est dur, mais nous devons à nos peuples de continuer à essayer. »
Il a aussi demandé à M. Abbas d’« arrêter de répandre des mensonges sur les intentions d’Israël » à propos de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, théâtre d’affrontements récents : « Israël s’est pleinement engagé à respecter le statu quo. (…) Israël respectera toujours les lieux saints de tous. » Le premier ministre israélien a exigé de M. Abbas qu’il « dénonce les actions des militants islamistes qui introduisent des explosifs dans la mosquée Al-Aqsa et veulent empêcher juifs et chrétiens de visiter les lieux saints. (…) C’est là qu’est la vraie menace contre les lieux saints ».
Des échauffourées sporadiques avaient éclaté mardi aux abords de l’esplanade des Mosquées, des Palestiniens tentant de perturber les visites de juifs, nombreux dans la vieille ville de Jérusalem en raison des célébrations de la fête de Soukkot. [...]"

- Jordan's king ignored Palestinian issue in UN speech (Elder of Ziyon) - "Remember how upset Saeb Erekat was that President Obama didn't mention Palestinians even once during his UN speech? It turns out that the king of Jordan placed exactly the same priority on "Palestine" that Obama did".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/10/jordans-king-ignored-palestinian-issue.html

*******************************************************

USA

- Obama a refusé de bloquer une éventuelle résolution de l’ONU sur la Palestine (Times of Israel) - "Le geste était apparemment un compromis pour obtenir des élus démocrates leur soutien sur l’accord nucléaire avec l’Iran, mais le président a refusé la proposition par deux fois".
http://fr.timesofisrael.com/obama-a-refuse-de-bloquer-une-eventuelle-resolution-de-lonu-sur-la-palestine/
- Exclusive: Obama brushed off Reid's plea on Palestinian state (Politico) - "The Senate leader wanted the president to side with Israel by disavowing a U.N. resolution calling for a Palestinian state. It didn't happen".
http://www.politico.com/story/2015/10/reid-obama-israel-palestinians-netanyahu-united-nations-214011

*******************************************************

Yémen

- Yémen : plus de 500 enfants tués depuis le début du conflit (AFP) - "au moins 505 enfants ont été tués, 702 blessés, a indiqué un porte-parole de l'Unicef".
https://fr.news.yahoo.com/y%C3%A9men-500-enfants-tu%C3%A9s-depuis-d%C3%A9but-conflit-112035139.html

- Pourquoi la destruction du patrimoine yéménite passe inaperçue, Fanny Arlandis (Slate) - "c'est la coalition dirigée par l'Arabie saoudite qui est à l'origine de la majeure partie des destructions. Selon elle, les rebelles utilisent les sites archéologiques pour se cacher et entreposer des armes" ; "Une large partie de la population civile se retrouve privée d’eau potable, de médicaments et de nourriture. Pourtant cette guerre demeure absente de nos écrans et la communauté internationale s'enfonce dans son mutisme". Le double standard avec tout ce qui touche à des opérations israéliennes n'est même pas flagrant. Il devient carrément éblouissant.
http://www.slate.fr/story/107111/yemen-destruction-patrimoine-inapercue
"Le monde entier s’est indigné de la disparition de Palmyre, en Syrie, ou des sites de Hatra ou Nimroud en Irak. Et au Yémen ? Qui s'émeut de la destruction de son patrimoine extraordinaire depuis six mois ? [...]
Ce sont déjà plus de trente sites qui ont été en partie détruits ou réduits en poussière dans ce conflit : le temple de Nakrah dans la ville antique de Baraqish, la forteresse médiévale d’al-Qahira... La capitale, Sana'a, n'a pas non plus été épargnée : 5.000 des 9.000 maisons traditionnelles ont été touchées par des frappes aériennes. Le 23 mai, le musée de Dhamar est réduit en poussière. Plus de 12.500 objets datant de 3.500 ans avant J.-C. disparaissent.
Si le tourisme ne s'est jamais développé à grande échelle en raison de l'insécurité tribale qui a souvent régné dans certaines régions, ce pays à l'histoire millénaire a toujours affiché la volonté de préserver son patrimoine.
[...] c'est la coalition dirigée par l'Arabie saoudite qui est à l'origine de la majeure partie des destructions. Selon elle, les rebelles utilisent les sites archéologiques pour se cacher et entreposer des armes. Elle avance donc ce prétexte pour justifier ses bombardements, comme celui du barrage de Marib, ancienne capitale du royaume de la reine de Saba. Construit au VIIIe siècle avant J.-C., il irriguait les champs de la région sur 10.000 hectares. Or, selon les spécialistes, ce site complétement isolé ne possède aucune valeur stratégique. Certains émettent donc l'hypothèse de frappes intentionnelles.
Franck Mermier évoque «une volonté de vengeance et de punition collective qui relève du droit de tuer et de détruire un ennemi que l’on a décidé de faire plier jusqu’à ce qu’il se rende». Exemple frappant : «Saada, le berceau du zaydisme et le fief des Houthis, a été dévastée avec un acharnement spécifique», commente l'anthropologue. Un archéologue qui souhaite rester anonyme pointe la volonté de l'Arabie saoudite de s'en prendre à ce qui est antéislamique. La doctrine wahhabite adoptée par cette monarchie condamne la visite de ces sites, qu'elle considère comme de l'idolâtrie. [...]
Ce conflit n'est pas seulement un désastre culturel, il est aussi humain. Selon les Nations unies, on dénombre déjà plus de 5.000 morts, 25.000 blessés et 1,4 million de déplacés. L’Arabie saoudite et ses alliés bloquent le ravitaillement des zones rebelles. Une large partie de la population civile se retrouve donc privée d’eau potable, de médicaments et de nourriture. Pourtant cette guerre demeure absente de nos écrans et la communauté internationale s'enfonce dans son mutisme.
[...] la différence de médiatisation des cas syrien et yéménite est aussi une question d'acteurs. «En Syrie, on souligne les faits de barbarie pratiqués sur les humains ou le patrimoine pour diaboliser l’État islamique. On insiste donc sur le manque de culture, d’humanisme et d’ouverture d’esprit de cette organisation», explique Jérémie Schiettecatte. Sauf que, dans la guerre au Yémen, la France est du mauvais côté :
«Les destructions, poursuit la source anonyme, sont principalement opérées par une coalition dirigée par l’Arabie saoudite donc il s’agit d’un gouvernement et d’une armée dites légitimes qui agissent avec le consentement international, et notamment le soutien de la France et des États-Unis. L’Occident n’est donc pas très intéressé à mettre le doigt sur les failles et les bavures de cette intervention.» [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages