Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 21:22

Intifada ?


- Cisjordanie : nouvelles attaques anti-israéliennes près de Hébron [dimanche], un Palestinien tué (AFP) - "Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a de nouveau été agitée dimanche par des violences avec une attaque au couteau et une autre à la voiture bélier contre des soldats et des policiers israéliens" ; "Un des policiers souffre de blessures sérieuses et les deux autres ont été légèrement touchés".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-nouvelle-attaque-au-couteau-palestinien-tu%C3%A9-122844411.html

- Cinq Israéliens agressés au couteau [lundi] par des Palestiniens (France TV info) - "Deux des personnes attaquées, dont une femme de 80 ans, sont dans un état grave" ; "A Netanya, au nord de Tel-Aviv, un autre Palestinien de Cisjordanie, âgé d'une vingtaine d'années, a gravement blessé à coups de couteau un homme de 70 ans".
http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/cinq-israeliens-agresses-au-couteau-par-des-palestiniens_1156485.html
"Les attaques au couteau ne connaissent pas de trêve au Proche-Orient. Des Palestiniens ont blessé un soldat israélien en Cisjordanie et quatre civils près de Tel-Aviv, lundi 2 novembre, selon les autorités israéliennes.
En Cisjordanie, une patrouille s'est approchée dans la matinée de deux Palestiniens dans une station-service proche d'un point de contrôle entre Israël et le territoire occupé, lorsque l'un des Palestiniens, âgé de 16 ans, s'en est pris à un militaire avant d'être mortellement blessé par balles. L'autre Palestinien a été arrêté, précise l'armée israélienne.
Plus tard, un Palestinien de 19 ans originaire de la ville d'Hébron, en Cisjordanie, a poignardé trois personnes à Rishon Lezion, une banlieue de Tel-Aviv, avant d'être maîtrisé et arrêté. Deux des personnes attaquées, dont une femme de 80 ans, sont dans un état grave. La troisième n'a été que légèrement blessée.
A Netanya, au nord de Tel-Aviv, un autre Palestinien de Cisjordanie, âgé d'une vingtaine d'années, a gravement blessé à coups de couteau un homme de 70 ans. L'agresseur a été blessé par balle et arrêté. [...]"
- Stabbing attacks return to central Israel (Ynet) - "Terror returned to central Israel on Monday evening, with two stabbing attacks carried out within hours of each other".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4719646,00.html

- Les tueurs du couple Henkin : l’attaque étaient une vengeance pour Duma (Times of Israel) - "Les Palestiniens qui ont abattu Eitam et Naama Henkin devant leurs quatre enfants le mois dernier avaient prévu l’attaque pour se venger de la bombe incendiaire qui a été fatale à la famille Dawabsha plus tôt cette année".
http://fr.timesofisrael.com/les-tueurs-du-couple-henkin-lattaque-etaient-une-vengeance-pour-duma/

- A Hébron, les pères de 2 terroristes unissent leurs enfants à titre posthume (i24) - "Raed Jaradat, 22 ans, qui a été tué lors d'une attaque terroriste au couteau contre des soldats israéliens près d'Hébron la semaine dernière, et Dania Irshaid, tuée alors qu'elle tentait de poignarder des soldats situés sur le site de la Tombe des Patriarches le même jour, ont été fiancés à titre posthume afin de permettre aux "martyrs" de se marier au-delà de la tombe".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/91139-151102-a-hebron-les-peres-de-2-terroristes-unissent-leurs-enfants-a-titre-posthume

- Palestinian Cleric Khaled Al-Maghrabi in Al-Aqsa Mosque Address Discusses Annihilation of the Jews and Virgins of Paradise (27 octobre, Vidéo 1mn54) - "In a lesson delivered at the Al-Aqsa Mosque, Palestinian cleric Sheikh Khaled Al-Maghrabi said: "Allah is capable of annihilating the Jews all over the world, down to the very last one." Al-Maghrabi compared the rewards of the martyr in Paradise to those of the murabitun in the Al-Aqsa Mosque, saying that while the martyr gets to be married to two virgins in Paradise, the murabit gets 70 virgins. The lesson was posted on the Internet on October 27, 2015".
https://www.youtube.com/watch?v=huXwdM3bvx8

- Gaza Soccer Commentator Likens Goal to Stabbing: Netanyahu, Son of Hebron Coming to Finish You Off (Amwaj Sport (Gaza), 31 octobre, Vidéo 1mn41) - "Gaza soccer commentator Hisham Mu'ammar continues to pepper his running commentary with praise for terror attacks in the West Bank, likening goals to stabbings. "Oh Netanyahu, a son of Hebron is coming to finish you off... the knife of the son of Hebron will cut through your head," he exclaimed during a Gaza Soccer League game between Ittihad Shuja'iyya and Gaza Al-Riyadi, broadcast by Amwaj Sport TV on October 31, 2015".
http://www.memritv.org/clip/en/5141.htm

- "Moderate" PA makes clear that the "status quo" they want on Temple Mount is from 1949 (Elder of Ziyon) - "When the PA talks about the "status quo," they don't mean for Israel to allow the screaming inciters back on the holy spot. By saying that all Jewish presence on the Mount is "illegal" they are making it clear that the only "status quo" they respect is the one where Jews are banned altogether".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/11/moderate-pa-makes-clear-that-status-quo.html

- Tsahal utilise un remède coûteux et révolutionnaire pour sauver la vie de terroristes palestiniens (Times of Israel) - "Cette utilisation de plasma à l’extérieur d’un hôpital, dans un contexte d’urgence ou de champ de bataille, a été initiée en premier en Israël en 2013 sur un autre Palestinien, qui avait été blessé dans un accident de voiture. Le plasma provient de donateurs avec un type de sang AB, le donneur universel pour le plasma, par opposition à des dons de sang standard, lorsque le type O est universellement accepté. Le plasma est lyophilisé et peut être stocké pendant plus d’un an à température ambiante sans se dégrader".
http://fr.timesofisrael.com/tsahal-utilise-un-remede-couteux-et-revolutionnaire-pour-sauver-la-vie-de-terroristes-palestiniens/

- .@Amnesty again believes Arab "witnesses" and ignores other evidence (Elder of Ziyon) - "Amnesty International has issued another anti-Israel report, only days after their last one, this one claiming that Israeli "settlers" in Hebron are wantonly attacking Palestinians"; "The entire report gives exactly two examples of such attacks - in a month when there are daily attacks against Israelis in Hebron"; "Amnesty never bothers to find any evidence that contradicts what it wants to find". Un cas très illustratif (parmi d'autres) du biais d'Amnesty.
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/11/amnesty-again-believes-arab-witnesses.html

- Président Abbas, dites à votre peuple d’arrêter de nous poignarder, David Horovitz (Times of Israel) - "Vous devriez dire à votre peuple la vérité qui dérange à propos des Juifs et de leur histoire dans ces régions. Au lieu de les encourager à nous poignarder, vous devez leur dire que plus tôt ils arrêteront, plus tôt nous pourrons commencer le long processus de renforcement de la confiance. C’est la condition nécessaire pour démarrer les compromis et l’indépendance palestinienne".
http://fr.timesofisrael.com/president-abbas-dites-a-votre-peuple-darreter-de-nous-poignarder/
"Président Abbas, si vous vous souciez vraiment de votre peuple, vous avez besoin de leur dire d’arrêter de nous poignarder. Vos compatriotes ont tué une douzaine d’Israéliens au cours du dernier mois, et peut-être trois fois ce nombre de Palestiniens sont morts dans l’attaque : des poignardeurs suicidaires, des kamikazes du couteau.
Vous ne les avez pas condamnés. De fait, vous les avez encouragés, tout en pratiquant simultanément le double langage en affirmant que nous les avions tués de sang-froid. Vous avez déclaré publiquement que « chaque goutte de sang qui a été répandue pour Jérusalem » est immaculée et pure et bénie. Vous avez rassuré tout nouveau candidat au meurtre en lui disant que « chaque martyre atteindra le Paradis, et chaque blessé sera récompensé par Allah ».
De toute évidence, vous ne vous souciez pas de notre peuple, qui a eu l’audace de construire un Etat juif en plein essor dans notre patrie historique, et vous mentez à son propos et incitez à la violence contre lui. Mais puisque votre peuple cherche, et cela se comprend, sa propre indépendance, et souhaite se libérer de notre autorité, vous devez lui dire qu’essayer de nous tuer un par un avec des couteaux et des tournevis et tout ce qui passe par la main est aussi contre-productif et voué à l’échec que la longue série de tentatives précédentes pour nous terroriser et nous faire partir : les guerres conventionnelles, les attentats-suicides et les tirs de roquettes, les attaques à la voiture-bélier, et l’acharnement à diaboliser, délégitimer et nous isoler internationalement.
Le chemin d’accès au statut d’Etat et à l’indépendance que vous cherchez est en fait relativement simple. La voie était libre en 1947 : tout ce que vos prédécesseurs avaient à faire pour avoir une Palestine était d’accepter un Israël en renaissance.
Au lieu de cela, ils ont opté pour la guerre et un auto-sabotage futile, sanglant, tragique. Aujourd’hui, cela va être difficile de convaincre Israël qu’il est sûr pour nous de collaborer avec vous. Nous convaincre, pour paraphraser le président Bill Clinton lors du rassemblement pour Rabin de samedi soir, que les risques de la paix sont moins importants que les risques de s’en éloigner. La première étape dans ce processus de persuasion : Arrêtez d’essayer de nous tuer. Arrêtez les coups de couteau. Arrêtez l’encouragement des coups de couteau. Arrêtez.
Voici le problème : une grande partie du monde est désormais convaincue que nous sommes le Goliath à votre David. Cet Israël en sur-capacités, cette superpuissance régionale, devrait être éminemment capable de prendre ces risques que le président des États-Unis a recommandés pour la cause de l’indépendance de votre peuple, ainsi que pour notre propre légitimité et tranquillité. Même considérée dans le contexte étroit du conflit israélo-palestinien, cependant, cette évaluation est myope. Nous avons tous vu le Hamas mettre ce pays hors de fonctionnement pendant 50 jours l’été dernier. Et il ne s’agissait que d’un Hamas limité à Gaza ne réussissant à s’armer qu’à travers les fissures de notre blocus de sécurité. Un Hamas contrôlant la Cisjordanie paralyserait totalement Israël.
Et si vous regardez l’équation Goliath-David avec un peu plus de recul, dans le contexte du minuscule État d’Israël sur la bordure ouest d’un Moyen-Orient vicieux, changeant, imprévisible et débordant d’armes, alors il s’agit d’une fausse déclaration franchement ridicule. Israël n’a pas l’intention de se mettre dans une position encore plus vulnérable à l’extrémisme sur trois frontières, et avec seulement la mer sur la quatrième. Une meilleure couverture médiatique et de chaleureux messages de soutien de la part de la communauté internationale seraient une contrepartie un peu insuffisante après un suicide national.
L’ironie, Président Abbas, c’est que la plupart d’entre nous veulent accompagner votre peuple vers la création d’un Etat. Nous ne voulons pas vous dominer. Nous savons que pour vous, c’est une terrifiante façon de vivre. Et vous l’imposer nous corrompt. Nous ressentons un lien historique et vibrant avec la Judée et la Samarie bibliques, mais la plupart d’entre nous préfèrent avoir un Israël plus petit qui dispose d’une majorité juive et de la pleine égalité à un plus grand Israël, englobant la Cisjordanie, qui perd son caractère juif et sa démocratie, ou les deux.
Pourtant, tout comme votre hypocrite prédécesseur, vous rendez cette collaboration impossible. Vous pouvez penser que vous faites des progrès avec les tentatives à l’ONU et les inculpations avec les tribunaux internationaux et toutes les pressions juridiques, diplomatiques et médiatiques pour tenter d’imposer votre Etat malgré nous sans négocier les modalités viables, mais vous ce n’est pas le cas. Malheureusement, bien au contraire.
Nous avons essayé le processus d’Oslo, et avons été récompensés avec le terrorisme. Nous avons essayé l’unilatéralisme, et avons été récompensés avec des roquettes et des tunnels. Alors maintenant, nous sommes quelque peu rigides et nous nous protégeons du mieux que nous pouvons, en maintenant avec insistance le blocage de sécurité à Gaza, et en maintenant avec insistance la présence militaire en Cisjordanie sans laquelle nous serions en ce moment sans doute confrontés à une autre vague d’actes kamikazes.
Ce n’est pas que nous adorons et embrassons la vision du monde de notre Premier ministre, dont le mandat est sans cesse renouvelé. La plupart d’entre nous n’acceptent pas avec résignation sa sombre prédiction rapportée au Comité du ministère des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, la semaine dernière, selon laquelle « Israël devra vivre par l’épée pour toujours ».
Nous allons certainement vivre par l’épée, aussi longtemps qu’il le faudra, mais nous préfèrerions ne pas avoir à le faire. Nous aimerions beaucoup ne pas envoyer nos enfants sur les lignes de front pour nous protéger, génération après génération. Beaucoup d’entre nous pensent que nous pourrions faire beaucoup pour impulser un climat dans lequel la paix serait moins risquée, pour aider à entamer le long processus de réconciliation et de tolérance qui, peut-être, un jour, pourrait nous permettre pacifiquement de partager cette terre ensanglantée. Mais contrairement aux dirigeants américains bien intentionnés du passé et du présent, nous ne disposons pas du luxe de nous aveugler sur les conséquences de la prise de risques inconséquents et prématurés dans cette cause suprême qu’est la paix.
Avec toutes vos fausses accusations ignobles contre nous, vos années d’expérience, et votre faiblesse, vous, Président Abbas, avez encore plus de puissance que nul autre pour faire avancer le processus graduel de modération qui est essentiel à la réalisation de l’aspiration de votre propre peuple pour un Etat.
Vous êtes le mieux placé pour dire à vos compatriotes que les Juifs ont une légitimité ici aussi. Que cette terre de dispute doit être partagée. Que Jérusalem est sainte pour toutes les religions monothéistes. Que, malgré votre appropriation rhétorique de la terre, la Vieille Ville, où Al-Aqsa se trouve, où l’Eglise du Saint-Sépulcre se trouve, et où le mont du Temple et le mur Occidental se trouvent, n’est pas exclusivement vôtre.
Ils ne vont pas aimer entendre ceci. Après un flot incessant de mensonges porté pendant des générations, cela ne sera pas facile à croire. Ils ne vont pas vous aimer pour avoir dit ça. Mais parfois, le leadership, c’est ça : amener vos électeurs, même contre leur gré, dans une meilleure direction dans leurs propres intérêts.
Vous devriez dire à votre peuple la vérité qui dérange à propos des Juifs et de leur histoire dans ces régions. Au lieu de les encourager à nous poignarder, vous devez leur dire que plus tôt ils arrêteront, plus tôt nous pourrons commencer le long processus de renforcement de la confiance. C’est la condition nécessaire pour démarrer les compromis et l’indépendance palestinienne.
Malheureusement, je ne crois pas une seconde que vous le ferez. Je crains que l’on ne se souvienne de vous, tout comme votre prédécesseur non regretté, comme un dirigeant palestinien qui a échoué pour son peuple parce qu’il n’a pas eu le courage de lui dire les vérités inconfortables et difficiles. Et ce faisant, les a poussés hors de leur indépendance, et nous a forcés à vivre par l’épée, pour qui sait combien d’années encore.
Non, Président Abbas, Dieu ne récompense pas ceux qui font couler le sang des innocents. Il n’y a pas de champs de la mort sur le chemin vers le Paradis. Si vous vous souciez de votre peuple, vous devriez leur dire de préserver des vies, pas les prendre. Nos vies et la leur. Et vraiment, le monde est-il devenu tellement fou qu’était-il nécessaire pour moi d’écrire cela ?"

*************************************************

"Processus de paix"

- Abbas says all of Israel is “occupation”‎ (PMW) - Abbas: "Mr. President, ladies and gentlemen, haven't you wondered: For how long will this protracted Israeli occupation of our land last? After 67 years (i.e., Israel's creation), how long? Do you think it can last, and that it benefits the Palestinian people?" Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=16053

- Antisemitic hate speech by Abbas’ advisor on Islam: Jews represent “evil” (PMW) - "Abbas' advisor on Islamic Affairs and Supreme Shari'ah Judge Mahmoud Al-Habbash demonized Jews and Israel using classic Antisemitic hate speech, presenting Jews as "evil" and Israel as "Satan's project." He presented the conflict between Israel and the Palestinians as an expression of "the historic conflict" - a conflict between "good and evil, between two projects: Allah's project vs. Satan's project," during a sermon on official PA TV". Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=16058

- Palestinian News Agency Editor-in-Chief Nasser Al-Laham: The Jews Will Enjoy Security Only under Arab Rule (28 octobre, Vidéo 3mn14) - "Palestinian journalist Dr. Nasser Al-Laham, editor-in-chief of the Maan News Agency, recently said: "The Jews have never had a golden age except under an Arab and Islamic state." He further said: "they have always had and always will have security only under the protection of an Arab state." His statements were posted on the Maan Network Online on October 28, 2015".
https://www.youtube.com/watch?v=b2MlH0BEY9o

- Matthias Küntzel : « Les idées pronazies sont toujours aussi vives dans le monde arabe », Eric Keslassy (Actualité Juive) - "Connaître l'origine de l’antisémitisme arabe est une clé de notre compréhension du conflit actuel. Par exemple, les Frères Musulmans et le Grand Mufti inventent, pour la première fois dans les années 30, le mensonge que les Juifs veulent détruire les lieux saints musulmans à Jérusalem. Ils reçoivent beaucoup d’argent de l’Allemagne nazie à partir de 1939 et ont pu ainsi faire proliférer ce mensonge – qui, de nouveau, est très répandu aujourd’hui grâce aux moyens modernes de communication".
http://www.actuj.com/2015-10/moyen-orient/2516-matthias-kuntzel-les-idees-pronazies-sont-toujours-aussi-vives-dans-le-monde-arabe
"L’origine nazie de l’antisémitisme dans le monde musulman est aujourd’hui très méconnue. Pourquoi ? Des éléments de réponse avec le professeur allemand, Matthias Küntzel, qui vient de publier un ouvrage précieux dont nous recommandons la lecture : « Jihad et haine des Juifs » (éditions du Toucan, 18 euros)."
"- Actualité Juive : Dans votre ouvrage “Jihad et haine des Juifs”, vous expliquez très bien que l’islamisme radical n’a pas eu besoin de la création de l’Etat d’Israël pour développer une rhétorique antijuive. Mais alors d’où vient cette haine antisémite ? Pouvons-nous incriminer directement l’islam qui s’appuie sur certains textes très violents à l’égard des Juifs ?
- M.K. : La haine pour des Juifs dans le Moyen-Orient est une idéologie hybride qui fusionne l'hostilité coranique à l’égard des Juifs avec l'antisémitisme européen fondé sur un racisme que l’on peut retrouver dans des « écritures saintes » comme “Les Protocoles des Sages de Sion”. Cette idéologie que j'appelle « l'antisémitisme islamique » n'a pas existé avant 1937 – date à laquelle l'Allemagne nazie a commencé à mobiliser des Arabes contre les Juifs pour empêcher la création d’un petit Etat juif suite au Plan Peel. Des documents d’archives montrent que les nazis ont directement transplanté leur haine raciste des Juifs dans le monde musulman. Ils se sont rendu compte qu'une certaine interprétation de l’Islam pouvait tout à fait correspondre à leur vision hostile des Juifs. En collaboration avec Hajd Amin el-Husseini, les nazis ont alors commencé à radicaliser la haine islamique des Juifs de la même façon qu’ils avaient auparavant radicalisé la haine chrétienne des Juifs en Europe. Leur outil principal était la propagande effectuée par la radio nazie diffusée en arabe et en perse tous les jours entre avril 1939 et avril 1945.
- A.J.: Comment expliquez-vous que la dimension antisémite de l’islamisme radical ne soit pas mieux connue dans le monde occidental ?
- M.K. : Une raison est ce que j'appelle « l’orientalisation » de l’antisémitisme dans le monde arabe ou musulman. Par exemple, la Charte antisémite du Hamas n’est pas prise au sérieux. Les Arabes sont condamnés à jouer le rôle des opprimés, et l’on cherche inlassablement des excuses. Une deuxième raison est que l’antisionisme s’est profondément enraciné en Europe – au point de devenir le dogme principal des politiques étrangères actuelles. Israël doit être responsable de la haine qui existe entre les Juifs et les Arabes. La défense d'Israël contre le Hamas ne peut pas être légitime. Il ne peut en être autrement car sinon l’ensemble d’un système s'effondrerait.
- A.J.: De la même façon, l’impact du nazisme sur l’islamisme radical est trop peu souligné. Votre ouvrage vient ainsi très utilement combler une lacune. Mais comment comprendre ce « déni d’histoire » ?
- M.K. : Ce refus a une histoire à part. La propagande de la radio nazie s'est arrêtée en avril 1945 mais cette haine antisémite s’est encore diffusée dans le monde arabe après cette date. Le 8 mai 1945 s’est traduit par une double division dans le monde. On sait que le monde s’est partagé lors de la Guerre froide. Mais on occulte trop souvent qu’il a existé une persistance des modes de pensée nazis, en particulier dans le monde arabe. Si l’on a globalement détesté Hitler dans le monde entier, le monde arabe présentait un regret répandu : « Hitler n’a pas fini le travail ! ».
L’impact du nazisme sur l’islamisme radical a également été ignoré par les occidentaux en partie parce qu’il s’agissait de ne pas vexer les Arabes qui détenaient le pétrole, en partie aussi parce que la gauche n'a pas voulu perdre sa dernière approche « anti-impérialiste » : le combat contre Israël. [...]
Connaître l'origine de l’antisémitisme arabe est une clé de notre compréhension du conflit actuel. Par exemple, les Frères Musulmans et le Grand Mufti inventent, pour la première fois dans les années 30, le mensonge que les Juifs veulent détruire les lieux saints musulmans à Jérusalem. Ils reçoivent beaucoup d’argent de l’Allemagne nazie à partir de 1939 et ont pu ainsi faire proliférer ce mensonge – qui, de nouveau, est très répandu aujourd’hui grâce aux moyens modernes de communication.
Je prétendrais même que la guerre arabe de 1948 contre la création de l’Etat d’Israël – à l’origine de la misère durable des Palestiniens – constitue le dernier choc de la guerre nazie du fait de la continuité du motif antisémite. [...]"

*************************************************

Egypte

- Brûler les Juifs est « l’unique solution », à la télévision égyptienne (Times of Israel) - "Une émission diffusée cette semaine sur la chaîne égyptienne Al-Rahma inclut un passage dans lequel le présentateur et son invité tombent d’accord pour dire que la seule solution pour les Juifs est de les brûler". Voir la vidéo ici.
http://fr.timesofisrael.com/a-voir-bruler-les-juifs-est-lunique-solution-a-la-television-egyptienne/

*************************************************

France

- Le boycott d’Israël, en forme dans les manifestations en France ! (Photos) (Europalestine) - manifestations anti-israéliennes samedi dernier à Nimes, Lyon, et surtout Paris lors de la "marche pour la dignité".
http://www.europalestine.com/spip.php?article11150

- Légère baisse des actes antisémites en 2015 (AFP) - "Les actes et menaces antisémites ont baissé de 1,5% sur les neuf premiers mois de 2015 par rapport à la même période de 2014, malgré la "flambée" du début d'année".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/11/02/97001-20151102FILWWW00018-legere-baisse-des-actes-antisemites-en-2015.php

- Boycott des produits israéliens : Roger Waters des Pink Floyd soutient les militants français condamnés (AFP)
http://www.20minutes.fr/societe/1721531-20151101-boycott-produits-israeliens-roger-waters-pink-floyd-soutient-militants-francais-condamnes
"C’est un soutien inattendu [??]. Roger Waters, le cofondateur du groupe de rock Pink Floyd, a exprimé son « horreur » face à la décision de la cour de cassation française. La plus haute juridiction française a confirmé le 20 octobre la condamnation de militants qui avaient appelé au boycott des produits israéliens.
Au-delà de Roger Waters, dont le mégatube « The Wall » est devenu l’hymne de la lutte contre le mur de séparation israélien, cette décision a suscité ce week-end des réactions diverses. « Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : le boycott des produits israéliens est illégal ! », s’est réjoui l’avocat Pascal Markowicz sur le site internet du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).
Le 20 octobre, la Cour de cassation a confirmé la décision du 27 novembre 2013 de la cour d’appel de Colmar qui avait condamné à des amendes de 1.000 euros avec sursis 12 membres d’un collectif ayant appelé au boycott de produits israéliens lors de rassemblements dans un supermarché. Parmi les parties civiles lors de ce procès en appel figuraient la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), l’association Alliance France-Israël et Avocats sans frontières.
Pour Me Markowicz, « la juridiction suprême de notre ordre judiciaire » confirme « que la liberté d’expression peut être soumise à des restrictions ou sanctions qui sont des mesures nécessaires dans une société démocratique, pour la défense de l’ordre et la protection des droits d’autrui ».
« Abasourdis », les militants condamnés, membres de la branche de Mulhouse du mouvement international Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), et la coordination Mulhouse/Palestine ont dénoncé dans un communiqué un « climat de criminalisation des combats citoyens ». « Il deviendrait impossible de dénoncer la politique de l’Etat d’Israël, Etat voyou qui bafoue depuis bientôt 70 ans le droit international ? Après cette condamnation, il serait devenu impossible, aujourd’hui, de boycotter l’Afrique du Sud pour lutter contre l’apartheid ? », s’insurgent-ils. Les militants précisent que « la cour d’appel, confirmée par la Cour de cassation, a écarté toute accusation d’antisémitisme ». [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages