Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 10:51

France


- Médiapart et le choix des mots, Michel Kichka (Blog) - "Ce choix voulu des mots n’est pas de l’information mais une forme pernicieuse et sophistiquée de manipulation".
http://fr.kichka.com/2015/12/27/mediapart-et-le-choix-des-mots/
"« Des agents de police israéliens ont abattu samedi un Palestinien qui tentait d’attaquer à l’arme blanche un policier près de la vieille ville de Jérusalem, a déclaré une porte-parole de la police. Il s’agit du 126e Palestinien tué depuis le début des attaques de ce genre, en octobre. Vingt Israéliens et un ressortissant américain ont également trouvé la mort au cours de la même période. » (Médiapart, 27/12/2015)
Ce sont les mots choisis par Médiapart pour relater un fait, devenu malheureusement fait divers depuis le début de ce qu’on appelle la troisième infifada ou « intifada des couteaux ». La première phrase du compte-rendu est objective et précise. La seconde phrase, « Il s’agit du 126e palestinien tué… » manque de justesse. Il serait plus honnête de dire le 126e Palestinien « abattu » pour être plus proche de la vérité. C’est dans la troisième phrase que le choix volontaire des mots crée une confusion pour le lecteur non averti. « Vingt Israéliens et un ressortissant américain ont également trouvé la mort » occulte le fait qu’ils ont été assassinés.
Trouver la mort se dit plutôt d’une mort accidentelle. Les dessinateurs de Charlie Hebdo n’ont pas « trouvé la mort ». Les clients d’Hyper Cacher non plus, ni ceux du Bataclan. Ils ont tous été assassinés par des terroristes. Le terme « également » sème lui aussi la confusion.
Ce choix voulu des mots n’est pas de l’information mais une forme pernicieuse et sophistiquée de manipulation. Médiapart n’est pas seul à s’opposer à l’occupation des territoires par Israël. Moi aussi j’y suis opposé. Et c’est justement pour cela que je suis précis dans le choix des mots. Quand en Israel, dans une discussion, quelqu’un me dit qu’Ytzhak Rabin est mort en 1995, je prends soin de l’interrompre immédiatement et de dire « Rabin n’est pas mort ! » ce qui provoque une surprise violente, et après un temps d’arrêt j’ajoute « Rabin a été assassiné ! »"

- Même mort, un assassin reste un assassin, Marc Nacht (Causeur) - "à propos du raid qui mit fin à l’existence de Kantar, certains de nos journaux et non des moindres (Le Figaro, le Monde et Libération), malgré les actes de terreur qui endeuillent la France, continuent à sous-informer leurs lecteurs sur Israël qui en a connu et en connaît bien d’autres".
http://www.causeur.fr/samir-kantar-israel-hezbollah-36005.html
"La chaîne israélienne Canal 10 a diffusé le 23 décembre une scène où l’on voit (ou devine) qu’à l’occasion d’une cérémonie de mariage quelques affreux ultras miment de poignarder l’image du bébé Palestinien mort lors de l’incendie criminel de la maison de ses parents l’été dernier. Une enquête est en cours. Le gouvernement a sévèrement mis en garde pour que de semblables agissements ne se renouvellent pas.
Notre bonne presse s’est emparée de cette scène scandaleuse pour stigmatiser une fois de plus Israël. Il n’en a pas été de même lorsqu’en 1979, le très regretté Samir Kantar (par le Hezbollah et le Fatah, qui le considèrent comme un martyr (1)) assassina de sang-froid, devant sa petite fille âgée de 4 ans, un jeune père de famille avant de fracasser le crâne de l’enfant. Il est vrai qu’il ne pouvait pas se contenter de suriner une photo. C’est sans doute la faute aux services Israélien d’avoir omis de la lui fournir. Et ce même Israël d’avoir sans la moindre mansuétude condamné le malheureux à la prison à perpète — ce qui permit à ce dernier de passer une thèse de doctorat ­—, avant de le libérer en 2008 lors d’un échange de prisonnier avec le Hezbollah contre la récupération des dépouilles de deux soldats de Tsahal, Ehoud Goldwasser et Eldad Regev, capturés en 2006 en territoire israélien alors qu’ils patrouillaient le long de la frontière du Liban.
Vieille histoire, me direz-vous, et pourquoi la rappeler ? Parce qu’à propos du raid qui mit fin à l’existence de Kantar, certains de nos journaux et non des moindres (Le Figaro, le Monde et Libération), malgré les actes de terreur qui endeuillent la France, continuent à sous-informer leurs lecteurs sur Israël qui en a connu et en connaît bien d’autres.
C’est ainsi que Le Figaro escamote la personnalité de Kantar en écrivant que « l’activiste libanais », tiens juste un « activiste », […] « Incarcéré en Israël pour sa participation en avril 1979 à une opération armée qui avait fait quatre morts dans le nord de l’État hébreu… » Ben quoi, juste un fait de guerre, la petite fille et son père étant de redoutables ennemis !
Quant au Monde : « Ancien militant du Front de libération de la Palestine (FPLP), incarcéré pendant près de trente ans en Israël pour une opération meurtrière qui y avait fait quatre morts, dont une fillette de 4 ans, ce druze libanais avait rejoint aussitôt après sa libération le Hezbollah… » Bravo, dont une fillette de 4 ans, sans mentionner son père, comme une simple bavure. Rien à voir avec un crime !
Et Libération : « Un beau coup pour les services de l’État hébreu, qui rêvaient depuis longtemps de se débarrasser de celui qu’ils présentaient comme un « architerroriste ». En avril 1979, ce druze né au Liban s’était infiltré dans le nord d’Israël avec un commando du Front de libération de la Palestine pour y prendre des otages, faisant quatre morts ».
L’État hébreu est toujours dans la disproportion, un « architerroriste », c’est quasiment diffamatoire, non ! Et puis, 4 morts : 2 policiers, certes, et les deux autres, voir plus haut. Morale de l’histoire : vous la trouverez de vous-mêmes, lecteurs de ce canard sauvage non-subventionné.
Notes :
(1) «(Kantar) mérite toute la gloire du Paradis, aux côtés des prophètes, des martyrs et des vertueux. Son martyre est une source d’honneur et de fierté pour nous et pour vous-mêmes. À sa famille et ses amis (nous souhaitons) la patience et (transmettons) nos condoléances. Nous appartenons à Allah et vers Lui nous retournons. (Signé) Votre frère Abbas Zaki, membre du Comité central du Fatah, Commissaire général aux relations sino-arabes. Palestine, Ramallah, le 20 décembre 2015.» Source : Twitter.com/fateha1965, le 20 décembre 2015."

- Attentats du 13 novembre : l'épouse de Samy Amimour est "fière" de lui (AFP) - "La jeune femme, qui vient d'avoir un enfant selon le quotidien, prévient son interlocuteur : "Tant que vous continuerez à offenser l'islam et les musulmans vous serez des cibles potentielles, et pas seulement les flics et les juifs mais tout le monde"."
http://www.europe1.fr/faits-divers/attentats-du-13-novembre-lepouse-de-samy-amimour-est-fiere-de-lui-2641607
"L'épouse française de Samy Amimour, un des trois kamikazes tués au Bataclan le 13 novembre, actuellement en Irak, a écrit une série de mails à une connaissance pour dire sa fierté, selon Aujourd'hui en France/Le Parisien paraissant lundi. Dans son dernier courriel, trois jours après les attentats, elle exulte : "J'ai encouragé mon mari à partir pour terroriser le peuple français qui a tant de sang sur les mains", se réjouit-elle. "Je suis tellement fière de mon mari et de vanter son mérite, ah là là, je suis si heureuse..." a-t-elle écrit à une des ses anciennes connaissances dans une série de courriels découverts par les enquêteurs où elle raconte sa vie dans des messages "contenant tous les codes de la propagande de l'Etat Islamique", révèle le quotidien.
"Vous serez des cibles potentiels". La jeune femme, qui vient d'avoir un enfant selon le quotidien, prévient son interlocuteur : "Tant que vous continuerez à offenser l'islam et les musulmans vous serez des cibles potentielles, et pas seulement les flics et les juifs mais tout le monde." Mariée religieusement à Samy Amimour, qu'elle a rencontré en Seine-Saint-Denis, la jeune femme de 18 ans a quitté le lycée en 2014 pour rejoindre en Syrie l'ancien chauffeur de bus radicalisé. "J'ai un appart tout meublé avec cuisine équipée, deux salles de bains toilettes, et trois chambres, et je paye pas de loyer, ni l'électricité et l'eau. La belle vie quoi !!!", se vante-t-elle également.
Le kamikaze, mort à 28 ans le 13 novembre en commettant un carnage dans la salle de concert parisienne, était né et avait grandi à Drancy, en Seine-Saint-Denis, ville dont dépend le cimetière de La Courneuve où il a été inhumé le soir du réveillon de Noël."

- La torture des enfants palestiniens devant le public, à Beaubourg (Album Photos) (Europalestine) - la dernière manifestation antisioniste parisienne était à Beaubourg, samedi dernier.
http://www.europalestine.com/spip.php?article11374

*********************************************

Intifada ?


- Deux attaques à Jérusalem et en Cisjordanie [samedi], un soldat blessé (i24)
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/96887-151226-jerusalem-tentative-d-attaque-au-couteau-contre-un-policier-le-terroriste-tue

- Jérusalem : un Palestinien poignarde un soldat israélien [dimanche] (AFP)
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9rusalem-palestinien-poignarde-soldat-isra%C3%A9lien-062305556.html
"Un Palestinien a poignardé dimanche un soldat israélien avec un couteau de cuisine à Jérusalem, le blessant légèrement avant d'être arrêté, a indiqué la police. L'attaque a eu lieu à Jérusalem ouest, près de la gare routière centrale de la ville, où de nombreux soldats prennent le bus le dimanche matin pour regagner leurs bases après le Shabbat. "Un garde de sécurité privé qui a vu l'événement a maîtrisé le terroriste jusqu'à ce que la police arrive sur les lieux. Le terroriste a été arrêté", a indiqué la police dans un communiqué. Il s'agit de la deuxième attaque en moins de 24 heures à Jérusalem. [...]"

- Une Palestinienne tente de poignarder un Israélien en Cisjordanie [lundi] (Times of Israel) - "Suspect appréhendé, aucun blessé rapporté dans l’incident près de Maale Shomron ; une autre femme arrêtée à Hébron avec un couteau".
http://fr.timesofisrael.com/une-palestinienne-tente-de-poignarder-un-israelien-en-cisjordanie/

*********************************************

Gaza & Hamas

- Naked, mentally disabled Gazan gets shot by Egyptian security (video) (Elder of Ziyon) - "The video was shown on Al Jazeera and is causing a minor uproar, with Hamas' interior minister demanding an explanation from Egyptian authorities as to why they shot someone who was clearly not armed in broad daylight".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/12/naked-mentally-disabled-gazan-gets-shot.html

*********************************************

"Processus de paix"

- When Extremism Isn’t Mainstream, Jonathan S. Tobin (Commentary)
https://www.commentarymagazine.com/foreign-policy/middle-east/israel/when-extremism-mainstream-terrorism-palestinians-israel/
"One of the standard memes of press coverage of the Middle East is the conviction that extremists on both sides of the conflict between Israel and the Palestinians are mirror images of each other. In this formulation, often articulated by the Jewish left, Israel’s center-right government is somehow the moral equivalent of Palestinian terrorists. [...]
In the last three months, the Palestinian Authority has done its best to incite and then to encourage the continuation of the so-called “stabbing intifada.” PA leader Mahmoud Abbas helped foment the unrest by repeating lies about Israel planning to harm the mosques on the Temple Mount. Having played the same card that led to anti-Jewish pogroms in the 1920s and 30s by speaking of preventing “stinking Jewish feet” from polluting holy places sacred to all three monotheistic religions, Abbas and the rest of the PA have praised those who acted on his suggestions and sought to murder Jews as “martyrs” and condemned the attempts by Israeli police and civilians to defend the victims as “extrajudicial executions” — a disingenuous slander that has been taken up by some gullible or malicious foreign governments. Hamas goes even further and not only endorses terror but is actively plotting mass murder on its own in order to undermine the rule of the PA and to harm Israelis.
But it is also true that there are instances of violence against Arabs by Jews. Most outrageously, an Arab family was murdered last summer in an arson attack on the West Bank village of Duma. Extremist Jews are believed to be behind the attack. This incident has been given enormous coverage throughout the world, especially in comparison to the often-paltry attention to the daily attacks on Jews.
But rather than illustrate the moral equivalence between the two sides, this sad chapter actually demonstrates just the opposite.
From the moment the attack on Duma became known, this atrocity was unequivocally condemned by Prime Minister Netanyahu and every element of Israeli society and from right to left on the political spectrum. Though indictments have not yet been handed down, suspects were arrested and subjected to the same harsh terms — including being held without charges and initially being deprived of legal counsel — that are given Palestinian terrorists. Indeed, lawyers for those accused of complicity in these “price tag” attacks now claim, like the Palestinians that they have been tortured. I mention this not necessarily to praise measures that would be illegal in the United States but to point out that in Israel, there truly is equality before the law for terror suspects of all kinds.
More to the point, even those on the political right in Israeli, like Education Minister Naphtali Bennett, who is labeled an extremist by foreigners, has not merely condemned the Duma attack but also the extremist fringe that supports such behavior. There is no denying that there is a tiny fraction of Jewish settlers in the West Bank who believe in such violence. But even as we join in the condemnations of their disgusting actions — such as the video now circulating of a group of these extremists actually celebrating the deaths of the Duma victims — it is important to remember that even the most nationalist rabbis in the settlements share our anger about this crime and those few who cheer it. [...]
Those Palestinians that support terror against Jews are not a minority. They not only have the support of Palestinian leaders but also reflect mainstream public opinion among their people. Even the most right-wing Israeli leaders condemn Jewish terrorists. That this is so is nothing for Jews to celebrate, as it is merely what we should expect of a decent society. Until a sea change in Palestinian culture leads them to treat their terrorists in the same way, peace is nowhere in sight."

*********************************************

Daesh

- Abou Bakr Al-Baghdadi appelle à une révolte en Arabie saoudite, à des attaques en Israël (AFP) - "Vous ne connaîtrez pas la paix en Palestine ô juifs, elle ne sera jamais votre terre ni votre demeure. La Palestine ne sera qu'un cimetière pour vous. Allâh ne vous y a rassemblés que pour que les musulmans vous y tuent".
http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/27/abou-bakr-al-baghdadi-arabie-saoudite-israel_n_8880306.html
Extrait de la diatribe de Baghdadi :
"Oui la Palestine ! Les juifs pensent que nous l'avons oubliée et qu'ils nous en ont détournés. Non ô juifs, nous n'avons pas oublié la Palestine un seul instant. Par la permission d'Allâh, nous ne l'oublierons pas et très bientôt par la permission d'Allâh vous entendrez les pas des moujâhidîn et leurs avant-gardes vous assiègeront. Vous le voyez lointain alors que nous le voyons proche. Et nous voyons que cela s'approche jour après jour. Vous rendrez lourdement des comptes. Vous ne connaîtrez pas la paix en Palestine ô juifs, elle ne sera jamais votre terre ni votre demeure. La Palestine ne sera qu'un cimetière pour vous. Allâh ne vous y a rassemblés que pour que les musulmans vous y tuent. Jusqu'à ce que vous vous cachiez derrière un arbre ou une pierre. Vous savez cela parfaitement, alors attendez donc, nous attendons aussi avec vous."

- Analysis: The truth behind ISIS leader's threats against Israel and Jews, Yossi Melman (JP) - "the Islamic State in Syria and Iraq, as well as the group’s Sinai Province affiliate, are facing criticism and being mocked in the Arab world because they fight Arab regimes and their Muslim brothers – including those from their own Sunni group – and also have forgotten the Palestinian struggle and the Jews in Palestine".
http://www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Analysis-The-truth-behind-ISIS-leaders-threats-against-Israel-and-Jews-438547
"[...] ISIS is on the defensive, and even in a state of withdrawal. The group is losing territory in Iraq and Syria. According to US President Barack Obama, ISIS has withdrawn from some 40 percent of the vast, mostly desert territory it held. Its capital, the city of Raqqa in northeast Syria, has absorbed a severe series of bombings, especially at the hands of the French air force in the aftermath of the Paris terrorist attack.
The entry of the Russian army into fighting in Syria has also bothered ISIS, but the majority of the Russian effort has been directed at more moderate rebel groups, such as Jaysh al-Islam, whose leader, Zahran Alloush, along with his deputy and a spokesman, were killed by Russian missile fire over the weekend. The Iraqi Army is on the threshold of liberating the key city of Ramadi – which is a strategic crossroads – and sooner or later, it will turn its attack on the biggest city that ISIS holds – Mosul.
The leaders of ISIS, with Baghdadi foremost among them, are on the radar of Western intelligence agencies and Russia, and are forced each night to shuttle themselves from one hiding place to another. In such a situation of constant threat, it is natural that their priorities shift to personal survival instead of strategic military planning.
Regardless of this precarious position, the Islamic State in Syria and Iraq, as well as the group’s Sinai Province affiliate, are facing criticism and being mocked in the Arab world because they fight Arab regimes and their Muslim brothers – including those from their own Sunni group – and also have forgotten the Palestinian struggle and the Jews in Palestine. The release of the new recording shows that, despite their brutality, Baghdadi and his helpers are listening to the criticism.
The comments were more along the lines of propaganda and boasting, but they must not be taken lightly. ISIS has a presence near Israel’s borders in Sinai and the Golan Heights and can attempt to attack from both directions by launching missiles, setting land mines, or even trying to infiltrate Israeli territory.
However, ISIS also knows that if it makes such an attempt, at least from Syria, the Israel Air Force will respond with greater force than that used in the surgical strikes carried out by the US and the other members of the coalition. Therefore, there is no need to fear: Israel is still a low priority for the Islamic State."

- 'The only country ISIS fears in the Middle East is Israel' (JP)
http://www.jpost.com/Middle-East/ISIS-Threat/The-only-country-ISIS-fears-in-the-Middle-East-is-Israel-438576
"A German journalist who spent 10 days with Islamic State says that the radical jihadist group that has captured wide swaths of Syria and Iraq is deterred by only one Middle Eastern country – Israel. In an interview with the British Jewish News, Jurgen Todenhofer recalls his brief time behind enemy lines during which he spoke with ISIS fighters. “The only country ISIS fears is Israel,” Todenhofer, a former member of the German parliament, told Jewish News. “They told me they know the Israeli army is too strong for them.”
The writer said that ISIS wants to lure British and American forces into Syria and Iraq, areas where it thinks it has an advantage. “They think they can defeat US and UK ground troops, who they say they have no experience in city guerrilla or terrorist strategies,” he told Jewish News. “But they know the Israelis are very tough as far as fighting against guerrillas and terrorists.” [...]"

*********************************************

Jordanie

- Jordan considering laws to make it harder for Jews to buy land (Elder of Ziyon) - "Jordan is still nervous that Jews might want to buy land in their country, especially in Petra which they are frightened will be taken over by Jews".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2015/12/jordan-considering-laws-to-make-it.html

*********************************************

Syrie

- Moscou se défend de bombarder des civils en Syrie (Reuters) - ""Les forces militaires n'ont jamais touché de cible civile", a affirmé le général Viktor Bondarev. Les pilotes russes, qui sont selon lui parfaitement entraînés, "n'ont jamais manqué leur cible et n'ont jamais touché (...) des lieux jugés sensibles, comme des écoles, des hôpitaux ou des mosquées", a-t-il ajouté". Plus c'est gros, plus ça passe. Enfin, sauf si le général est israélien.
https://fr.news.yahoo.com/moscou-se-d%C3%A9fend-bombarder-des-civils-en-syrie-112707167.html

*********************************************

Yémen

- Au Yémen, des combats de plus en plus intenses autour de la capitale (AFP) - "Malgré cette progression, aucun des deux camps ne semble pouvoir prendre un avantage décisif dans le conflit qui a fait au moins 6 000 morts, 28 000 blessés et 2,5 millions de déplacés".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/12/27/yemen-des-combats-de-plus-en-plus-intenses-autour-de-la-capitale-sanaa_4838311_3218.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages