Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 10:31

France


- BDS : la Cour Européenne des droits de l’Homme (CEDH) saisie par les militants de Mulhouse (Europalestine) - "Les militants condamnés par la Cour de Cassation en octobre dernier pour avoir appelé au Boycott des produits israéliens ont officiellement saisi ce vendredi la Cour Européenne des droits de l’Homme".
http://www.europalestine.com/spip.php?article11681

********************************************
Istanbul

- Attentat à Istanbul : 4 tués dont [3] Israéliens (Reuters) - "Six jours après Ankara, un attentat suicide a frappé samedi matin le centre d'Istanbul, faisant au moins quatre morts, dont [trois] Israéliens et un Iranien, et 36 blessés".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/03/19/97001-20160319FILWWW00152-attentat-a-istanbul-4-tues-dont-2-israeliens.php
- Attentat d'Istanbul : 5 blessés israéliens rapatriés (AFP) - "Ces touristes israéliens faisaient partie d'un groupe qui effectuait un voyage culinaire en Turquie".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/03/20/97001-20160320FILWWW00016-attentat-d-istanbul-5-blesses-israeliens-rapatries.php

- Une conseillère d’Erdogan souhaite la mort des victimes israéliennes de l’attentat d’hier (JSS) - "Une membre du parti AKP du président Erdogan a déclaré sur son compte Twitter qu’elle souhaitait la mort des Israéliens blessés lors de l’explosion. Après que le message de Irem Aktas a été fustigé sur le réseau social, celle-ci a fermé son compte".
http://jssnews.com/2016/03/20/une-conseillere-derdogan-souhaite-la-mort-des-victimes-israeliennes-de-lattentat-dhier/
- Turkish official fired after wishing death on Israelis hurt in bombing (Times of Israel) - "“I wish that the wounded Israeli tourists were dead,” Irem Aktas, a board member in the women’s branch of the party in the Istanbul neighborhood of Eyup tweeted shortly after the attack".
http://www.timesofisrael.com/turkish-official-fired-after-wishing-death-on-israelis-hurt-in-bombing/

- Netanyahu : pas de preuve que l’attentat d’Istanbul visait des Israéliens (Times of Israel) - "Des centaines de milliers d’Israéliens se rendent chaque année en Turquie".
http://fr.timesofisrael.com/netanyahu-pas-de-preuve-que-lattentat-distanbul-visait-des-israeliens/

********************************************

"Intifada" ?

- Cisjordanie : une Israélienne blessée [jeudi] dans une attaque au couteau près d'Ariel (i24) - "Une Israélienne de 19 ans a été grièvement blessée jeudi matin au carrefour Tzomet Ariel, près de la localité d'Ariel en Cisjordanie, lors d'une nouvelle attaque au couteau" ; "Les deux assaillants ont attaqué la jeune femme à une station d'autobus".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/106489-160317-cisjordanie-une-israelienne-blessee-dans-une-attaque-au-couteau
- Cisjordanie : deux Palestiniens abattus [jeudi] après avoir poignardé une Israélienne (AFP) - "Les deux Palestiniens ont poignardé cette Israélienne à une intersection proche du bloc [d'implantations] d'Ariel, dans le nord du territoire, a dit l'armée. "Les forces présentes sur place ont riposté en tirant et en tuant les assaillants", a-t-elle dit. La victime a été évacuée en urgence dans un état grave vers un hôpital".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-deux-palestiniens-abattus-apr%C3%A8s-avoir-poignard%C3%A9-isra%C3%A9lienne-101340016.html
- Deux agresseurs palestiniens abattus en Cisjordanie (Reuters) - "Depuis le mois d'octobre, 28 Israéliens et deux ressortissants américains ont été tués dans des attaques de rue commises par des Palestiniens".
https://fr.news.yahoo.com/deux-agresseurs-palestiniens-abattus-en-cisjordanie-102441369.html

- Cisjordanie : un Palestinien poignarde un garde-frontière israélien [samedi] avant d'être abattu (AFP) - "Le Palestinien, qui a légèrement blessé le garde-frontière près du Tombeau des Patriarches, un lieu saint vénéré par les juifs et les musulmans, était originaire de Hébron".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-palestinien-poignarde-garde-frontière-israélien-avant-dêtre-071639281.html

- Palestinan prime minister justifies terror and then denies incitement on PA media (Elder of Ziyon) - "Hamdallah is supposed to be the moderate face of the PA, but he comes across as a condescending jerk".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2016/03/palestinan-prime-minister-justifies.html
- PA prime minister refuses to condemn terror attacks (video) (Elder of Ziyon) - "In this section, the interviewer asks PA prime minister Rami Hamdallah repeatedly whether he condemns terror attacks against Jews, and Hamdallah refuses to answer him".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2016/03/pa-prime-minister-refuses-to-condemn.html

- The failed effort to halt Palestinian incitement, Ron Ben-Yishai (Ynet) - "Israel tried and failed to interfere with Hamas TV's signal and is now focusing on social media; we can certainly expect this violence to continue for many months".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4778762,00.html

********************************************

Israël

- Purim in the shadow of terror (Ynet) - "Holiday celebrations in Jerusalem and Tel Aviv to continue as planned, with police preparing reinforcements and the Economy Ministry campaigning against firecrackers that could cause false terror reports".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4778974,00.html

- Les Israéliens plus heureux que les Français (AFP) - "L’Etat juif se classe toujours à la 11e place mondiale, devant l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Irlande, malgré la violence ; le Danemark et la Suisse aux premières places".
http://fr.timesofisrael.com/les-israeliens-plus-heureux-que-les-francais/

- How does apartheid look like? (Vidéo 2mn53)
https://www.youtube.com/watch?v=21uMB6GL6TU

- Jordan claims Temple Mount cameras will prove Jews start riots (Elder of Ziyon) - "I have not seen any Israeli object to the cameras. On the contrary, Israelis want to have more cameras, including in the Al Aqsa mosque itself, because that is where rioters often stockpile rocks and fireworks, as their own videos have shown. Their backing down on that demand is seen as a great victory for Jordan. In other words, Momani is doing pure spin. There is no danger of the cameras catching Jews doing anything provocative because there have been people videoing the Jews visiting for years and they never found any unprovoked actions (unless you consider silent prayer to be an obscene provocation.)"
http://elderofziyon.blogspot.fr/2016/03/jordan-claims-temple-mount-cameras-will.html

********************************************

Gaza & Hamas

- 5 combattants du Hamas disparus après l’effondrement d’un tunnel à Gaza (Times of Israel) - "L’effondrement du tunnel était le onzième incident du genre signalé depuis le début de l’année".
http://fr.timesofisrael.com/5-combattants-du-hamas-disparus-apres-leffondrement-dun-tunnel-a-gaza/

- Lenteurs et progrès dans la reconstruction de Gaza par les Nations unies, Piotr Smolar (Le Monde) - UNRWA : "Aujourd’hui, les quantités de ciment sont suffisantes, [mais] le problème réside au niveau des dossiers, de la documentation précédant la reconstruction [ainsi que] des problèmes juridiques, avec les droits de propriété, qui ne sont pas toujours clairement documentés et établis".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/03/18/lenteurs-et-progres-dans-la-reconstruction-de-gaza-par-les-nations-unies_4885543_3218.html
"- Le Monde : La bande de Gaza compte 1,3 million de réfugiés sur une population de 1,8 million. Mais l’UNRWA a une rare bonne nouvelle à annoncer : la réparation des logements endommagés a bien avancé…
- Bo Schack (directeur des opérations de l'UNRWA) : Oui, c’est une très bonne nouvelle. Près de 70 000 familles ont reçu des fonds et acquis le ciment et les matériaux pour la réparation de leur domicile. Il y a aussi une autre information très positive, et peu relevée dans les médias : toutes les écoles de l’UNRWA, qui avaient été transformées pendant la guerre en centres d’accueil pour les réfugiés, ont été rénovées et réhabilitées, depuis le départ de ces réfugiés l’été dernier.
- Mais un problème aigu demeure, celui des logements totalement détruits.
- C’est là en effet que nous connaissons les plus grands soucis. A ce jour, nous n’avons reconstruit qu’une cinquantaine de maisons. Pourtant, nous disposons de financements pour environ 2 000 logements, sur les 7 000 nécessaires. Les fonds ne manquent donc qu’à long terme. Mais nous n’avons réellement commencé le processus de reconstruction qu’à l’été 2015, lorsque a été conclu l’accord sur l’entrée des matières premières et du ciment dans la bande de Gaza, négocié par nos ingénieurs avec les Israéliens. Aujourd’hui, les quantités de ciment sont suffisantes. Si les importations s’arrêtaient demain, on aurait dix jours de réserve. Le prix du ciment a d’ailleurs chuté d’environ 50 % en un an.
- Alors, où se situent les difficultés ?
- A nos yeux, le problème réside au niveau des dossiers, de la documentation précédant la reconstruction. Les familles doivent en principe se présenter avec les plans du logement et les accords des autorités locales avant d’avoir accès aux matériaux. Seize ingénieurs sillonnent Gaza pour les aider dans leurs démarches. Mais il y a aussi, semble-t-il, des problèmes juridiques, avec les droits de propriété, qui ne sont pas toujours clairement documentés et établis.
- Les Israéliens dénoncent le détournement d’une partie du ciment et des matières premières par le Hamas pour la construction de tunnels d’attaque.
- D’énormes quantités entrent dans la bande de Gaza. L’UNRWA n’est pas chargé de la supervision globale des importations et de leur utilisation. Il y a différentes façons d’acheminer ces matériaux, par des sociétés privées, mais aussi par les tunnels.
- L’un des problèmes les plus criants dans la vie quotidienne des Gazaouis est l’électricité. Quelles perspectives d’amélioration voyez-vous ?
- Tout le monde parle effectivement de la mauvaise qualité de l’eau et des coupures d’électricité, des problèmes qui ne seront pas résolus très rapidement. On évoque différentes initiatives, comme un gazoduc qui passerait d’Egypte vers Gaza, par la mer ou les terres, pour arriver jusqu’à la grande centrale électrique. Les Israéliens sont aussi d’accord pour démarrer les travaux de l’usine de dessalage des eaux. Mais ce sont des projets qui prendront des années. Il faut des améliorations immédiates, qui demandent des investissements mineurs, mais des messages clairs des autorités israéliennes et palestiniennes. Il faut par exemple améliorer la situation dans la centrale électrique : les transformateurs sont en mauvais état, les cuves de fuel doivent être remplacées, pour passer de 50-80 mégawatts à 120-130, ce qui serait un grand progrès.
- Etes-vous inquiet d’un éventuel désintérêt des donateurs internationaux, vu les besoins humanitaires inouïs ailleurs au Moyen-Orient, à commencer par la Syrie ?
- Il y a toujours une compréhension forte de la question des réfugiés palestiniens. Mais il est clair qu’on a l’obligation d’utiliser les fonds de la façon la plus efficace. Il y a plus de compétition pour leur attribution. C’est un débat, non pas de principe sur l’engagement, mais d’efficacité et de visibilité. On voit par exemple qu’en Europe des fonds très importants sont utilisés sur ces mêmes lignes budgétaires pour s’occuper des migrants. C’est trop tôt pour dire si l’UNRWA sera confronté, pour cette raison, à un gros manque à gagner. Mais nous espérons éviter la crise de l’été dernier avec la menace de fermeture de nos écoles."

- Six hours in Gaza: a first-person account by Jackson School Professor Joel Migdal (founding chair of the University of Washington International Studies Program) - "I had expected the obvious and wrenching poverty that I had seen in some Indian cities or many other Third World countries, for that matter—collapsing infrastructure, rickety shacks, a surfeit of beggars, children in rags, adults sleeping on the sidewalks. [...] none of that was visible".
https://jsis.washington.edu/news/six-hours-gaza-first-person-account-professor-joel-migdal/
Extrait :
"I was flooded with impressions as we drove into the old city of Gaza. The first was, unexpectedly, that it looked nothing like India. Given the severe poverty, even humanitarian crisis, that Gaza as a whole is experiencing, I had expected the obvious and wrenching poverty that I had seen in some Indian cities or many other Third World countries, for that matter—collapsing infrastructure, rickety shacks, a surfeit of beggars, children in rags, adults sleeping on the sidewalks. At least in this part of the city and others that I saw later in the day, none of that was visible. Instead, I saw hordes of children going to school, university students walking in and out of the gates of the two universities—both the children and the university students reasonably dressed. I observed morning shoppers buying vegetables and fruits from stands, shopkeepers opening their shops, and people walking purposefully to wherever they were going for the start of the day. There were cranes and construction workers everywhere, with lots of uncompleted buildings being worked on. A garbage truck, with a UN sign on it, was making its rounds.
I saw almost no signs of authority on the streets. No police. No guns. No moral police. One person commented to me that in 2009 Hamas was omnipresent, with lots of moral policing on the streets. Since then, such surveillance has fallen off, but people have learned to be self-policing in their behavior in public, he said, just to be safe and not harassed.
There was the occasional bombed out building, from the 2014 War. One had the entire top of the building, several stories, simply blown off. But other than those, most buildings were in decent shape, and some apartment buildings were downright nice. There were definitely some junkers on the road, but most of the cars looked like late-model varieties. Some of the side streets were pocked and broken up; the main thoroughfares, though, were in good shape. There were almost no traffic lights, and traffic was a bit chaotic. I must add again that I was in Gaza City (both the old and new parts of the city) only and did not go to some of the outer areas and refugee camps where the bombing in the 2014 war was the heaviest and where, I understand, destruction was massive."

********************************************

Egypte

- Egypte : attaque revendiquée par l'EI dans le Sinaï, 13 policiers tués (AFP) - "Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque, précisant qu'un kamikaze s'est fait exploser à bord d'une voiture piégée au poste de contrôle, qui a ensuite été attaqué par les jihadistes" ; "Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière depuis plusieurs mois dans le Sinaï, où la branche égyptienne du groupe jihadiste mène régulièrement des attentats contre la police et l'armée".
https://fr.news.yahoo.com/egypte-attaque-revendiquée-lei-sinaï-13-policiers-tués-194426494.html

********************************************

Jordanie

- Jordan bans land sale around Petra to "Israelis" (but they mean Jews) (Elder of Ziyon) - "Jordan's antisemitism is revealed by the debate, if not by the precise wording of the law itself".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2016/03/jordan-bans-land-sale-around-petra-to.html

********************************************

Monde arabe

- Recent mentions of The Protocols in Arab media (Elder of Ziyon) - Les Protocoles des Sages de Sion demeurent toujours une référence incontournable dans les "analyses" des journaux arabes.
http://elderofziyon.blogspot.fr/2016/03/recent-mentions-of-protocols-in-arab.html

- Yémen : 119 morts dans des frappes mardi sur un marché, selon un nouveau bilan (AFP) - "Au moins 119 personnes, dont 22 enfants, ont péri dans des frappes menées par la coalition arabe sur un marché du nord du Yémen" ; "Selon l'ONG Handicap international, depuis l'intervention de la coalition, quelque 6.200 ont péri dans les violences dont la moitié des civils".
https://fr.news.yahoo.com/yémen-119-morts-frappes-mardi-marché-selon-nouveau-141139223.html
- Yémen : la coalition arabe a fait le plus de victimes civiles (AFP) - "L'ONU a indiqué aujourd'hui que la coalition menée par l'Arabie saoudite au Yémen avait entraîné la mort de "deux fois plus" de personnes que toutes les autres forces présentes dans le pays, où plus de 3200 civils ont été tués en un an" ; "Selon l'ONU, le conflit au Yémen a fait près de 6300 morts, dont près de la moitié des civils avec 3218 victimes, depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition arabo-sunnite menée par l'Arabie saoudite contre les rebelles chiites Houthis".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/03/18/97001-20160318FILWWW00129-yemen-la-coalition-arabe-a-fait-le-plus-de-victimes-civiles.php

- ‘Contested’ Sahara Versus ‘Occupied’ West Bank—Media Myopia (CAMERA)
http://blog.camera.org/archives/2016/03/contested_sahara_versus_occupi.html
"What’s the difference between “contested” and “occupied” territories? Often apparently not the territories themselves but who’s contesting them. From Kashmir to Crimea, Nagorno-Karabakh to Taiwan, countries and movements contest dozens of disputed territories, from tiny to large. Except for one involving Jews and their state. In that case, major news media coverage almost always defaults from "contested" to "occupied." The latest example:
“Up to 1 million Moroccans marched through their capital on Sunday to protest the U.N. secretary-general’s remarks about the contested [emphasis added] territory of Western Sahara,” Associated Press reported (“U.N. chief’s remarks spur massive protest,” Washington Post news brief, online Mar. 13, 2016, in print March 14 [third item down, here]). The brief added that “Morocco considers the vast mineral-rich Western Sahara its ‘southern provinces’ and took offense when U.N. Secretary-General Ban Ki-moon used the word ‘occupation’ [emphasis added] after a visit this month to refugee camps for the region’s native Sahrawis in southern Algeria.”
Of course, virtually all major news media refer virtually always to the West Bank (Judea and Samaria) as occupied if not “Israeli-occupied Palestinian territory." Rare—and correct—references to “contested” or “disputed” eastern Jerusalem do appear. In fact, as the authors of U.N. Security Council Resolution 242 (1967), the cornerstone of all subsequent successful Arab-Israeli negotiations, made clear, the West Bank’s legal status was—and remains—disputed. This will be so until a final Arab-Israeli peace agreement that resolves, among other things, Jewish and Arab contested claims in the area. (See, for example, “Washington Post Corrects on West Bank ‘Palestinian Land,’” CAMERA, Sept. 7, 2014 here.) [...]"
- Morocco proves acting like a bully works (Elder of Ziyon) - "Morocco's occupation of Western Sahara is, by any measure, far more oppressive than anything Israel is doing in the territories"; "Also, Morocco moved hundreds of thousands of Moroccans to Western Sahara to change its demographics and ensure that it would not be separated again. Morocco is also far more aggressive than Israel when it comes to how people treat it. The latest example comes from how Morocco reacted when Ban Ki Moon referred to the Western Sahara as occupied"; "Morocco routinely arrests journalists who report on protests by the Sahrawi. It acts with an impunity and aggression far beyond what Israel has ever done. And it is rewarded. The UN and EU refuse to call the Western Sahara "occupied," but "disputed," as this NYT article does. There is very little press coverage about the repression and thuggery practiced by Moroccan troops. Even HRW and Amnesty, whose members have been expelled from Morocco, refuse to call Western Sahara "occupied"."
http://elderofziyon.blogspot.fr/2016/03/morocco-proves-acting-like-bully-works.html

********************************************

Histoire

- Why Do Jews Circumcise Their Sons?, Elon Gilad (Haaretz) - "In First Temple times, almost all the region's peoples were circumcised, which indicates that the roots of the practice lie deep in prehistory".
http://www.haaretz.com/jewish/features/.premium-1.709246

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages