Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 09:50

France


- Dieudonné condamné à 2 mois avec sursis pour le spectacle «La Bête immonde» (AFP) - "Le tribunal correctionnel de Paris l'a déclaré coupable des délits d'injure raciale et provocation à la haine".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/05/10/97001-20160510FILWWW00187-dieudonne-condamne-2-mois-avec-sursis-pour-le-spectacle-la-bete-immonde.php

- Quenelle+, la page Facebook ouvertement antisémite des fans de Dieudonné, Nathalie Szerman (directrice de MEMRI.fr) - "Les fans de Dieudonné ont créé des pages Facebook nommées « Quenelle », avec des variantes orthographiques, où le complotisme et l’antisémitisme sont monnaie courante. Parmi celles-ci, on trouve Quenelle+" ; "La page Quenelle+ est très active, avec plus de 23 400 J’aime au moment de la rédaction de ces lignes" ; "Elle s’en prend à divers politiciens et personnalités, avec toutefois une prédilection pour les cibles juives ; ces derniers posts suscitent systématiquement des commentaires à caractère antisémite, lesquels ne sont pas modérés" ; "Ci-dessous des exemples glanés sur la page Quenelle+ sur une période de trois jours, allant du 29 avril au 1er mai".
http://www.memri.fr/2016/05/04/quenelle-la-page-facebook-ouvertement-antisemite-des-fans-de-dieudonne/

- Résolution de l'UNESCO sur le Mont du Temple : la France complice d'un mensonge, Bernard Hadjadj (Figaro Vox) - "Dans la pure tradition des révisionnistes, elle a fini par dénier tout lien entre le peuple juif et Jérusalem. Fin octobre 2015, par la décision 185 EX/15, elle a classé le caveau des Patriarches et la tombe de Rachel comme sites musulmans et palestiniens, et exigé qu'Israël les retire de son patrimoine national. Mais elle vient de franchir un pas supplémentaire dans le négationnisme. Le mois d'avril 2016 pourra être retenu dans son histoire comme le jour où le Conseil Exécutif, en grand falsificateur, a dénié tout lien entre les juifs, le Mont du Temple et le mur Occidental. Cette résolution 199 EX/19 a été adoptée par 33 pays, et parmi eux la France (mais pas l'Allemagne, l'Angleterre, l'Irlande du Nord ni les Etats-Unis, qui ont voté contre)".
http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/05/02/31002-20160502ARTFIG00155-resolution-de-l-unesco-sur-le-mont-du-temple-la-france-complice-d-un-mensonge.php
- Pour Jérusalem, je ne me tairai point, Haïm Korsia (Grand rabbin de France, Le Figaro daté lundi 9 mai)
http://www.lemondejuif.info/2016/05/le-grand-rabbin-de-france-haim-korsia-pour-jerusalem-je-ne-me-tairai-point/
"On ne peut être que profondément choqué lorsqu’on apprend que notre pays, la France, pays des Lumières et de la laïcité, a apposé sa signature au bas de la résolution adoptée par le Conseil exécutif de l’Unesco le 16 avril dernier, sur le point intitulé « Palestine occupée ».
Il ne s’agit pas pour moi – ce n’est ni mon rôle ni mon ambition – d’évoquer les conflits politiques et territoriaux qui occupent et déchirent les États du Proche-Orient. Mais le responsable religieux français que je suis, ne peut demeurer silencieux devant une telle atteinte à la foi de nombre de fidèles, qui ont accompagné la destinée du Temple de Jérusalem, de Salomon le bâtisseur à Jésus chassant les marchands ; je ne peux rester indifférent devant une telle offense à l’Histoire et à l’honneur.
Que l’Unesco, dont la mission est de promouvoir la paix, la sécurité et les libertés fondamentales en « resserrant par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre les nations » s’inscrive dans une dénégation aberrante, en adoptant une résolution qui laisse entendre que les juifs n’auraient aucun droit de regard sur le Mur occidental (appelé dans la résolution de l’Unesco place albraque), voire qu’ils n’auraient pas construit le Temple de Jérusalem, ne manque pas de laisser pantois les honnêtes observateurs.
Il y a là injure à ce que nous rapportent les textes sacrés, la Bible et ses 867 mentions de Jérusalem, comme les Évangiles, mais aussi à l’Histoire. D’innombrables voyageurs aussi érudits que Pierre Loti, qui n’était pourtant pas un parangon de philosémitisme, ou Chateaubriand, pour ne citer qu’eux, témoignent, s’il en était besoin, de l’enracinement ancestral du judaïsme dans ces lieux : « C’est vendredi soir, le moment traditionnel où, chaque semaine, les juifs vont pleurer en un lieu spécial concédé par les Turcs, sur les ruines de ce Temple de Salomon… » (Chateaubriand, 1811). En citant ces écrivains, je ne fais que me référer modestement aux Témoignages sur Israël dans la littérature française, ouvrage publié en 1938 par le grand rabbin Jacob Kaplan, qui a su souligner le rôle exceptionnel de passeurs de mémoire qu’ont joué les auteurs français dans l’histoire du peuple juif.
Certes, on ne devrait être que moyennement surpris par la position de l’Unesco, quand on sait que le tombeau des Patriarches et la tombe de Rachel ont été récemment classés par la même organisation comme des lieux de culte exclusivement musulmans.
Mais dénier aux juifs, ainsi qu’aux chrétiens qui se sont appuyés sur la construction du Temple pour élever les cathédrales, aux francs-maçons qui en ont fait le symbole de leur humanisme, et enfin aux non-croyants, l’appartenance à ces lieux historiques et inspirés est faire insulte à la mémoire et à l’intelligence collectives de l’humanité. C’est d’ailleurs aussi faire insulte à l’islam, car cette foi s’enracine dans celles qui l’ont précédée. Or, s’il n’y a pas de Temple, pourquoi ce lieu particulier pour une mosquée ? Il se trouve que si, en France, nos synagogues, nos églises, nos temples et nos mosquées sont tournés vers l’Orient, c’est que ces lieux suivent l’appel de Jérusalem, celui du Temple.
Une telle attitude est sans aucun doute préoccupante pour l’avenir de l’Unesco, malgré tout le respect qu’on peut avoir pour les objectifs poursuivis par ses fondateurs et l’estime portée à sa directrice générale. Que la France ajoute son paraphe à ceux des pays qui approuvent cette position est proprement révoltant pour le patriote que je suis. Le principe de laïcité, inscrit dans notre Constitution, aurait dû interdire de prendre aussi ouvertement parti pour des tenants extrémistes, aveuglés par des considérations bien éloignées de la miséricorde divine.
La France, l’une des nations qui a le plus largement contribué à la clairvoyance et à la mesure de notre civilisation, ne peut pas ne pas être offusquée par le déni de réalité que constitue la résolution votée. Elle ne peut pas ne pas voir, dans la répétition, l’insistance, la litanie maladive des termes « Israël, puissance occupante » tout au long du texte, le révélateur des vrais mobiles de ses auteurs. Elle aurait dû, sans conteste, retenir sa plume. Aussi est-il de ma responsabilité de dénoncer cette avanie comme un écho au prophète Isaïe (LXII, 1) : « Pour Jérusalem, je ne me tairai point. »
Le ministre des Affaires étrangères m’a assuré de la constance de la position de notre pays et de l’évidence de la connaissance que possèdent nos représentants et nos diplomates des faits historiques incontestables. Jean-Marc Ayrault, dont j’ai pu mesurer la solidité des convictions, devra le réaffirmer de façon forte et claire lors de son prochain voyage en Israël, mi-mai. Nous avons fait part de notre souhait et réitérons notre demande que cette position soit également clairement réaffirmée par notre pays, notamment lors de la 40e session du Comité du patrimoine mondial qui se tiendra à Istanbul du 10 au 20 juillet prochain. En restant vigilants, nous souhaitons aussi aider l’Unesco à retrouver le sens premier et profond de la charte qui la fonde et de l’espoir qu’elle porte pour tous."

*****************************************************

Israël

- Jérusalem : 2 Israéliennes attaquées au couteau (AFP) - "Les deux octogénaires faisaient partie d'un groupe de cinq personnes se promenant dans le quartier juif d'Armon Hanatziv à Jérusalem-Est" ; "La police a précisé que les assaillants, présentés comme des "terroristes" [notez combien l'AFP se désolidarise de cette qualification, alors qu'il s'agit bien d'une tentative d'homicide sur des civils octogénaires...], s'étaient enfuis vers le quartier palestinien adjacent de Jabal Mukaber où ils étaient activement recherchés".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/05/10/97001-20160510FILWWW00068-jerusalem-2-israeliennes-attaquees-au-couteau.php
- Deux femmes blessées dans une attaque au couteau à Jérusalem (Times of Israel) - "L’attaque a eu lieu sur la Tayelet [promenade] Armon Hanatziv, une promenade située au sud de Jérusalem, qui surplombe la ville et est très populaire chez les coureurs, les promeneurs et les touristes. La zone se situe à la limite entre les parties est et ouest de la capitale, et près du quartier palestinien de Jabal Mukaber".
http://fr.timesofisrael.com/deux-femmes-blessees-dans-une-attaque-au-couteau-a-jerusalem/

*****************************************************

Gaza & Hamas

- Nouveaux raids aériens sur Gaza après un tir de roquette sur Israël (AFP) - "des témoins ont affirmé que deux missiles avaient touché une base des Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du Hamas, y faisant d’importants dégâts".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/05/07/nouveaux-raids-aeriens-sur-gaza-apres-un-tir-de-roquette-sur-israel_4915238_3218.html
- En riposte à un tir de roquette Israël bombarde des positions du Hamas à Gaza (i24) - "Il s'agit de la quatrième attaque contre l'Etat hébreu venant de Gaza depuis mercredi".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/112385-160507-israel-tirs-de-mortier-depuis-gaza-vers-le-sud-du-pays-pas-de-blesse
- Yaalon : les tirs à Gaza sont le résultat des avancées contre les tunnels (Times of Israel) - « Ces derniers jours, nous avons vu différentes tentatives de la part de Gaza de perturber nos vies et de nous menacer. Elles sont le résultat du développement par Israël de sa capacité à détecter les tunnels, une technologie sophistiquée que le ministère de la Défense et ses travailleurs ont développé et utilisé ces derniers jours ».
http://fr.timesofisrael.com/yaalon-les-tirs-a-gaza-sont-le-resultat-des-avancees-contre-les-tunnels/

- Egyptian siege of Gaza continues (Elder of Ziyon) - "It has been 85 days since the Rafah crossing last opened. In February, 3,561 people crossed in both directions, the only time it was open in 2016. By contrast, there are some 7,000 crossings between Israel and Gaza every week. There are over 30,000 Gazans on the waiting list to leave via Rafah. Egypt says it keeps the crossing closed for security reasons, and it accuses Hamas of helping jihadist fighters in the Sinai. Israel, which has far larger security concerns with Gaza and yet allows people to pass nearly every day, is regularly described as "besieging" the sector".
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/05/egyptian-siege-of-gaza-continues.html

- Les USA annoncent un programme d'aide de 50 millions de dollars pour Gaza (i24) - "De hauts responsables américains ont indiqué que les fonds seraient utilisés sur une période de 5 ans pour la fourniture d'une assistance humanitaire de base et la création d'emplois".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/112774-160510-les-usa-annoncent-un-programme-d-aide-de-50-millions-de-dollars-pour-gaza

*****************************************************

Judée-Samarie

- Un officier de Tsahal sérieusement blessé par une bombe à un checkpoint de Cisjordanie (Times of Israel) - "Un engin explosif improvisé semble avoir été planté le long de la route à l’extérieur du village palestinien de Hizme".
http://fr.timesofisrael.com/un-officier-de-tsahal-serieusement-blesse-par-une-bombe-a-un-checkpoint-de-cisjordanie/

*****************************************************

"Processus de paix"

- Yes, the Palestinian Book Fair also includes antisemitism (Elder of Ziyon) - "There is not the slightest indication that Israel did anything to stop this fair, which is, again, the tenth one. But literally everything done under the government of Mahmoud Abbas must be couched in terms of speaking negatively about Israel rather than in promoting any Palestinian accomplishments on their own merits".
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/05/yes-palestinian-book-fair-also-includes.html

- The Nakba: Who wanted to destroy whom?, Smadar Bat Adam (Israel Hayom) - "In Arabic literature the word "Nakba" was chosen to grant the "disaster that befell the Palestinian people" equal weight to the Jewish Holocaust".
http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=16051
"On the eve of the 68th anniversary of Israel's independence, the Nakba is again knocking at the gate, a mark of Cain on behalf of itself. Its role is to embody eternal anguish, its singular purpose is to point an accusatory finger at the burgeoning state of Israel, as if to say: You have committed a crime, you have distorted, robbed, oppressed. The land, which you have dressed in concrete and cement, gardens and forests, does not belong to you, it is ours; your existence is a catastrophe, and we will keep the key to the home from which we fled/were expelled, a testimony of our intention to return to that home and remove you from it.
This is the Nakba, an objection to the State of Israel, an eternal rejection of its right to exist as the national home of the Jewish people.
In Arabic literature the word "Nakba" -- which was chosen to grant the "disaster that befell the Palestinian people" equal weight to the Jewish Holocaust -- means a natural disaster, something akin to a strong earthquake or violent volcano outburst.
Until, that is, Constantin Zureiq, a professor of Middle Eastern studies at the American University of Beirut, linked the Nakba to the existence of the State of Israel in his 1948 book, "The Meaning of Disaster." The military defeat suffered by Arab states, Zureiq wrote, is nothing short of "a disaster in all that it entails. ... Seven Arab states declare war on Zionism in the land of Israel ... seek to negate the partition and defeat Zionism, but abandon the battle after losing a considerable portion of the land, even the portion that was 'given' to the Arabs."
A few short years later, Aref al-Aref, a historian, politician and Arab public figure during the British Mandate in then-Palestine, would forever identify the Nakba with Palestinian refugeehood. He wrote in his book "The Catastrophe: The Catastrophe of Jerusalem and the Lost Paradise, 1947-1952," that "during this period we, the Arabs in general and the Palestinians in particular, were struck by a disaster the likes of which has not befallen us for many generations. Our homeland was stolen, we were expelled from our lands and we lost a great number of our sons, and above all else our honor was deeply wounded."
Does this strike you as delving too far into the past? OK, let's skip forward to 2011. A document distributed by the Palestinian Central Bureau of Statistics claimed that "the Nakba of Palestine is the process of ethnic cleansing accompanied by destruction and the armed and methodical uprooting of a people from its land, so that its place would be taken by another people ... the Palestinian Nakba occurred as part of an exact military plan implemented by others, in which large nations partook -- and resulted in the immense tragedy that befell the Palestinian people."
When was Palestine the homeland of the Palestinians? And what about rejecting the United Nations partition plan? Or not accepting the decision by the U.N. to establish the State of Israel? And the ensuing wars of annihilation against us? What about the unceasing delegitimization? I have been called a racist, someone who adamantly refuses to "understand" the Nakba. But this is preferable to being a bleeding heart who seeks to "understand" those ceremonies of theirs in which they call for our annihilation."

- Some Nakba Day thoughts (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/05/some-nakba-day-thoughts-and-new-tag.html
"Next week is "Nakba Day" when Palestinians celebrate nearly seventy years of blaming Israel for all of their problems.
If the "Nakba" was the expulsion of hundreds of thousands of Arabs in 1948, as they claim, then why do they choose to mark the occasion on May 15? Arabs fled Palestine from December 1947 through the end of 1948. There are plenty of events, real or imagined, that they could choose for the anniversary.
So why May 15?
The reason, of course, is because the supposed expulsions are not really the Nakba. The disaster was the creation of a Jewish state in the midst of the Arab world. If not a single Arab had lost his home there would still be a "Nakba Day" today anyway.
They could have had a state - and they chose instead to try, again and again, to destroy the Jewish state instead, using military, terrorist, political and demographic means. A Palestinian state with a real peace agreement would mean the implicit abandonment of the struggle to destroy Israel, and that cannot happen, because Israel is the nakba, not the statelessness of Palestinians.
Keep that in mind when you see the many Nakba observances over the next week. [...]"

*****************************************************

Egypte

- Major Egyptian paper blames all Arab problems on "Jewish Talmudic plans" (Elder of Ziyon) - "Al Ahram, the most widely circulated Egyptian daily newspaper, has an op-ed today by Ali Gad called "Jewish Talmudic Plans""...
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/05/major-egyptian-paper-blames-all-arab.html

*****************************************************

Iran

- Le sytème S-300 russe équipe désormais la force anti-aérienne iranienne (AFP) - "Les Etats-Unis et Israël ont critiqué la Russie à propos de ce contrat, le système S-300 permettant à l’Iran de renforcer sa défense anti-aérienne face à toute éventuelle attaque, notamment contre ses installations nucléaires".
http://fr.timesofisrael.com/le-syteme-s-300-russe-equipe-desormais-la-force-anti-aerienne-iranienne/

*****************************************************

Europe

- Des Juifs grecs protestent contre l’attraction touristique des ‘Judas en feu’ (JTA) - "Les groupes juifs considèrent que cette pratique encourage la croyance que les Juifs ont tué Jésus, ce qui a longtemps été une source d’antisémitisme. Dans certaines régions de Grèce, la pratique a également été désignée comme « l’incendie du Juif »".
http://fr.timesofisrael.com/des-juifs-grecs-protestent-contre-lattraction-touristique-des-judas-en-feu/

*****************************************************

Monde

- Le Venezuela accuse Israël de chercher une "Solution Finale" contre les Palestiniens (i24)
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/112418-160507-le-venezuela-accuse-israel-de-chercher-une-solution-finale-contre-les-palestiniens
"L'ambassadeur du Venezuela aux Nations-Unies, Rafael Ramirez a demandé au Conseil de Sécurité (CSNU) si Israël recherchait une "solution finale" contre les Palestiniens, faisant référence à l'élimination systématique des Juifs par les nazis, rapporte samedi le site israélien de langue anglaise JPost. Tout en condamnant Israël pour les "colonies illégales" et sa "violence récurrente" contre les Palestiniens, Ramirez a interpellé les membres du CSNU : "Qu'a l'intention de faire Israël avec les Palestiniens ? Vont-ils disparaître ? Israël recherche-t-il probablement à mener une sorte de solution finale comme cela a été perpétré à l'égard des Juifs ?"
Ramirez a qualifié l'échec du CSNU à résoudre le conflit israélo-palestinien, un "net fiasco", accusant les Etats-Unis d'opposer systématiquement leur veto à toute solution possible. "Nous n'avons pas à attendre le bon moment. Je pense que le moment opportun est maintenant car 50 ans se sont déjà écoulés. Nous ne pouvons pas laisser souffrir le peuple de Palestine dans les mains d'un pouvoir occupant qui continue à coloniser son territoire, démolir ses maisons, voler ses terres, emprisonner ses enfants et assassiner ses femmes et enfants", a martelé le représentant venezuélien. [...]"

*****************************************************

Histoire

- History's Problematic History About Einstein and Zionism (CAMERA) - "There are two problems here – 1) the erroneous characterization of Einstein’s attitude toward Zionism and 2) the erroneous implication that Zionism and Israel from the outset did not believe in cooperation between Arabs and Jews".
http://www.camera.org/index.asp?x_context=9999&x_article=3333

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages