Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 11:59

Gaza & Hamas


- Découverte d'un nouveau tunnel du Hamas entre Gaza et Israël (AFP) - "le deuxième en l'espace de quelques semaines aux frontières du territoire palestinien".
https://fr.news.yahoo.com/d%C3%A9couverte-dun-nouveau-tunnel-hamas-entre-gaza-isra%C3%ABl-104105773.html
- Gaza : l’armée israélienne détruit un « tunnel d’attaque », le Hamas riposte, Piotr Smolar (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/05/05/israel-palestine-tension-autour-de-la-bande-de-gaza_4914349_3218.html
"L’armée israélienne a identifié, jeudi 5 mai, un nouveau tunnel d’attaque attribué au Hamas. Creusé à environ 28 mètres de profondeur, dans le sud de la bande de Gaza, il entrait en Israël et pouvait potentiellement servir à mener un raid contre une communauté frontalière. La longueur exacte et l’ancienneté du tunnel — le deuxième de ce type trouvé par l’armée en un mois — n’ont pas été précisées. Son entrée, située dans la zone tampon le long du territoire palestinien, a été neutralisée par les soldats. Pour cela, ils ont donc pénétré dans cet espace sensible, dans un rayon de 100 mètres, selon le porte-parole de l’armée pour les médias étrangers, Peter Lerner.
En quarante-huit heures, ces incursions ont provoqué un échange de tirs sans précédent depuis la dernière guerre, à l’été 2014. C’est la première fois en deux ans que le Hamas ouvre le feu. Jusqu’à présent, les tirs de roquette isolés et inefficaces étaient attribués à d’autres groupes, notamment salafistes. Le chef adjoint du bureau politique du mouvement, Moussa Abou Marzouk, a confirmé sur sa page Facebook que des soldats israéliens avaient pénétré dans la zone tampon, au-delà de la barrière de sécurité, entraînant une riposte. Selon ce responsable, l’Egypte serait aussitôt intervenue en médiateur pour que les Israéliens se retirent. [...]"
- Des Palestiniens envoient un obus sur les soldats de Tsahal à la frontière de Gaza (Times of Israel) - "L’attaque de mardi s’est produite quelques heures après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a visité une section du sud de la frontière de Gaza".
http://fr.timesofisrael.com/des-palestiniens-envoient-un-obus-sur-les-soldats-de-tsahal-a-la-frontiere-de-gaza/
- Gaza : Israël mène de nouvelles frappes aériennes contre le Hamas (AFP) - "Depuis mercredi, des soldats israéliens opérant le long de la barrière de sécurité israélienne qui enferme hermétiquement le territoire ont été visés par des tirs répétés de mortier et de roquettes".
https://fr.news.yahoo.com/gaza-échange-tirs-entre-israéliens-palestiniens-à-frontière-150638025.html
"L'armée israélienne a indiqué avoir mené dans la nuit de mercredi à jeudi de nouvelles frappes aériennes contre des positions du Hamas islamiste qui dirige la bande de Gaza, territoire palestinien en proie à un accès de tensions mettant à l'épreuve un fragile cessez-le-feu. "Ripostant aux attaques en cours contre les forces israéliennes, un appareil de l'armée de l'air israélienne a frappé dans la nuit quatre sites terroristes du Hamas dans le nord de la bande de Gaza", a dit l'armée israélienne dans un communiqué. [...]
Depuis mercredi, des soldats israéliens opérant le long de la barrière de sécurité israélienne qui enferme hermétiquement le territoire ont été visés par des tirs répétés de mortier et de roquettes, a rapporté l'armée israélienne. Des soldats ont encore été visés par des tirs de mortier dans la nuit, a-t-elle dit. Les tout premiers incidents ont commencé mardi par des tirs contre un groupe de soldats israéliens. Ils se sont notablement intensifiés mercredi. La riposte israélienne a commencé par des tirs de char, avant les raids aériens. [...]
Au cours des derniers jours, "le Hamas a procédé à des tirs répétés de mortier et de roquettes contre les forces israéliennes" opérant le long de la barrière de sécurité, a-t-elle dit. Du côté militaire israélien, on estime que le Hamas prendrait mal un surcroît d'activités israéliennes le long de la frontière, notamment à la recherche de tunnels qui pourraient servir à mener des attaques sur le sol israélien, en particulier contre les communautés civiles israéliennes riveraines.
"L'armée israélienne ne tolère et ne tolèrera rien qui menace la vie des habitants du sud d'Israël et est déterminée à continuer de déjouer toute tentative en ce sens", a dit l'armée. Les activités israéliennes ont un caractère "défensif", a-t-elle cependant ajouté, dans une apparente manifestation de sa volonté d'éviter l'escalade."
- Gaza : une Palestinienne tuée par un tir israélien au 2e jour de violences (AFP) - "Il s'agit du premier décès depuis mercredi, lorsque des tirs d'obus de mortier provenant de la bande de Gaza ont visé des soldats israéliens de l'autre côté de la frontière, provoquant une riposte de l'Etat hébreu. L'armée israélienne a dit avoir dénombré 10 attaques au mortier contre ses soldats en deux jours" ; "Une Palestinienne a été tuée par des tirs de chars qui ont touché sa maison à l'est de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, a indiqué l'hôpital de la ville en l'identifiant comme Zeina Al-Amour, 54 ans. Le tir israélien ripostait à une attaque au mortier, selon l'armée".
https://fr.news.yahoo.com/gaza-échange-tirs-entre-israéliens-palestiniens-à-frontière-150638025.html

- Coup de chaud à la frontière entre Israël et Gaza, Cyrille Louis (Le Figaro) - «Les dirigeants du Hamas sont nerveux car ils voient bien que nous sommes déterminés à trouver leurs tunnels, et c'est sans doute pour cette raison qu'ils ont changé de tactique en décidant de tirer sur nos forces. Mais ces attaques ne nous dissuaderont pas de tout faire pour protéger les habitants des localités israéliennes situées le long de la frontière.»
http://www.lefigaro.fr/international/2016/05/05/01003-20160505ARTFIG00162-coup-de-chaud-entre-israel-et-le-hamas.php
"Le calme qui prévalait depuis la guerre de l'été 2014 le long de la frontière entre l'État hébreu et la bande de Gaza semble soudain bien fragile. Pour le troisième jour consécutif, des militaires israéliens déployés à la lisière de l'enclave ont essuyé jeudi après-midi des tirs d'obus de mortier qui n'ont pas fait de blessés. Leur hiérarchie soupçonne la branche armée du Hamas de vouloir ainsi interrompre les travaux engagés pour mettre au jour ses tunnels offensifs. Tsahal a répliqué à ces attaques par des tirs de chars, qui ont tué une Palestinienne, ainsi que par des frappes aériennes contre treize positions du mouvement islamiste, lors desquelles quatre Palestiniens ont été blessés. Ce regain de tension coïncide avec la mise au jour, pour la deuxième fois en moins d'un mois, d'un ouvrage sous-terrain percé près de 30 mètres sous la bande de Gaza et débouchant de l'autre côté de la «barrière de sécurité». [...]
«Les hauts responsables militaires du Hamas réalisent que leur mise au jour [des tunnels] n'est qu'une question de temps, et qu'ils risquent de perdre leur principal atout stratégique dans la perspective d'une prochaine guerre», écrit Yossi Yehoshua dans le quotidien Yedioth Ahronoth.
Mardi soir, c'est dans ce contexte qu'un sniper posté à l'est de la ville de Gaza a ouvert le feu sur des engins israéliens déployés, côté palestinien, à proximité de la frontière. Cet incident a été suivi, mercredi, par plusieurs tirs d'obus de mortier contre d'autres forces positionnées plus au sud. Les brigades Ezzeddine al-Qassam (la branche armée du Hamas) ont semblé justifier ces attaques en dénonçant une «incursion ennemie». Moussa Abou Marzouk, l'un des principaux dirigeants du mouvement, a pour sa part accusé l'armée israélienne de s'être aventuré au-delà de la «zone tampon» de 100 m qui borde de la frontière, et où une règle non écrite du cessez-le-feu l'autorise à circuler. «Les Israéliens cherchent à imposer un nouveau fait accompli dans cette zone, a-t-il affirmé, si bien que les combattants de la Résistance ont dû s'opposer à eux par la force.»
Le major Arye Shalicar, adjoint au porte-parole de Tsahal, conteste de son côté toute violation du «code de voisinage». «Les dirigeants du Hamas sont nerveux car ils voient bien que nous sommes déterminés à trouver leurs tunnels, estime-t-il, et c'est sans doute pour cette raison qu'ils ont changé de tactique en décidant de tirer sur nos forces. Mais ces attaques ne nous dissuaderont pas de tout faire pour protéger les habitants des localités israéliennes situées le long de la frontière.»
Dans le courant de l'après-midi, les services israéliens de renseignements ont par ailleurs annoncé l'arrestation récente d'un membre des brigades Ezzedine al-Qassam qui aurait accepté de livrer de précieux renseignements. «Il a localisé plusieurs sites de forage, dévoilé le vaste réseau de tunnels que le Hamas a construit pour transporter ses terroristes, et précisé que ces ouvrages comportent des douches, des aires de repos et même des lieux de restauration», résume le Shin Beth dans un communiqué.
Après 48 heures de guerre des nerfs et d'escarmouches, les deux parties ont réaffirmé jeudi leur refus de s'engager dans une escalade, mais les tentatives de médiation prêtées à l'Égypte et au Qatar demandaient encore à aboutir. Selon le quotidien Israel Hayom, réputé proche du premier ministre israélien, «l'heure de la prochaine guerre n'est pas encore venue, mais il ne faut pas s'y tromper. Nous sommes engagés dans une dynamique négative, le niveau de suspicion augmente à grande vitesse et il n'est pas besoin d'être fin météorologue pour affirmer que l'été sera chaud dans le sud d'Israël.»"

- A Gaza, l’opération israélienne contre les tunnels fait craindre un embrasement, Piotr Smolar (Le Monde) - "L’enjeu des tunnels est fondamental pour les deux parties".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/05/05/a-gaza-l-operation-israelienne-contre-les-tunnels-fait-craindre-un-embrasement_4914582_3218.html
"[...] Le bilan de part et d’autre semble indiquer que les deux camps ne cherchent pas l’escalade. Mais leurs intérêts sont diamétralement opposés sur la question des tunnels, et personne ne veut perdre la face. « Nous ne tolérerons pas un retour à une routine de tirs et de tentatives pour porter atteinte aux civils et aux soldats, a averti jeudi soir le ministre de la défense israélien, Moshe Yaalon. Nous agirons de façon agressive et avec une main de fer, comme nous l’avons fait ces dernières vingt-quatre heures, contre les organisations terroristes, dont la direction du Hamas, qui est responsable des tirs [contre les soldats israéliens] et de ce qui se passe à Gaza. »
Pendant plusieurs jours, des experts israéliens doivent étudier les caractéristiques du tunnel découvert, avant de le détruire. Mais l’armée dispose déjà, semble-t-il, de beaucoup d’informations. Le Shin Bet a révélé, dans la journée de jeudi, qu’il avait recueilli des indications précieuses sur la localisation des tunnels grâce à Mahmoud Atuna.
Cet activiste du Hamas, âgé de 29 ans, a été arrêté courant avril alors qu’il traversait la frontière vers Israël, armé de deux couteaux. Il aurait admis au cours de son interrogatoire sa volonté d’attaquer des civils et des soldats. Une opération assez étrange, vu la difficulté de traverser la zone tampon, extrêmement surveillée par l’armée israélienne. Selon le Shin Bet, Mahmoud Atuna est un membre de la branche militaire du Hamas, les brigades Al-Qassam. L’essentiel de son activité aurait été consacré au réseau de tunnels.
« Atuna a fourni des informations détaillées sur les trajectoires des tunnels dans le nord de la bande de Gaza, les méthodes de construction du Hamas et la façon dont le Hamas utilisait des domiciles privés et des bâtiments publics pour cacher les tunnels », a expliqué l’armée dans un communiqué. Le militant aurait donné beaucoup d’indications sur les lieux de forage des tunnels d’attaque vers Israël, mais aussi sur le réseau souterrain dans la bande de Gaza, qui s’étendrait « dans des zones de repos, des douches, des zones de restauration ». Après l’annonce de la découverte d’un premier tunnel d’attaque, le premier ministre Benyamin Nétanyahou avait surtout insisté sur la « percée technologique » dont bénéficiait l’armée dans la détection.
L’enjeu des tunnels est fondamental pour les deux parties. Le Hamas dispose d’un stock de roquettes limité en nombre et surtout en précision. Le réseau des tunnels et la menace qu’ils laissent planer sur Israël sont un atout important. Le système de défense anti-missile israélien, Dôme de fer, développé par les Israéliens, a fait ses preuves pendant la dernière guerre. Israël avait justifié l’opération « Bordure protectrice », au début de juillet 2014, par la nécessité de détruire les tunnels d’attaque creusés de Gaza. L’armée en neutralisa trente-deux au total. Mais personne ne sait combien demeurèrent intacts, ou furent creusés pendant les deux années suivantes."

- Analyse : la stratégie des tunnels déployée par le Hamas contre Israël, Ron Ben-Yishai (Yediot Aharonot)
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/112287-160506-analyse-la-strategie-des-tunnels-deployee-par-le-hamas-contre-israel
"L'aile militaire du Hamas semble avoir eu un déclic. Ses membres et son chef, Mohammed Deif, le père du projet des tunnels, commencent à comprendre que l'armée israélienne (Tsahal) a finalement mis au point un mécanisme qui lui permet de localiser les tunnels d'attaque creusés sous la frontière entre Gaza et Israël. Grâce à cette méthode, les dirigeants des Brigades Izz al-Din al-Qassam ont compris que l'armée israélienne a pu entreprendre des opérations intensives, qui ont déjà permis de trouver au moins deux tunnels.
A partir du moment où les dirigeants des Brigades ont admis cela, ils se sont retrouvés face à un dilemme grave: devraient-ils utiliser immédiatement leurs tunnels avant de perdre leur principal atout stratégique ? Ou devraient-ils éviter toute opération, accepter l'idée qu'Israël va au moins trouver quelques tunnels et plutôt chercher d'autres moyens de surprendre l'État hébreu lors des prochaines hostilités ?
Leur dilemme découle de deux faits essentiels. Le premier est que l'aile militaire du Hamas n'est toujours pas prête pour une autre série de combats avec Israël de l'envergure de l'opération Bordure protectrice. La seconde est que la population de Gaza ne pourra pas supporter la douleur et les difficultés engendrées par une nouvelle opération militaire à Gaza, qui ne ferait qu'empirer la situation. Du moins pas avant qu'ils reconstruisent ce qui a été détruit lors de Bordure protectrice. Par conséquent, le Hamas craint à l'heure actuelle une confrontation majeure avec Israël, en particulier parce qu'il est probable que le Hamas perde son pouvoir politique en raison d'un soulèvement populaire contre lui.
Le Hamas a donc choisi la voie du milieu. Lorsque Israël a découvert le dernier tunnel, le Hamas a commencé à procéder à des "tirs de dissuasion" destinés à faire en sorte que l'armée israélienne, craignant pour la sécurité de ses soldats et de ses travailleurs dans la zone, ralentisse ses activités. Par ailleurs, ces tirs de mortier sont une façon pour le Hamas d'envoyer un message à Israël: si vous continuez à chercher nos tunnels, il est possible que nous nous emportions et qu'une guerre éclate. C'est essentiellement ce qui est arrivé depuis que le dernier tunnel a été découvert.
L'armée israélienne n'a pas été dissuadée par les tirs de mortier du Hamas, bien que ce soit la première fois depuis Bordure protectrice que l'organisation terroriste tire elle-même directement sur les forces de Tsahal. Le chef d’état-major de Tsahal, qui considère la détection de tunnel comme la première priorité de l'armée pour maintenir la défense d'Israël et un sentiment de sécurité pour les habitants de la région frontalière de Gaza, n'a en aucun moment cessé ou ralenti les activités dans la région. Au contraire, avec l'autorisation du Premier ministre, du ministre de la Défense et du cabinet, le nombre d'opérations a augmenté, les effectifs ont été renforcés et les efforts de détection accrus. [...]
Il semble actuellement que les ailes politique et militaire du Hamas, ainsi que l'Etat d'Israël et Tsahal, n'ont aucun intérêt à ce qu'une escalade soit déclenchée. Mais l'aile militaire du Hamas est toujours empêtrée dans son dilemme. Soit elle risque de perdre ses tunnels d'attaque et doit par conséquent élaborer un nouveau plan d'action stratégique pour prendre Israël par surprise lors de la prochaine grande confrontation, soit elle emprunte le chemin de Samson et se détruit elle-même en mêmte temps que les Philistins. Ou, dans ce cas, les Israéliens traqueurs de tunnels."

- Majority of Gazan Arabs Believe Attacking Israel is ‘Important,’ Poll Says (CAMERA)
http://blog.camera.org/archives/2016/05/majority_of_gazan_arabs_believ.html
"A recent survey shows that a majority of Palestinian Arabs in the Gaza Strip put a high premium on attacking Israel. The poll was conducted by the Arab World for Research and Development (AWRAD), based in Ramallah, from April 18-21, 2016. Palestinian Arabs in both the West Bank (Judea and Samaria), which is administered by the Palestinian Authority (PA), and those living in the Gaza Strip, ruled by U.S.-designated terror group Hamas, were polled. The survey had a margin of error of 3 and a sampling size of 1,200.
Seventy-one percent of Gazans polled deemed “armed attacks against Israel” as “important.” Thirty-two percent of West Bankers shared this sentiment. Forty-five percent of Gazans surveyed believed negotiations with Israel were important, whereas only 23 percent of West Bank Arabs believed this to be the case. A majority of both West Bank (72 percent) and Gaza residents (77 percent) polled believe that reconciliation between Hamas and Fatah, the movement that dominates the PA, is important.
The poll indicated that Hamas is not considered trustworthy: the terrorist group’s “political bureau,” shura [decision-making body] council and “military wing,” are not considered dependable by a majority of Palestinian Arabs in either the West Bank or Gaza. Fatah did only marginally better; 50 percent of West Bankers and 54 percent of Gazans surveyed said the movement was trustworthy. Low opinions of Palestinian organizations were expressed in other ways as well. [...]"

****************************************

Israël

- Israël se fige [jeudi] pour sa journée de commémoration de la Shoah (AFP) - "Les automobilistes, les transports en commun, les piétons se sont arrêtés pour se recueillir, y compris sur les grands axes routiers. Les élèves et étudiants ont marqué les deux minutes de silence dans les institutions éducatives du pays".
https://fr.news.yahoo.com/isra%C3%ABl-fige-journ%C3%A9e-comm%C3%A9moration-shoah-082731288.html
- Netanyahu dénonce "le poison de la propagande anti-Israël en Occident" (AFP) - "Si durant l'Histoire, les juifs ont été désignés comme ennemis de l'humanité, aujourd'hui, c'est l'Etat des juifs qui est l'ennemi de l'humanité et ce mensonge n'a pas de frontières".
https://fr.news.yahoo.com/netanyahu-dénonce-poison-propagande-anti-israël-occident-185508268.html

- L'Otan accepte qu'Israël ait une représentation à son siège (Reuters) - "L'Otan a annoncé mercredi avoir accepté la demande d'Israël de disposer d'une représentation au siège de l'Alliance atlantique à Bruxelles, signe d'un timide rapprochement entre l'Etat juif, qui n'est pas membre de l'organisation, et la Turquie, qui en est un des piliers".
https://fr.news.yahoo.com/lotan-accepte-quisraël-ait-une-représentation-à-son-171701466.html

- Palestinien brûlé vif en 2014 : le principal accusé israélien condamné à la perpétuité (AFP) - "Un tribunal de Jérusalem a condamné mardi à la prison à vie, la plus lourde peine possible, le principal accusé israélien dans le meurtre d'un Palestinien brûlé vif en 2014" ; "Juste avant l'échéance, Yosef Haim Ben David a fini par exprimer des remords tardifs. "Je suis désolé, je n'ai pas voulu ça, je suis désolé pour la famille. Je n'étais pas moi, j'ai perdu le contrôle de moi-même", a dit l'accusé en kippa bordeaux et chemise noire. "Avant, je travaillais pour Zaka (une organisation de secours volontaires), je ramassais les corps d'Arabes aussi bien que de juifs"."
https://fr.news.yahoo.com/palestinien-brûlé-vif-2014-perpétuité-réclamée-contre-laccusé-143342089.html

****************************************

Judée-Samarie

- Cisjordanie : un Palestinien ayant percuté trois Israéliens avec sa voiture abattu [mardi] (AFP) - "Un des blessés a été grièvement atteint et transporté en hélicoptère vers un hôpital. Les deux autres soldats percutés ont été légèrement blessés".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-palestinien-ayant-percuté-trois-israéliens-voiture-abattu-180211397.html

****************************************

"Processus de paix"

- Abbas confirms that the PA is still paying salaries to terrorists (PMW)
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=17880

- Mufti: “The same group [Jews] that wanted to deceive Jesus... is still attacking Palestine” (Vidéo 37 secondes)
https://www.youtube.com/watch?v=ad2t5loOwy0
- Mufti of Bethlehem Abd Al-Majid Amraneh: “Here in Bethlehem and Palestine, we are still suffering from the agony of those days, as almost the same group [Jews] that persecuted Jesus, the same group that wanted to deceive Jesus and attack him, is still attacking Palestine, Palestine’s people, and Palestine’s young men and women.” [Official PA TV, May 2, 2016]

- Nazi Propaganda returns in Palestinian incitement (Vidéo 49 secondes)
https://www.youtube.com/watch?v=59FOJgiUk60

****************************************

Egypte

- Egyptian paper determines that Jews really do control the world (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/05/egyptian-paper-determines-that-jews.html
"El Bashayar of Egypt has an article that starts out asking, "Many Arabs and Muslims from around the world are talking about the control by the Jews on the world economy and their control of major countries' policies. Is this talk about the physical reality of the evidence, or just conspiracy theories to justify the defeat of the Arabs and Muslims in today's time?"
Very quickly its readers learn the answer: Of course Jews control the world! The Rothschilds are worth as much as $500 trillion, seven times the budgets of the nations of the world combined! They were behind the Kennedy - and Lincoln! - assassinations! And it isn't only the Rothschilds. Look at Sergei Brin and Andy Grove (who just passed away) and Larry Ellison and Michael Dell! Look at the heads of all the major media organizations!
Good to know that they could prove definitively that their own inadequacies are not the reason that Arab nations are backward and far behind the West in every important metric. They can safely blame the Jews and go on with their lives. Thank Allah for giving them such a great scapegoat."

****************************************

USA

- Les jeunes adultes aux USA de plus en plus proches de la "cause palestinienne" (i24)
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/ameriques/112314-160506-les-jeunes-adultes-aux-usa-de-plus-en-plus-proches-de-la-cause-palestinienne
"La sympathie pour les Palestiniens est en hausse chez les jeunes adultes américains, avec un soutien qui a triplé au cours de la dernière décennie selon le nouveau sondage réalisé par le centre de rechreche Pew Research Center, rapporte le Jewish Telegraphic Agency. Environ 27 % des américains affirment avoir "plus de sympathie pour les Palestiniens" que pour Israël. En 2006, le chiffre était de 9 %. Le nombre de ceux qui soutiennent Israël s'est toutefois maintenu à environ 43 pour cent.
L'enquête montre également que les démocrates sont plus susceptibles de favoriser Israël que les Palestiniens (43 % contre 29 %), mais ils expriment beaucoup moins de sympathie envers Israël que les républicains ou les indépendants. Parmi les républicains, 75 % disent qu'ils sympathisent davantage avec Israël, en comparaison avec les 7 % qui sympathisent davantage pour les Palestiniens. Parmi les indépendants, 52 % sont derrière Israël contre 19 % pour les Palestiniens. En outre, les démocrates libéraux potentiels électeurs de Bernie Sanders dans la course électorale américaine, sont plus susceptibles de sympathiser avec la cause palestinienne qu'avec Israël à 40 % en faveur des Palestiniens contre 33 % pour Israël.
Sur la question de savoir si un Etat palestinien pourrait coexister pacifiquement avec un État israélien, 50 % des Américains ont déclaré qu'ils le croyaient, alors que 42 % ne le pensent pas. [...]"


****************************************

Europe

- Ken Livingstone : La création d’Israël fut « une immense catastrophe » (Times of Israel) - "Lors d’une interview avec une chaîne en langue arabe, l’ancien maire de Londres a déclaré que les Juifs auraient dû être relogés en Grande-Bretagne et en Amérique".
http://fr.timesofisrael.com/ken-livingstone-la-creation-disrael-fut-une-immense-catastrophe/

- Le Hamas salue le refus de Corbyn de condamner le groupe terroriste (Times of Israel) - "L’organisation terroriste palestinienne considère que la « campagne sioniste pour qualifier les chefs du parti Travailliste d’antisémites » est un « geste désespéré »".
http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-salue-le-refus-de-corbyn-de-condamner-le-groupe-terroriste/


****************************************

France

- «Munich, a Palestinian story» : des terroristes transformés en héros ?, Oudy Ch. Bloch (Causeur) - "On ne pourra que regretter que le Marché du film du Festival de Cannes accepte d’être le forum de projection et de vente d’un film qui, à la lecture de ses différentes présentations, semble remettre en cause la réalité sordide d’un terrorisme palestinien déjà fermement établi, avec le risque de dépeindre des terroristes en héros" ; "A quand un documentaire par l’ami d’enfance des « combattants de la liberté » Abdelhamid Abaaoud, Khaled Kelkal ou Abou Nidal ?"
http://www.causeur.fr/munich-a-palestinian-story-nasri-hajjaj-festival-cannes-38056.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages