Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 10:11
France
 
- France : le directeur d’un journal d’extrême droite condamné pour des tweets antisémites (AFP)
http://fr.timesofisrael.com/france-le-directeur-dun-journal-dextreme-droite-condamne-pour-des-tweets-antisemites/
   "Le directeur du journal français d’extrême droite Rivarol, Jérôme Bourbon, a été condamné mercredi à 11 000 euros d’amende pour contestation de crime contre l’humanité et provocation à la haine, après avoir diffusé des tweets antisémites. En juin 2015, il avait notamment tweeté « Triste époque : les gens ne croient pas en Dieu ni en l’enfer, mais ils croient aux chambres à gaz sans les avoir vues. » A un internaute qui lui avait envoyé en réplique des photos de l’entrée du camp de Birkenau et de corps émaciés de déportés, il avait répondu que « ces photos ne constituent pas en elles-mêmes des preuves de l’existence des chambres à gaz homicides. »
    Début juillet 2015, il avait aussi vu dans la condamnation en 2009 à 11 ans de prison pour négationnisme d’Horst Mahler, figure de l’extrême droite allemande, la « preuve que nous vivons dans une Europe juive ». Dans ce dossier, il a été condamné à 100 jours amende à 80 euros, soit 8 000 euros. Une peine de jours amende implique que le condamné voit cette peine transformée en emprisonnement s’il ne s’acquitte pas de la totalité de l’amende.
    Puis en février 2016, Jérôme Bourbon avait tweeté au sujet de l’ex-ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius : « Fabius président du Conseil constitutionnel. Après Badinter et Debré le petit-fils de rabbin. Le Palais-Royal est un territoire occupé. » [...]"

- La ville de Clermont-Ferrand adopte un voeu pour que la France cesse l’importation des produits des colonies israéliennes (AFPS) - "Suite à des contacts avec l’AFPS 63 et BDSF 63 pris depuis juin dernier, les élus des groupes Front de Gauche et du groupe EELV de la municipalité de Clermont-Ferrand ont déposé un voeu pour que la France stoppe l’importation des produits des colonies israéliennes en Palestine. Ce voeu a été adopté à une large majorité le 16 décembre 2016 (24 pour, 5 abstentions, 12 contre)".
http://www.france-palestine.org/La-ville-de-Clermont-Ferrand-adopte-un-voeu-pour-que-la-France-cesse-l

****************************************
Israël

- Israël : l’ambassadeur nommé par Trump veut s’installer dans la « capitale » Jérusalem (AFP)
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/12/16/israel-l-ambassadeur-nomme-par-trump-veut-s-installer-dans-la-capitale-jerusalem_5049784_3222.html
   "Le président élu des Etats-Unis, Donald Trump, a annoncé jeudi 15 décembre la nomination comme ambassadeur dans l’Etat hébreu de David Friedman. L’avocat a réagi en affirmant avoir hâte de remplir sa mission « dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem », touchant un point très sensible dans la région.
    Il reprend ainsi une promesse de campagne du républicain, qui avait assuré que Washington reconnaîtrait la ville comme la capitale du pays et y installerait sa représentation diplomatique s’il devenait président. Les Etats-Unis, comme la majorité de la communauté internationale, n’accordent pas à Jérusalem ce statut et maintiennent leur ambassade à Tel-Aviv. [...]
    L’équipe de Donald Trump avait annoncé en septembre, après une rencontre entre ce dernier et le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, que les Etats-Unis reconnaîtraient Jérusalem comme « la capitale indivisible de l’Etat d’Israël » s’il était élu. Sa proche conseillère Kellyanne Conway avait quant à elle répété, en début de semaine, que le déménagement de l’ambassade de Tel-Aviv dans la ville était une « très grande priorité ». [...]"
- Erekat : Déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem « serait une destruction du processus de paix » (AFP) - "Ce serait un séisme diplomatique car la plupart des pays – Etats-Unis en tête – ont leur ambassade à Tel-Aviv. Pire, une telle mesure « serait une destruction du processus de paix », a averti le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erekat".
http://fr.timesofisrael.com/erekat-deplacer-lambassade-americaine-a-jerusalem-serait-une-destruction-du-processus-de-paix/

****************************************
Gaza & Hamas

- A Gaza, le Hamas fête son 29ème anniversaire (i24) - avec des images du défilé pro-Hamas.
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/132678-161215-a-gaza-le-hamas-fete-son-29eme-anniversaire
- Des milliers de personnes rassemblées à Gaza pour l’anniversaire du Hamas (Times of Israel et agences)
http://fr.timesofisrael.com/des-milliers-de-personnes-rassemblees-a-gaza-pour-lanniversaire-du-hamas/
   "Des dizaines de milliers de Palestiniens, dont des centaines d’hommes armés et des enfants portant des imitations de fusils, se sont rassemblés mercredi à Gaza en soutien au groupe terroriste islamique Hamas qui gouverne le territoire, à l’occasion du 29ème anniversaire de sa fondation.
    Au cours de cette manifestation qui a été l’occasion d’une véritable démonstration de force de la part du Hamas, des haut-parleurs ont hurlé les slogans du groupe à travers les rues, alors que des roquettes installées sur des pick-ups accompagnaient le cortège. Des centaines de militants masqués ont défilé et des douzaines d’enfants portant des imitations de fusils d’assaut ont arpenté les rues de la ville aux côtés de leurs familles. [...]
    Pour certains Palestiniens, le message transmis par ce déploiement public d’armements est dirigé contre la population locale pour lui faire comprendre que le mouvement islamique ne tolérera aucune révolte. « Les gens sont fatigués, ils ont besoin de vivre une existence d’êtres humains », a confié le propriétaire d’un magasin de cosmétiques qui s’était assis devant son commerce pour regarder passer le cortège, n’acceptant de s’identifier que sous le nom d’Abu Ahmed par peur des représailles. « Qui osera se soulever contre eux ? » a-t-il demandé en évoquant les militants du groupe. « Ils doivent faire des concessions pour qu’on puisse retrouver le cours de nos vies. » [...]"

- Hamas again admits that Gaza is not occupied (Elder of Ziyon) - "Gaza is "liberated" and [Hamas leader Fathi Hammad] contrasts it with the PA-controlled areas, which he would obviously consider to be "occupied." The UN, ICRC, Amnesty and HRW all claim, falsely, that Gaza is still occupied - when even its own leaders brag about how they are completely independent and liberated".
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/12/hamas-again-admits-that-gaza-is-not.html

****************************************
Autorité palestinienne

- Un des grands rivaux d’Abbas condamné à 3 ans de prison (AFP) - "Condamné pour corruption, Dahlane semble en réalité avoir été soigneusement écarté par le président de l’Autorité palestinienne".
http://fr.timesofisrael.com/un-des-grands-rivaux-dabbas-condamne-a-3-ans-de-prison/

****************************************
"Processus de paix"

- 65% of Palestinians have abandoned two-state solution (Arutz 7)
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/221681
   "Two-thirds of Palestinian Arabs believe a two-state solution to their conflict with Israel is no longer possible, a new poll released Tuesday finds, according to The Associated Press. The number of those who have lost faith in the idea rose from 56 percent in September to 65 percent now, according to the poll by the Palestinian Center for Policy and Survey research. The poll was conducted last week among 1,270 Palestinian Arabs and had an error margin of three percentage points.
    The survey also found that 54 percent have no faith in the newly elected leadership of Mahmoud Abbas's Fatah movement. The vote at a last week's Fatah congress affirmed aging party representatives in top jobs and was seen as a move to sideline Abbas's exiled arch-enemy and rival, Mohammed Dahlan. The poll comes a day after Abbas decided to strip four Palestinian Arab legislators seen as close to Dahlan of their parliamentary immunity, taking yet another step to prevent a Dahlan political comeback. [...]"

- Nazareth municipality has school children honor murderer of 3 Israelis (PMW)
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=19562
   "Last week, the municipality of Nazareth, a predominantly Arab town in Israel headed by Israeli-Arab Mayor Ali Salam, held an event that glorified terrorist murderer Baha Alyan who together with an accomplice murdered 3 Israelis on a bus in Jerusalem last year. "Hundreds of elementary and high school students and young men and women of all ages" participated in the event organized by Nazareth municipality and the Inma'a Association for Democracy and Capacity Building. [Al-Quds, Dec. 11, 2016] [...]"

****************************************
Egypte

- L’EI au Sinaï revendique l’attaque à la roquette qui a manqué Israël (Times of Israel) - "Le groupe terroriste en Egypte explique avoir lancé deux roquettes sur un checkpoint il y a deux jours, frappant le territoire égyptien, et ajoute que Tsahal a bombardé ses positions en représailles".
http://fr.timesofisrael.com/lei-au-sinai-revendique-lattaque-a-la-roquette-qui-a-manque-israel/

- Fortement aidé par le Hamas, l’EI approfondit sa guerre contre l’Egypte, Avi Issacharoff (Times of Israel) - "Cette coopération survient malgré la revendication par l’Etat Islamique de l’attaque terroriste majeure perpétrée dans une église copte du Caire".
http://fr.timesofisrael.com/fortement-aide-par-le-hamas-lei-approfondit-sa-guerre-contre-legypte/
   "Malgré un apparent dégel des relations entre l’Egypte et la bande de Gaza et l’ouverture attendue du passage frontalier de Rafah dans la semaine à venir, le Hamas autorise encore le transfert de soldats blessés de l’Etat islamique (EI) dans la bande de Gaza tout en ignorant le trafic d’armes dans la péninsule du Sinaï à destination de la branche locale de l’organisation extrémiste, selon des sources arabes.
    Cette coopération survient malgré la revendication par l’Etat Islamique de l’attaque terroriste majeure perpétrée dans une église copte du Caire. Le trafic continue également tandis que des combats acharnés persistent dans le Sinaï, et ailleurs en Egypte, entre l’armée égyptienne et les partisans de l’EI. Il est récemment devenu évident pour les Egyptiens que l’un des principaux tunnels utilisés pour les trafics par l’EI est sous la protection du Hamas, et appartient à un trafiquant travaillant avec les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche militaire du Hamas.
    L’explosion survenue dans l’église, dimanche dernier, a été l’un des pires attentats terroristes du Caire cette année. Au moins 25 personnes sont décédées et presque 40 personnes ont été blessées après qu’un dispositif explosif a été actionné dans la section réservée aux femmes. Le régime égyptien a aussitôt attribué l’attentat aux Frères musulmans, mais c’est l’EI qui a finalement revendiqué l’attaque.
    Ce dernier attentat, s’avère-t-il, n’a pas ralenti le flux de soldats blessés appartenant au groupe affilié à l’EI, « Province du Sinaï » vers la Bande de Gaza. L’Egypte sait dans quel hôpital les blessés sont pris en charge (à Khan Younis) et qui sont les hommes de main du Hamas. L’un des quelques tunnels que les Egyptiens ne sont pas parvenus à détruire, qui appartiennent à un célèbre trafiquant nommé Mohammad Shaar, est la voie par laquelle les combattants de l’EI pénètrent à Gaza. Shaar, ont appris les Egyptiens, opère sous la protection du Hamas et avec son soutien, agissant comme « sous-traitant » lors des opérations de trafic.
    Le Hamas a également autorisé le transfert d’une grande quantité d’armement dans le Sinaï, en particulier des missiles anti-tank et des bombes improvisées. Ces bombes, installées sur le bas-côté des routes, sont un défi majeur pour l’armée égyptienne qui essuie à cause d’elles des pertes hebdomadaires. Les Egyptiens utilisent des moyens technologiques sophistiqués variés pour tenter de résoudre le problème, mais n’ont pas encore réussi à le surmonter totalement. Certaines de ces bombes proviennent de Gaza ; d’autres sont assemblées dans le Sinaï. Les experts en explosifs de la branche militaire du Hamas sont arrivés dans le Sinaï pour aider les combattants à en maîtriser la technique.
    La semaine passée, Province du Sinaï, groupe affilié à l’EI, a publié un message revendiquant la responsabilité du tir de roquettes vers Israël qui étaient tombées dans le Sinaï. L’EI a également affirmé que les forces aériennes israéliennes avaient riposté par des frappes à trois occasions sur la péninsule, en visant l’organisation. [...]"

****************************************
Jordanie

- Jordanie : 10 morts, dont une Canadienne, dans des attaques près d'un site touristique (AFP) - "Il n'était pas possible de déterminer dans l'immédiat qui était responsable de ces attaques mais la Jordanie a été visée par des attaques de groupes islamistes dans le passé. Elle est membre de la coalition internationale antijihadistes qui bombarde le groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak depuis 2014".
https://fr.news.yahoo.com/jordanie-5-morts-dont-touriste-lattaque-dun-commando-142129942.html

****************************************
Liban, Syrie & Hezbollah

- 'Tiger' Israel has wary eye on Iran after Syrian rebels lose Aleppo (Reuters)
http://www.reuters.com/article/us-mideast-crisis-syria-israel-idUSKBN1441Q2
   "The fall of Aleppo to Syrian government forces backed by Russia and Iran has heightened alarm in Israel about potential threats to its borders and a wider reshaping of the region. Prime Minister Benjamin Netanyahu left no doubt on Wednesday about the depth of Israel's concern about Tehran, whose position and that of its proxies in Syria has been strengthened by the crushing of rebel resistance in Aleppo.
    At a meeting in Astana with Kazakh President Nursultan Nazarbayev, Netanyahu was asked whether he had a message for Iranian President Hassan Rouhani, who is scheduled to visit Kazakhstan next week. "Don't threaten us. We are not a rabbit, we are a tiger," the Jerusalem Post newspaper quoted Netanyahu as telling Nazarbayev. "If you threaten us, you endanger yourself." Asked by Nazarbayev if he seriously believed Iran wanted to destroy Israel, Netanyahu replied: "Yes, I do." [...]
    Avi Dichter, the chair of Israel's foreign affairs and defence committee and the former head of the Shin Bet intelligence agency, said Iran had tried several times in the past to move forces into the Syrian Golan Heights, next to territory that Israel captured in the 1967 Middle East war.
    Those moves were repelled, Dichter told Reuters. But he said that, with Iran flush with cash and confidence after last year's agreement restricting Iran's nuclear program, it was possible further attempts would be made to test Israel's responses. "Iran has a strategic plan," he said. "It might bring Iranian troops closer to Israel, either Revolutionary Guards, who are pure Iranians, or others, like Hezbollah or the Basij militia, which might be a very good cover for them."
    Beyond the threat from Iran and its proxies, Dichter has warned that Israel, widely thought to be the only nuclear capable state in the Middle East despite maintaining a policy of ambiguity, must not put too much confidence in Russia. The Israeli government sees Moscow as an ally but Dichter says it could shift position if its interests are threatened. [...]"

- Golan Heights: From annexation to recognition, Zvi Hauser (former cabinet secretary)
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4893516,00.html
   "Wednesday marked 35 years since the enactment of the Golan Heights Law, which applied Israeli law to the Golan Heights and essentially annexed the Golan to the State of Israel. Since the law was enacted, the face of the Middle East has changed beyond recognition. The Syrian state has collapsed, and at the same time there appears to be a strategic change in the geopolitical perception of the United States in terms of the Middle East.
    For the first time in nearly 50 years, an historic window of opportunity has been created to change the formula of the future arrangement in the Golan Heights from yesterday’s formula, which focused on an Israeli withdrawal in exchange for an agreement with Syria, to tomorrow’s formula, which should and can include an international agreement for long-lasting Israeli control of the Golan Heights as a core component of the region’s stabilization. [...]
    In the Golan Heights, there is no component of “controlling another people.” Syria, if it even continues to exist as one state, will never be the same. The human rights discourse is irrelevant for the Golan. In a reality in which 25,000 of its Druze residents are entitled to citizenship in the only democracy in the Middle East, the Syrian alternative has never seemed more delusional to them.
    All this should lead to a change in the anachronistic international convention that the border between Syria and Israel should be along the shores of the Sea of Galilee. The groundlessness of this convention is being proved on a daily basis in light of the incomprehensible bloodshed which has been taking place in Iraq and Syria, reaching the Golan Heights, for half a decade now. [...]"

****************************************
Iran

- Pour le président iranien Rohani, les musulmans doivent s'unir contre un grand complot occidentalo-sioniste (Conspiracy Watch)
http://www.conspiracywatch.info/Pour-le-president-iranien-Rohani-les-musulmans-doivent-s-unir-contre-un-grand-complot-occidentalo-sioniste_a1718.html
   "A l'occasion de la 30ème Conférence internationale de l'Unité islamique, organisée à Téhéran, Hassan Rohani a affirmé jeudi 15 décembre 2016 que les massacres en cours dans les pays musulmans étaient orchestrés par les grandes puissances et les sionistes, rapporte la chaîne d'Etat iranienne PressTV.
   « Le but des ennemis est de créer le désespoir et de détruire les opportunités des communautés musulmanes. (...) Les grandes puissances ont transformé les rues de Mossoul en rivières de sang et ont détruit cette belle ville. Ils ont tiré de leur sommeil les musulmans et ont réduit en esclavage les filles musulmanes et chrétiennes qui étaient sous la bannière d'un seul gouvernement [le gouvernement syrien - ndlr]. (...) D'abord et avant tout, le péché lié à ces crimes retombe sur les grands colonialistes, les puissances occidentales et les occupants de la région qui ont ouvert la voie à des groupes terroristes, les ont armés et leur ont acheté du pétrole de contrebande. Les seconds coupables sont certains des pays musulmans qui ont donné de l'argent et des armes à des groupes terroristes ».
    Source : PressTV, 15 décembre 2016."

****************************************
Europe

- Une mairie norvégienne appelle au boycott des produits israéliens des « Territoires occupés » (JTA) - "Le Conseil municipal de Tromso en Norvège a adopté une résolution jeudi, appelant ses habitants à boycotter les produits fabriqués en Cisjordanie, à Jérusalem Est et dans le plateau du Golan".
http://fr.timesofisrael.com/une-mairie-norvegienne-appelle-au-boycott-des-produits-israeliens-des-territoires-occupes/

****************************************

ONU

- ONU : une quantité disproportionnée de rapports contre Israël selon Ban Ki-moon (i24) - ""Des décennies de manœuvres politiques ont créé une quantité disproportionnée de résolutions, de rapports et de conférences critiquant Israël", a déclaré vendredi le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Lors de sa dernière allocution devant le Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation au Moyen-Orient à la fin d'un mandat de dix ans, Ban a noté que "dans bien des cas, plutôt que d'aider la cause palestinienne, cette réalité a entravé la capacité du Conseil de l'ONU à remplir son rôle de manière efficace"."
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/132806-161216-onu-une-quantite-disproportionnee-de-rapports-contre-israel-selon-ban-ki-moon
- UN Secretary-General acknowledges organization’s anti-Israel bias (TIP)
http://www.theisraelproject.org/un-secretary-general-acknowledges-organizations-anti-israel-bias/
   "Outgoing United Nations Secretary-General Ban Ki-moon acknowledged the UN’s fixation on and bias against Israel in a speech on Friday. “Decades of political maneuverings have created a disproportionate volume of resolutions, reports and conferences criticizing Israel,” Ban said. “In many cases, rather than helping the Palestinian cause, this reality has hampered the ability of the UN to fulfill its role effectively.”
    In response, Israel’s ambassador to the UN, Danny Danon, issued a statement in which he said, “The Secretary-General admitted the clear truth, the UN’s hypocrisy towards Israel has broken records over the past decade. During this time the UN passed 223 resolutions condemning Israel while only eight resolutions condemning the Syrian regime as it has massacred its citizens over the past six years. This is absurd.”
    The Associated Press reported last June that, while human rights are violated worldwide and thousands have been killed in Syria, Iraq, and Yemen, only Israel “has its record inspected at every single session of the United Nations Human Rights Council (UNHRC). From all the nations in the world, only Israel is subject to a permanent agenda item – Item 7 – that forces the UNHRC to review “the human rights implications of Israel’s occupation of Palestinian territory” during every session. “The standing item at the 10-year-old council has come to exemplify the spotlight on Israel in a number of UN bodies,” the AP noted.
    Ban criticized the UNHRC’s singular focus on Israel shortly after assuming his post in 2007, saying that he was “disappointed at the council’s decision to single out only one specific regional item, given the range and scope of allegations of human rights violations throughout the world.” [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages