Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 00:00
Discours de Kerry
 
- Israël : la diplomatie américaine insiste sur la nécessité d’une solution à deux Etats (AFP) - "Le secrétaire d’Etat [John Kerry] a accusé Israël d’avoir engagé « un projet exhaustif » pour s’approprier des terres en Cisjordanie. Selon lui, le statu quo au Proche-Orient mène à « une occupation perpétuelle », et la politique des colons « est en train de décider de l’avenir d’Israël ». « Quiconque réfléchissant sérieusement à la paix ne peut ignorer la réalité de la menace des colonies sur la paix », a-t-il ajouté".
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/12/28/israel-la-diplomatie-americaine-insiste-sur-la-necessite-d-une-solution-a-deux-etats_5055046_3222.html

- Netanyahu dénonce le discours "biaisé" de Kerry (AFP) - Nétanyahou : "Pendant plus d'une heure, il a traité de manière obsessionnelle des colonies et a à peine évoqué la racine du conflit à savoir l'opposition palestinienne à un Etat juif et ce quelles que soient ses frontières".
https://fr.news.yahoo.com/isra%C3%ABl-solution-%C3%A0-deux-etats-seule-voie-paix-163723790.html
- Netanyahu tells Kerry: Israel doesn't need to be lectured about peace by foreign leaders (Ynet)
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4900047,00.html
   "[...] He insisted that "No one wants peace more than the people of Israel," but such peace can only be achieved through direct negotiations, "This is how we made peace with Egypt. This is how we made peace with Jordan. It's the only way we're going to make peace with the Palestinians."
    Quoting from a speech outgoing President Barack Obama made at the UN in which he claimed that "Peace is hard and cannot be accomplished by speeches at the UN. If it could, it would have been done by now," Netanyahu stressed that "Until last week, this was exactly what the US has done."  [...]
   "I personally know the pain, loss and suffering of war. That's why I'm so committed to peace," said Netanyahu. "I want young Palestinian children to be educated like our children." Instead of this vision, however, Netanyahu said that "The Palestinian Authority educates them to lionize terrorists."
   "The Palestinian Authority tells them they should never accept the existence of a Jewish state," he added, asking: "How can you make peace with someone who rejects your very existence?" "This conflict is not about houses," reassured Netanyahu. "This conflict is about Israel's right to exist." He ended his speech by lamenting that "It's a shame that Secretary Kerry does not see this simple truth." [...]"

- Retour sur le discours de Kerry sur la paix israélo-palestinienne (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/retour-sur-le-discours-de-kerry-sur-la-paix-israelo-palestinienne/
L'ensemble est principalement consacré à critiquer Israël (apparemment perçu comme le premier obstacle à la paix), mais on trouve aussi quelques passages intéressants que les médias français ne reprendront certainement pas :
   "[...] Passant à l’incitation au terrorisme de la part des Palestiniens, Kerry a affirmé qu’il n’y a « absolument aucune justification » au terrorisme et a évoqué les atroces attaques de l’année passée inscrite dans un cycle de violence. « Les meurtriers des innocents sont glorifiés sur les sites web du Fatah, » a sincèrement regretté le secrétaire d’État, ajoutant le paradoxe des responsables de l’Autorité palestinienne qui renoncent publiquement au terrorisme mais qui en même temps envoient « un message différent » en nommant des places publiques pour honorer la mémoire des terroristes glorifiés en martyrs.
    Kerry a affirmé que les États-Unis ont condamné « la résolution déséquilibrée et inflammatoire de l’UNESCO au sujet de Jérusalem » et exhorte les Palestiniens à ne pas entamer de procédure juridique à la Cour pénale internationale.
    Le Hamas « continue d’adopter un agenda extrémiste » et refuse à Israël son droit d’exister, dit-il. Il évoque la crise humanitaire à Gaza. « Et en dépit de l’urgence du besoin, le Hamas et d’autres groupes de militants continuent de se réarmer », dit-il, « menaçant des attaques sur les civils israéliens, qu’aucun gouvernement ne peut tolérer. » [...]
    Il affirme que la reconnaissance d’Israël en tant qu’État juif est importante, et il sous-entend que les Palestiniens sont enclins à le faire, si Israël reconnaît une terre palestinienne. [...]
    Kerry préconise que les Palestiniens doivent construire un État non militarisé, ajoutant qu’il est possible de sécuriser les deux États avec l’aide de la Jordanie et de l’Égypte. [...]"

*******************************************
Résolution 2334

- Israël/Résolution ONU : un rapport égyptien confirme l’implication américaine (i24) - "Le quotidien égyptien Al-Youm Al-Sabea a annoncé mardi que, lors d'une réunion au début de décembre entre le négociateur palestinien Saeb Erekat et le secrétaire d'État américain John Kerry, les Etats-Unis étaient prêts à coopérer avec les Palestiniens au Conseil de sécurité de l’ONU" ; "Kerry aurait déclaré qu'il pourrait présenter ses idées pour une solution si les Palestiniens s'engagent à soutenir le cadre proposé. [...] Selon le rapport égyptien, les diplomates américains ont exprimé leur méfiance à l'égard de Netanyahou, disant qu'il voulait détruire la solution à deux États et était seulement intéressé à maintenir le statu quo entre Israël et les Palestiniens".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/133712-161228-israel-resolution-onu-un-rapport-egyptien-confirme-l-implication-americaine

- Netanyahu: Arabs ‘ethnically cleansed’ Jews from West Bank (JP) - "“The anti-Israel resolution that just passed in the UN Security Council is based on the argument that Israel is ‘altering the demographic composition’ of Judea and Samaria,” Netanyahu wrote on his Facebook page Tuesday. “The United Nations has consistently ignored the fact that Jews were ethnically cleansed from these territories in 1948, which is why there were no Jews in the area until after 1967”."
http://www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Arabs-ethnically-cleansed-Jews-from-West-Bank-says-Netanyahu-476709
   "Not Israel, but the Arabs are responsible for “altering the demographic composition” of the West Bank by ethnically cleansing the area of Jews in 1948, Prime Minister Benjamin Netanyahu said on Tuesday, continuing his aggressive rhetoric against Friday’s anti-settlement resolution at the UN.
   “The anti-Israel resolution that just passed in the UN Security Council is based on the argument that Israel is ‘altering the demographic composition’ of Judea and Samaria,” Netanyahu wrote on his Facebook page Tuesday. “The United Nations has consistently ignored the fact that Jews were ethnically cleansed from these territories in 1948, which is why there were no Jews in the area until after 1967.” [...]
    Netanyahu pointed out that in 1929, it was the Arabs who massacred the Jews in Hebron; that in 1948, Jews were expelled and murdered in Gush Etzion, Kalya (near the Dead Sea) and Atarot, north of Jerusalem. “The Arab Legion also ethnically cleansed the Jews who were living in the Jewish Quarter of the Old City of Jerusalem, and then blew up all of the synagogues there,” he wrote. “Not a single Jew remained in any of the territories conquered by the invading Arabs in 1948. The reaction of the United Nations to this reality? Silence.”
    Pointing out that the League of Nations in 1922 ratified the Balfour Declaration that “awarded national rights to the Jewish people – and only the Jewish people – in the Land of Israel,” Netanyahu said that this was later adopted by the UN and “is a binding document under international law that defines the international legal status of the Land of Israel.” The UN has no legal justification for its resolution on Friday, he wrote, “only ignorance and malice.” [...]"

- Abbas : Les Palestiniens prêts à reprendre les négociations si Israël cesse la « colonisation » (Times of Israel) - communiqué d'Abbas : "A la minute où le gouvernement israélien conviendra de mettre un terme à toutes les activités d’implantation, dont celles entreprises à Jérusalem-Est et à ses alentours, et acceptera d’appliquer les accords signés sur la base de la réciprocité mutuelle, les dirigeants palestiniens se disent prêts à la reprise de négociations portant sur le statut permanent sur la base de la loi internationale et des résolutions de légalité internationales pertinentes, parmi lesquelles la Résolution 2334 du Conseil de Sécurité des Nations unies".
http://fr.timesofisrael.com/abbas-les-palestiniens-prets-a-reprendre-les-negociations-si-israel-cesse-la-construction/

*******************************************
Israël

- Israël suspend tout permis de construire à Jérusalem-Est (Reuters) - "La décision, a expliqué Hanan Rubin, membre du comité chargé de l'attribution des permis, a été prise à la demande du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui a souhaité ménager les Etats-Unis".
https://fr.news.yahoo.com/pas-nouveaux-permis-construire-%C3%A0-j%C3%A9rusalem-est-083919675.html

*******************************************
OLP

- L’OLP condamne le patriarche orthodoxe grec pour son éloge d’Israël (Times of Israel) - "Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l’OLP, a émis un communiqué condamnant le Patriarche Théophile III, coupable, selon elle, d’avoir salué la liberté de culte en Israël : “Nous sommes sérieusement préoccupés par la déclaration faite par le Patriarche orthodoxe grec de Jérusalem Théophile III, qui a salué Israël qui est selon lui une ‘démocratie’ qui ‘respecte la liberté de culte’. [...] Nous appelons le Patriarche Théophile III à oeuvrer en faveur de la justice et de la paix des opprimés, plutôt que de couvrir les violations quotidiennes des oppresseurs”."
http://fr.timesofisrael.com/lolp-condamne-le-patriarche-orthodoxe-grec-pour-son-eloge-disrael/

*******************************************
Syrie

- Syrie : 22 civils tués dans des raids aériens (AFP) - "Au moins 22 civils, dont dix enfants, ont péri dans des raids aériens menés par des avions inconnus sur un village tenu par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a indiqué aujourd'hui l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH)".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/28/97001-20161228FILWWW00021-syrie-22-civils-tues-dans-des-raids-aeriens.php

*******************************************
USA

- The US tells the UN to go to hell when questioned about lands it conquered during wartime (Elder of Ziyon) - "In other words, when the UN wants to help the residents of Guam to achieve self-determination, the US tells the UN to go to hell. No protests, no BDS.. The US can act with impunity towards the residents of Guam and keep the island as a colony despite UN attempts to work towards more independence. It is instructive to see that even democratic nations tell the UN to drop dead when it is in their interests to do so". Un exemple pour le moins instructif.
http://elderofziyon.blogspot.com/2016/12/the-us-tells-un-to-go-to-hell-when.html

*******************************************
France

- Conférence sur le Proche-Orient : des "négociations directes entre les parties" sont nécessaires selon le président du Crif (France TV info)
http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/conference-sur-le-proche-orient-des-negociations-directes-entre-les-parties-est-necessaire-selon-le-president-du-crif_1989307.html
   "[...] - franceinfo : Avigdor Liberman déclare que cette conférence [Conférence sur le Proche-Orient qui est prévue à Paris le 15 janvier] est "une version moderne du procès Dreyfus", est-ce acceptable ?
    - Francis Kalifat : Non. Néanmoins, cette conférence de la paix, qui doit se tenir à Paris hors de la présence des principaux concernés, peut éveiller chez les Israéliens la crainte que cela se transforme en tribunal anti-israélien. C'est souvent le cas dans toutes les instances internationales où l'on traite de ces problèmes. Je peux donc comprendre cette inquiétude.
    - En quoi une solution pacifique, en deux États, serait un tribunal contre Israël ?
    - Je crois que tout le monde est attaché à cette solution. Ce qui est compliqué dans cette affaire, c'est qu'on ne peut pas envisager un accord de paix qui puisse se faire hors des négociations directes entre les parties. Je n'arrive pas à comprendre l'obstination de la communauté internationale, de vouloir se lancer dans un accord de paix, sans la présence ni la négociation directe entre les parties. Je crois que c'est là où le bât blesse. [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages