Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 23:06
France
 
- 200 participants à la manifestation pro-palestinienne qu'Anne Hidalgo voulait interdire (Huffington Post) - "Quelque 200 personnes étaient rassemblées samedi 1er avril à Paris pour "célébrer la résistance palestinienne à l'occupation et à la colonisation" israélienne, une manifestation controversée sous forte surveillance policière" ; "Une quarantaine d'associations s'étaient associées à l'appel au rassemblement, dont le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS)".
http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/01/200-participants-a-la-manifestation-pro-palestinienne-quanne-hi_a_22021652/
- Quelques centaines de manifestants anti-israéliens se rassemblent à Paris (i24) - "Plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux ont rapporté avoir entendu des chants en arabe "il faut tuer les sionistes" et avoir remarqué des pancartes antisémites dans le cortège. La chanteuse Keren Ann, qui est née en Israël, a pour sa part ironisé sur le fait que la manifestation était l'occasion pour les antisémites d'exprimer leur haine à l'égard des Juifs [voir son tweet sur le site de l'article]" ; "L'un des mots d'ordre de cette manifestation est la "séparation du CRIF et de l'Etat", selon le communiqué de la mairie de Paris. "La référence implicite et douteuse à la séparation de l'Eglise et de l'Etat reprend les pires clichés antisémites de prétendue domination des pouvoirs publics par les juifs. Un tel mot d'ordre est à l'évidence susceptible de provoquer de graves trouves à l'ordre public", avait soutenu Anne Hidalgo".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/141607-170401-la-manifestation-anti-israelienne-aura-bien-lieu-samedi-a-paris
- Le commentaire de Joann Sfar (Facebook, 1er avril)
https://www.facebook.com/profile.php?id=801503210&hc_ref=NEWSFEED&fref=nf
    - Joann Sfar : "Laisser crier "mort aux juifs" dans les rues de Paris , c'est inacceptable. La préfecture autorise une manifestation "pour la séparation du CRIF et de l'état" et interdit qu'on manifeste contre cette saloperie. J'ai tant honte. La préfecture ne fait pas son travail. Pour mémoire les précédentes manifestations de ce type s'étaient terminées par des mises à sac de synagogue et de commerces juifs en plein Paris. C'est irresponsable. Quelles larmes de crocodile verseront demain les politiques qui depuis des années laissent proliférer ce nouveau racisme ?"

- Rennes : Des étudiants manifestent contre l’ambassadrice d’Israël (Ouest France) - "Peu de temps après le début du discours de l’ambassadrice, une partie des étudiants se sont fermement opposés à la venue de la diplomate car selon ces étudiants « l’État d’Israël viole depuis des décennies le droit international. » Par la suite, plusieurs dizaines d’élèves ont quitté les lieux avant de déclencher l’alarme incendie en signe de protestation".
http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-des-etudiants-manifestent-contre-l-ambassadrice-d-israel-4894221
   "Des étudiants de Sciences Po Rennes ont protesté, ce jeudi , contre la venue de l’ambassadrice d’Israël dans le cadre d’une rencontre avec les élèves de l’établissement.
   « On manifeste contre la venue de l’ambassadrice d’Israël », explique Kevin, membre de l’association France Palestine solidarité. La venue, ce jeudi matin, de la diplomate israélienne d’Aliza Bin-Noun dans les locaux de l’Institut d’études politiques (IEP) de Rennes a déclenché une vague de protestations aux abords et à l’intérieur des locaux de l’IEP breton.
    Arrivée dans le cours de la matinée à Sciences Po, l’ambassadrice devait rencontrer les étudiants puis se prêter à un exercice de questions-réponses. Toutefois, cette première visite de la diplomate à Sciences Po Rennes a rapidement été perturbée.
    À l’extérieur, une vingtaine de manifestants se sont postés devant l’entrée de l’établissement avec des drapeaux palestiniens et des pancartes dénonçant la politique israélienne dans les territoires occupés. Les protestations ont ensuite continué à l’intérieur de l’amphithéâtre Érasme, où Aliza Bin-Noun devait prendre la parole.
    Peu de temps après le début du discours de l’ambassadrice, une partie des étudiants se sont fermement opposés à la venue de la diplomate car selon ces étudiants « l’État d’Israël viole depuis des décennies le droit international. » Par la suite, plusieurs dizaines d’élèves ont quitté les lieux avant de déclencher l’alarme incendie en signe de protestation.
    Après avoir laissé passer la bronca, l’ambassadrice d’Israël a remercié les élèves restés l’écouter. « On peut s’exprimer à l’université même si, parfois, c’est difficile. Merci à ceux qui sont toujours présents. » Parmi eux Claire, étudiante en deuxième année. « Le sujet est intéressant, on veut savoir ce que l’ambassadrice a à dire. On souhaite comprendre la position d’Israël même si on peut ne pas être d’accord avec sa politique. » Après une session de questions-réponses, la rencontre s’est terminée « plus tôt que prévu » selon un membre de l’organisation."
- Sciences Po Rennes : la visite de l'ambassadrice d'Israël perturbée (Le Figaro.fr) - quelques vidéos des manifestants anti-palestiniens empêchant l'ambassadrice de parler.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/02/97001-20170402FILWWW00046-sciences-po-rennes-la-visite-de-l-ambassadrice-d-israel-perturbee.php

*****************************************
Attentats

- Jérusalem [1er avril] : Un Palestinien poignarde trois Israéliens (AFP) - "Ce Palestinien a agressé deux passants juifs avant de s'enfuir. Des garde-frontières l'ont pourchassé et abattu après qu'il a blessé l'un d'entre eux" ; "C'est la deuxième attaque qui s'est produite depuis mercredi près de la porte de Damas, dans la vieille ville".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/01/97001-20170401FILWWW00101-un-palestinien-poignarde-trois-israeliens.php
- Un Palestinien tué après avoir attaqué trois Israéliens (Reuters) - "L'agresseur a blessé deux juifs ultra-orthodoxes dans la rue avant de s'enfuir vers une maison à proximité où il a été rattrapé par des policiers. Il a alors attaqué l'un d'entre eux à l'arme blanche avant d'être abattu".
https://fr.news.yahoo.com/un-palestinien-tu%C3%A9-apr%C3%A8s-avoir-attaqu%C3%A9-trois-isra%C3%A9liens-164141901.html
- Israël : attaque à l'arme blanche dans la vieille ville de Jérusalem, 3 blessés (i24) - "Les deux civils touchés, tous deux âgés de 18 ans, souffrent de blessures au niveau du haut du corps mais sont conscients" ; "Quelques heures plus tard, l’organisation terroriste palestinienne Hamas a qualifié d’"héroïque" l’attaque de Jérusalem".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/141640-170401-israel-attaque-a-l-arme-blanche-dans-la-vieille-ville-de-jerusalem-3-blesses
- Of course the latest stabber was incited to kill Jews (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/of-course-latest-stabber-was-incited-to.html
   "Ahmad Jazal was 17 years old. He had a job as a dental assistant in Nablus. Instead of going to work, he went to Jerusalem. He took selfies at the Dome of the Rock. Then he exited the Temple Mount to look for Jews to stab. He found two religious Jews, taking a walk on the Sabbath, and stabbed them. From video taken right afterwards, you can see he stabbed at least one of them in the back where he bled quite a bit. [...]
    Saying the "occupation" is what prompted Jazal to want to kill Jews is facile and absurd. As a resident of Nablus he would hardly see any Israeli soldiers unless he traveled to other cities and had to go though a checkpoint. And even if he was angered over the "occupation" that would mean that he would want to target the IDF, not random religious Jews.
    No, Ahmad Jazal was taught all his life to hate Jews, and Jews were his enemy, and that Jews had stolen his land. Not Zionists, not Israelis - Jews. So he devised a plan to kill Jews. He knew all day that is how we was going to likely die - by killing Jews. As a religious person, he no doubt was taught that killing Jews would get him to paradise. [...]"

- Cisjordanie [6 avril] : un soldat israélien tué dans une attaque (AFP) - "Un soldat israélien a été tué et un autre blessé jeudi matin dans une attaque à la voiture bélier commise par un Palestinien".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-un-soldat-isra%C3%A9lien-tu%C3%A9-160000719.html
- Cisjordanie : 1 soldat mort dans une attaque à la voiture bélier (Times of Israel) - "Les deux victimes, deux soldats israéliens âgés d’une vingtaine d’années, se trouvaient sur un trottoir, près d’un arrêt de bus, quand une voiture les a fauchées au carrefour d’Ofra de la route 60, au nord de Ramallah" ; "Le chauffeur a été identifié dans les médias arabes comme Malek Ahmad Mousa Hamed, 21 ans, qui habite dans le village voisin de Silwad".
http://fr.timesofisrael.com/cisjordanie-2-blessees-dans-une-attaque-a-la-voiture-belier-presumee/

*****************************************
Israël

- 3 soldats israéliens emprisonnés pour avoir frappé un Palestinien (Times of Israel) - "Les troupes de la brigade Nahal ont été condamnées à 42 jours de prison pour usage excessif de la force lors de l’arrestation d’un suspect".
http://fr.timesofisrael.com/3-soldats-israeliens-emprisonnes-pour-avoir-frappe-un-palestinien/

*****************************************
Gaza & Hamas

- Gaza : le Hamas pend 3 hommes accusés de collaboration avec Israël (Times of Israel) - "Les trois hommes exécutés jeudi étaient accusés d’avoir remis des informations sur la localisation d’hommes et de sites militaires du Hamas ces trois dernières décennies".
http://fr.timesofisrael.com/gaza-le-hamas-pend-3-hommes-accuses-de-collaboration-avec-israel/

- Colère à Gaza après des réductions de salaires décidées en Cisjordanie (AFP) - "L'Autorité palestinienne a annoncé mardi soir réduire la rémunération de ses fonctionnaires dans la bande de Gaza. Elle a assuré que ces coupes étaient "temporaires" et n'affectaient les rétributions qu'à la marge. Elle a invoqué la chute de l'aide qu'elle reçoit de la communauté internationale. Sa décision remet en lumière la situation singulière des 70.000 employés de l'Autorité dans la bande de Gaza, et les divisions interpalestiniennes. Ces employés se sont retrouvés au chômage technique après que le Hamas islamiste eut pris le pouvoir par la force à Gaza en 2007, et évincé l'Autorité palestinienne en charge jusqu'alors. Ces fonctionnaires continuent d'être payés sans travailler. Le Hamas a mis en place sa propre administration" ; "La décision de l'Autorité pourrait viser à "faire pression sur le Hamas en créant une crise" sociale, confirme à l'AFP l'économiste Omar Chaabane. Le Hamas a dénoncé une décision "arbitraire, irresponsable et inhumaine". La grogne a gagné la composante gazaouie du Fatah, le parti du président Abbas qui domine au sein de l'Autorité. La section de l'est de Gaza a annoncé sa démission ainsi que des membres des sections du centre et de l'ouest".
https://fr.news.yahoo.com/col%C3%A8re-%C3%A0-gaza-apr%C3%A8s-r%C3%A9ductions-salaires-d%C3%A9cid%C3%A9es-cisjordanie-192012450.html

*****************************************
"Processus de paix"

- Les nouveaux manuels scolaires palestiniens “enseignent aux élèves à être des martyrs” (Times of Israel) - "le programme 2016 – 2017 pour les écoles élémentaires de l’AP « apprend aux élèves à être des martyrs, diabolise et nie l’existence d’Israël, et se concentre sur un ‘retour’ à un pays exclusivement palestinien. »"
http://fr.timesofisrael.com/les-nouveaux-manuels-scolaires-palestiniens-enseignent-aux-eleves-a-etre-des-martyrs/

- Do Palestinians Want a Two-State Solution?, Daniel Polisar (executive vice-president and a member of the faculty at Shalem College in Jerusalem) - "Western statesmen and politicians have long asserted that the two-state solution commands majority support on the ground. Most Palestinians say otherwise".
https://mosaicmagazine.com/essay/2017/04/do-palestinians-want-a-two-state-solution/
   "[...] [I]n June 2014, the Washington Institute’s David Pollock commissioned and supervised a survey of West Bank and Gaza residents. In the poll, respondents were presented with three choices for the main Palestinian national goal over the next five years. Working for “a one-state solution in all of the land: a state in which Arabs and Jews will have equal rights in one country, from the river to the sea” garnered 10-percent support. “End the occupation of the West Bank and Gaza to achieve a two-state solution” was backed by 27 percent  of respondents. The runaway first choice, selected by 60 percent of respondents, was “to work toward reclaiming all of historic Palestine from the river to the sea.”
    In June 2015, another poll by Pollock and the Washington Institute, this time in conjunction with the PCPO, asked about the main Palestinian goal for the next five years, and again the option of “reclaiming all of historic Palestine from the river to the sea” was the most popular choice. This result is particularly astounding given that participants were not asked about a long-term dream, but about what they saw as the goal during the next half-decade. [...]
    When asked on sixteen occasions if they would be willing to “adopt [a] school curriculum in the Palestinian state that recognizes Israel and teach school children not to demand return of all Palestine to the Palestinians,” a massive majority, 88 percent on average, said no, and only 9 percent said yes. [...]"
- Overwhelming number of Palestinians are against teaching their children peace (Elder of Ziyon) - "This question about whether Palestinians want to teach their children about peace is arguably more damning than the others. It shows that there is no desire for long-term peace with Israel for the vast majority of Palestinians"; "The answers to this question are so damning to Palestinians, apparently, that this question has not been asked since 2008 when only 13% of Palestinians polled supported a curriculum advocating peace with Israel".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/overwhelming-number-of-palestinians-are.html

- Un nouveau projet de loi pour déduire les salaires des « martyrs » des impôts reversés aux Palestiniens (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/une-nouvelle-loi-veut-deduire-les-salaires-des-martyrs-des-impots-reverses-aux-palestiniens/
   "Une nouvelle loi soumise à la Knesset le mois dernier propose qu’Israël déduise 1 milliard des taxes qu’il reverse aux Palestiniens, soit l’équivalent du montant que Ramallah accorde aux terroristes et à leurs familles.
    Le projet de loi, présenté par le député Elazar Stern (Yesh Atid) indique qu’en 2016, l’Autorité palestinienne a dépensé près d’1,1 milliard de shekels en allocations et subventions pour les familles de ceux qu’ils appellent les « martyrs » qui ont péri durant les attentats contre des Israéliens, et pour des prisonniers palestiniens incarcérés pour des délits sécuritaires. Le projet a été soumis à la Commission ministérielle le 20 mars, mais ne sera soumis au débat qu’après le début de la prochaine session à la Knesset, courant du mois de mai.
    Stern a qualifié ces subventions « d’incitation à tuer des juifs » et a déclaré qu’Israël devait mettre fin à cette politique de l’AP. « Les fonds transférés aux terroristes ne font pas uniquement partie du problème de l’incitation, mais ils encouragent les arabes à perpétrer des attentats terroristes », a souligné Stern au quotidien Yediot Aharonoth. « C’est une véritable motivation pour tuer des juifs, et nous devons mettre fin à ces inepties immédiatement. »
    Selon la loi de l’Autorité palestinienne, les prisonniers palestiniens incarcérés dans des prisons israéliennes et les familles des attaquants tués durant leurs attentats sont éligibles à toutes sortes d’allocations et de subventions. Selon MEMRI, cette allocation peut varier de 1 500 shekels par mois pour une peine allant jusqu’à 3 ans, à 13 000 shekels pour une peine de 30 ans et plus. Un supplément de 78 dollars est accordé aux terroristes de Jérusalem, et 130 dollars pour les terroristes arabes israéliens.
    Israël transfère environ 460 millions de shekels par mois, ou 5,4 milliards de shekels par an à l’Autorité palestinienne en remises fiscales et douanières prélevées sur les marchandises destinées aux marchés palestiniens qui transitent par les ports israéliens. [...]"

- Un rapport du COGAT met en lumière les Palestiniens qui, par les attaques, “veulent en réalité se suicider” (Times of Israel) - "Le rapport examine plusieurs attaques qui auraient été commises en raison de problèmes familiaux, de dépressions, de désespoir ou de maladies mentales" ; "Le rapport du COGAT affirme que certains jeunes Palestiniens qui commettent des attaques le font afin d’échapper à leur destin amer et d’obtenir la reconnaissance de ‘martyr’, qui les absoudra de tout comportement inhabituel ou de toute erreur, et la mort pourra fournir à leurs familles un soutien financier, par un dédommagement de l’Autorité palestinienne, et que par conséquent, ils ne seront plus un fardeau pour leurs familles".
http://fr.timesofisrael.com/un-rapport-du-cogat-met-en-lumiere-les-palestiniens-qui-par-les-attaques-veulent-en-realite-se-suicider/

- Le patron du foot palestinien a encore plaidé pour l’exclusion d’Israël de la FIFA (Times of Israel) - "Jibril Rajoub a dit « préférer aller directement vers des sanctions et une exclusion » de la fédération israélienne".
http://fr.timesofisrael.com/le-patron-du-foot-palestinien-a-encore-plaide-pour-lexclusion-disrael-de-la-fifa/

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages