Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 17:15
Gaza & Hamas

- Today's Fake Palestinian "Civilian" (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/09/todays-fake-palestinian-civilian.html
- The fake Palestinian "civilians" just keep on coming! (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/09/the-fake-palestinian-civilians-just.html

- L’armée enquêtera sur 5 incidents de l’opération de Gaza (Times of Israel) - "Un officier de haut-rang de l’armée a confié que le procureur général militaire enquêterait aussi sur l’utilisation d’artillerie dans des zones urbaines pendant le conflit armé et les évènements du 1er août à Rafah. C’est le jour où le protocole Hannibal a été utilisé après la mort et l’enlèvement du lieutenant Hadar Goldin".
http://fr.timesofisrael.com/larmee-enquetera-sur-5-incidents-de-loperation-de-gaza/

- Le Hamas pourrait reprendre les combats (AFP)
http://www.lepoint.fr/monde/le-hamas-pourrait-reprendre-les-combats-11-09-2014-1862262_24.php
   "Le Hamas palestinien, qui contrôle la bande de Gaza, risque de reprendre les combats s'il constate que les rendez-vous des prochaines semaines ne se traduisent par "aucun succès politique" pour lui, a estimé jeudi un responsable israélien. [...] "Les chances que le Hamas relance la routine des violences existent. C'est une possibilité non négligeable", a dit à la radio militaire Tzahi Hanegbi, vice-ministre des Affaires étrangères et proche du Premier ministre Benyamin Netanyahou. Selon lui, "le Hamas va attendre la reprise des négociations du Caire ainsi que la conférence des pays donateurs prévue à la mi-octobre, mais lorsqu'ils (le Hamas) comprendront que la guerre ne leur a pas permis de remporter le moindre succès politique, ils pourraient reprendre les combats". [...]
    Parmi les exigences palestiniennes figurent la construction d'un port et la reconstruction d'un aéroport. "Pour qu'un port et un aéroport soient construits, il faudrait au préalable que la bande de Gaza cesse d'être un royaume terroriste et devienne une entité politique raisonnable et normale", a dit Tzahi Hanegbi. Quant à l'importation de matériaux pour reconstruire la bande de Gaza dévastée par les bombardements, "tout ce qui entrera dans la bande de Gaza, le béton, le ciment, sera vérifié afin que cela soit utilisé à bon escient", a-t-il dit. Israël veut s'assurer que les importations ne soient pas détournées de leur finalité pour produire des roquettes ou creuser des tunnels d'attaque contre Israël. [...]"
- As Gaza rebuilding lags, risk of renewed war grows, Amos Harel (Haaretz) - "Israel's leaders understand that easing the Gaza blockade is necessary, but are concerned Hamas would present such a step as a concession; meanwhile, Abbas is confrontational toward both Israel and Hamas".
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/.premium-1.615001

- Tensions sur le paiement des salaires des fonctionnaires à Gaza (Reuters) - "Le Fatah ne souhaite pas faire de cadeau au Hamas tant que celui-ci continue de diriger ce que Mahmoud Abbas qualifie de "gouvernement fantôme" à Gaza et qu'il ne se conforme pas à l'accord sur la formation d'un gouvernement d'union nationale signé en avril".
https://fr.news.yahoo.com/tensions-sur-le-paiement-des-salaires-des-fonctionnaires-155613952.html
   "Les tensions croissantes entre les rivaux palestiniens du Fatah et du Hamas autour des salaires impayés de certains fonctionnaires de la bande de Gaza risquent d'entraîner une reprise des violences, avertissent des responsables européens.
    L'accord de cessez-le-feu conclu par Israël et le Hamas le mois dernier prévoyait que l'Autorité palestinienne, dont le président, Mahmoud Abbas, appartient au Fatah, reprenne la gestion de l'administration civile de la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas depuis 2007. Dans l'esprit du mouvement islamiste, cela signifiait que ses 40.000 employés, qui n'ont pas touché leur salaire depuis des mois, allaient désormais être payés par l'Autorité, laquelle entretient déjà 90.000 fonctionnaires en Cisjordanie et 70.000 à Gaza, tous liés au Fatah.
    Mais l'Autorité, qui consacre 1,55 milliard d'euros par an à ce poste de dépense, ne peut pas assumer le coût de salaires supplémentaires, évalué à 325 millions d'euros, d'autant que les donateurs internationaux qui alimentent son budget, Union européenne (UE) en tête, lui réclament un audit et des réductions d'effectifs. Le Fatah ne souhaite de surcroît pas faire de cadeau au Hamas tant que celui-ci continue de diriger ce que Mahmoud Abbas qualifie de "gouvernement fantôme" à Gaza et qu'il ne se conforme pas à l'accord sur la formation d'un gouvernement d'union nationale signé en avril. "Si le Hamas n'accepte pas qu'il y ait un Etat palestinien avec un seul gouvernement, une seule loi et une seule force, alors il n'y aura pas de partenariat entre nous", a prévenu Mahmoud Abbas la semaine dernière.
     Pour apaiser ses fonctionnaires, de plus en plus mécontents de ne pas toucher leurs salaires alors que leurs collègues du Fatah à Gaza sont payés pour rester chez eux depuis des années, le Hamas a annoncé qu'il allait leur verser jeudi une contribution comprise entre 210 et 960 euros. Mais le temps presse pour trouver une solution pérenne, l'accord de cessez-le-feu signé le 26 août au Caire n'ayant accordé qu'un mois aux belligérants pour faire avancer le processus de paix. "Le risque de reprise des violences est réel si les tensions sur les salaires ne trouvent pas une issue le plus rapidement possible", prévient John Gatt-Rutler, le représentant de l'UE dans les Territoires palestiniens. [...]"

- Des hauts-gradés du Hamas ont organisé le rapt des adolescents israéliens, Avi Issacharoff (Times of Israel) - "Le dirigeant du Hamas qui a parrainé et planifié l’enlèvement des trois adolescents israéliens le 12 juin a été libéré des prisons israéliennes lors de l’échange en 2011 contre le soldat israélien Gilad Shalit".
http://fr.timesofisrael.com/des-hauts-grades-du-hamas-ont-organise-le-rapt-des-adolescents-israeliens/
   "Le dirigeant du Hamas qui a parrainé et planifié l’enlèvement des trois adolescents israéliens le 12 juin a été libéré des prisons israéliennes lors de l’échange en 2011 contre le soldat israélien Gilad Shalit. Ce terroriste était impliqué dans le meurtre du soldat Sharon Edri en septembre 1996, indiquent les responsables sécuritaires palestiniens mercredi.
    Les trois adolescents ont été tués juste après leur enlèvement d’un poste d’auto-stop en Cisjordanie au sud de Jérusalem. Les responsables affirment que même si les dirigeants du Hamas ont nié à maintes reprises leur implication dans cette attaque, les ailes militaire et politique de l’organisation terroriste étaient au courant du projet en amont et ont approuvé des activités similaires.
    Abed a-Rahman Ghaminat, l’un des chefs de la cellule de Zurif (un village non loin de Bethléem) et un ancien habitant de ce village, a été nommé chef de la branche militaire du Hamas dans la région de Hébron. Ghaminat a été libéré d’une prison israélienne en octobre 2011 et expulsé vers Gaza. Comme beaucoup d’autres qui ont été libérés et expulsés en vertu de l’accord Shalit, Ghaminat a rejoint un bureau spécial de la branche militaire du Hamas à Gaza, qui opère sous la direction de Saleh al-Arouri qui se trouve en Turquie. Il est l’un des dirigeants du Hamas qui vit à Ankara. Ce bureau a embauché plusieurs prisonniers exilés pour contrôler les cellules terroristes en Cisjordanie. [...]"

- A quoi a servi la guerre à Gaza ? ("Du grain à moudre", Emission France Culture, Audio 40mn) - avec Alain Dieckhoff, Frédéric Encel et Aude Signoles. Une émission plutôt intéressante et équilibrée pour une fois.
http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-a-quoi-a-servi-la-guerre-a-gaza-2014-09-01

- A Palestinian state in Gaza and Sinai? Maybe, Yoaz Hendel (Ynet) - "Proposal for Palestinian state in Sinai is the first time since the Oslo Accords that an original idea for separation is put on the table".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4569148,00.html
- Palestine in Sinai?, Elliott Abrams (senior fellow for Middle East Studies at the Council on Foreign Relations)
http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=9929
   "Several days ago news reports "revealed" a proposal by Egyptian President Abdel-Fattah el-Sissi to extend the territory of Gaza south into Sinai. According to the story, as Israel Army Radio carried it, the area to be added to Gaza is five times the size of the current Gaza. The idea is that this area would accommodate all the Palestinian "refugees," thus satisfying the demand for a "right of return." Palestine would consist of this new area and the current Gaza Strip, giving the Palestinians more territory than if the 1967 "borders" were restored.
    The idea of expanding Gaza is not crazy, given how overcrowded the place is. In 2004, Israeli Maj. Gen. Giora Eiland, then national security adviser under Prime Minister Ariel Sharon, proposed that Gaza be enlarged. This would require taking land from Egypt, and Israel (under the Eiland plan) would have compensated Egypt with lands further east that would have permitted an automobile tunnel linking Egypt and Jordan. The Eiland plan never went anywhere in part because the Egyptians would not consider parting with one square inch of sovereign territory.
    Why would they now consider it? I can't see why, and therefore believe the news stories carrying Sissi's denial of the whole thing. The logic of enlarging Gaza is obvious, but the rest of the proposal is bizarre: Millions of Palestinian refugees coming to live in the Sinai Desert? The Palestine Liberation Organization abandoning its claims to the 1967 lines in order to get land in Sinai?
    Eiland's more modest proposal was a way to deal with overcrowding in Gaza and nothing more, for which reason it was more sensible. If this new idea was genuinely floated by the government of Egypt, that must be seen as a nasty shot at the Palestinians and another reflection of how little they and their ambitions count in Cairo these days."


Judée-Samarie

- Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne (AFP)
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-palestinien-tu%C3%A9-larm%C3%A9e-isra%C3%A9lienne-143156595.html
   "Un Palestinien de 22 ans a été tué mercredi à l'aube par des soldats israéliens dans le camp de réfugiés d'Al-Amaari au sud de Ramallah en Cisjordanie, ont indiqué des médecins palestiniens et l'armée israélienne. Tayssir Qatari a été touché par balles à la poitrine lorsque des heurts ont éclaté alors que les soldats arrêtaient des Palestiniens dans le territoire [...]
    Une porte-parole de l'armée israélienne a confirmé qu'un Palestinien avait été tué lors d'affrontements. Selon elle, les soldats étaient dans le camp pour arrêter des membres du mouvement islamiste Hamas quand "ils ont été attaqués par une cinquantaine de Palestiniens qui ont jeté des pierres, des cocktails Molotov et brûlé des pneus". "Les soldats, qui ont repéré un Palestinien tentant de lancer un engin explosif dans leur direction, ont tiré vers lui", a ajouté la porte-parole en précisant qu'il avait été évacué pour être soigné, mais qu'il était décédé. [...]
    Mercredi après-midi, plus d'un millier de personnes ont participé aux funérailles de Tayssir Qatari, sous une nuée de drapeaux palestiniens et des mouvements Fatah et Hamas et tandis que retentissaient des tirs d'armes automatiques en l'air, a constaté un photographe de l'AFP. A l'issue du cortège mortuaire, des accrochages ont éclaté, des Palestiniens jetant des pierres en direction des soldats qui répondaient par des tirs de grenades lacrymogènes et de balles en caoutchouc, faisant plusieurs blessés légers. [...]"


Monde arabe

- Protocols roundup (Elder of Ziyon) - Une revue des références au Protocole des Sages de Sion selon les langues (voir les liens sur le site).
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/09/protocols-roundup.html
   "I did a Google News search for mentions of the "Protocols of the Elders of Zion" during the past month. In English, it was mentioned about 25 times, with one op-ed that took it seriously - in Pravda. Another article about  a local school board issue mentioned, without comment, that an outsider at the meeting urged members to research the Protocols. All other mentions noted that the work was an antisemitic forgery. I could find no French media to say that the Protocols were legitimate. However, this Spanish article clearly believes in them while pretending to be objective about it and asking people to do their own research.
    In Arabic, however, things are quite different. Out of 25 articles that mentioned the book, only 3 said that it was a forgery. One quoted an analyst saying that the same mentality that goes into saying that the US is behind ISIS is the one that keeps pushing the Protocols. Two others were book reviews of Umberto Eco's The Prague Cemetery, which was recently translated to Arabic, where the Protocols is a major plot point. Most of the rest were just crazy antisemitism.
    An article in Egypt's Al Ahram said that an idea of teaching Egyptian girls how to belly dance via a satellite TV channel is essentially a fulfillment of a Jewish plot foreseen in the Protocols. This Saudi writer described how the Protocols are being implemented now, in detail. An Al Hayat column mentioned the Protocols while saying that Allah promised the inevitable destruction of Israel. This Al Ahram column is critical of conspiracy theories but seems to accept the legitimacy of the Protocols, even if he is skeptical that they can be implemented. This article invokes the protocols to explain why ISIS (which is, naturally, Jewish) is targeting Christians. Al Ayam "quotes" Henry Kissinger to prove how Jews are hellbent on taking over the entire Middle East. Jordan's Addustour says that the Protocols prove the Jewish desire to control the entire world. Rassd creates a plan of action to help defeat the imperialistic and Zionist forces. They include studying antisemitic sections of the Koran, the Protocols and various antisemitic Arab books."


Monde

- Onze civils tués dans un raid américain en Afghanistan (AFP) - "Une frappe de l'aviation américaine a tué 11 civils et fait une dizaine de blessés, mardi 9 septembre, dans l'est de l'Afghanistan". Et pourtant, les médias reprennent très peu cette dépêche. Imaginez ce qu'il en aurait été si ces civils avaient été tués dans un raid israélien.
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/09/10/onze-civils-tues-dans-un-raid-americain-en-afghanistan_4485183_3216.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Septembre 2014
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages