Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 10:14

France

- Sondage IFOP 2012 : ce que les Français pensent d'Israël (Cool Israel) - 50% surestiment largement la superficie d'Israël (20% ne se prononçant pas) ; 60% ont une image mauvaise ou très mauvaise d'Israël (et encore davantage chez les jeunes ou les sympathisants PS) ; 87% perçoivent Israël à travers le conflit israélo-palestinien ; 50% pensent qu'Israël n'est pas réellement un Etat démocratique.
http://coolisrael.fr/8561/sondage-ifop-2012-ce-que-les-francais-pensent-disrael


Gaza & Hamas

- Un Palestinien tué par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, Nidal al-Mughrabi (Reuters)
http://fr.news.yahoo.com/un-palestinien-tu%C3%A9-par-larm%C3%A9e-isra%C3%A9lienne-dans-la-194553104.html
   "L'armée israélienne a tué vendredi un Palestinien et en a blessé gravement un autre dans la bande de Gaza à proximité de la frontière avec Israël, a-t-on appris vendredi de source médicale et auprès du Hamas.
    L'armée israélienne a pour sa part expliqué que ses soldats avaient ouvert le feu alors que plusieurs dizaines de Palestiniens s'étaient approchés près de la clôture de frontière, une zone considérée par Israël comme interdites aux habitants de Gaza. Elle dit craindre des attaques de ses patrouilles le long de la frontière après des tentatives de ce genre par le passé. Un porte-parole de Tsahal a déclaré que l'armée ne tolérerait "aucune tentative" d'atteinte à la clôture de sécurité et à la souveraineté du pays. [...]"
- Palestinians: IDF gunfire kills man on Gaza border (JP) - "The soldiers fired warning shots in the air, and when one of the Palestinians continued in efforts to damage the border fence, they fired at his legs".
http://www.jpost.com/Defense/Article.aspx?id=299280
   "Medical sources in Gaza said Friday that IDF gunfire killed one Palestinian and injured another east of the Jabaliya refugee camp near the border, AFP reported. The IDF Spokesman's Office stated that dozens of Palestinian rioters approached the Gaza border fence on Friday afternoon and did not heed IDF warnings to desist. The soldiers fired warning shots in the air, and when one of the Palestinians continued in efforts to damage the border fence, they fired at his legs. [...]"
- IDF soldiers fire on Palestinians approaching Gaza border, Ilan Ben Zion (Times of Israel)
http://www.timesofisrael.com/idf-soldiers-fire-on-palestinians-approaching-gaza-border/
   "[...] A group of farmers from the city of Jabalya in the Gaza Strip approached the border fence and Israeli soldiers fired towards them, Palestinian sources reported.
    The IDF Spokesperson said that the soldiers discerned a group of dozens of Palestinians approaching the border fence and attempting to damage it. The area immediately adjacent to the Israeli border fence is off-limits for Palestinians. “IDF soldiers at the scene acted in accordance with the rules of engagement,” a military source said. It added that the soldiers fired warning shots in the air, and after the rioters did not distance themselves from the proscribed area, fired shots at the legs of the men and confirmed a hit.
    Thereafter, the Palestinians removed themselves from the area. Reports conflicted as to whether damage was caused to the fence. “The IDF will not tolerate any attempt to damage the security fence and to harm the sovereignty of the state of Israel,” the Spokesperson’s Unit added. [...]"
- Report: IDF fire kills Palestinian in Gaza, Elior Levy (Ynet)
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4331362,00.html
   "A 22-year-old man was killed and another was wounded by Israel Defense Forces fire in the northern Gaza Strip, east of Jabaliya, Palestinian sources reported Friday evening.
    An IDF official said dozens of Palestinians had gathered illegally near the border fence, in an off-limits area. Soldiers dispatched to the place called on the protestors to turn back, but were ignored. They fired warning shots at the legs of a Palestinian attempting to cut the fence. Military sources confirmed that the soldiers had hit the Palestinian's legs.
    Palestinians reported that the man killed in the incident was a resident of Gaza's Sajaiyeh neighborhood. They said another Palestinian who was with him was shot in his leg. Medical sources said the dead man was shot in the chest, and that the two were evacuated to a local hospital in the northern Gaza Strip after the incident.
    A similar incident last week ended without any casualties. An IDF force opened fired at a group of Palestinians approaching the border fence in the central Gaza Strip in a bid to deter them. The army said the group was trying to sabotage the fence."

- La femme d'un terroriste du Hamas : "le rôle de la femme est d'inculquer l'amour du Jihad" (Guysen)
http://www.guysen.com/news_La-femme-d-un-terroriste-du-Hamas-le-role-de-la-femme-est-d-inculquer-l-amour-du_373031.html
   "Le Hamas continue d'encourager les enfants à faire des actes terroristes. C'est ce que montre une vidéo publiée par MEMRI, où la femme d'un des membres du parlement du Hamas déclare que les enfants doivent être poussés à agir, pour devenir des "martyrs". "Si les mères empêchaient leurs enfants de partir en jihad, qui le ferait ?"."
- Wife of Hamas MP: A Woman's Role Is to Instill Love of Jihad and Martyrdom in Her Children (Elder of Ziyon) - "Women in Palestine play a great role in raising their children and in encouraging them to wage Jihad for the sake of Allah. This is absolutely the most glorious thing a woman can do. She is the one who prepares his equipment, bids him farewell, and welcomes [his Jihad]. She instills in her children the love of Jihad and martyrdom for the sake of Allah".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2013/01/wife-of-hamas-mp-womans-role-is-to.html

- Netanyahou sur la rencontre Meshaal-Abbas : ce n'est pas un message de paix (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Netanyahou-sur-la-rencontre-Meshaal-Abbas-ce-n-est-pas-un-message-de-paix_373194.html
   "Réagissant à la rencontre qui a eu lieu hier [mercredi] au Caire entre Khaled Meshaal et Mahmoud Abbas, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a critiqué jeudi "l'accolade donnée par le président de l'Autorité palestinienne au chef d'une organisation terroriste" qui a appelé voilà un mois à rayer Israël de la carte. "Celui qui prétend aspirer à la paix ne peut se comporter comme ça", a déclaré M. Netanyahou."


Judée-Samarie

- Territoires disputés : des hommes du Fatah forment une nouvelle organisation armée (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Territoires-disputes-des-hommes-du-Fatah-forment-une-nouvelle-organisation-armee_373241.html
   "Des Palestiniens du camp de réfugiés de Balata ont annoncé la création d’une « armée de combattants libres ». Pour l'inauguration, une marche dans le camp a été organisée au cours de laquelle des balles ont été tirées en l'air. Cette nouvelle "armée" s'oppose fermement à l'opération de grande envergure menée par l’Autorité palestinienne pour confisquer les armes illégales qui circulent dans les camps de réfugiés de Jenin et de Balata ces derniers mois. Au cours de ses raids, les forces de sécurité de l'Autorité palestinienne se sont heurtées à la résistance armée de membres de la branche armée du Fatah. Les leaders de la nouvelle organisation ont fait savoir qu’ils reconnaissaient Abbas comme seul et unique président du Peuple palestinien et qu’ils dirigeraient leurs armes contre ses ennemis seulement."

- Territoires disputés : séries d'incidents entre Palestiniens et soldats israéliens (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Territoires-disputes-series-d-incidents-entre-Palestiniens-et-soldats-israeliens_373168.html
   "Des affrontements entre émeutiers palestiniens et soldats israéliens émaillent la matinée de jeudi dans différents points des Territoires disputés. Dans le secteur de Yitshar, plusieurs dizaines d'individus palestiniens ont jeté des pierres sur des maisons appartenant à des habitants juifs ainsi que sur les forces de l'ordre qui ont utilisé des moyens anti-émeutes pour disperser les fauteurs de troubles. Près de la localité d'Itamar, des incidents de même nature ont éclaté dans le secteur d'Esh Kodesh, les forces de sécurité tentent de disperser les émeutiers."
- Territoires disputés : 3 israéliens légèrement blessés par des jets de pierres dans le Goush Etsion (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Territoires-disputes-3-israeliens-legerement-blesses-par-des-jets-de-pierres-dan_373172.html
   "Trois Israéliens ont été légèrement blessés par de jets de pierres palestiniens en fin de matinée dans le secteur d'El Aroub, sur la route menant de Goush Etsion vers Hébron."

- Territoires disputés : Tsahal rappelle l'interdiction formelle aux Israéliens de pénétrer en zone A (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Territoires-disputes-Tsahal-rappelle-l-interdiction-formelle-aux-Israeliens-de-p_373272.html
   "Tsahal a lancé une mise garde aux Israéliens leur rappelant qu'il est formellement interdit de pénétrer dans la zone A des Territoires disputés, sous contrôle exclusif de l'Autorité palestinienne. L'entrée en zone B est dangereuse et déconseillée. Pour rappel, la zone A est sous le contrôle exclusif de l’Autorité palestinienne qui y exerce une juridiction civile incluant les pouvoirs de police. La zone B "mixte", comprend les localités dans lesquelles l’Autorité  palestinienne exerce des compétences civiles, mais la sécurité intérieure est exercée conjointement par Tsahal et les services de sécurité palestiniens. La zone C est sous l'autorité exclusive de Tsahal."


Syrie

- 885 Palestinians killed in Syria civil war (JP)
http://www.jpost.com/MiddleEast/Article.aspx?id=299309


Monde arabe

- Iraq News Agency spouting pure anti-semitism (Elder of Ziyon) - "this sentence is a classic distillation of hate, the type that is never reported in the West".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2013/01/iraq-news-agency-spouting-pure-anti.html


Iran

- L'Iran veut caricaturer l'Holocauste, Armin Arefi (Le Point.fr)
http://www.lepoint.fr/monde/l-iran-veut-caricaturer-l-holocauste-09-01-2013-1611484_24.php
   "Charlie Hebdo ne possède pas le monopole de la provocation. L'hebdomadaire satirique fait même pâle figure face à la République islamique. Sauf que celle-ci y ajoute l'horreur. L'Iran a annoncé le 1er janvier dernier l'organisation de la seconde édition de son concours international de caricatures de l'Holocauste, rapporte l'agence de presse semi-officielle Fars News. "Il est nécessaire de punir ceux qui insultent les figures sacrées de l'islam", a indiqué à Fars Masoud Shojaei-Tabatabaei, directeur de la Maison de caricatures de l'Iran, organisme lié à Téhéran.
    Le dessinateur fait référence à la publication par Charlie Hebdo, le 2 janvier, d'un hors-série intitulé "La vie de Mahomet". D'après Charb, le directeur de l'hebdomadaire satirique qui l'a mis en images, il s'agit d'une bande dessinée biographique "parfaitement halal", concoctée à partir de textes de chroniqueurs musulmans, a-t-il annoncé à l'AFP. "Autant le fond est parfaitement halal, autant l'image, c'est mon dessin", explique le caricaturiste français. "J'ai dessiné Mahomet comme je dessine habituellement mes personnages, Mahomet était un homme, j'ai dessiné un homme", fait valoir Charb.
    Il n'en fallait pas plus pour que l'Iran, dont le président a déjà qualifié l'Holocauste de "mythe" avant d'organiser une conférence sur sa réalité, se rue sur l'occasion. Pas d'opération commerciale à Téhéran, mais plutôt une tentative de rehausser l'image de la République islamique dans la rue arabe, elle qui pâlit considérablement du soutien indéfectible de l'Iran à Bachar el-Assad. Le concours aura lieu en avril prochain dans la capitale iranienne, avec des prix allant jusqu'à 20 000 dollars.
   "Le sujet de la compétition sur l'Holocauste, à savoir l'extermination des Juifs dans les fours crématoires, est de déterminer pourquoi les Palestiniens devraient payer le prix de l'histoire de l'Holocauste", explique à Fars Rahim Baghal Asghari. Ce caricaturiste azeri (région turcophone du nord-ouest de l'Iran), chef de l'organisation des caricaturistes de la région de l'est-Azerbaïdjan, a été nommé pour départager les futurs candidats. L'initiative iranienne a rapidement été dénoncée par le Congrès juif européen. "Une fois de plus, le régime iranien appelle à l'incitation (à la haine) contre le peuple juif, et à la négation du génocide, tout en s'en donnant les moyens, grâce à son programme illicite d'armes nucléaires, et ses menaces de destruction violente de l'État juif", s'est insurgé son président, Moshe Kantor. [...]"

- Téhéran/nucléaire : l'AIEA pessimiste (AFP) - Amano : "Les discussions avec l'Iran ne procèdent pas de manière linéaire. C'est un pas en avant, deux ou trois pas en arrière. (...) On ne peut pas dire que nous avons des perspectives optimistes".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/11/97001-20130111FILWWW00414-teherannucleaire-aiea-pessimiste.php
   "Le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, n'a pas caché son pessimisme aujourd'hui à l'approche de nouvelles discussions avec l'Iran sur les activités nucléaires de la République islamique. "Les perspectives ne sont pas brillantes", a déclaré Yukiya Amano à Tokyo avant une réunion le 16 janvier à Téhéran. L'AIEA réclame l'accès au site militaire de Parchin, qu'elle soupçonne d'avoir servi à abriter une chambre à explosifs de forte puissance dans le cadre de recherches militaires nucléaires secrètes. [...] Yukiya Amano a déclaré : "Les discussions avec l'Iran ne procèdent pas de manière linéaire. C'est un pas en avant, deux ou trois pas en arrière. (...) On ne peut pas dire que nous avons des perspectives optimistes" pour la réunion du 16 janvier. [...]"


USA

- Hagel au Pentagone freinera les velléités d'Israël contre l'Iran, Brendan Smialowski (AFP)
http://fr.news.yahoo.com/hagel-au-pentagone-freinera-vell%C3%A9it%C3%A9s-disra%C3%ABl-contre-liran-152732750.html
   "Chuck Hagel, un ex-sénateur désigné comme prochain secrétaire à la Défense américain, va tenter de freiner les velléités d'Israël de lancer une attaque contre les installations nucléaires iraniennes, estiment mercredi des analystes dans la presse israélienne. Les commentateurs israéliens soulignent que Chuck Hagel est connu pour son approche non-interventionniste en matière de politique étrangère et son opposition au recours à la force contre le programme nucléaire iranien.
   "Hagel préfère que les Etats-Unis parlent directement avec l'Iran (...). Il veut éviter une guerre à tout prix", estime Nadav Eyal, dans le quotidien Maariv. "Il ne sera pas facile à partir de maintenant d'obtenir le feu vert de Washington pour s'embarquer dans une aventure en Iran", avait estimé mardi Orly Azulai dans le quotidien populaire Yediot Aharonot.
   "C'est une des raisons pour lesquelles de hauts responsables des organisations juives aux Etats-Unis ainsi que des responsables politiques israéliens de premier plan ont déployé des efforts ces dernières semaines pour empêcher la nomination de Hagel", a ajouté Orly Azulai. "Ils ont expliqué qu'il était mauvais pour Israël en raison de son soutien au dialogue avec le Hamas et le Hezbollah, et qu'il ne pense pas que la guerre constitue la solution" pour l'Iran, a également affirmé cette commentatrice. [...]"

- White House changed the rules, Eitan Haber (Ynet) - "America is changing right before our eyes and it can no longer be Israel's insurance policy".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4330811,00.html
   "You would have to be deaf, a fool and a minor – as it says in the Talmud – not to understand the message relayed this week from 1600 Pennsylvania Avenue in Washington to the residence on Kaplan 3 Street in Jerusalem: The people in the White House change the rules of the game and has informed Benjamin Netanyahu of the change.
    It would be foolish to think that President Obama picked Chuch Hagel just to taunt Netanyahu and irritate the State of Israel. Of course not. But we should assume that he smiled when he went over the list of candidates for defense secretary and saw Chuck Hagel's name on it. Hagel's anti-Israel past was not an obstacle in Obama's eyes. He may have even told a joke at Netanyahu's expense to one of his aides in the Oval Office.
    But this story is not funny at all. Hagel will now try to convince everyone that he is not anti-Israel, and a photo of him placing a note in the Western Wall will appear out of nowhere (if he has ever visited Israel). A number of his Jewish friends will say that he kisses a picture of Herzl every morning; that he knows the late Benzion Netanyahu's thousand-page book by heart and that his son Johnny was named after Yonatan Netanyahu. He'll do anything to overcome the Senate Committee obstacle on the road to one of the most important appointments in the American administration. [...]
    Hagel may not be appointed as defense secretary – the claims against him are severe - but Obama is pleased because he has already caused Netanyahu to sweat profusely.
    As far as Israel is concerned, the main problem is that Hagel is nominated for one of the most important positions in the US government. The defense secretary is the oxygen tube of the State of Israel's security. Intelligence, weapons and billions of dollars in aide are transferred to the Jewish state with the defense secretary's approval. Hagel will not be nominated to receive the Israel Defense Prize anytime soon.
    The selection of Hagel also sent a clear message to the Israeli government: The Americans will not allow Israel to launch a go-it-alone attack on Iran's nuclear installations and get the US involved in a war it does not want. And when the Americans say no – it means no. Will the Americans attack Iran alone? The chances of this happening will be reduced significantly if Hagel is confirmed.
    Regardless of whether the Senate approves Hagel's appointment or not, this affair should make us realize that America is changing right before our eyes and it can no longer be Israel's insurance policy."

- Obama nomme Hagel à la Défense : la fin du suivisme des États-Unis envers Israël, Pascal Boniface (Directeur de l'IRIS) - sans surprise, l'éventuelle nomination d'un anti-israélien au département de la Défense réjouit particulièrement Boniface.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/757877-obama-nomme-hagel-a-la-defense-la-fin-du-suivisme-des-etats-unis-envers-israel.html
   "[...] Les groupes de pression prendront-ils le risque et auront-ils la capacité de faire échouer la confirmation de Hagel par le Sénat ? Cela ouvrirait un débat public qui pourrait être déstabilisant pour eux. Il ne faut cependant pas en conclure que les États-Unis vont cesser de soutenir Israël. Ils vont simplement mettre fin à un suivisme aveugle et contre-productif d’un gouvernement qui ne méconnaît pas seulement les intérêts de la paix mais également les intérêts nationaux américains et même ceux d’Israël à long terme. [...]"


Monde

- Qui sont les Kurdes et que veulent-ils ?, Ariane Bonzon (Slate.fr) - "Les Kurdes veulent majoritairement leur indépendance. Ils tiennent à dire qu’ils en remplissent tous les critères (continuité territoriale, langue, culture, histoire) et qu’ils en ont le droit". Mais la communauté internationale ainsi que l'opinion mondiale s'en moque éperdument. Pourquoi ? Les Kurdes, contrairement aux Palestiniens, n'ont pas la chance de s'opposer aux Israéliens.
http://www.slate.fr/story/65329/kurdes
   "[...] Les estimations varient entre 20 et 40 millions. Aucun des quatre pays où vivent les Kurdes n'a jamais fait de recensement ethnique. Rester dans le flou arrange tous les gouvernements. Les estimations les plus plausibles donnent 15 millions en Turquie et 7-8 millions en Iran. Dans ces deux pays, les autorités évitent le recensement pour ne pas renforcer le poids des particularismes ethniques. Ils seraient 1-2 millions en Syrie, parmi lesquels 800.000 environ sont privés de nationalité syrienne, donc d’existence légale.
    En Irak, le Gouvernement régional du Kurdistan (GRK) donne les chiffres officiels de 5,3 millions d'habitants et l'Irak ne veut en compter que 4,3 car cela permet de minorer le budget accordé aux provinces kurdes en fonction de sa population. Si on compte les autres petites régions kurdes hors GRK  dont Kirkouk, on peut envisager 6 à 6,5 millions de Kurdes en Irak. [...]
    Sandrine Alexie explique : «Avec tout ce qu’ils ont subi depuis la fin de la première guerre mondiale (politiques d’assimilation voire génocide comme en Irak, interdiction de l’enseignement  de la langue, etc.), si les Kurdes ne constituaient pas une nation, ils auraient disparu et il n’y aurait plus depuis longtemps de “Question kurde”. Le sentiment national des Kurdes a été renforcé par les persécutions.» [...]
    Le Kurdistan (mot interdit en Turquie) n’a jamais existé en tant qu’Etat nation du XXe siècle, mais dès l’époque médiévale, il y eut des principautés indépendantes ou semi-indépendantes tenues par des princes kurdes. Le Sultan de Perse, Sandjar, un Turc seldjukide, a créé (en 1150) une province portant le nom de Kurdistan. Parallèlement à ce dernier, émergea ensuite un Kurdistan ottoman dont les contours changèrent en fonction des déplacements de frontière turco-persane. [...] Et par la suite, a toujours subsisté une province appelée Kurdistan en Perse, puis dans l’Iran moderne. [...]
    Les Kurdes veulent majoritairement leur indépendance. Ils tiennent à dire qu’ils en remplissent tous les critères (continuité territoriale, langue, culture, histoire) et qu’ils en ont le droit. Mais ils savent que le demander serait un suicide politique. Cela conduirait  les Américains à lâcher les Kurdes d’Irak. [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Janvier 2013
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages