Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 23:12
France

- VIDEO du Réveillon Surprise pour Gaza ! (Vidéo 7mn24) - les boycotteurs font la fête devant Beaubourg. La sénatrice des Verts Alima Boumediene-Thiery pousse sa harangue anti-israélienne, ainsi qu'Omar Slaouti du NPA qui dénonce "l'Etat colonial", puis Olivia Zemor d'Europalestine.
http://www.europalestine.com/spip.php?article4571

*******************************************************************************************************************
Grande-Bretagne

- Les Britanniques dans l’embarras, Eli Berdenstein & Amit Cohen (Maariv) - « Ce mandat d’arrêt vient contredire les promesses faites par les dirigeants britanniques qui ont assuré à leurs homologues israéliens qu’ils ne risquent rien en se rendant en Grande-Bretagne. »
http://www.ambafrance-il.org/spip.php?article7420
   "Un magistrat britannique a émis un mandat d’arrêt contre le chef de l’opposition, Tzipi Livni, pour les crimes de guerre qu’elle aurait commis lors de l’opération Plomb Durci dans la bande de Gaza. Le mandat d’arrêt, qui a été émis à la demande d’avocats représentant des organisations palestiniennes, a été annulé lorsqu’il s’est avéré que Mme Livni ne se trouvait pas en Grande-Bretagne.
    L’existence de ce mandat d’arrêt avait été révélée avant-hier par la chaîne al-Jazira, mais le bureau de Tzipi Livni et le ministère des Affaires étrangères avaient affirmé ne pas en avoir eu connaissance. Ce n’est que plus tard que l’on a eu confirmation qu’un mandat d’arrêt avait effectivement été émis mais qu’il avait été annulé, Mme Livni ne se trouvant pas dans le pays. Ce mandat d’arrêt pourrait avoir des conséquences pour d’autres responsables israéliens qui étaient en fonction à l’époque de l’opération Plomb Durci, comme l’ancien Premier ministre Ehud Olmert.
    Tzipi Livni était censée participer à une réunion du KKL, le Fonds national juif, et avait aussi prévu de rencontrer le Premier ministre Gordon Brown pour un entretien privé. Au bureau de Mme Livni on souligne qu’elle avait annulé sa participation à la réunion du KKL il y a déjà deux semaines, ses entretiens avec des officiels britanniques ne pouvant pas avoir lieu aux mêmes dates. Tzipi Livni a quant à elle déclaré être fière de toutes ses décisions. « L’opération Plomb Durci a atteint ses objectifs, protéger les citoyens d’Israël et restituer à Israël sa capacité de dissuasion. Mme Livni continuera à exposer cette position dans le monde entier », a fait savoir son cabinet.
    Le ministère britannique des Affaires étrangères, que ces informations auraient mis dans l’embarras, a déclaré hier : « La Grande-Bretagne est déterminée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire avancer la paix au Proche-Orient et être un partenaire stratégique d’Israël. Pour cela, les dirigeants israéliens doivent pouvoir se rendre en Grande-Bretagne pour s’entretenir avec le gouvernement britannique. Nous nous empressons d’examiner les conséquences de ce cas ».
    Des responsables israéliens affirmaient hier : « Ce mandat d’arrêt vient contredire les promesses faites par les dirigeants britanniques qui ont assuré à leurs homologues israéliens qu’ils ne risquent rien en se rendant en Grande-Bretagne. L’anomalie que crée la Grande-Bretagne en permettant la poursuite de responsables politiques israéliens fera en sorte que les hauts responsables israéliens ne s’y rendront plus et que la Grande-Bretagne ne sera plus associée au processus diplomatique au Proche-Orient »."

- Un mandat d’arrêt britannique contre Livni, Yael Ancri (Arouts 7) - Jérusalem : « Israël appelle le gouvernement britannique à accomplir une fois pour toute ses promesses et à mettre un terme à l’exploitation négative de la justice contre Israël et ses citoyens par des éléments anti-israéliens. » Livni : « Ce qui me dérange c’est qu’on fasse une comparaison entre les terroristes et les soldats de Tsahal. »
http://www.actu.co.il/2009/12/la-grande-bretagne-exclue-du-cercle-des-pays-impliques-dans-les-efforts-de-paix-au-proche-orient/
   "[...] Des responsables de Jérusalem ont déclaré : « Nous apprécions la volonté du gouvernement britannique de jouer un rôle central dans le processus de paix au Proche-Orient, c’est pourquoi nous attendons de ce dernier de la traduire en actes. Seuls des actes peuvent mettre un terme à cette situation absurde. » Le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué officiel : « Nous rejetons cette démarche juridique cynique d’un tribunal britannique contre la chef de l’opposition Tsipi Livni. Israël appelle le gouvernement britannique à accomplir une fois pour toute ses promesses et à mettre un terme à l’exploitation négative de la justice contre Israël et ses citoyens par des éléments anti-israéliens. »
    Livni elle-même a réagi mardi matin au cours d’un congrès de l’Institut des études de sécurité nationale : « Je n’ai rien contre le fait que le monde veuille juger Israël. Ce qui me dérange c’est qu’on fasse une comparaison entre les terroristes et les soldats de Tsahal. » Et d’ajouter : « L’opération à Gaza était nécessaire. L’opération Plomb durci a atteint ses objectifs : elle a redonné à Israël sa force de dissuasion. Israël doit faire ce qui est bon pour lui, qu’il soit jugé ou non, critiqué ou non, que des mandats d’arrêt soient émis ou non. C’est le rôle du gouvernement et en ce qui me concerne je n’aurai pas changé une seule de nos décisions. »"

- Miliband reconnaît la situation comme étant "intolérable" (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Miliband-reconnait-la-situation-comme-etant-intolerable-_255944.html
   "Le chef de la diplomatie britannique David Miliband a rencontré mardi l'ambassadeur d'Israël au Royaume-Uni, Ron Prossor. Il a déclaré que le gouvernement britannique allait agir avec rapidité pour faire évoluer la « situation intolérable » causée par la délivrance d'un mandat à l’encontre de la chef de l’opposition, Tsipi Livni. Cette dernière, qui était ministre des Affaire étrangères lors de l’offensive à Gaza de l’hiver dernier, est poursuivie pour « crimes de guerre ». Miliband a souligné l'importance de la coopération stratégique entre les pays et a déclaré qu'il prévoyait d'en discuter avec Mme Livni, ainsi qu’avec l’actuel ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman."

- Miliband téléphone à Livni (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/12/miliband-telephone-a-livni/
   "Le ministre britannique des Affaires étrangères a téléphoné mardi à la chef de l’opposition Tsippi Livni pour lui dire qu’il avait été choqué par l’émission d’un mandat d’arrêt contre elle sur le territoire britannique. Livni a souligné qu’elle n’était pas blessée personnellement, mais qu’elle considérait qu’il s’agissait d’une insulte à tout l’Etat d’Israël, empêchant ce dernier à lutter efficacement contre le terrorisme."

- Mandat d'arrêt contre Livni : Londres veut éviter d'autres cas (AFP)
http://lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-41182839@7-60,0.html
   "Londres examine "les façons de changer son système" après qu'un juge britannique eut émis un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre israélienne Tzipi Livni, "pour éviter des cas similaires à l'avenir", a déclaré mardi le chef de la diplomatie britannique David Miliband. "La procédure par laquelle des mandats d'arrêts peuvent être requis et émis" "est une particularité rare du système (légal) d'Angleterre et du Pays de Galles", a observé le ministre dans un communiqué. Et "le gouvernement cherche de façon urgente quelles pourraient être les façons de changer le système britannique afin d'éviter des cas similaires à l'avenir", a-t-il expliqué, soulignant qu'Israël était "un partenaire stratégique et un ami proche de la Grande-Bretagne". [...]"

- L'AFP est une agence formidable ! Le système juridique britannique s'avère menaçant envers les dirigeants israéliens. Jérusalem explique alors que si ses gouvernants ne peuvent se rendre en Grande-Bretagne, il sera forcément difficile de travailler au processus de paix avec Londres. Vous ne devinez pas comment l'AFP titre sur l'affaire ? "Israël menace la Grande-Bretagne" ! Ces Juifs sont décidément impardonnables, ils sont si intransigeants, bornés, et surtout incapables de travailler avec des gens qui veulent les emprisonner !
Mandat d'arrêt contre Livni à Londres: Israël menace la Grande-Bretagne (AFP)
http://www.lesechos.fr/depeches/monde/afp_00213144-mandat-d-arret-contre-livni-a-londres--israel-menace-la-grande-bretagne.htm
   "Israël a vivement critiqué mardi la Grande-Bretagne, la menaçant de l'écarter du processus de paix au Proche-Orient si Londres ne prend pas des mesures pour empêcher de hauts responsables israéliens d'être poursuivis par la justice britannique. Cette mise en garde a été lancée par le ministère israélien des Affaires étrangères à la suite de l'annulation d'une visite à Londres de l'ex-ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, menacée de poursuites. [...]"
Autre titre magnifique :
Israël hausse le ton et menace (AFP)
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hY2jm4NSnlXfAKEcnTGSNEu_C5yg

- A-Saana félicite la Grande-Bretagne, Shraga Blum (Arouts 7) - les députés arabes israéliens sont d'un patriotisme à toute épreuve !
http://www.actu.co.il/2009/12/a-sana-felicite-la-grande-bretagne/
   "Alors que pratiquement toute la classe politique – coalition et opposition confondues – s’est rangée derrière Tsipi Livni suite à la volonté de poursuites pénales annoncée à son encontre par un juge londonien, le député arabe israélien Taleb A-Saana (Raam-Taal) a quant à lui clairement affiché son soutien à la décision du magistrat britannique. « J’espère que tous les responsables israéliens impliqués dans l’Opération ‘Plomb Durci’ seront poursuivis et paieront pour leurs crimes de guerre », a-t-il déclaré. « Il y a un Droit international, et celui qui le viole doit rendre des comptes, et si Israël est tellement convaincu de son bon droit, qu’il le prouve devant des Tribunaux », a rajouté ce député [...].
    [...] « Ici, ce n’est pas la jungle, et Israël n’est pas une île perdue qui puisse se permettre d’agir comme bon lui semble. Cet Etat ne peut plus cacher ses crimes. Le Rapport Goldstone a révélé toute la vérité. Et que fait Israël ? Au lieu de se regarder dans le miroir et voir à quel point il a tort, il préfère le briser ». [...] « Si l’occupation et les crimes de guerre continuent, toute la classe dirigeante finira pas s’asseoir sur le banc des accusés à la Cour Internationale de la Haye, comme ce fut le cas pour Milosevic et les dirigeants serbes ».
    A-Saana a critiqué « les attaques israéliennes contre la Grande-Bretagne » [il doit lire l'AFP !] en disant « que l’on ne peut pas aimer un pays lorsqu’il vous soutient et le fustiger lorsqu’il vous rappelle à l’ordre ». Il a conclu en estimant que « Tsipi Livni, Ehoud Barak, Ehoud Olmert, Gaby Ashkenazy, et tous les responsables politiques comme militaires qui ont été impliqués dans l’Opération ‘Plomb Durci’ devraient être arrêtés dès qu’ils mettraient les pieds à l’étranger et jugés pour crimes de guerre »."

*****************************************************************************************************
Israël

- Goldstone : 30 allégations sans fondement, Yaakov Katz & E.B. Solomont (JP) - "L'armée finalise actuellement son rapport pour répondre aux allégations de Goldstone".
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1260877313329&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Tsahal vient de terminer la vérification de 36 des cas les "plus sérieux" d'accusations de crime de guerre, cités dans le rapport Goldstone. Trente sont "sans fondement". Les six restants sont dus à des erreurs opérationnelles. L'armée finalise actuellement son rapport pour répondre aux allégations de Goldstone. Le document devrait être soumis ces prochaines semaines au chef d'état-major, le lieutenant général Gabi Ashkenazi, pour ultime révision. Les hauts responsables de la défense n'ont pas encore décidé s'il sera rendu public.
    Tsahal a cependant déjà lancé une campagne diplomatique pour présenter certains de ses résultats. Mercredi 9 décembre, l'avocat général militaire, Avihai Mandelblit, a rencontré à New York les représentants de dix pays et les responsables du secrétariat de l'ONU et de l'administration Obama, pour présenter une partie des découvertes israéliennes.
    C'est l'ancien chef des renseignements, Youval Halamish, qui a été nommé par Ashkenazi, en novembre dernier, "manager du projet" pour la coordination des travaux de Tsahal sur le rapport avec les autres cabinets ministériels. L'une de ses premières missions avait été de superviser 28 enquêtes de la police militaire déjà en cours et de s'assurer qu'elles allaient bon train. Les sources de l'armée ont déclaré jeudi 10 décembre que les enquêtes étaient pratiquement terminées. Les conclusions seront certainement incluses dans le rapport.
    Autre chapitre majeur du contre-rapport Goldstone : celui dédié aux efforts humanitaires opérés par Tsahal au cours des trois semaines de Plomb durci. Il vient d'être récemment achevé par le colonel Moshé Levi, directeur de la Coordination et liaison administrative pour la bande de Gaza.
    Les 36 cas revus avaient été mis en évidence par le rapport Goldstone. Le juge sud-africain avait affirmé, en octobre dernier, les avoir choisis "parce qu'ils semblaient représenter le plus grand nombre de victimes et de blessés. Et il s'est avéré qu'ils peignaient des situations où peu, voire aucune, justification militaire ne pouvait prendre place".
    La révision de ces cas a été supervisée par le colonel Roi Elkabetz, chef des opérations dans la commande sud de Tsahal, conjointement avec les forces de l'air. Si Goldstone n'avait jamais rendu cette liste publique, l'ONG Monitor a inventorié les incidents en question. Sont inclus : une attaque aérienne sur la prison principale de Gaza, des attaques sur un moulin à farine, plusieurs mosquées et des fermes à poulet ; et des tirs sur des familles.
    Elkabetz a soumis ses conclusions au major-général Yoav Galant, commandant des brigades Sud. Elles seront envoyées ces prochaines semaines à Halamish pour être ajoutées au rapport final de Tsahal."

- La situation sécuritaire en Israël est des plus calmes (Guysen)
http://www.guysen.com/news_La-situation-securitaire-en-Israel-est-des-plus-calmes_255907.html
   "Le général Amos Yadlin, chef des Renseignements militaires, a indiqué que le calme sécuritaire régnant en Israël est lié à la restauration de sa capacité de dissuasion. ''L'hiver 2009, il n'y a eu aucun militaire ou civil tué au cours d'une activité terroriste, un phénomène que l'on avait pas eu la chance d'observer depuis des décennies'', a-t-il indiqué."
- Ashkenazi : le calme est revenu dans le nord du pays (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Ashkenazi-le-calme-est-revenu-dans-le-nord-du-pays_255971.html
   "Le chef d'état-major, Gabi Ashkenazi s’est joint aux réservistes de la frontière nord mardi soir pour allumer la 5e bougie de Hanoukka, la fête des lumières. Il s’est dit content de constater que le calme avait été rétabli dans la région, bien que la prudence soit toujours de mise."

- Zoom sur les Musulmans d'Israël, Sylvie Berg (JP) - "la population musulmane en Israël s'élevait à 1,24 million en 2008".
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1260877313259&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Le taux de natalité de la communauté musulmane est sur le déclin. D'après les données publiées par le Bureau central des statistiques (BCS) à la veille de l'Aïd al-Adha, la fête musulmane du Sacrifice, les chiffres sont en baisse constante depuis 2000. Le taux actuel de 2,8 % affiche une chute d'un point entier en comparaison avec l'an 2000 (3,8 %). Pour autant, le taux de croissance de la population musulmane demeure supérieur à celui de tout autre groupe religieux en Israël (Druzes à 1,8 %, chrétiens arabes à 1,3 %, Juifs et autres à 1,6 %). Selon un communiqué de presse publié début décembre, la population musulmane en Israël s'élevait à 1,24 million en 2008, soit une augmentation de 34 000 personnes, par rapport à l'année précédente. [...]
    Particularité de la population musulmane israélienne : elle est relativement jeune. 510 000 Musulmans du pays (soit 41,2 % de cette communauté) ont moins de 15 ans. Seuls 3 % (environ 37 000 individus) ont été recensés comme âgés de plus de 65 ans. L'âge relativement jeune de la communauté s'explique par le taux de fécondité (nombre d'enfants à qui une femme donne naissance au cours de sa vie) particulièrement élevé des femmes musulmanes. Cependant, ce taux global est également à la baisse : 3,8 enfants par femme en 2008 contre 4,7 en 2000. Mais là encore, les femmes musulmanes israéliennes restent plus fécondes que celles des autres communautés - le taux est de 2,9 en moyenne chez les Juifs, 2,5 chez les Druzes, 2,1 chez les Chrétiens - ainsi que leurs voisines de Jordanie, Syrie, Egypte, Maroc, Algérie, Liban, ou Tunisie."

- Implantations : les affrontements se poursuivent (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Implantations-les-affrontements-se-poursuivent_255948.html
   "Des résidents des implantations de Tzofim, en Judée-Samarie se sont opposés mardi soir aux forces de la police des frontières. Ils affirment que la police a usé de la force pour les disperser et qu’un certain nombre de civils a été blessé."
- Implantations : fin des affrontements (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Implantations-fin-des-affrontements_255957.html
   "Les affrontements entre les forces de sécurité et les résidents de l’implantation de Judée-Samarie, Tsofim, ont pris fin. Le bilan des dommages fait état d’une officier de police et de onze protestataires légèrement blessés tandis que cinq manifestants ont été arrêtés."

- Le FMI félicite Israël (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Le-FMI-felicite-Israel_255848.html
   "Dirigé par le français Dominique Strauss-Kahn, le Fonds Monétaire International, puissante organisation regroupant 186 pays et dont le rôle est « de promouvoir la coopération monétaire internationale, de garantir la stabilité financière, de faciliter les échanges internationaux, de contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et de faire reculer la pauvreté », a tenu à féliciter Israël. En effet, le FMI a congratulé le gouvernement israélien pour son économie et pour la manière dont le pays a su faire face à la crise mondiale. Il a également félicité le gouvernement israélien pour la baisse de la Dette Publique ainsi que pour les différentes réformes de structures effectuées durant les dix dernières années."

**************************************************************************************************
Gaza & Hamas

- L'armée israélienne redoute les nouveaux missiles du Hamas, Georges Malbrunot (Le Figaro) - "la réponse des intégristes pourra désormais se faire contre des millions d’habitants de Tel Aviv".
http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2009/12/larmee-israelienne-redoute-les.html
   "Tsahal s’inquiète de la capacité de nuisance des intégristes palestiniens, au moment où le Hamas fête son 22e anniversaire. « Leurs nouveaux missiles capables d’atteindre la banlieue de Tel Aviv à partir de Gaza ont modifié le rapport de forces », reconnaît un expert israélien. « En cas d’attaque israélienne contre des positions du Hamas à Gaza, la réponse des intégristes pourra désormais se faire contre des millions d’habitants de Tel Aviv et non plus contre une simple localité du sud du pays. C’est une vulnérabilité qui risque de limiter nos capacités de ripostes », ajoute l’expert.
    Il y a quelques semaines, les services de renseignements militaires israéliens ont révélé que le Hamas disposait désormais d’engins d’une portée de plus de 40 kilomètres, pouvant donc atteindre le sud de la capitale économique de l’Etat hébreu. Jusqu’à présent, les roquettes du Hamas n’ont pas frappé au-delà de la ville d’Ashkelon, à une quinzaine de km de l’extrémité nord de la bande de Gaza. Mais depuis des mois, l'Etat hébreu accuse le mouvement islamiste palestinien d'avoir reconstitué son arsenal, après l'offensive de l'hiver dernier."

- Le Hamas menace de perpétrer des attentats (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/12/le-hamas-menace-de-perpetrer-des-attentats/
   "Après des années de « calme » relatif, le Hamas menace maintenant de reprendre ses activités terroristes depuis la Judée Samarie de l’autre côté de la Ligne verte. La presse arabe indique que les dirigeants du Hamas ont donné l’ordre de reprendre ces activités et ont même nommé des commandants dans divers secteurs de Judée Samarie."

- Hamas : "tous les groupes islamistes seront unis derrière l’Iran si Israël attaque" (Juif.org) - « nous faisons tous partie du même corps… »
http://www.juif.org/defense-israel/116140,hamas-tous-les-groupes-islamistes-seront-unis-derriere-l-iran-si.php
   "Le chef du Hamas, Khaled Meshal, a avertit mardi que les groupes terroristes islamistes se tiendront aux côtés de l’Iran si ce pays était attaqué par Israël, selon une information de la télévision d’état iranienne. « Tous les groupes militants islamistes constitueront un front uni contre Israël si ce dernier attaquait l’Iran, » a-t-il déclaré à une conférence de presse. [...] Le leader du Hamas a rajouté : « nous faisons tous partie du même corps… nous devons nous battre contre l’ennemi commun. Le comment, ce sont les leaders qui le décideront au regard de nos capacités. » Il a en outre déclaré qu’Israël était un danger pour la région du Proche Orient. « Si Dieu le veut la résistance régionale a les capacités de faire face à ce risque, » a déclaré Meshal lors de la conférence de presse télévisée. [...]"

- « Le calme à Gaza n’est que temporaire » (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/12/le-calme-a-gaza-nest-que-temporaire/
   "Le commandant de la zone militaire sud, Yoav Galant, a déclaré, lors d’un colloque à l’université Ben Gourion, que le calme régnant en ce moment dans la bande de Gaza n’était que temporaire. Il a estimé qu’il ne durerait que quelques mois ou peut-être même plusieurs années avant qu’une nouvelle vague de violence ne déferle sur la région où les groupes terroristes ne cessent de se réarmer. Le général Galant a ajouté qu’il fallait profiter de cette accalmie pour se préparer à cette éventualité."

- 14/12/2009:Hamas 22e anniversaire (Vidéo Reuters 1mn23) - Hanyeh : "le discours du Caire d'Obama, ce n'était que des mots".
http://www.dailymotion.com/video/xbhuwx_14122009hamas-22e-anniversaire_news

- Le Hamas : Il y a eu une avancée significative, Ronen Bergman et Smadar Péri (Yediot Aharonot)
http://www.ambafrance-il.org/spip.php?article7420
   "Les dirigeants du Hamas à Gaza affirment avoir transmis à Israël « une nouvelle proposition réactualisée » et disent attendre la réponse israélienne. Selon Osama Mazeini, porte-parole du Hamas à Gaza, « si cette réponse est positive, nous pourrons annoncer de bonnes nouvelles concernant la libération des prisonniers ». [...]"

- Peres évoque les négociations concernant Guilad Shalit (Guysen) - la division au sein du Hamas n'aide pas.
http://www.guysen.com/news_Peres-evoque-les-negociations-concernant-Guilad-Shalit_255872.html
   "Lors d’une cérémonie de Hanoukka à la base Nahal près de la frontière entre Gaza et Israël, le président israélien en visite, Shimon Peres, a répondu aux interrogations des soldats de Tsahal concernant Guilad Shalit. Il a affirmé que son sort ne dépendait pas seulement d’Israël, et été entravée par des désaccords entre les ailes du Hamas. C’est la première fois depuis plus d’une semaine, qu’un haut responsable israélien évoque les négociations en cours."

- Trois Palestiniens tués dans l'effondrement d'un tunnel de contrebande (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Trois-Palestiniens-tues-dans-l-effondrement-d-un-tunnel-de-contrebande_255934.html
   "Selon les autorités sanitaires de Gaza, trois Palestiniens ont été tués mardi dans l'écroulement d'un tunnel de contrebande à la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte. Les corps ont été retirés par les forces de sécurité égyptiennes."

**********************************************************************************************************
Judée-Samarie & AP

- Un attentat évité entre Jérusalem et le Bloc Etzion (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Un-attentat-evite-entre-Jerusalem-et-le-Bloc-Etsion_255932.html
   "Deux Palestiniens originaires de Beit Jalla ont été arrêtés sur la route des tunnels, entre Jérusalem et le Bloc Etzion, alors qu'ils surveillaient la circulation pour choisir le moment propice à une action terroriste."

- Heurts entre Palestiniens et Israéliens dans la région de Binyamin (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Heurts-entre-Palestiniens-et-Israeliens-dans-la-region-de-Binyamin_255916.html
   "Des dizaines de Palestiniens et de militants d'extrême gauche affrontent des habitants juifs près du village de Dir Niddam, dans la région de Binyamin. Les Palestiniens cherchaient à planter illégalement des oliviers sur un terrain privé. La police et Tsahal ont séparé les adversaires."

- Jets de pierres près de Shehem (Naplouse) (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Jets-de-pierres-pres-de-Shehem-Naplouse-_255936.html
   "On signale des jets de pierres sur des véhicules israéliens près de Shehem (Naplouse). Il y aurait des dégâts, mais on ne déplore pas de blessés."

- Abbas ne négociera pas (JP) - après un gel total, de nouvelles conditions préalables sont désormais avancées : la reconnaissance de la Ligne Verte comme "frontières" d'un Etat palestinien.
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1260877314615&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Le chef de l'Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas a averti le conseil central de l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine), mardi : il ne reprendra pas les négociations de paix tant qu'Israël n'aura pas entièrement gelé la construction des implantations et reconnu les frontières du futur Etat palestinien (à savoir celles d'avant 1967). Pendant son discours, Abbas a appelé la communauté internationale à œuvrer en faveur des négociations de paix qui pourraient éventuellement mener à la proclamation d'un Etat palestinien qui inclurait : la bande de Gaza, la Judée-Samarie et Jérusalem-Est.
    Dans l'attente, le chef de l'AP a garanti que le conflit ne retomberait pas dans le cycle de violences d'autrefois, qui avait caractérisé la première et la seconde Intifada. Abbas estime, par ailleurs, que le moratoire de 10 mois sur les constructions israéliennes - annoncé fin novembre par le Premier ministre Binyamin Netanyahou - "n'est pas considéré comme un arrêt du développement des implantations". L'annonce du moratoire avait donné lieu à une vague de critiques, à Jérusalem, d'une partie de la droite israélienne."

- Le Fatah rejette la proposition d’un gouvernement d’unité nationale (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Le-Fatah-rejette-la-proposition-d-un-gouvernement-d-unite-nationale_255868.html
   "Le Fatah a rejeté ce lundi une initiative proposée par l’ancien Premier ministre du Hamas, Ismaïl Haniyeh, sur la formation d'un gouvernement d'unité nationale. En effet, ce dernier a appelé toutes les factions à former un vaste gouvernement d'accord national pour mettre fin au statut de division entre les Palestiniens. Jamal Mheisen, membre du Comité central du Fatah, a répondu en rejetant la proposition, ajoutant qu'il y a un accord de réconciliation rédigé par l'Egypte que le Hamas devrait accepter de le signer."

- Sondage palestinien : Marwan Barghouti plébiscité (Guysen) - et le Fatah l'emporterait haut la main contre le Hamas.
http://www.guysen.com/news_Sondage-palestinien-Marwan-Barghouti-plebiscite_255913.html
   "Un sondage palestinien révèle que si des élections présidentielles avaient lieu aujourd'hui, Marwan Barghouti recueillerait 67% des suffrages, contre 28% seulement à Ismaïl Haniyeh, le chef du gouvernement Hamas à Gaza. Toujours d'après ce sondage, le Fatah l'emporterait sur le Hamas avec 43% de soutien contre 27%."

- Barghouti ne briguera pas la présidence de l'AP sans union Fatah-Hamas (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Barghouti-ne-briguera-pas-la-presidence-de-l-AP-sans-union-Fatah-Hamas_255905.html
   "Le terroriste Marwan Barghouti attendra que les factions palestiniennes rivales se soient réconciliées, et qu'une date ait été fixée pour des élections en Judée-Samarie, à Gaza et à Jérusalem-est, pour présenter éventuellement sa candidature à la présidence palestinienne. Selon le chef des Tanzim incarcéré en Israël, sans consensus national, les élections n'ont pas de sens."

- Un chauffeur dépouillé par des Palestiniens à Tarkoumia (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/12/un-chauffeur-depouille-par-des-palestiniens-a-tarkoumia/
   "Le chauffeur d’un camion israélien de la compagnie « Bikourei Darom » en route pour livrer sa marchandise à Kiryat Arba a été attaqué près de Tarkoumia sur la route 35 (Hotsei Yéhouda) par huit Palestiniens. Les Arabes se sont déguisés et ont placé un barrage sur la route, se faisant passer pour les forces de sécurité israéliennes. Lorsque le camion s’est arrêté, ils ont fait irruption dans la cabine, frappé le chauffeur et volé la cargaison du camion."

***********************************************************************************************************************
Liban, Hezbollah & Syrie

- Obama : "Le Hezbollah doit être désarmé !" (JP) - "Obama reconnaît que les Etats-Unis et le Liban ne sont pas toujours sur la même longueur d'ondes concernant Israël".
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1260447443874&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Le président américain Barack Obama s'est adressé lundi aux journalistes. Alors qu'il venait de s'entretenir avec son homologue libanais Michel Suleiman dans le bureau ovale, il a choisi d'évoquer la menace du Hezbollah. D'après lui, en dépit des progrès accomplis dans l'application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations unies, le processus reste incomplet.
    Le Hezbollah a continué à défier la résolution de l'ONU qui a mis fin la deuxième guerre du Liban et qui exige le désarmement du groupe terroriste. "Des bras étendus qui se sont introduits clandestinement au Liban et pèsent comme une menace sur Israël", selon les mots du président américain qui se dit particulièrement préoccupé par la question. Une inquiétude justifiée : le Hezbollah prétend posséder des milliers de roquettes et de missiles, dont certains pouvant atteindre Israël en profondeur.
    Obama reconnaît que les Etats-Unis et le Liban ne sont pas toujours sur la même longueur d'ondes concernant Israël. Néanmoins, les deux nations partagent "la volonté de résoudre ces différends via le dialogue et les négociations, plutôt que par la violence". Pour sa part, Suleiman a exhorté les Etats-Unis à fournir un soutien militaire au Liban. Une mesure que ces derniers rechignent à appliquer, de peur que des armes sophistiquées ne finissent entre les mains du Hezbollah."

- Has Hizbullah Changed? The 7th Hizbullah General Conference and Its Continued Ideology of Resistance, Dr. Shimon Shapira (JCPA) - "The decision of the Lebanese government to recognize the continued legitimate existence of Hizbullah's armed militia demonstrates less a case that Hizbullah underwent a process of "Lebanonization," but rather that the Lebanese state has undergone a process of "Hizbullazation"."
http://jcpa.org/JCPA/Templates/ShowPage.asp?DRIT=1&DBID=1&LNGID=1&TMID=111&FID=442&PID=0&IID=3222&TTL=Has_Hizbullah_Changed?_The_7th_Hizbullah_General_Conference_and_Its_Continued_Ideology_of_Resistan
Résumé :
   "- Some Western analysts believe the political manifesto published in the wake of Hizbullah's 7th General Conference at the end of November 2009 represented a fundamental change in Hizbullah policy.
    - While its link to Iran as the ultimate source of authority was not mentioned in this or any previous political manifesto, this link - that is part of Hizbullah's essence - appeared in the "Open Letter" (Resala Maftuha) of 1985, which remains the founding manifesto of Hizbullah and continues to serve as the movement's ideological basis.
    - The preface to the latest manifesto describes the decline of the United States as the sole superpower and the retreat of American power throughout the world. In reflection of these global changes, Hizbullah offers its resistance to Israel and the United States as the model for emulation throughout the world.
    - Hizbullah's vigorous insistence that it retain an army of its own that does not heed the authority of the state but rather the representative of Iran's leader in Lebanon makes a mockery of the clauses in the political manifesto about Lebanon being the eternal homeland. Furthermore, by building a state-like system parallel to that of the Lebanese state, and one that relies on aid and funding from Iran and Syria, Hizbullah does not contribute to the strengthening of Lebanon.
    - The decision of the Lebanese government to recognize the continued legitimate existence of Hizbullah's armed militia demonstrates less a case that Hizbullah underwent a process of "Lebanonization," but rather that the Lebanese state has undergone a process of "Hizbullazation."
    - Hizbullah's alleged move toward pragmatism is based to a large extent on an Iranian decision to create a new atmosphere in Lebanon that will allow it to work unmolested. Iran is looking for strict silence in the Lebanese arena in order to enable Hizbullah to reconstruct its strategic capabilities (including long-range rockets and missiles) in Lebanon in order to make use of these capabilities at a time to be determined by Tehran."

- Liban : Walid Joumblatt vole au secours du député israélien Saïd Nafaa (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Liban-Walid-Joumblatt-vole-au-secours-du-depute-israelien-Said-Nafaa_255902.html
   "Le leader des Druzes au Liban, Walid Joumblatt, vient à la rescousse du député druze israélien Saïd Nafaa, du parti Balad, poursuivi en justice pour un voyage effectué en Syrie il y a 2 ans. Pour M. Joumblatt, ces mesures ''reflètent la haine des Israéliens pour les Druzes de Palestine''."

- La Turquie et la Syrie appellent à resserrer la coopération avec le monde arabe (Guysen) - ils sont vraiment copains comme cochons.
http://www.guysen.com/news_La-Turquie-et-la-Syrie-appellent-a-resserrer-la-cooperation-avec-le-monde-arabe_255924.html
   "Les ministres turc et syrien des Affaires étrangères ont appelé mardi à resserrer la coopération de la Turquie avec le monde arabe. "La Turquie est le centre régional qui peut aider le monde arabe à construire un futur stable et avancé. La coopération avec le monde arabe fournira une base de développement, de modernité et de stabilité dans le Moyen-Orient", a déclaré le ministre syrien, Walid a-Muallem lors du Forum de Damas, en Syrie."

*******************************************************************************************************************
Monde arabe

- Libye : le procès des deux Suisses retenus sera « inéquitable » (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Libye-le-proces-des-deux-Suisses-retenus-sera-inequitable-_255942.html
   "Amnesty International, l'organisation de défense des Droits de l'Homme, a dénoncé mardi le procès que vont subir Max Göldi et Rachid Hamdani, les deux Suisses retenus en Libye. Aucune accusation concrète ne leur a été indiquée et les deux hommes ignorent encore de quoi ils vont être accusés."

- Verdict en Arabie Saoudite: 40 coups de fouet (Arouts 7) - à 75 ans, n'est-ce pas plutôt une peine de mort déguisée ?
http://www.actu.co.il/2009/12/verdict-en-arabie-saoudite-40-coups-de-fouet/
   "Une femme de 75 ans a été condamnée en Arabie Saoudite à 40 coups de fouets et 4 mois d’emprisonnement pour avoir côtoyé deux personnes du sexe opposé ne faisant pas partie de sa famille. Khamisa M. Sawadi, de nationalité syrienne, ainsi que Fahad et Hadyan ont été arrêtés le 21 avril 2008. Les deux hommes soutiennent qu’ils étaient venus lui livrer du pain. Les victimes ont fait appel. Leur requête a été rejetée. La Cour Suprême saoudienne a à son tour confirmé le verdict. Malgré une demande présentée lundi par Amnesty de ne pas exécuter le jugement, le ministre saoudien de l’Intérieur a ordonné l’exécution immédiate de la sentence.  Les deux hommes ont été condamnés chacun à 60 coups de fouet et 6 mois de prison."

********************************************************************************************************************
Iran

- La preuve par Qom, Yaakov Katz (JP) - "l'Iran a déjà enrichi 1,7 tonne d'uranium, ce qui est suffisant pour une arme nucléaire" ; "S'il y a la paix entre Israël et la Syrie, l'Iran pourrait s'en trouver davantage isolée".
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1260877313894&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "La découverte, il y a plusieurs mois, de la centrale nucléaire située près de Qom en Iran est un "avertissement" à tous ceux qui pensent que le programme nucléaire de la République islamique est destiné à des fins civiles. C'est le message qu'a fait passer le chef des renseignements militaires Amos Yadlin, lors d'une conférence sur les défis sécuritaires au XIXe siècle organisée à l'Institut d'études de la sécurité nationale à Tel-Aviv. Il a ajouté que l'Iran était sur le point de se doter de la technologie nucléaire nécessaire pour fabriquer des armes et craint que les réactions de la communauté internationale ne soient trop faibles pour l'arrêter.
    Dans son usine de Natanz, l'Iran a déjà enrichi 1,7 tonne d'uranium, ce qui est suffisant pour une arme nucléaire, a expliqué Yadlin, en précisant que la République islamique disposait aussi de missiles longue portée au carburant solide propergol et développait des détonateurs nucléaires. "Les autres mesures entreprises ne correspondent pas à un programme destiné à des fins civiles", a-t-il ajouté. Estimant que les efforts diplomatiques n'avaient pas abouti, Yadlin signale que le moment est venu d'imposer de dures sanctions contre le régime.
    S'il y a la paix entre Israël et la Syrie, l'Iran pourrait s'en trouver davantage isolée, a-t-il par ailleurs expliqué. Le chef des renseignements militaires a aussi prévenu que les armes actuellement entre les mains des Syriens ou des Iraniens pourraient également être entre celles du Hezbollah au Liban. "Il n'y a aucune limite aujourd'hui à la contrebande du Hamas et du Hezbollah", a-t-il conclu."

- Khamenei profère des menaces à l’encontre d’Israël (Guysen) - le soutien au Hamas est un « devoir religieux ».
http://www.guysen.com/news_Khamenei-profere-des-menaces-a-l-encontre-d-Israel_255952.html
   "Le chef suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a menacé mardi soir Israël. Il a prévenu que « si le régime sioniste commence une nouvelle guerre contre le peuple de Gaza, il subira une défaite encore plus sévère et son humiliation sera encore plus profonde que par le passé ». Khamenei a pris la parole lors d’une une réunion tenue avec le chef du Hamas, Khaled Mechaal, à Téhéran. Il a ajouté que l'Iran considérait le soutien à accorder aux Palestiniens comme un « devoir religieux »."

- Report: Iranian official meets Shiite militants (Ynet) - "le sommet du mois dernier est la preuve du soutien économique, militaire et logistique direct que l’Iran apporte aux rebelles [yéménites]".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3818998,00.html
Traduction Marc Brzustowski :
http://lessakele.over-blog.fr/article-un-responsable-pasdaran-rencontre-les-insurges-du-yemen-41231705.html
   "Selon le Al-Sharq Al-Awsat, basé à Londres, des sources régionales du renseignement ont découvert qu’un responsable de haut-rang des Gardiens de la Révolution a participé à un sommet avec des représentants du Hezbollah et les rebelles chi’ites au Yémen. Le journal arabe rapport que la réunion s’est tenu avec pour objectif de coordonner la rébellion contre les autorités saoudiennes et yéménites, à la frontière des deux pays.
    Les sources du renseignement citées dans le reportage affirment que le sommet du mois dernier est la preuve du soutien économique, militaire et logistique direct que l’Iran apporte aux rebelles. Les sources exposent que les agences de renseignement arabes et occidentales travaillent de concert pour partager les informations concernant cette rencontre et qu’elles soient diligentées aux autorités yéménites. [...]"

*******************************************************************************************************************
Europe

- Catherine Ashton décide de se rendre au Proche-Orient (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Catherine-Ashton-decide-de-se-rendre-au-Proche-Orient_255953.html
   "La nouvelle chef de la politique étrangère de l'Union européenne, Catherine Ashton projette se rendre prochainement au Moyen-Orient. Elle souhaite s’entretenir du processus de paix interrompu. Ashton a déclaré aux députés européens mardi qu’elle espérait rencontrer les principaux acteurs du processus de paix et « voir par elle-même comment l'Union européenne pouvait devenir une force pour de nouveaux changements »."

- John Demjanjuk aurait écrasé un juif en 1947 (Guysen) - apparemment ce type est un amour.
http://www.guysen.com/news_John-Demjanjuk-aurait-ecrase-un-juif-en-1947_255931.html
   "Le porte-parole du procureur de la ville d'Ulm, en Allemagne a confirmé qu'une enquête pour meurtre était en cours contre John Demjanjuk : "Il est présumé avoir délibérément écrasé quelqu'un", a-t-il précisé. John Demjanjuk est actuellement jugé à Munich, en Bavière pour 27900 chefs d'accusation de meurtre, commis à Sobibor en 1943."

- Un prêtre dirige une attaque contre une Ménorah en Moldavie (Juif.org) - en 20 ans, les Juifs moldaves sont passés de 66 000 à 12 000. "Beaucoup ont émigré en Israël", on comprend pourquoi.
http://www.juif.org/antisemitisme-juif/116084,un-pretre-dirige-une-attaque-contre-une-menorah-en-moldavie.php
   "L’Anti-Defamation League (ADL) a condamné ce lundi « l’odieuse » attaque contre une Hanoukiah en Moldavie, apparemment dirigée par un prêtre orthodoxe. Un montage vidéo des événements, que vous pouvez voir ici, montre un groupe de dizaines de personnes regardant une Hanoukiah se faire arracher à l’aide de bars de fer et de marteaux pour être remplacée par une croix. Des responsables moldaves ont déclaré que le candélabre utilisé pour la fête de Hanoukka, haut d’un mètre cinquante, a été récupéré, réinstallé, et est désormais sous garde policière.
    La vidéo montre un prêtre orthodoxe, identifié par les medias moldaves comme étant Anatoli Chirbik, dirigeant la manifestation de dimanche à la place « Stéphane le Grand » et déclarant : « nous sommes un pays orthodoxe. Stéphane le Grand a défendu notre pays contre toute sorte de menaces, et maintenant ils viennent mettre leur Ménorah ici. C’est l’anarchie. »
    La police a déclaré qu’elle enquêtait, et qu’il n’y avait pas de réaction officielle de la part de l’église orthodoxe moldave, qui fait partie de l’église orthodoxe russe, et compte 70 %t des Moldaves comme membres. Le gouvernement moldave a déclaré que « la haine, l’intolérance et la xénophobie » sont inacceptables. Le dirigeant juif, Alexandre Bilinkis, a appelé l’église orthodoxe à prendre position contre les actions de ce prêtre. [...]
    La communauté juive moldave était florissante avant la seconde guerre mondiale, mais on ne trouve aujourd’hui pas plus de 12 000 juifs dans cette ancienne république soviétique. Il y a vingt ans, il restait 66 000 juifs en Moldavie. Beaucoup ont émigré en Israël."

*********************************************************************************************************************
Point de vue

- Danny Ayalon a écrit une tribune libre historique dans le plus grand quotidien pan-arabe (Communiqué par le bureau du vice-ministre des Affaires étrangères) - "L’ennemi du peuple au Liban n’est pas Israël, mais le Hezbollah. L’ennemi du peuple palestinien n’est pas Israël mais le Hamas. L’ennemi du peuple égyptien n’est pas Israël, mais les groupes de militants de l’opposition islamiste. Tous ces groupes, et bien d’autres, reçoivent leurs ordres de l’Iran".
http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=16273
   "Le vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon appelle, le monde arabe à progresser et à se joindre à Israël pour vaincre les forces de l’extrémisme et de la destruction au Moyen-Orient. Asharq Alawsat, l’un des plus grands quotidiens pan-arabes, publie une tribune libre en arabe du vice-ministre des affaires étrangères de l’État d’Israël, Danny Ayalon. L’article est intitulé "Lettre ouverte sur le monde arabe". [...]"
"Lettre ouverte au Monde Arabe, Danny Ayalon
    Depuis le rétablissement de notre État, les dirigeants israéliens ont cherché la paix avec leurs voisins arabes. Notre déclaration d’Indépendance, acte fondateur d’Israël, qui exprimait nos espoirs et nos rêves peut se lire comme suit : "Nous tendons la main à tous les États voisins et à leurs peuples dans une offre de paix et de bon voisinage, et faisons appel à eux pour établir des liens de coopération et d’entraide." Ces paroles sont aussi vraies aujourd’hui qu’au moment où elles ont d’abord été écrites en 1948. Malheureusement, 61 ans plus tard, seules deux nations, la Jordanie et l’Égypte, ont accepté ces principes et ont fait la paix avec l’État juif.
    Récemment, le gouvernement israélien a pris des mesures importantes pour relancer les négociations avec les Palestiniens et le contact avec le monde arabe. Dans son discours de Bar-Ilan en Juin, le Premier Ministre Netanyahu a clairement indiqué son acceptation d’un État Palestinien vivant côte à côte en paix et en sécurité avec l’État d’Israël. Mon gouvernement a supprimé des centaines de barrages routiers pour améliorer l’accès et la circulation des Palestiniens et a aidé à la facilitation de l’évolution économique en Cisjordanie, par une coopération étroite avec les parties internationales pour accélérer les projets et supprimer les goulets d’étranglement.
    Enfin, et peut-être plus important encore, un gouvernement de droite a, dans un geste sans précédent, déclaré qu’il s’abstiendrait de construire de nouvelles colonies en Cisjordanie. Toutes ces mesures prises ensemble démontrent amplement la volonté d’Israël pour la paix.
    Ce gouvernement israélien s’est également engagé à tendre la main à tous nos voisins arabes, ses dirigeants et ses citoyens, de s’unir pour relever certains des défis majeurs auxquels nous sommes confrontés dans les années à venir.
    Pour la première fois depuis de nombreuses années, nous nous trouvons sur le même côté en cherchant à apaiser et à vaincre les forces de l’extrémisme et de la destruction dans notre région. Bien que plusieurs voient la menace de l’Iran exclusivement dirigée contre Israël, nous pensons dans la région le contraire. Ensemble, nous comprenons la menace qui émane du régime extrémiste de Téhéran. Un régime qui cherche à exporter son idéologie extrémiste dans la région et au-delà, tout en armant les groupes terroristes qui cherchent à déstabiliser les régimes sunnites modérés et visant au contrôle hégémonique du Moyen-Orient et bien au-delà.
    Le régime iranien a de nombreux tentacules répartis dans la région pour semer la destruction et le désespoir parmi les populations. L’ennemi du peuple au Liban n’est pas Israël, mais le Hezbollah. L’ennemi du peuple palestinien n’est pas Israël mais le Hamas. L’ennemi du peuple égyptien n’est pas Israël, mais les groupes de militants de l’opposition islamiste. Tous ces groupes, et bien d’autres, reçoivent leurs ordres de l’Iran, qui souhaitent contrôler et réprimer les aspirations de toute la région à travers la liberté et le progrès.
    L’Iran cherche à prendre toute la région en otage, y compris son propre peuple, et à conserver son engagement dans des conflits orchestrés et dirigés depuis Téhéran. Que ce soit au Maroc, en Irak ou au Yémen, l’Iran interfère constamment avec la souveraineté arabe au profit de son néfaste gain personnel. Israël et ses voisins sunnites sont semblablement dans le collimateur de Khamenei, Ahmadinejad et leurs protégés.
    Si l’Iran est en mesure d’obtenir des armes nucléaires, la situation empirera inexorablement. Le régime iranien a démontré que, s’il se sentait sans limites dans sa capacité de dominer notre région, un parapluie nucléaire ne ferait qu’encourager ses acolytes à agir sans retenue, au détriment de nous tous. Ce n’est qu’ensemble que nous devons faire face à cette menace et la supprimer.
    [...] comme les pères fondateurs d’Israël l’ont écrit en 1948, Israël est prêt à prendre part à l’effort commun pour la promotion de tout le Proche-Orient. Nos partenaires dans la paix, la Jordanie et l’Égypte, et en particulier l’Autorité palestinienne, témoignent de nos efforts dans cette direction. Israël a activement coopéré avec l’Égypte sur le« Projet Moubarak » pour l’établissement d’un système d’irrigation à Nubariya et tous les ans, entraîne des centaines de Jordaniens, en Israël dans des domaines comme les méthodes agricoles écologiques.
    Pour que nous soyons en mesure de faire face à ces défis et à bien d’autres, nous avons besoin de rompre avec les exemples du passé. Le peuple juif est ici en raison de nos droits historiques, juridiques, moraux et nationaux. Ces opposants qui ne peuvent tolérer une présence politique juive dans la région seront condamnés par nous tous, pour les nombreuses décennies de conflit et d’instabilité. Il est temps pour les dirigeants courageux qui émaneront du monde arabe tout comme le président égyptien Anouar El-Sadate en 1979 et le roi Hussein de Jordanie en 1994 de reconnaître que la coexistence pacifique est bien meilleure pour l’ensemble de nos peuples qui souffrent des conflits et de l’hostilité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Novembre 2009
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages