Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 18:43

Israël

- Jerusalem mayor: No split city has ever worked, Philip Podolsky (Times of Israel) - “When we build, we are building for everyone, including infrastructural projects and schools in East Jerusalem.”
http://www.timesofisrael.com/jerusalem-mayor-no-split-city-has-ever-worked/
   "Israel’s capital can never be divided, Jerusalem Mayor Nir Barkat told a delegation of American Jewish leaders Thursday. “We need to look at the realities and recognize that no split city has ever worked,” Barkat told delegates from the Conference of Presidents of Major American Jewish Organizations during a guided tour of Jerusalem. “Ideologically and practically, Jerusalem cannot and will not be divided.”
    The Conference of Presidents, currently holding its 39th annual convention in Jerusalem, is the central coordinating body representing 52 national Jewish organizations on issues of national and international concern. The conference featured addresses from Prime Minister Benjamin Netanyahu, President Shimon Peres and Jewish Agency chairman Natan Sharansky, among a host of other dignitaries.
    Responding to increasing international pressure to freeze construction in East Jerusalem, Barkat said such moves would harm the interests of all Jerusalemites — including those living in the eastern portions of the city. “When we build, we are building for everyone, including infrastructural projects and schools in East Jerusalem,” the mayor said while touring an overlook over the contested E1 zone.
    Barkat pointed to ongoing initiatives to promote culture in the city and specifically to further encourage tourism which he anticipates will increase to 10 million people annually and add as many as 140,000 jobs in the coming years."


Gaza & Hamas

- Haniyeh: Palestinian reconciliation dependent on non recognition of Israel (Missing Peace)
http://missingpeace.eu/en/2013/02/haniyeh-palestinian-reconciliation-dependent-on-non-recognition-of-israel/
   "On Thursday Gaza’s Prime Minister Ishmael Haniyeh  made clear that for Hamas Palestinian reconciliation is dependent on non recognition of Israel. Haniyeh said that Hamas wants reconciliation that ‘does not concede national constants and will not serve policies that have proven failed’. A clear reference to the Oslo peace accords. Meanwhile Fatah Central Committee Azzam Al Ahmad called upon the international community to support the Palestinian reconciliation which he called a ‘stabilizing factor’. [...]"

- Le nouveau règlement vestimentaire à l'université de Gaza (France Culture, Reportage 3mn)
http://www.franceculture.fr/emission-le-choix-de-la-redaction-le-nouveau-reglement-vestimentaire-a-l-universite-de-gaza-2013-02-
   "Une des principales universités de Gaza a décidé d’imposer aux étudiantes le port du foulard et de la robe islamique. La mesure doit entrer en vigueur ce samedi, mais la majorité des étudiantes sont contre et la société civile fait pression pour obliger le Hamas au pouvoir à Gaza à revenir sur cette décision. Reportage à Gaza d’Emilie Baujard."

- L'Égypte s'attaque aux tunnels de Gaza, Armin Arefi (Le Point.fr)
www.lepoint.fr/monde/l-egypte-s-attaque-aux-tunnels-de-gaza-15-02-2013-1627894_24.php
   ""La politique n'a ni père ni mère ; elle n'obéit qu'aux intérêts." Le Hamas palestinien ferait bien de méditer sur ce dicton millénaire perse. Les islamistes au pouvoir à Gaza viennent en effet de subir un véritable camouflet de la part des autorités égyptiennes, pourtant issues comme eux de la confrérie des Frères musulmans. L'affront est de taille : Le Caire a tout bonnement décidé cette semaine d'inonder les tunnels de contrebande permettant aux Palestiniens de contourner le blocus imposé par Israël [et l'Egypte ??] depuis 2007 [NB : le blocus n'est en réalité que maritime].
    Près de 30 % de la nourriture destinée à l'enclave palestinienne transite par ce réseau souterrain développé, ainsi que des armes sophistiquées. "Nous nous servons de l'eau pour fermer les tunnels", a indiqué mercredi à Reuters un membre de la sécurité égyptienne au Sinaï, désert qui borde la frontière avec Gaza, précisant que l'opération avait débuté cinq jours plus tôt. Une opération qui tranche avec le rapprochement affiché jusqu'ici par Le Caire en direction de ses "cousins" de Gaza. [...]"

- Israël/Hamas : négociations indirectes (AFP)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/15/97001-20130215FILWWW00684-israelhamas-negociations-indirectes.php
   "Israël et le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, mènent depuis "plusieurs semaines" des négociations indirectes visant à alléger le blocus [?] de l'enclave palestinienne en application de l'accord de trêve conclu en novembre, a annoncé aujourd'hui la télévision privée Channel 2. Les discussions, dans lesquelles des officiers israéliens sont engagés, se font par l'intermédiaire de médiateurs égyptiens, a précisé la chaîne israélienne. Les discussions portent sur l'ouverture du terminal de Rafah, entre l'Egypte et la bande de Gaza, à du matériel de construction en provenance du Qatar, ainsi que sur une permission de faire entrer des produits agricoles de Gaza en Israël. [...]"


Egypte

- Former Egyptian minister accuses "the Jews" of assassinating Sadat (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.fr/2013/02/former-egyptian-minister-accuses-jews.html
   "Former Egyptian Housing Minister, Hasaballah Al-Kafrawi, has accused "the Jews" of assassinating Anwar Sadat on Egyptian TV. If I follow his bizarre reasoning, it is because Menachem Begin suffered depression late in his life so Israel decided to make him feel better by killing Sadat. The video can be seen here (not translated yet.) I love how the host nods."


Iran

- L'ayatollah Khamenei : "Si l'Iran voulait la bombe, les États-Unis ne pourraient pas l'en empêcher" (AFP)
http://www.lepoint.fr/monde/l-ayatollah-khamenei-si-l-iran-voulait-la-bombe-les-etats-unis-ne-pourraient-pas-l-en-empecher-16-02-2013-1628168_24.php
   "L'Iran n'a pas l'intention de se doter de l'arme atomique, mais, s'il le décidait, les États-Unis ne pourraient pas l'en empêcher, a affirmé samedi le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, dans une violente diatribe contre Washington. Ce commentaire semble répondre au président américain, Barack Obama, qui a affirmé le 12 février dans son discours sur l'état de l'Union devant le Congrès que les États-Unis feraient "tout ce qui est nécessaire pour empêcher (l'Iran) d'avoir une arme nucléaire". [...]
    Israël et les États-Unis, ennemis jurés de l'Iran, ont laissé planer à plusieurs reprises l'éventualité de frappes militaires pour ralentir le programme nucléaire iranien si aucune solution diplomatique n'était trouvée. Là encore, le pouvoir iranien a répondu par la bravade, mettant au défi ces deux pays d'attaquer en affirmant qu'ils étaient militairement incapables de stopper son programme nucléaire. Les dirigeants iraniens affirment aussi régulièrement, dans le même esprit de défi, que la multitude des sanctions, notamment bancaires et pétrolières, qui ont affecté l'économie du pays n'est en fait pas parvenue à isoler le régime de Téhéran ni à affaiblir son économie, ou que les jours d'Israël "sont comptés"."

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Février 2013
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages