Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 21:51
France

- Iran : Dieudo Show à Téhéran (en images) (Iran Resist) - Dieudonné a un projet de film : « Ananas Show qui se moquera avec humour de la nature (l’authenticité) de l’Holocauste ».
http://www.iran-resist.org/article5709.html
   "[...] Pour agacer la France et la pousser à réagir vivement, le régime des mollahs a fait appel à son vieux complice Dieudonné et à ses talents de provocateur. Le site de ce dernier a annoncé une entrevue cordiale avec Ahmadinejad et une tentative ratée de rencontre avec Clotilde Reiss, mais le clou de son Show à Téhéran restera la conférence de presse qui avait été organisée en son honneur par l’agence Mehr (organe de la propagande internationale du régime) et la Direction Cinématographique du ministère de Guidance islamique (organe de censure qui fait office de ministère de culture).
    Assis à côté de son ami cinéphile, Yahya Al-Ghabbashi, président du Centre Al Zahra et chef du Parti anti-sioniste (organismes téléguidés par Téhéran), Dieudonné a lâché une petite bombe. « Téhéran financera ses 2 projets cinématographiques » : une fiction sur l’esclavage des noirs par la France et un projet baptisé « Ananas Show qui se moquera avec humour de la nature (l’authenticité) de l’Holocauste ». Dieudonné a affirmé qu’il était parvenu à l’« accord avec des producteurs, acteurs et techniciens iraniens au cours de dix derniers jours qu’il a passé à Téhéran comme jury du Festival du Court-métrage de Téhéran ». Le contact aurait été « si plaisant » que Dieudo s’est engagé « à apprendre le farsi pour jouer dans des projets cinématographiques iraniens ! »
    Nous doutons de l’authenticité de ce récit bon enfant car le festival en question n’avait fait aucune mention de la présence de Dieudonné à Téhéran. Vraisemblablement, Dieudonné n’a pas passé ces 10 jours à Téhéran « pour visionner 91 courts-métrages » et son accord de financement n’est pas le fruit de « rencontres enrichissantes avec des professionnels iraniens », mais le résultat d’une opération décidée à la dernière minute. Il est probablement arrivé ce vendredi à bord d’un Iran Air. Samedi, il est allé importuner Clotilde et dimanche, il a fait son show. Il sera payé pour cette prestation, mais peut être pas pour ses projets cinématographiques. C’est dommage, car nous aurions enfin droit à un film made in mollahs qui n’aurait pas droit à un prix à Cannes !"

- Des anciens ambassadeurs lancent l'association d'amitié France-Iran, Georges Malbrunot (Le Figaro) - les députés auteurs du récents rapports demandant à Jérusalem de "négocier" avec Téhéran en font partie.
http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2009/11/des-anciens-ambassadeurs-lance.html
   "En pleine crise entre Paris et Téhéran, l’association d’amitié France-Iran vient de voir le jour. Composée d’anciens ambassadeurs de France à Téhéran, elle se propose d’améliorer les relations, actuellement exécrables, entre les deux pays, en raison du différend sur les ambitions nucléaires de la République islamique. [...] Cette « vielle garde » regrette que la France soit en première ligne dans l’offensive occidentale contre l’Iran, soupçonnée de vouloir se doter de la bombe, à des fins militaires. L’association se propose de renforcer les liens entre les sociétés civiles des deux pays, liés par 400 ans de relations diplomatiques."

- Reportage du journal de 13h de France 2 sur Salah Hamouri (Vidéo 5mn34) - Selon l'ambassadeur israélien en France Daniel Shek, Hamouri peut très bien faire appel à la Cour Suprême. Ce qu'il ne fait pas, sans doute parce que son dossier n'est certainement pas aussi "vide" que veulent le faire croire ses partisans (dont le député UMP Michel Voisin).
http://www.dailymotion.com/video/xb8j4u_1er-reportage-sur-salah-hamouri-fra_new

- Malgré l'appel au boycott arabe, le société française Alstom continuera à construire le tramway de Jérusalem (Guysen.International.News / 2009-11-23 06:28)
   "Malgré les appels lancés récemment par des fonctionnaires de l'Autorité palestinienne à boycotter les deux sociétés françaises travaillant sur la construction du tramway de Jérusalem, le porte parole de la société Alstom a déclaré, ce dimanche, "qu'Alstom n'est pas une société politique et elle continue normalement à travailler". La semaine dernière, un proche de Mahmoud Abbas, le Dr Rafik Husseini, a exhorté tous les pays arabes à annuler leurs liens d'affaires avec Alstom Transport et de Veolia Environnement, les deux sociétés françaises."

**********************************************************************************************
Shalit

- La libération du soldat Gilad Shalit serait imminente (Reuters)
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-11-23/la-liberation-du-soldat-gilad-shalit-serait-imminente/924/0/398110
   "Le soldat israélien Gilad Shalit pourrait recouvrer la liberté cette semaine dans le cadre d'un échange de prisonniers complexe et graduel entre Israël et le Hamas, dit-on lundi de source autorisée au Caire. Une délégation de responsables du Hamas à Gaza s'est rendue au Caire dans la journée pour peaufiner ce projet mis au point grâce à la médiation de l'Egypte et de l'Allemagne. [...]
    "Les efforts pour obtenir la libération de Gilad Shalit se poursuivent et ont lieu hors des projecteurs des médias. Nous n'avons pas l'intention d'en dire plus", a déclaré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, dans un communiqué. "C'est un moment trop délicat pour parler. Il nous faut anticiper et nous préparer à mener à bien toute procédure appropriée pour ramener Gilad à la maison", a confié pour sa part le ministre travailliste de la Défense, Ehoud Barak. "L'épisode Shalit est sur le point d'être clos", a déclaré un des responsables au Caire, en détaillant le déroulement du processus.
    Dans un premier temps, le Hamas remettrait Shalit aux mains de l'Égypte tandis qu'Israël procéderait à la libération de 350 à 450 prisonniers. Le Hamas a fait une concession en acceptant que certains détenus partent en exil plutôt que de revenir à Gaza ou en Cisjordanie. Israël a pour sa part accepté d'augmenter de 160 le nombre d'activistes palestiniens qui seront libérés, avec parmi eux des Arabes israéliens, ce que refusait jusqu'à présent l'Etat juif.
    Lorsque Shalit aura été transféré d'Egypte en Israël, le gouvernement israélien procédera à l'élargissement d'autres détenus, dont le nombre n'est pas précisé. Enfin, d'autres libérations s'étaleront ensuite sur plusieurs semaines. Le 2 octobre, Israël a fait libérer vingt détenues après la publication d'une vidéo montrant que Shalit, aujourd'hui âgé de 23 ans, est toujours en vie."

- Shalit : pas encore d'accord entre Israël et le Hamas, les efforts continuent (AFP) - Bibi : "D'un côté je veux sauver une vie et, de l'autre, je dois éviter de nouveaux enlèvements par les terroristes".
http://www.lesechos.fr/depeches/monde/afp_00203990-shalit---pas-encore-d-accord-entre-israel-et-le-hamas--les-efforts-continuent.htm
   "[...] "Il n'y a pas encore d'accord sur un échange de prisonniers" avec le Hamas, a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu devant le groupe parlementaire de son parti, le Likoud (droite). "La question sera tranchée par le gouvernement et il y aura un débat à la Knesset", le Parlement israélien, a précisé M. Netanyahu, selon un responsable présent à cette réunion. [...] Selon la chaîne 10 de la TV israélienne, Benjamin Netanyahu a déclaré devant les parlementaires du Likoud qu'il était "confronté à un énorme dilemme". "D'un côté je veux sauver une vie (celle de Shalit) et, de l'autre, je dois éviter de nouveaux enlèvements par les terroristes". Un parti d'extrême-droite, l'Union nationale (quatre députés sur 120), a dénoncé "le risque que comporte la libération de centaines de terroristes en échange de Gilad Shalit". [...]"

- Le Hamas : Nous allons célébrer l'Aïd al-Adha avec les prisonniers libérés (Guysen.International.News / 2009-11-23 16:06)
   "Le vice-président du parlement palestinien, et haut responsable du Hamas, Ahmad Bahar, a déclaré que les Palestiniens célèbreraient l'Aïd al-Adha avec la libération des détenus des prisons israéliennes. Cette remarque vient s'ajouter aux rumeurs selon lesquelles les négociations en vue de la libération du soldat israélien capturé, Guilad Shalit, arriveraient à leurs termes."

- Milliband admire Israël (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/11/milliband-admire-israel/
   "Le vice-Premier ministre Sylvan Shalom a rencontré à Londres le ministre britannique des Affaires étrangères David Milliband et lui a demandé l’aide de la Grande Bretagne pour libérer le soldat Guilad Shalit enlevé par le Hamas. Milliband a déclaré au cours de la rencontre : « J’admire énormément la façon dont Israël fait le maximum pour libérer un soldat prisonnier. Ce n’est pas une façon d’agir très fréquente. » [...]"

**********************************************************************************************
Israël

- Construction d’une colonie arabe à Jérusalem (JSS) - le maire : “Il y a une demande à Jérusalem pour la construction de nouvelles unités de logement dans toute la cité. La Municipalité désire répondre aux besoins des résidents, juifs ou arabes, d’une manière égale”.
http://jssnews.com/2009/11/23/construction-dune-colonie-arabe-a-jerusalem/
   "On parle toujours des implantations juives comme de colonies… Mais c’est également le cas quand il s’agit des musulmans qui grignotent la capitale de l’Etat juif! C’est ainsi que le maire “centre-gauche” de Jérusalem est en train d’aider les populations arabes à se développer au sein de la ville. Au même titre que les juifs se développent dans ce que les journaux appellent les “colonies”. Inadmissible d’un côté (quand ce sont des logements destinés à des juifs), normal de l’autre (quand ce sont des logements destinés à des populations arabes), combien de cavaleries vont dénoncer ce projet du maire de Jérusalem ? Combien de journaux le feront savoir ? [...]
    La Municipalité de Jérusalem progresse actuellement dans les plans pour construire plus de 5.000 nouveaux logements pour la population arabe de Jérusalem.  Parmi les projets actuellement présents dans la partie orientale de la ville nous trouvons:
    - Un plan pour Tel Edasa dans le nord de la ville, incluant environ 2.000 unités de logements neufs. Le plan doit être soumis aux comités et district locaux.
    - Un plan pour la zone Aswahara-arabe incluant environ 2.500 unités de logement. Il est actuellement examiné par les comités et district locaux.
    - Un plan pour les zones Dir al-Amud et Al-Muntar à Beit Tsafafa qui avec environ 500 logements supplémentaires est actuellement à un stade avancé de la planification.
    - Un plan pour le Djebel Mukhaber qui inclut 172 unités de logement et des structures publiques qui doit être examiné pour approbation par le comité de district.
    - Le comité de quartier discute un supplément de respectivement 50 à 72 unités de logement pour Abu Tor et Tsour Bahker.
    La Municipalité de Jérusalem met en œuvre les décisions de justice et renforce la loi. Il s’agit d’avancer vers des solutions aux côtés de la construction et l’amélioration des services municipaux pour les résidents de la partie orientale de la ville.  Le Maire Nir Barkat souligne que la Municipalité travaille pour subvenir aux besoins de tous les secteurs et pour permettre la construction de nouveaux logements dans différents quartiers afin d’attirer les jeunes vers la capitale et les encourager à acheter des appartements. “Il y a une demande à Jérusalem pour la construction de nouvelles unités de logement dans toute la cité. La Municipalité désire répondre aux besoins des résidents, juifs ou arabes, d’une manière égale”, a ajouté le Maire. [...] Le Maire Barkat s’est engagé à investir dans tous les secteurs de Jérusalem, afin d’améliorer la qualité de vie pour tous les résidents de la ville, sans prendre en considération la race, l’âge, le sexe, la religion ou l’identité nationale."

- Un recours devant la Haute Cour de justice contre des constructions illégales d'un village druze (Guysen.International.News / 2009-11-23 02:58)
   "L'organisation Regavim des biens nationaux a déposé un recours devant la Haute Cour de justice d'Israël, dimanche, contre les constructions illégales dans le village druze de Majdal Shams, au pied du mont Hermon. L'organisation exige l'intervention des autorités légales pour empêcher la détérioration de l'environnement naturel du site."

- Ashkenazi appelle à la coopération entre Tsahal et communauté bédouine (Guysen.International.News / 2009-11-23 17:15)
   ""C'est notre unique pays. La seule possibilité qui nous reste est d'encourager la coopération avec la communauté bédouine", a déclaré le chef d'Etat major Gabi Ashkenazi lors d'une visite au village bédouin de Segev Shalom, en l'honneur la fête musulmane de l'Aïd al-Adha. Les dirigeants locaux et les hauts officiers de Tsahal qui assistaient à l'événement ont souligné l'importance de cette coopération. «L'armée israélienne continuera à veiller à l'égalité des chances pour les Bédouins qui souhaitent servir dans l'armée», a promis Ashkénazi."

********************************************************************************************************
Gaza & Hamas

- Une roquette explose près d’un kibboutz du Néguev (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/11/une-roquette-explose-pres-dun-kibboutz-du-neguev/
   "Une roquette Kassam, tirée depuis la bande de Gaza, a explosé lundi soir près d’un des kibboutzim du conseil régional de Shaar Hanéguev. On ne déplore ni victimes ni dégâts matériels."

- Une tonne d'explosifs saisis à la frontière égyptienne (AP)
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1258705170359&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "La police égyptienne a saisi un camion chargé d'une tonne d'explosifs près de la frontière avec la bande de Gaza, a annoncé lundi un responsable de la sécurité égyptienne. Les contrebandiers ont abandonné leur cargaison quand la police les a pris en chasse près de la ville frontalière de Rafiah. Plusieurs fusils automatiques et des munitions, qui devaient être introduits à Gaza par des tunnels de contrebande, ont été découvertes dans le camion, a-t-il précisé."

- Attaquer ou ne pas attaquer Israël ?, Khaled Abu Toameh (JP) - Le Jihad Islamique et le FPLP ne veulent pas suivre le Hamas dans sa tentative de temporisation.
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1258705169237&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Le Hamas ne restera pas inactif "face à une escalade de la violence sioniste" dans la bande de Gaza. "Nous nous défendrons de toutes nos forces contre toute nouvelle agression sioniste dans la bande de Gaza", a en effet fait savoir le groupe dimanche dans une déclaration annonçant qu'un accord avait été atteint avec d'autres fractions palestiniennes pour stopper les tirs de roquettes sur Israël. Izzadin Kassam, le front armé du Hamas, a toutefois expliqué que cette décision "ne relevait pas de la faiblesse mais de la volonté de préserver les intérêts nationaux des Palestiniens".
    Le ministre Hamas de l'Intérieur, Fathi Hammad, a déclaré que son gouvernement ne prendrait pas de mesures pour empêcher les attaques sur Israël à moins que tous les groupes ne soient parvenus à un accord de cessez-le-feu. Toutes les factions, le Hamas compris, gardent le droit de répondre si Israël envahissait de nouveau la bande de Gaza, a-t-il prévenu. Des sources proches du Hamas ont confié que la décision récente d'arrêter les attaques sur Israël était visiblement liée aux prétendus progrès sur la libération du soldat captif Guilad Shalit. Le ministre Hamas n'a ni infirmé ni confirmé ces allégations. [...]
    Contrairement à l'annonce du Hamas sur l'arrêt des attaques sur Israël, le Front populaire de libération de la Palestine a nié faire partie d'un tel accord. Son groupe armé, les Brigades Abou Ali Moustapha, ont assuré maintenir "l'option de la confrontation et de la résistance contre l'occupation sous toutes ses formes". Le Djihad islamique a également réfuté avoir accepté l'arrêt des attaques sur Israël."

*******************************************************************************************************
Judée-Samarie & AP

- Jets de pierres en Judée Samarie (Guysen.International.News / 2009-11-23 18:43) - deux blessés :
   "On signale des jets de pierres près de Findjil, non loin de l'implantation de Shilo ; un Israélien a été légèrement blessé. Plus tôt dans l'après midi, vers 15 heures, des Palestiniens ont jeté des pierres sur des voitures près de Hébron, blessant légèrement un Israélien."

- Elections de l'AP : votera, votera pas, Khaled Abu Toameh (JP) - "Je crois que Mahmoud Abbas restera au pouvoir jusqu'à ce que de prochaines élections aient lieu. Pour l'heure, il n'a pas l'intention de se retirer."
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1258705169468&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Le chef de l'Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, est sur le point d'annoncer officiellement le report des élections prévues le 24 janvier prochain. D'après un responsable de l'AP à Ramallah, Abbas aurait décidé d'annuler le vote après une recommandation du comité central des élections palestiniennes. Ses membres lui ont expliqué qu'ils ne pourraient organiser les élections dans la bande de Gaza suite à leur interdiction par le Hamas. La source de l'AP a argué qu'il était "impossible de tenir des élections sans la bande de Gaza", en ajoutant qu'il n'était pas non plus sûr qu'Israël "autoriserait les Palestiniens de Jérusalem à y participer". "Il est prématuré de prévoir une nouvelle date", a ajouté le responsable de l'AP. "Cela dépend beaucoup de l'intervention des Egyptiens ou d'autres parties arabes pour réconcilier le Hamas et le Fatah."
    Concernant la déclaration récente d'Abbas - annonçant qu'il n'avait pas "le désir" de se présenter à de nouvelles élections -, le responsable a en outre confié : "Je crois que Mahmoud Abbas restera au pouvoir jusqu'à ce que de prochaines élections aient lieu. Pour l'heure, il n'a pas l'intention de se retirer." [...]"

- Un film sur les violences conjugales libère la parole de Palestiniennes, Benjamin Barthe (Le Monde) - mais "personne ne se risque à les écouter vraiment".
http://lemonde.fr/proche-orient/article/2009/11/23/un-film-sur-les-violences-conjugales-libere-la-parole-de-palestiniennes_1270800_3218.html
   "Le directeur de cabinet du chef de la police de Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie, n'en revient toujours pas. A la fin du mois d'octobre, en l'espace de quarante-huit heures, il a reçu quatorze appels de jeunes femmes, victimes de harcèlement sexuel au sein de leur propre famille. "En un an, on récolte d'habitude moins de dix confessions de ce genre, explique le lieutenant Emad Salameh. Dans une société aussi traditionnelle que la nôtre, les femmes préfèrent se taire." Le déclencheur de cette vague d'appels au secours est un documentaire de quinze minutes, intitulé Graines de grenade dorées, diffusé quelques jours plus tôt par Al-Fajer TV, la chaîne de télévision de Tulkarem et consacré au tabou de l'inceste. [...]
    Le message a été reçu au-delà de toute espérance. Deux heures après la projection du film dans l'amphithéâtre d'une université de Cisjordanie, deux élèves ont fait irruption dans le bureau du directeur des études et lui ont parlé des attouchements auxquels leur père se livre. Après la diffusion du film sur Gamma TV, la chaîne locale de Naplouse, Abir Kilan, la directrice, a reçu une demi-dizaine d'appels, principalement de mères de famille. Mais c'est à Tulkarem que l'impact a été le plus fort. Le portable du lieutenant Salameh, qui avait participé au débat télévisé suivant la projection du film et qui avait communiqué son numéro à cette occasion, n'a pas cessé de sonner. "Parmi les appels, il y avait celui d'une jeune fille violentée par son frère et son oncle en même temps ; celui aussi d'une mère de famille soumise aux assauts de son père, parce que son mari est emprisonné en Israël et qu'elle a dû revenir vivre chez ses parents", raconte-t-il.
    Dans les bureaux de Shashat, à Ramallah, la directrice Alia Arasoughly demeure pantoise devant la réaction, quasi cathartique, générée par ce film de quinze minutes. "Nous avons l'habitude de nous attaquer aux tabous de la société, mais je n'imaginais pas que nous déclencherions un phénomène pareil, affirme-t-elle. C'est comme si nous avions ouvert sans le savoir la boîte de Pandore." [...]
    Maha Abou Dayeh, la directrice du principal centre d'aide juridique pour les femmes en Cisjordanie, reconnaît l'urgence. [...] En dépit du travail de sensibilisation entamé, auprès des forces de police notamment, elle concède que la loi du silence bâillonne les femmes encore trop souvent. "La cellule familiale est le ciment de notre société face aux coups de boutoir des sionistes, affirme Maha Abou Dayeh. Beaucoup de familles préfèrent étouffer le scandale, maintenir un semblant d'unité, plutôt que d'aller au tribunal."
    Que va-t-il advenir à cet égard des quatorze rebelles de Tulkarem ? "J'ai peur qu'elles n'aient parlé pour rien, que personne ne se risque à les écouter vraiment", souffle Ghada Terawi, la réalisatrice. Pour l'instant, seulement deux d'entre elles ont osé franchir la porte du commissariat pour porter plainte officiellement."

********************************************************************************************************
Localités juives

- Samarie : 2 habitations illégales démolies (Guysen.International.News / 2009-11-23 11:10)
   "L'administration civile et la police israéliennes détruisent en ce moment 2 habitations construites illégalement près de l'implantation de Mevo Dotan, au nord de la Samarie. On ne signale aucun incident."

*********************************************************************************************************
Jordanie

- Jordanie: le roi Abdallah II dissout le Parlement (AP)
http://fr.news.yahoo.com/3/20091123/twl-jordanie-parlement-dissolution-1be00ca.html
   "Le roi Abdallah II a décidé de dissoudre le Parlement jordanien et de convoquer des élections législatives anticipées. Lire la suite l'article Le souverain hachémite l'a annoncé lundi sans fixer de date concernant la tenue du scrutin. Le Parlement, qui compte 110 membres, a fait l'objet de larges critiques. Il lui a été reproché de ne pas avoir adopté de textes législatifs jugés essentiels au progrès économique de la Jordanie. Mais certains parlementaires accusent le gouvernement de vouloir évincer l'assemblée afin de pouvoir passer une série de lois comme une loi électorale attendue depuis longtemps et qui selon eux vise à réduire l'influence de l'opposition."

*********************************************************************************************************
Liban & Hezbollah

- Passation de pouvoir au nord de Ghajar, Herb Keinon (JP) - Le Hezbollah parviendra-t-il à contrôler Ghajar-nord ?
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1258705169821&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "La radio a rapporté qu'Israël avait accepté de confier le contrôle de la moitié Nord du village de Ghajar à la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL). Le Premier ministre Binyamin Netanyahou aurait en effet décidé, lors d'une réunion dimanche, qu'Israël quitterait la partie Nord du village et que la FINUL viendrait le remplacer. Aucune barrière ne sera construite entre les parties nord et sud de Ghajar, d'après le plan proposé. La FINUL patrouillera dans les deux sections. Cet été, Netanyahou avait relégué la question au ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman.
    Ghajar est un petit village de 2 000 habitants. Lors du retrait de Tsahal du Liban en 2000, l'ONU a décidé que la frontière passerait au milieu du village. Après la seconde guerre du Liban en 2006, l'Etat hébreu a maintenu une présence militaire dans la partie Nord, construisant une clôture de sécurité. Des responsables de l'ONU, de l'Union européenne et des Etats-Unis exhortent depuis longtemps Israël à se retirer du nord de Ghajar dans le but de soutenir les modérés au Liban, arguant qu'un retrait s'inscrirait dans l'engagement israélien envers la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU.
    Lieberman, qui s'est rendu dans la ville en août, se serait dit favorable à la construction d'une barrière physique sur la frontière internationale qui divise la communauté, et à remettre la partie Nord sous le contrôle de la FINUL."

***************************************************************************************************************
Turquie

- Le ministre turc des Affaires étrangères : la crise est passée (Guysen.International.News / 2009-11-23 19:45) - jusqu'à la prochaine.
   "Le ministre des Affaires étrangères de Turquie, Ahmet Davutoglu a déclaré à l'issue de sa rencontre avec le ministre de l'Industrie et du Commerce israélien, Binyamin Ben Eliezer, que la crise entre Israël et la Turquie appartenait au passé. Il s'est déclaré prêt à continuer la médiation entre Israël et la Syrie."

****************************************************************************************************************
Monde arabe

- Le Maroc boycotte Israël, mais pas Livni, Gil Hoffman (JP) - "Les Travaillistes ont considéré que Livni aurait du boycotter la conférence et ont dénoncé son attitude "hypocrite"."
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1258705168465&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Les députés travaillistes et Likoud ont fustigé l'attitude de Tzipi Livni dimanche alors qu'elle participait à une conférence économique internationale au Maroc. Le pays avait en effet décidé d'annuler son invitation aux représentants du gouvernement israélien, notamment la vice ministre de l'Industrie et du Commerce, Orit Noked, invalidant à la dernière minute le visa de celle-ci. [...] En dépit du boycott marocain, Livni a tout de même décidé de participer à l'évènement, deux jours seulement après avoir soutenu le gouvernement sur la question de Gilo. Ses associés ont déclaré qu'elle avait défendu cette proposition de construction lors de la conférence au Maroc.
    "Nous avons de la chance qu'Israël dispose encore de certains dirigeants que le monde entier accepte, même s'ils ont des divergences d'opinion", a déclaré l'un des collaborateurs de Livni. "Livni continue de défendre Israël partout où le gouvernement n'est pas admis. Israël ne se limite pas à son gouvernement, il peut aussi avoir d'autres ambassadeurs". Livni a été reçue comme un chef d'Etat au Maroc, le gouvernement ayant mis à sa disposition vingt gardes du corps, et bloquant la circulation pour l'occasion.
    Les Travaillistes eux, ont considéré que Livni aurait du boycotter la conférence et ont dénoncé son attitude "hypocrite". Le Député Likoud Ophir Akunis, a ajouté que la chef de l'opposition était allée trop loin, se comportant à l'exact inverse de la "politique propre" qu'elle prêche. "Voici un autre exemple de la politique de 'deux poids, deux mesures' de Kadima qui n'a de cesse de zigzaguer", a déclaré Akunis. "Mme Livni aurait dû montrer l'unicité du gouvernement élu et se comporter selon ce que l'éthique politique ordonne. En dépit de tout cela, le gouvernement continuera à la défendre"."

***************************************************************************************************************
Iran

- Nucléaire : Téhéran exhibe ses capacités de défense, Delphine Minoui (Le Figaro) - Téhéran affirme pouvoir construire seul des S-300.
http://www.lefigaro.fr/international/2009/11/23/01003-20091123ARTFIG00378-nucleaire-teheran-exhibe-ses-capacites-de-defense-.php
   "Alors que les négociations sur le nucléaire iranien sont dans l'impasse, Téhéran dit avoir lancé, dimanche, des manœuvres militaires «d'une ampleur sans précédent» pour exhiber ses capacités de défense en cas de frappe extérieure. «En raison des menaces qui pèsent sur nos sites nucléaires, il est de notre devoir de défendre les installations vitales de la nation», a déclaré, samedi, le général Ahmad Mighani, chef de la défense antiaérienne.
    Selon lui, les différentes manœuvres, vont permettre d'utiliser et d'évaluer «des réseaux de missiles nouveaux et modernes, notamment des missiles S 300 perfectionnés, pour lesquels la capacité de production existe en Iran». Les médias iraniens ont également rapporté que ces manœuvres impliquaient à la fois l'armée régulière et le corps d'élite des puissants gardiens de la révolution. [...] Reste une inconnue : la force réelle de l'arsenal militaire iranien.
    Pour protéger ses installations, l'Iran compte, en effet, sur les fameux missiles S 300 que la Russie tarde à lui fournir. Ce mois-ci, un député iranien, Alaeddin Boroujerdi, s'est employé à minimiser l'impact de ce retard, en déclarant que son pays serait capable de fabriquer, lui-même, ce genre de missiles. Mais Téhéran en a-t-il vraiment les moyens ? Les experts en la matière n'ont pas oublié l'épisode des photos d'essais de missiles iraniens, retouchées, en juillet 2008, par l'agence de presse des gardiens de la révolution, pour surévaluer les capacités iraniennes."

- Le commandant de l'aviation iranienne : ''les F15 et F16 des sionistes seront détruits en cas d'agression'' (Guysen.International.News / 2009-11-23 03:55)
   "Le commandant des forces aériennes iraniennes, Amir Ali Hajizadeh, a déclaré, ce dimanche, en marge des exercices en cours de l'armée iranienne, "vous pouvez être sur qu'en cas d'agression, les F15 et les F16 des sionistes seront détruits par notre défense aérienne et si un de leurs avions réussit à s'échapper, la base où il atterrira sera détruit par nos missiles sol-sol"."

- Iran : censure de la religion bahaïe (Guysen.International.News / 2009-11-23 13:59)
   "Un journal iranien qui avait publié une publicité pour le tourisme en Inde sur laquelle figurait une photo d'un temple de la religion bahaïe a été condamné à fermer ses portes pendant une semaine. Depuis la Révolution islamique de 1979 les fidèles de cette religion sont persécutés."

***************************************************************************************************************
USA

- Alan Dershowitz : ''Goldstone propage des mensonges'' (Guysen.International.News / 2009-11-23 11:19)
   "Le célèbre juriste américain Alan Dershowitz critique vivement le juge Goldstone, auteur d'un rapport onusien accusant Israël de crimes de guerres à Gaza, qui refuse un affrontement télévisé. Il l'accuse de propager des mensonges contre Israël, créant une situation absurde où le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak risque une arrestation à l'étranger, alors que le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal ''déambule à Londres sans crainte''."

*****************************************************************************************************************
Europe

- Le parlement luxembourgeois ne veut plus cautionner la politique israélienne (CAPJPO) - Les Luxembourgeois veulent mettre fin à la politique de rapprochement UE/Israël. Les antisionémites se réjouissent du soutien du Parlement du Grand Duché. Grand bien leur fasse.
http://www.europalestine.com/spip.php?article4517
   "[...] Motion votée par la chambre des Députés luxembourgeois lors du Débat sur la politique européenne et étrangère : Luxembourg, le 18 novembre 2009.
    La Chambre des Députés, [...]
    Notant que le processus de paix au Proche Orient est à nouveau enlisé ;
    Rappelant le droit d’Israël d’exister à l’Intérieur de frontières sûres de même que le droit des Palestiniens à l’autodétermination, comportant la création de leur propre Etat indépendant démocratique viable ;
    Constatant qu’Israël poursuit sa politique de colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-­Est de même que la construction de la barrière de séparation [pas de sécurité ??] ;
    Déplorant le blocus imposé par Israël [et l'Egypte ??] contre la Bande de Gaza et la situation humanitaire dramatique qui en résulte ;
    Prenant acte des conclusions et recommandations du rapport de la Mission d’établissement des faits instituée par l’Organisation des Nations Unies sur le conflit de Gaza (rapport Goldstone) ; [...]
    Invite le Gouvernement
    - à promouvoir au sein de l’UE une politique cohérente permettant à l’UE d’user de toute son influence pour faire avancer le processus de paix au Proche Orient et qui devrait comporter notamment les éléments suivants :
    - à demander au Gouvernement israélien de mettre rapidement un terme au blocus de la Bande de Gaza, d’autoriser l’accès de l’aide humanitaire, de permettre l’entrée des matériaux indispensables à la reconstruction et de contribuer à la réouverture des points de passage, notamment Rafah [ces ahuris de Luxembourgeois ne savent même pas que le passage de Rafah ne dépend plus que de l'Egypte...] ;
    - à demander au Gouvernement d’Israël de décréter l’arrêt immédiat de la politique de colonisation dans les territoires palestiniens occupés et de faciliter ainsi la reprise du processus de paix dans un climat de confiance mutuelle ;
    - à demander à la partie palestinienne de reconnaître sans ambiguïté le droit d’Israël à l’existence, de renoncer à la violence contre la population civile israélienne et de s’entendre sur un seul et même objectif politique pour l’avenir d’une Palestine démocratique et pacifique ;
    - à en appeler à l’unité des Palestiniens ;
    - à œuvrer pour que les instances de l’ONU restent saisies du rapport Goldstone, que les conclusions et recommandations du rapport soient mises en œuvre à tous les niveaux requis et que les responsables de violations du droit humanitaire soient traduits en justice ;
    - à définir une position commune sur le développement futur des relations entre Israël et l’UE qui doit aller de pair avec les progrès du processus de paix."

- L’Allemagne opposée à la construction à Jérusalem (Arouts 7) - on attendait plus qu'eux...
http://www.actu.co.il/2009/11/lallemagne-opposee-a-la-construction-a-jerusalem/
   "Un porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a exprimé le mécontentement de l’Allemagne quant à la construction dans le quartier juif de Guilo: « Cela nous fait mal que des autorisations ont été délivrées pour la construction de nouvelles maisons à Jérusalem-Est », a avoué Ulrich Willelm à la presse. Le Premier ministre Netanyahou doit se rendre la semaine prochaine à Berlin."

***********************************************************************************************************************
Afpak

- Raid de l'armée pakistanaise près de la région d'Orakzai (Reuters) - sur les 600 morts depuis octobre, on voudrait faire croire qu'il n'y a aucun civil ? Le désintérêt journalistique est parlant. A noter qu'ils ne se plaignent même pas du fait qu'on leur interdise l'accès au terrain.
http://fr.news.yahoo.com/4/20091123/twl-pakistan-violences-41953f5.html
   "L'armée pakistanaise a attaqué des positions des taliban près de la région tribale d'Orakzai, dans le nord-ouest du pays, faisant 22 morts dans les rangs des rebelles, déclare un haut responsable de la police. Les forces de sécurité pakistanaises, appuyées par des chars et par des unités d'artillerie, ont mené leur assaut dimanche soir dans le village de Shahukhel, proche de cette région qui contrairement aux autres zones tribales du pays, n'est pas limitrophe de l'Afghanistan. "Il y a eu de violents combats tout au long de la nuit. Les rebelles ont tiré des lance-roquettes RPG et l'armée a répliqué avec des tirs d'artillerie et des tirs de blindés", a dit Fareed Khattak, un responsable local de la police. [...]
    L'armée pakistanaise a engagé le 17 octobre une importante offensive dans la région tribale pachtoune du Sud-Waziristan, à la frontière avec l'Afghanistan. Neuf taliban y ont été tués au cours des dernières 24 heures, selon l'armée. De même source, on fait état d'environ 600 taliban et 70 soldats tués au total dans l'offensive au Sud-Waziristan. Les journalistes n'ont pas accès à cette région, sauf lors de voyages occasionnels sous escorte militaire, ce qui rend impossible toute vérification. [...]"

********************************************************************************************************************
Histoire

- 23/11/56 proclamation annonçant l'expulsion des Juifs d'Egypte, Aschkel
http://www.aschkel.info/article-23-11-56-proclamation-annoncant-l-expulsion-des-juifs-d-egypte-39871333.html
   "23 novembre 1956. Une des répercussions immédiates de la campagne de Suez est la publication, le 23 novembre 1956, d'une proclamation mentionnant que tous les Juifs sont des sionistes et des ennemis de l'État, et qu'ils seront bientôt expulsés.
    Quelques 25 000 Juifs, soit à peu près la moitié de la communauté juive, quittent l'Égypte pour s'installer en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud, mais un grand nombre émigre aussi en Israël, après avoir signé une déclaration mentionnant qu'ils quittent le pays volontairement et acceptent la confiscation de leurs avoirs. Un millier d'autres sont emprisonnés. Des mesures similaires sont prises à l'encontre des nationaux britanniques et français en représailles à la participation de leur pays à la guerre."

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Novembre 2009
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages