Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 10:27

Opération Pilier de Défense

- Les troupes israéliennes se retirent de la frontière avec Gaza (Reuters) - "À Kerem Shalom, à la frontière avec l'Égypte et Gaza, des camions transportant de l'aide alimentaire internationale ont de nouveau circulé".
http://www.lepoint.fr/monde/les-troupes-israeliennes-se-retirent-de-la-frontiere-avec-gaza-23-11-2012-1532386_24.php
   "Israël a entamé jeudi le retrait de ses troupes qui avaient été massées près de la frontière avec la bande de Gaza en vue d'une éventuelle intervention terrestre dans l'enclave palestinienne. Ce retrait survient au lendemain de la trêve conclue entre l'État hébreu et le mouvement islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, à l'issue de huit jours de violences qui ont coûté la vie à 163 Palestiniens et à six Israéliens. "Du fond de la fosse aux lions, nous crions victoire !" a déclaré Abou Oubaïda, porte-parole de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine Al Kassam. [...]
    Selon l'armée israélienne, les militants islamistes ont tiré en huit jours 1 500 roquettes sur Israël, faisant six morts, dont deux militaires. À titre de comparaison, 1 500 frappes israéliennes ont coûté la vie à trente hauts responsables de groupes armés palestiniens et ont neutralisé de nombreux lance-roquettes et dépôts d'armes. [...]
    À Kerem Shalom, à la frontière avec l'Égypte et Gaza, des camions transportant de l'aide alimentaire internationale ont de nouveau circulé jeudi vers un terminal où les cargaisons ont été transférées dans des camions palestiniens à l'intention des 1,2 million d'habitants de Gaza qui dépendent de cette aide.
    Le cessez-le-feu, négocié par l'Égypte, "peut durer neuf jours. Il peut durer neuf semaines. Et s'il ne tient pas, nous saurons quoi faire", a prévenu le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak. Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a accepté le cessez-le-feu quelques heures après un attentat à la bombe perpétré dans un bus à Tel-Aviv. "Je ne rêve pas de revenir à Gaza. Je suis convaincu que le Hamas ne rêve pas de revivre ce qui s'est passé cette dernière semaine, et c'est la même chose pour le Jihad islamique", a-t-il déclaré."

- Khaled Meshaal : "Le dernier conflit ouvre la voie à la guerre de libération de la Palestine" (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Khaled-Meshaal-Le-dernier-conflit-ouvre-la-voie-a-la-guerre-de-liberation-de-la-_368512.html
   "Le directeur du Bureau politique du Hamas a accordé une interview à l'agence de presse turque Anatolya dans laquelle il affirme que "le dernier conflit ouvre la voie à la guerre de libération de la Palestine". Selon lui, "la trêve actuelle n'est qu'une étape permettant la levée du blocus de Gaza". Meshaal a répété que c'est Binyamin Netanyahou qui a souhaité la trêve. "Nous ne récupérerons pas Jérusalem et le reste des territoires occupés uniquement par la négociation, mais aussi par la résistance", a-t-il ajouté, saluant les efforts de l'Egypte, du Qatar et de la Turquie pour le retour au calme."
- Gaza leader Haniyeh thanks Iran for helping make Israel ‘scream with pain’, Aaron Kalman (Times of Israel)
http://www.timesofisrael.com/gaza-leader-haniyeh-thanks-iran-for-helping-make-israel-scream-with-pain/
   "Emerging after eight days of conflict with Israel, Hamas leader Ismail Haniyeh thanked Egypt and Iran on Thursday for their support in helping make “Israel scream with pain.” [...] The strength of the Palestinians was the basis for the latest victory, and now “it’s a sign of pride to the whole world,” Hamas’s leader said. We “did not raise a white flag. Israel screamed with pain from what the resistance did to it. I thank everyone who provided us with arms and money, especially Iran.” [...]"
- Hamas: Truce agreement says nothing about stopping the flow of weapons into Gaza, Yoel Goldman (Times of Israel)
http://www.timesofisrael.com/hamas-truce-agreement-says-nothing-about-stopping-the-flow-of-weapons-into-gaza/
   "The ceasefire agreement between Israel and Hamas which ended Operation Pillar of Defense does not include Egyptian guarantees to prevent the smuggling of weapons to Gaza, said a senior Hamas official on Saturday. Izzat al-Rishq, a member of the terrorist organization’s political bureau, wrote on his Facebook page that Israel was attempting to protect its image following defeat. “It is not true what some people are saying that the ceasefire agreement included the approval of Egypt to prevent the smuggling of weapons to Gaza in conjunction with US special units … These leaks are an Israeli attempt to mitigate the impact of defeat,” he posted. [...]"

- Cessez-le-feu à Gaza : Tsahal a procédé à des tirs de semonce sur Gaza à cause d'émeutes à proximité de la frontière (Guysen)
http://www.guysen.com/news_-Cessez-le-feu-a-Gaza-Tsahal-a-procede-a-des-tirs-de-semonce-sur-Gaza-a-cause-d-_368507.html
   "Tsahal a procédé vendredi à des tirs de semonce contre des émeutiers palestiniens qui s'approchaient de la clôture de sécurité le long de la frontière sud de la bande de Gaza, selon des responsables sécuritaires israéliens. Des sources palestiniennes font état d'un mort et 7 blessés palestiniens, une information non confirmée par les responsables israéliens."
- Gaza : un Palestinien tué, le Hamas dénonce une "violation de la trêve" (AFP)
http://fr.news.yahoo.com/gaza-palestinien-tu%C3%A9-tirs-isra%C3%A9liens-103829401.html
   "[...] Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée a fait état de "désordres du côté palestinien dans le sud de la bande de Gaza près de la clôture de sécurité". "Quelque 300 Palestiniens qui tentaient de se rapprocher de la clôture de sécurité se sont livrés à quelques violences et ont endommagé la clôture. Les soldats ont procédé à des tirs de sommation en l'air, mais les Palestiniens ont continué à se rapprocher et les militaires ont alors tiré en direction des jambes", a-t-elle expliqué. Un Palestinien a réussi à entrer en Israël avant d'être renvoyé dans la bande de Gaza, a précisé la porte-parole. [...]"
- Un homme tué par un tir israélien en bordure de Gaza, Nidal al-Mughrabi (Reuters)
http://fr.news.yahoo.com/un-homme-tu%C3%A9-par-un-tir-isra%C3%A9lien-en-101033879.html
   "[...] Selon une porte-parole militaire israélienne, des dizaines de Palestiniens se trouvaient vendredi matin "près de la barrière, côté Gaza". "Ils lancent des pierres alors qu'ils tentent d'ouvrir une brèche dans la barrière", ajoute Avital Leibovich sur son compte Twitter. De source médicale palestinienne, on précise que les coups de feu ont éclaté alors que Palestiniens s'approchaient du mur de sécurité qui court le long de la frontière de Gaza, une zone déclarée interdite par les autorités israéliennes.
    Anouar Qdeih, qui était âgé de 23 ans, a été touché à la tête. Un de ses proches a déclaré à Reuters qu'il avait tenté de hisser un drapeau du Hamas sur la barrière de sécurité. Un soldat israélien a tiré en l'air à trois reprises avant que le jeune Palestinien ne soit touché à la tête. [...]"
- Cessez-le-feu à Gaza : le Jihad islamique dénonce les tirs de semonce israéliens contre les émeutiers, les Egyptiens enquêtent (Guysen)
http://www.guysen.com/news_-Cessez-le-feu-a-Gaza-le-Jihad-islamique-denonce-les-tirs-de-semonce-israeliens-_368513.html
   "Un haut responsable du Jihad islamique de Gaza, Nafaz Azam, a dénoncé vendredi les tirs de semonce de Tsahal qui auraient fait un mort et 23 blessés (selon l'agence palestinienne Ma'an) parmi les émeutiers de Khan Younis qui s'approchaient de la frontière, les qualifiant de "viol de l'accord de cessez-le-feu", précisant que "les Egyptiens ont été informés de ces évènements et ont ouvert une enquête"."
- Hamas : "Nous respecterons la trêve, malgré son viol par Israël" (Guysen)
http://www.guysen.com/news_-Cessez-le-feu-a-Gaza-Nous-respecterons-la-treve-malgre-son-viol-par-Israel-Hama_368526.html
   "Le ministre-adjoint des Affaires étrangères du hamas à Gaza, Razi Hamad, a déclaré vendredi à l'agence palestinienne Ma'an : "Israël a violé la trêve, mais nous nous engageons à respecter le cessez-le-feu". Un Palestinien a été tué vendredi et 19 autres blessés en bordure de la frontière entre Gaza et le sud d'Israël. Tsahal a tiré en l'air à l'approche des manifestants du Hamas et du Jihad islamique qui s'approchait de la barrière de sécurité, puis a tiré dans les jambes lorsque ceux-ci ont tenté de démonter la clôture, selon le porte-parole de Tsahal."
- Hamas polices border after IDF kills man (Reuters) - "In rare move, Islamists enforce fragile two-day-old truce by evacuating Gazans from 'no-go' border zone."
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4310940,00.html

- Gaza : Israël divisé sur le cessez-le-feu (AFP) - "31% se déclarent favorables au cessez-le-feu", contre 49% qui le désapprouvent.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/23/97001-20121123FILWWW00379-gaza-israeliens-divises-sur-le-cessez-le-feu.php
   "Les Israéliens sont divisés à propos du cessez-le-feu intervenu mercredi qui a mis fin à huit jours d'hostilités dans la bande de Gaza, selon un sondage publié aujourd'hui par le quotidien Maariv. A la question : "est-ce qu'Israël devait accepter un cessez-le-feu ou poursuivre son opération militaire ?", 49% des personnes interrogées répondent que l'armée aurait du continuer l'opération "Pilier de sécurité" tandis que 31% se déclarent favorables au cessez-le-feu et que 20% sont sans opinion. [...]"
- Only 1 in 5 think Israel ‘won’ the eight-day battle against Hamas (Times of Israel) - "The findings reflect disappointment among many Israelis that Operation Pillar of Defense ended with Hamas hailing victory and a sense that the Gaza-ruling terror group may not have been deterred for long from resuming its rocket fire on southern Israel."

- Israël : le quotidien reprend ses droits avec le cessez-le-feu (AFP, Vidéo 1mn51)
http://www.dailymotion.com/video/xvayi1_israel-le-quotidien-reprend-ses-droits-avec-le-cessez-le-feu
- Gaza vicinity farmers suffer millions in damages, Ilana Curiel (Ynet) - "Fields filled with rocket remnants await farmers returning from eight days in bomb shelters. Real challenge is not restoring their fields, they say, but receiving compensation from State".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4310937,00.html

- Israël célèbre l'efficacité de ses batteries antiroquettes, Marc Henry (Le Figaro) - "Ce matériel coûte très cher à l'usage, chaque salve de projectiles antiroquettes revenant à environ 40.000 euros alors que le coût de production de la plupart des engins tirés par les Palestiniens n'est que de quelques centaines d'euros".
http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/23/01003-20121123ARTFIG00360-israel-celebre-l-efficacite-de-ses-batteries-antiroquettes.php
   "[...] Un consensus général entoure en revanche «Dôme de fer», le véritable «héros» de la guerre. Les cinq batteries de cette arme ultrasophistiquée qui repère puis détruit en vol les roquettes ont fait des miracles, affichant un score record de 420 roquettes interceptées et un taux de réussite de 84 %, sauvant sans doute de très nombreuses vies dans les villes du sud d'Israël telles que Beersheba, Ashdod ou Ashkelon. «Pour un coût d'environ 100 millions de shekels (20 millions d'euros), nous avons eu un retour sur investissement extraordinaire. Si “Dôme de fer” était coté en Bourse, son cours aurait été multiplié par dix en quelques jours», explique, euphorique, Avi Dichter, le ministre chargé de la défense des civils.
    La popularité de cet équipement est telle que les sites où sont déployées les batteries sont devenus des attractions très courues pour les Israéliens. Seul bémol, trois des cinq victimes des tirs de roquettes ont été tuées dans la localité de Kiryat Malachi, après le dysfonctionnement d'une des batteries. Résultat : l'opinion publique presse le gouvernement d'accélérer le déploiement d'autres «Dômes de fer». Une première enveloppe de 150 millions d'euros a été débloquée. Les États-Unis, qui ont financé partiellement le projet, ont promis une aide supplémentaire. Selon Ehoud Barak, le ministre de la Défense, treize de ces batteries sont nécessaires pour protéger l'ensemble du territoire israélien contre des roquettes d'une portée pouvant aller jusqu'à 70 km.
    Le système a l'avantage de pouvoir être transporté rapidement sur un camion vers les points les plus chauds. Il a été mis au point très rapidement après le tir d'environ 4000 roquettes vers le nord d'Israël, à l'initiative du Hezbollah, durant la guerre au Liban de l'été 2006. Dans un premier temps, de nombreux militaires se sont opposés à ce projet jugé trop «défensif» en affirmant que l'offensive constituait la meilleure dissuasion contre les roquettes. Mais le gouvernement, pressé par une population traumatisée, a tenu bon et la première batterie opérationnelle a été déployée en mars 2011.
    «Dôme de fer» a toutefois ses limites. Ce matériel coûte très cher à l'usage, chaque salve de projectiles antiroquettes revenant à environ 40.000 euros alors que le coût de production de la plupart des engins tirés par les Palestiniens n'est que de quelques centaines d'euros. De plus, «Dôme de fer» ne devient efficace qu'à plus de 7 km, si bien que les localités israéliennes limitrophes de la bande de Gaza ne peuvent pas être protégées."

- Two more of the fake PCHR "civilians" (Elder of Ziyon) - "It looks like they were not innocent civilians just standing around, but specific targets because of their terror ties."
http://elderofziyon.blogspot.fr/2012/11/two-more-of-fake-pchr-civilians.html



Analyses

- Israël n'a pas mis K.-O. le Hamas (L'Expression) - «Nous n'avons jamais dit que nous allions gagner la guerre contre le Hamas. Nous voulions les pousser à se demander si (leur combat) en valait la peine».
http://www.lexpressiondz.com/internationale/164319-israel-n-a-pas-mis-k-o-le-hamas.html
   "Israël et le Hamas affirment tous deux être sortis vainqueurs de leur dernier round de violence à Ghaza. Mais les experts doutent qu'Israël puisse emporter une victoire décisive sans une réoccupation de Ghaza, dont il ne veut pas. «Il n'est pas impossible pour un Etat de vaincre une telle organisation (de guérilla), mais pour cela, il faut que la bataille soit livrée sur son propre territoire», estime Shlomo Brom, ancien patron des affaires stratégiques de l'armée israélienne, aujourd'hui professeur à l'Université de Tel-Aviv. «Je ne pense pas qu'il y ait de précédent d'une victoire sur une organisation qui opère à partir d'un territoire qui n'est pas le vôtre», souligne M. Brom. [...]
    «Peut-on reprendre Ghaza au Hamas ? Oui, sans aucun doute, si nous voulons le faire, nous le pouvons», a répondu Dan Meridor, vice-Premier ministre israélien chargé des services de renseignements, à un journaliste de l'AFP. «Après il faudrait se demander ce que nous ferions une fois là-bas. Cette fois-ci, nous avons décidé que cela n'était pas notre objectif et nous espérons ne pas avoir à en arriver là», a-t-il souligné. «Nous n'avons jamais dit que nous allions gagner la guerre contre le Hamas. Nous voulions les pousser à se demander si (leur combat) en valait la peine», a expliqué M. Meridor. «C'est un objectif limité, et je pense qu'il a été rempli», a insisté le ministre.
    Au moment du lancement de l'agression dite «Pilier de défense» le 14 novembre, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a fixé quatre objectifs principaux : rétablir la capacité de dissuasion d'Israël, affaiblir les capacités des groupes armés de Ghaza à tirer des roquettes, infliger «un coup cinglant au Hamas et aux autres organisations terroristes» et protéger la population du sud d'Israël. [...]"

- Le moins pire, Alex Fishman (Yediot Aharonoth) - "L’Iran est certainement aujourd’hui le seul pays à déplorer qu’Israël n’ait pas lancé une opération terrestre à Gaza".
http://www.ambafrance-il.org/REVUE-DE-LA-PRESSE-ISRAELIENNE,10459.html
   "L’amertume ressentie par les Israéliens au lendemain du cessez-le-feu n’est pas justifiée car l’issue aurait été identique si une opération terrestre avait été lancée, voire même si la bande de Gaza avait été littéralement rasée. L’objectif de destruction des roquettes de longue portée que s’était fixé Israël a été pleinement atteint. Evidemment, nul ne se fait d’illusion et nous connaîtrons un nouveau cycle de violences. Toutefois, si l’opération « Pilier de Défense » a réussi à la retarder au maximum, c’est déjà ça.
    Le grand gagnant est le président Morsi, à qui les Américains ont promis  non seulement une aide économique très importante mais également des garanties bancaires généreuses pour des emprunts à la Banque mondiale et à l’Union européenne. Le Hamas s’est clairement positionné dans le camp égyptien face au camp iranien. Le Caire a joué le rôle central qu’il n’avait plus joué depuis longtemps dans le monde arabe. Les Israéliens ont également été surpris de découvrir un président égyptien qui, même s’il a du mal à prononcer le mot « Israël », demeure un interlocuteur fiable.
    Les grands perdants sont les Iraniens et son allié du Jihad islamique dans la bande de Gaza. Une coalition de pays arabes et occidentaux  a réussi à déjouer les tentatives de Téhéran de faire oublier la Syrie et le projet nucléaire iranien en mettant le feu à la bande de Gaza. L’Iran est certainement aujourd’hui le seul pays à déplorer qu’Israël n’ait pas lancé une opération terrestre à Gaza."

- Défaillance 2012, Ben-Dror Yemini (Maariv)
http://www.ambafrance-il.org/REVUE-DE-LA-PRESSE-ISRAELIENNE,10459.html
   "Les conditions dans lesquelles Israël a lancé l’opération étaient optimales. D’excellents renseignements, une première frappe impressionnante, un soutien international. Mais ce qui ressort avec évidence du tableau final – qui est, lui, tout à fait provisoire – c’est que l’équipe dirigeante de ce pays, Nétanyahou en tête, a encore enregistré un triste record.
    Ce n’est pas un problème de fierté nationale, ni pour la droite, ni pour la gauche ; c’est une démonstration d’imbécillité. Certes, le Hamas a essuyé de sérieux coups. Mais le Hamas n’est pas une armée. Il ressemble plutôt à une pieuvre. Sa capacité à recevoir des coups est incommensurable, et malgré toutes les frappes qui lui ont été assenées, il est parvenu à paralyser la moitié d’Israël avec des missiles et des roquettes d’une portée toujours plus longue.
    La force de dissuasion israélienne a été érodée. Le soutien international n’est venu, dès le départ, que de l’échelon politique. Dans les médias, y compris en Occident, le Hamas a à nouveau donné une belle leçon à Israël. Et, pour couronner le tout, nous sommes également témoins du retour du terrorisme dans nos rues."

- Il n'y aura pas d'accalmie, Dr. Yehouda Balanga (chercheur au Centre de recherche Begin-Sadate)
http://www.ambafrance-il.org/REVUE-DE-LA-PRESSE-ISRAELIENNE,10459.html
   "Depuis son retrait unilatéral de la bande de Gaza, Israël a lancé trois opérations d’envergure dont l’objectif déclaré était d’asséner un coup  fatal aux organisations terroristes  et de mettre un terme aux tirs de roquettes contre les localités du sud. Force est de constater qu’aucune des trois opérations n’a  obtenu l’effet escompté. Lors de l’opération « Plomb durci », qui a duré 22 jours, 700 roquettes se sont abattues sur le territoire israélien. 1300 projectiles ont été tirés pendant l’opération « Pilier de défense » ! Alors qu’à l’hiver 2009, les organisations terroristes avaient réussi à atteindre Beersheva et Ashdod, elles parviennent à l’hiver 2012 à tirer sur Tel Aviv et Jérusalem.
    L’Iran et le Jihad mondial sont aujourd’hui au Hamas ce qu’était l’Union soviétique  à l’Egypte et à la Syrie. Aussi longtemps que le Hamas restera aux commandes dans la bande de Gaza, il n’y aura pas d’accalmie et la contrebande d’armes se multipliera. Les missiles qui atteignent aujourd’hui Tel Aviv atteindront demain des villes plus au nord. Et si, sous l’ère Moubarak, l’armée égyptienne et ses 470 000 soldats n’ont pas réussi  à mettre un terme à la contrebande d’armes, pourquoi le régime islamiste des « Frères » y parviendrait-il alors qu’il est aux prises à de graves difficultés économiques ?"

- Israël-Palestine : vers un retour en 1967 ?, par Alexandre Adler (Europe 1, Vidéo 2mn55)
http://www.dailymotion.com/video/xvbjd4_israel-palestine-vers-un-retour-en-1967


Israël

- Arrestations de suspects après l'attentat de Tel Aviv, Ari Rabinovitch (Reuters)
http://fr.news.yahoo.com/arrestations-suspects-apr%C3%A8s-lattentat-tel-aviv-063905824.html
   "Les autorités israéliennes ont annoncé jeudi l'arrestation d'un Arabe israélien soupçonné d'être l'auteur de l'attentat à la bombe qui a fait 15 blessés dans un bus la veille à Tel Aviv. L'homme a été interpellé dès mercredi soir. Plusieurs Palestiniens de Cisjordanie, affiliés au Hamas et au Djihad islamique, ont également été arrêtés, soupçonnés d'avoir recruté le poseur de bombe.
    Le porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld, n'a pas donné le nombre exact de personnes arrêtées, pas plus que leurs identités. Il a simplement précisé que le suspect, après avoir laissé la bombe dans le bus, avait informé ses commanditaires qui ont déclenché l'explosion à distance avec un téléphone portable. "L'enquête se poursuit et nous nous attendons à d'autres arrestations", a dit le Shin Bet, le service de renseignement intérieur, dans un communiqué."
- Attentat de Tel-Aviv : un Arabe israélien de Taybeh a placé la bombe dans le bus (Guysen)
http://www.guysen.com/news_-Attentat-de-Tel-Aviv-un-Arabe-israelien-de-Taybeh-a-place-la-bombe-dans-le-bus_368455.html
   "D'après l'enquête du Shin Bet (Services de sécurité intérieure) sur l'attentat de Tel-Aviv, un Arabe israélien originaire de Taybeh a transporté les auteurs de l'attentat dans le véhicule de son employeur, un habitant de Jérusalem-est, qui n'était pas au courant de l'attaque en préparation. C'est grâce à ce véhicule que la bombe a été introduite à Tel-Aviv. Une fois sur place, cet habitant de Taybeh a placé la charge dans le bus, qui a été actionnée par l'un des membres de la cellule terroriste."
- Israeli Arab, formerly from West Bank, confesses to Wednesday’s Tel Aviv bus bombing, Yifa Yaakov (Times of Israel) - "Taybeh resident — who gained Israeli citizenship on family reunification grounds — was recruited by Islamist terror cell, members of which have also been arrested".
http://www.timesofisrael.com/israeli-citizen-arrested-in-connection-with-tel-aviv-blast/

- Benjamin Netanyahu en recul dans les intentions de vote, Maayan Lubell (Reuters)
http://fr.news.yahoo.com/benjamin-netanyahu-en-recul-dans-les-intentions-vote-131910306.html
   "Le mécontentement suscité par le cessez-le-feu avec le Hamas à Gaza coûte quelques points à Benjamin Netanyahu dans les intentions de vote aux élections législatives du 22 janvier mais le Premier ministre israélien est toujours donné vainqueur, selon un sondage publié vendredi par le quotidien Maariv.
    La coalition Likoud Beitenou, née de la fusion du Likoud de Netanyahu et du parti ultranationaliste de son ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, obtiendrait 37 des 120 sièges de la Knesset lors de ce scrutin anticipé. Un précédent sondage, réalisé avant les huit jours de l'opération "Pilier de défense" lancée par l'armée israélienne contre le territoire palestinien, la créditait de 43 sièges. Actuellement, les deux partis comptent 42 députés à la Knesset. [...]
     Contrairement au chef du gouvernement, le ministre de la Défense Ehud Barak, un centriste, semble sortir renforcé de l'opération contre Gaza. Son petit parti Hatzmaout (Indépendance) peut espérer obtenir quatre sièges, alors que les précédents sondages ne lui en accordaient aucun. Selon le sondage de Maariv, le centre gauche obtiendrait 50 sièges, la Parti travailliste à lui seul passant de huit à 22 sièges.
    Le parti centriste Kadima, actuellement le plus important à la Knesset, semble en pleine déconfiture et passerait de 28 à deux sièges. L'ancienne ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, qui a dû abandonner en mars dernier la direction de Kadima, devrait annoncer la semaine prochaine qu'elle se présentera à la tête d'une nouvelle formation centriste qui peut espérer gagner huit sièges de députés."
http://www.timesofisrael.com/only-1-in-5-think-israel-won-the-eight-day-battle-against-hamas/
- Ceasefire puts Netanyahu on the defensive, but he likely won’t have to worry come January, Raphael Ahren (Times of Israel) - "Indeed, the first poll released after the end of the offensive shows the united Likud-Beytenu list, headed by Netanyahu and Foreign Minister Avigdor Liberman, taking a serious hit, while second-placed Labor remains strong."
http://www.timesofisrael.com/ceasefire-puts-netanyahu-on-the-defensive-but-he-likely-wont-have-to-worry-come-january/

- Cocktail Molotov sur le tram à Jérusalem (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Cocktail-Molotov-sur-le-tram-a-Jerusalem_368448.html
   "Un cocktail Molotov a a été lancé sur le tram à Jérusalem, alors qu'il se trouvait dans le quartier arabe de Beit Hanina. L'engin incendiaire a explosé mais sans prendre feu. On ne déplore aucun blessé. La police a ouvert l'enquête."


Judée-Samarie

- Hamas supporters celebrate in the West Bank (Reuters, Vidéo 1mn22)
http://www.dailymotion.com/video/xvbsyu_hamas-supporters-celebrate-in-the-west-bank
- Territoires disputés : manifestation du Hamas à Ramallah, Hébron et Tulkarm aux cris de "la prochaine fois nous bombarderons Haïfa" (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Territoires-disputes-manifestation-du-Hamas-a-Ramallah-Hebron-et-Tulkarm-aux-cri_368523.html
   "Les partisans du Hamas manifestent actuellement à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne sous le slogan : "Unité et victoire". Les manifestants rendent hommage à Ahmed Jaabari, le commandant militaire du mouvement terroriste éliminé le 14 novembre dernier par Tsahal et promettent de bombarder "la prochaine fois Haïfa". Des manifestations se déroulent également à Hébron et Tulkarm."
- Hamas ‘victory’ sparks fighting spirit in the West Bank, Elhanan Miller (Times of Israel) - "Activism inspired by ‘steadfast’ rocket-firing Islamists in Gaza seems to be rising across the territories and East Jerusalem, with Palestinians increasingly dismissive of negotiations".
http://www.timesofisrael.com/hamas-victory-gives-west-bank-a-fighting-spirit/

- 300 oliviers palestiniens dégradés près d'Hébron (Guysen)
http://www.guysen.com/news_300-oliviers-palestiniens-degrades-pres-d-Hebron_368447.html
   "Quelque 300 oliviers ont été détériorés près du village palestinien de Hirbat al-Karmel, au sud d'Hébron. Les inscriptions ''Prix à payer'' et ''le bonjour de Tel-Aviv et de Béersheva'' ont été taguées à proximité. La police a ouvert l'enquête."


"Processus de paix"

- After Gaza, focus turns to Palestinian bid at UN, Herb Keinon (JP) - “If the Palestinians go to the UN and get recognition, next time there is a rocket attack from Gaza, why can’t we attack Ramallah, and why can’t we take them to the ICC and accuse them of war crimes?”
http://www.jpost.com/DiplomacyAndPolitics/Article.aspx?id=293166
   "Washington is urging Israel not to allow construction in the area known as E-1 between Jerusalem and Ma’aleh Adumim as a possible response to the Palestinian bid for statehood recognition next week at the UN, The Jerusalem Post has learned. Building in E-1, which would create contiguity between Jerusalem and Ma’aleh Adumim to the northeast beyond the Green Line, is something various Israeli governments have long wanted to do, but which US opposition has prevented. Building there is one of a number of measures Jerusalem has discussed as a possible retaliation for a Palestinian statehood bid.
    Palestinian Authority President Mahmoud Abbas and other PA spokespeople have made clear in recent days that they intend to bring a resolution to the UN General Assembly, possibly as early as Thursday, November 29, which is the anniversary of the 1947 UN partition vote. Diplomatic officials said the recent fighting in the Gaza Strip would likely serve as an even greater impetus for Abbas to bring the measure to the UN, in an attempt to make himself – and the PA – relevant after being sidelined throughout the eight-day crisis.
    EU foreign policy chief Catherine Ashton has come out publicly against the move, as have a number of key EU countries, such as Britain, Germany and France. [...]
    Even during the height of the Gaza crisis, Netanyahu, during numerous talks he held with various world leaders, raised this issue. According to government sources, Netanyahu asked his interlocutors why they were not calling on Abbas to stop the rockets from Gaza. “They would tell him to ‘get serious,’ and that Abbas has no control, to which Netanyahu would reply, ‘So what is all the talk about statehood recognition at the UN,’” one source said. The idea, he added, was to demonstrate how divorced from reality the whole UN proposal was, and how Abbas needed to be convinced not to go through with the plan.
    Further, the source asked, “If the Palestinians go to the UN and get recognition, next time there is a rocket attack from Gaza, why can’t we attack Ramallah, and why can’t we take them to the ICC and accuse them of war crimes?” Reuters contributed to this report."


Iran

- L'Iran estime que la trêve à Gaza atteste de l'affaiblissement d'Israël (Guysen)
http://www.guysen.com/news_L-Iran-estime-que-la-treve-a-Gaza-atteste-de-l-affaiblissement-d-Israel_368449.html
   "La trêve entrée en vigueur à Gaza révèle "l'affaiblissement grandissant" d'Israël, a affirmé jeudi le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranien, Saïd Jalili, en réaffirmant le soutien de son pays aux groupes armés palestiniens. "Accepter la défaite (seulement) après huit jours, révèle l'affaiblissement grandissant du régime sioniste", a affirmé M. Jalili."
- Iran : le président iranien et le chef du Hamas se congratulent (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Iran-le-president-iranien-et-le-chef-du-Hamas-se-congratulent_368555.html
   "Le présdient Ahmadinejad et le leader du Hamas Ismael Haniyeh se sont téléphonés hier pour se congratuler mutuellement. Les violences de ces 10 derniers jours représentent une grande victoire selon eux, dans leur lutte contre Israël."


France

- Des inscriptions hostiles à Israël à Neuilly (AFP)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/23/97001-20121123FILWWW00460-des-inscriptions-hostiles-a-israel-a-neuilly.php
   "Des inscriptions hostiles à Israël et à la police ont été découvertes dans la nuit sur la façade du théâtre municipal de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Vers 02H00, le gardien du théâtre a alerté la police après que des tags anti-police et anti-Israël ont été retrouvés sur la façade du bâtiment communal, selon une source policière. [...]"

- Agence France-Presse perpetuates a Hamas lie, Tamar Sternthal (director of the Israel Office of CAMERA) - "AFP alone did not respond to direct calls to correct or otherwise address the egregious misinformation. AFP Jerusalem bureau chief Philippe Agret and photo editor Marco Longari did not lift a finger to correct the record even when they were informed that the Telegraph reported that “experts from the Palestinian Centre for Human Rights who visited the site on Saturday said they believed that the explosion was caused by a Palestinian rocket.” This is the second time this year that AFP has refused to clarify a photo caption which falsely blamed Israel for a Palestinian casualty despite an abundance of contradictory information."
http://blogs.timesofisrael.com/afp-is-once-again-a-willing-accomplice-in-a-hamas-lie/


Europe

- Gaza : 2.000 manifestants à Sarajevo (AFP) - "Sionistes, terroristes !"
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/23/97001-20121123FILWWW00738-gaza-2000-manifestants-a-sarajevo.php
   "Environ 2.000 musulmans ont manifesté aujourd'hui à Sarajevo contre la récente opération israélienne contre les groupes armés dans la bande de Gaza, qualifiée d'"agression contre les Palestiniens", a constaté un journaliste de l'AFP. "Israël, terroristes !" ou "Sionistes, terroristes !", scandait la foule, composée essentiellement de musulmans de Bosnie et de jeunes d'origine arabe ou turque étudiant dans ce pays des Balkans peuplé majoritairement de musulmans.
    Portant des drapeaux palestiniens et des pancartes condamnant notamment l'"agression sanguinaire contre Gaza", les manifestants ont défilé pendant une heure environ dans les rues du centre de Sarajevo. La foule a également scandé "Allah akbar !" ("Dieu est le plus grand !") et "La Palestine libre, à bas Israël". "On voit que beaucoup d'enfants sont victimes, ce qui rend ce crime encore pire contre le peuple palestinien", a déclaré Danijel Senkic, président de l'ONG Front, un des organisateurs de la manifestation. [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Novembre 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages