Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 10:02
France

- Retour d'Iran: Conférence de presse Dieudonné Gouasmi (Vidéo 11mn) - du grand art, comme toujours !
http://www.dailymotion.com/video/xbbm3e_1retour-diran-conference-de-presse_news
    Selon Gouasmi, la France est sous "colonisation sioniste-nazi", et aller voir Ahmadinejad, c'est faire comme de Gaulle quand il est parti chercher de l'aide en Angleterre après la défaite. Dieudonné : "Depuis trop longtemps, on nous ment. Dans les manuels d'Histoire, mais aussi au cinéma : on ne fait que stigmatiser les Russes, les Arabes comme étant l'Axe du mal. L'Axe du mal pour nous [...], c'est cet Axe américano-sioniste, qui organise des guerres, qui pille le monde depuis trop longtemps, qui a organisé l'esclavagisme sur cette planète, qui organise le colonialisme aujourd'hui encore."
    Gouasmi : "[...] Nous demandons que la France revienne aux Français. La France est une terre chrétienne, elle doit le redevenir. La France est de là où sont sortis les Droits de l'Homme, alors qu'ils sont bafoués par le sionisme, ici et en Palestine. [...]"
    Dieudonné : "Actuellement, il y a un courant artistique antisioniste, c'est-à-dire qui refuse le colonialisme, qui refuse le racisme, qui veut plus de justice entre les peuples, qui ne veut plus subir la domination d'un petit groupe de personnes [...] dont la religion est le sionisme, mais qui n'a rien à voir avec le judaïsme, il faut être très clair [ah ah]. Donc ce chantage systématique à l'antisémitisme n'a évidemment rien à voir [évidemment] dans le fond du problème. [...]"

- Blanrue : Sarkozy et le lobby sioniste (Vidéo 18mn34) - Paul-Éric Blanrue est le nouvel idole des antisionémites français. Parviendra-t-il à remplacer un Dieudonné un peu trop empêtré dans sa pathologie ? A écouter cet entretien, et après avoir vomi un bon coup, je suis formel : il a de l'avenir.
http://www.dailymotion.com/video/xbbga3_blanrue-sarkozy-et-le-lobby-sionist_news

- Esther Benbassa : « On ne peut plus être juif aujourd'hui comme avant Gaza » (Entretien Mediapart) - "en Israël aujourd'hui, il y a une sorte de zèle, comme s'il fallait avoir un nationalisme encore plus ravageur que les autres, qui ont fait beaucoup de mal : on connaît l'histoire du XXe siècle, quand même" ; "on n'a pas le droit en tant que Juifs de soutenir ce qu'Israël fait subir aux Palestiniens". Benbassa, toujours sur la même ligne idéologique.
http://www.mediapart.fr/journal/international/171109/esther-benbassa-ne-peut-plus-etre-juif-aujourd-hui-comme-avant-gaza
Transcription :
http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-17536-145-7-esther-benbassa-etre-juif-aujourd-hui-comme-avant-gaza-pierre-puchot.html
   "[...] - Israël, c'est un nationalisme qui a mal tourné, pour reprendre votre expression ?
    - Je crois que les Juifs n'étaient pas faits pour le nationalisme. À force de vivre en diaspora, d'avoir même presque oublié le souvenir d'un Etat hébreu dans l'Antiquité, ils ne connaissaient pas le nationalisme. Au XIXe siècle, le sionisme, projet autant européen que juif, est une réponse au nationalisme. Sauf que jusque-là, les Juifs n'avaient pas cette habitude. Je cite d'ailleurs une correspondance d'un instituteur de l'Alliance Israélite Universelle, qui écrit que, du fait des souffrances que les Juifs ont subies à cause des nationalismes, s'ils devenaient nationalistes eux-mêmes, ils deviendraient les pires nationalistes. C'est vrai, car en Israël aujourd'hui, il y a une sorte de zèle, comme s'il fallait avoir un nationalisme encore plus ravageur que les autres, qui ont fait beaucoup de mal : on connaît l'histoire du XXe siècle, quand même... On ne peut pas nier que ce qui se passe aujourd'hui en Israël est une dérive du nationalisme. D'autant que la création de l'Etat d'Israël n'est pas liée à la Shoah : s'il n'y avait pas eu le sionisme avant, il n'y aurait jamais eu d'Etat. Le génocide a hâté sa fondation, mais Israël est davantage issu d'un long parcours. Bref, il faut le dire : on n'a pas le droit en tant que Juifs de soutenir ce qu'Israël fait subir aux Palestiniens. J'ai encore été très choquée quand j'ai lu qu'Israël s'opposerait à l'indépendance des Palestiniens s'ils la proclamaient devant l'ONU. Car pour l'heure, il n'y a plus d'autre issue. [...]
    La souffrance fait aujourd'hui partie intégrante de l'identité juive. [...] C'est ce qu'un grand historien a appelé, dans les années 1920, «l'histoire lacrymale des Juifs». [...] Mais souffrir ne rend pas meilleur. Et la souffrance des Juifs les empêche aujourd'hui de percevoir celle des autres. C'est tout le problème."

- A Sderot «quelques tuiles cassées», «histoire lacrymale des Juifs»: l’image répond à Esther Benbassa, Menahem Macina (UPJF)
http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-17537-145-7-sderot-quelques-tuiles-cassees-histoire-lacrymale-juifs-limage-repond-esther-benbassa.html

- Kouchner déplore la "réponse un peu enfantine" de l'Iran au vote de l'AIEA (AP)
http://fr.news.yahoo.com/3/20091130/twl-france-iran-nucleaire-kouchner-ba66223.html
   "Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a déploré lundi une réaction "un peu enfantine" de l'Iran après l'approbation par le régime d'un projet prévoyant la construction de dix nouveaux centres d'enrichissement d'uranium. [...] "L'Iran joue un jeu extraordinairement dangereux et je pense qu'ils se moquent d'eux-mêmes", a réagi Bernard Kouchner sur RTL. "Je pense qu'il n'y a pas de cohérence dans tout ça, sinon des réactions épidermiques. (...) C'est sans doute inquiétant mais c'est surtout assez caricatural" et "c'est une réponse un peu enfantine" au vote de l'AIEA, a-t-il poursuivi.
    "Si à chaque fois, on annonce 20 centrales de plus, cela me paraît quand même un petit peu curieux", a-t-il lancé. "Que l'Iran s'entête à ignorer les demandes d'une grande agence indépendante comme l'AIEA, c'est tout de même très dangereux", observe également le ministre des Affaires étrangères dans Le Figaro de lundi. "Je rappelle que si les Iraniens sont fondés à développer une énergie nucléaire civile, il n'est pas tolérable qu'ils se dotent de la bombe atomique", renchérit-il. "C'est le monde entier qui pâtirait de la reprise de la prolifération nucléaire. Nous n'agissons pas contre l'Iran, nous agissons pour la paix"."

- Kouchner : «Les dirigeants iraniens perdent du temps» (Entretien Le Figaro) - "c'est le monde entier qui pâtirait de la reprise de la prolifération nucléaire".
http://www.lefigaro.fr/international/2009/11/30/01003-20091130ARTFIG00384-kouchner-les-dirigeants-iraniens-perdent-du-temps-.php
   "LE FIGARO. - Selon vous, que cherchent les dirigeants du régime de Téhéran ?
    Bernard KOUCHNER. - De forts soupçons pèsent sur eux. Cherchent-ils à se doter d'un armement nucléaire, en violation des engagements de l'Iran, pays signataire du traité de non-prolifération ? Certains le croient. Nous ne demandons qu'à être démentis et nous cherchons la paix dans cette région. Mais pourquoi refusent-ils de répondre aux questions de l'AIEA, l'agence de l'ONU responsable du contrôle de l'énergie atomique ? Pourquoi ont-ils caché un nouveau site d'enrichissement de l'uranium, à Qom ? Pourquoi ces recherches iraniennes sur des têtes de missiles balistiques qui ne sont pas configurés pour des explosifs normaux ? Pourquoi ces travaux sur l'usinage des hémisphères d'uranium métal qui forment le cœur d'une bombe atomique ? Pourquoi, aujourd'hui, cette annonce d'un programme de dix nouveaux sites d'enrichissement de l'uranium, alors que l'Iran n'a pas une seule centrale nucléaire pour brûler ce combustible ? Pourquoi cette volonté d'enrichir chez eux à 20 %, alors qu'ils avaient une proposition, garantie par l'ONU, de le faire en Russie et en France ? Que l'Iran s'entête à ignorer les demandes d'une grande agence indépendante comme l'AIEA, c'est tout de même très dangereux !
    - Comment va réagir la communauté internationale ?
    - Vous avez déjà lu la décision de vendredi du conseil des gouverneurs de l'AIEA. Jamais, depuis février 2006, l'AIEA n'avait émis de mise en garde aussi sévère contre Téhéran, avec les voix de la Russie, de la Chine et de nombreux autres pays qui ne font pas partie de l'Occident. Je rappelle que si les Iraniens sont fondés à développer une énergie nucléaire civile, il n'est pas tolérable qu'ils se dotent de la bombe atomique. Ce n'est pas seulement Israël, c'est toute la région du Golfe persique qui redoute l'hégémonie iranienne. Et c'est le monde entier qui pâtirait de la reprise de la prolifération nucléaire. Nous n'agissons pas contre l'Iran, nous agissons pour la paix.
    - Quel jugement portez-vous sur la tension actuelle entre Israël et l'Iran, lequel fournit des armes aux ennemis de l'État hébreu, le Hamas sur son flanc sud, le Hezbollah sur son flanc nord ?
    - Je pense qu'il faut tout faire pour éviter l'étincelle dans la poudrière. Rien n'est plus important que de faire baisser les tensions multiples de la région. En particulier, une confrontation directe entre Israël et l'Iran, qui aurait des conséquences incalculables. Je regrette que les Iraniens aient refusé de saisir la main tendue des Américains, de donner une suite sérieuse à la Conférence de Genève du mois d'octobre, d'accepter la proposition russo-française d'enrichissement de leur uranium, à l'extérieur de leur pays. Contrairement à l'idée reçue, les dirigeants iraniens ne gagnent pas de temps ; ils en perdent. J'en veux pour preuve la persistance de la courageuse opposition, malgré l'aggravation de la répression. Ces millions d'hommes et de femmes iraniens qui se battent pour leurs droits avec tant de détermination et de dignité doivent savoir qu'ils ne sont pas seuls. Ce régime s'enferme : il n'écoute, hélas, ni son peuple, ni la communauté internationale. [...]"

*******************************************************************************************************************
Israël & Localités juives

- Jérusalem : attentat à l’arme blanche déjoué (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Jerusalem-attentat-a-l-arme-blanche-dejoue_254030.html
   "Un Palestinien de 17 ans armé d’un poignard de 34 cm a été arrêté au poste de contrôle d’Atarot à Jérusalem. Le suspect a été appréhendé par des gardes frontières et remis aux forces de sécurité pour interrogatoire."

- Israël : inculpation de 2 policiers qui ont frappé un Arabe israélien à Jérusalem (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Israel-inculpation-de-2-policiers-qui-ont-frappe-un-Arabe-israelien-a-Jerusalem_253991.html
   "La "police des polices" a inculpé 2 policiers pour avoir violemment frappé un Arabe israélien près de la Porte des Lions à Jérusalem il y a une dizaine de jours."

- Mofaz : les grands blocs d'implantations dans le même sac que les avant-postes (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Mofaz-les-grands-blocs-d-implantations-dans-le-meme-sac-que-les-avant-postes_253966.html
   "Le député Kadima Shaoul Mofaz a critiqué le gel de la construction en Judée-Samarie qui met sur le même pied d'égalité les grands blocs d'implantations, sur lesquels il existe un consensus national, et le dernier des avant-postes illégaux. Selon lui, le refus du gouvernement Netanyahou de présenter un plan politique clair, a poussé les Américains à faire pression sur Israël, résultat : gel total de la construction."

- Shimon Pérès : la décision du gel des implantations est ''très importante'' (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Shimon-Peres-la-decision-du-gel-des-implantations-est-tres-importante-_254107.html
   "Le président Shimon Pérès a déclaré lundi que la décision israélienne du gel des implantations est ''des plus importantes''. Il a ajouté ne pas comprendre pourquoi le président palestinien Mahmoud Abbas refuse de reprendre le dialogue sous prétexte que la construction se poursuit à Jérusalem. ''Les Arabes israéliens peuvent aussi construire à Jérusalem'', a-t-il affirmé."

- Israël : début de l'application du gel des constructions en Judée-Samarie (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Israel-debut-de-l-application-du-gel-des-constructions-en-Judee-Samarie_253982.html
   "Les fonctionnaires chargés de l'application du gel des constructions ont commencé leurs inspections sur le terrain en Judée-Samarie. Ils ont ordonné l'arrêt des travaux à certains endroits. Aucun incident n'a été enregistré."

- Les dirigeants de Yesha : la construction continuera (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Les-dirigeants-de-Yesha-la-construction-continuera_253995.html
   "Au terme de leur entretien avec le ministre du Logement Ariel Attias, les dirigeants du Conseil des localités juives de Judée-Samarie (Yesha) ont affirmé lundi qu’en dépit des décrets qu’ils ont reçu de la part du gouvernement, la construction se poursuivra dans les implantations. « Aucune décision défaitiste du gouvernement nous empêchera de poursuivre la construction du pays », ont-ils déclaré."

- « Accès interdit aux inspecteurs de Bibi » (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/11/acces-interdit-aux-inspecteurs-de-bibi/
   "Suite à la décision du cabinet ministériel de geler la construction en Judée-Samarie, les ordres ont été distribués dans les localités juives et les inspecteurs se rendent à présent sur le terrain pour s’assurer que les travaux ne se poursuivent pas. De leur côté, les chefs des conseils locaux ont décidé d’agir. Lors d’une réunion qu’ils ont tenue dans la journée avec les dirigeants de Yesha, ils ont décrété que « l’accès serait interdit aux inspecteurs du gel de Bibi »."

- Affrontements entre inspecteurs et habitants juifs à Kiryat Arba (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Affrontements-entre-inspecteurs-et-habitants-juifs-a-Kiryat-Arba_254108.html
   "Les inspecteurs de l'administration civile et les forces de sécurité continuent à distribuer les décrets du gel des constructions en Judée-Samarie. Ils se sont heurtés ce mardi à l'opposition violente des habitants de Kiryat Arba, près d'Hébron."

- Le mouvement Regevim, pour l’application de la loi contre des constructions arabes illégales (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Le-mouvement-Regevim-pour-l-application-de-la-loi-contre-des-constructions-arabe_254068.html
   "Le mouvement Regevim a déposé trois pétitions déposées auprès de la Cour suprême, ce lundi, dans une tentative de faire appliquer la loi contre des constructions arabes illégales près de Beit El, Migron, Mitzpeh Asaf, Neve Daniel, Taibe et la jonction Yakir."

- Netanyahou toujours malade (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Netanyahou-toujours-malade_254035.html
   "Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a annulé une réunion avec les chefs des localités juives de Judée-Samarie, prévue mardi, après que son médecin a recommandé un jour de repos supplémentaire."

**********************************************************************************************************************
Gaza & Hamas

- Explosion dans la Bande de Gaza: un Palestinien tué (AP) - nouvel "accident de travail" terroriste. Selon Reuters et l'AFP, il s'agirait des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa (Fatah).
http://fr.news.yahoo.com/3/20091130/twl-palestiniens-gaza-explosion-951b410.html
   "Un Palestinien a été tué et deux autres blessés lundi soir par une explosion dans le camp de réfugiés de Chati, près de Gaza, a annoncé un responsable du ministère de la Santé, le Dr Moaiya Hassanain. La déflagration a été causée par des explosifs qui se trouvaient dans une voiture, a-t-il précisé."

- Une nouvelle organisation terroriste de la bande de Gaza, "le bataillon de la revanche islamiste", menace Israël (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Une-nouvelle-organisation-terroriste-de-la-bande-de-Gaza-le-bataillon-de-la-reva_254078.html
   "Dans un communiqué fourni par l'Institut de recherche sur le terrorisme et d'intervention, un nouveau groupe terroriste palestinien se nommant "le bataillon de la revanche islamiste" met en garde Israël contre des opérations militaires à Gaza. L'organisation précise qu'elle n'est pas liée par la récente décision du Hamas de cesser les attaques de roquettes depuis Gaza sur les villes du sud d’Israël."

- Le Hamas remet en vigueur la loi autorisant l'exécution de trafiquants de drogue (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Le-Hamas-remet-en-vigueur-la-loi-autorisant-l-execution-de-trafiquants-de-drogue_254023.html
   "Le gouvernement du Hamas à Gaza a rétabli une loi datant de l'époque de la domination égyptienne, permettant aux tribunaux de condamner à mort les trafiquants de drogue."

- 980 terroristes en échange d’un soldat, Alex Fishman, Itamar Eichner et Roni Shaked (Yediot Aharonot) - "En Israël on attend à présent la réponse du Hamas à la dernière proposition qui a été adressée aux chefs de l’organisation".
http://www.ambafrance-il.org/spip.php?article7323
   "Les nombreuses rumeurs et les hypothèses concernant le prix qu’Israël pourrait payer en échange de la libération de Guilad Shalit ont pris fin hier lorsque l’Etat a révélé ce nombre dans une réponse officielle adressée à la Cour suprême.
    Israël envisage aujourd’hui de libérer 980 prisonniers : 450 terroristes qui figurent sur la liste du Hamas et qui fait l’objet de négociations détaillées par le biais du médiateur allemand, et 530 autres prisonniers qu’Israël libérera « comme geste vis-à-vis du peuple palestinien ». Le Parquet a dit à la Cour suprême que la liste de ces 530 prisonniers n’a pas encore été élaborée et les critères pas encore fixés. Cette réponse du parquet a été donnée en vue de l’audience d’aujourd’hui où seront débattus plusieurs recours qui réclament que l’Etat révèle des détails concernant l’accord sur Guilad Shalit. Les représentants du Parquet ont fait savoir que les négociations avec le Hamas concernant la liste de prisonniers n’étaient pas encore terminées. « A la différence d’une libération de prisonniers dans le cadre d’un geste de bonne volonté ou d’un accord diplomatique, nous sommes dans ce cas-ci dans une sorte de marchandage », affirme le Parquet.
    En Israël on attend à présent la réponse du Hamas à la dernière proposition qui a été adressée aux chefs de l’organisation. Si cette réponse satisfait Israël, et que le Hamas ne pose pas de nouvelles conditions, le document rédigé par le médiateur allemand sera soumis au vote d’un comité ministériel. Le débat portera essentiellement sur l’identité des prisonniers qui seront libérés et sur le déroulement de l’échange : quand seront-ils libérés et cette libération se fera-t-elle en une fois ou en plusieurs étapes.
    « Les prochains jours verront des développements en vue d’un accord sur Shalit », déclarait hier un responsable du Hamas cité par le journal londonien a-Sharq al-Awsat. Le journal cite également le chef de la délégation du Hamas, Mahmud a-Zahar, qui a déclaré : « Nous sommes on ne peut plus sérieux, mais il y a trop de bavardages. Nous préférons garder le silence jusqu’à ce que l’ensemble du tableau soit visible ». Selon le journal, un responsable du Hamas à Damas a fait savoir que l’organisation mettra fin aux négociations si Israël refuse de libérer Marwan Barghuti et Ahmed Saadat.
    La libération des 530 prisonniers supplémentaires sera présentée par Israël comme un geste vis-à-vis du Président égyptien, Hosni Moubarak. Après leur libération, ce dernier les remettra à l’Autorité palestinienne pour renforcer Abou Mazen. Ce pourrait bien ne pas être la dernière libération de prisonniers destinée à renforcer Abou Mazen. En effet, les Américains évoquent la libération de mille prisonniers supplémentaires dans ce but. [...]"

**********************************************************************************************************************
Judée-Samarie & AP

- Jets de pierre sur des voitures israéliennes en Samarie (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Jets-de-pierre-sur-des-voitures-israeliennes-en-Samarie_253994.html
   "Des Palestiniens ont jeté des pierres sur des véhicules israéliens roulant près du village de Sindjil, en Samarie. On ne déplore pas de blessé mais des dégâts sont à signaler."

- Un professeur palestinien se cache après avoir affirmé que les Juifs ont un lien avec le Mont du Temple (Guysen) - Sari Nusseibeh désormais en clandestinité :
http://www.guysen.com/news_Un-professeur-palestinien-se-cache-apres-avoir-affirme-que-les-Juifs-ont-un-lien_253920.html
   "Le spécialiste du Moyen-Orient, Mordechai Kedar, a déclaré, ce lundi matin que le Dr Sari Nusaiba de l'Université de Birzeit, au nord de Ramallah, a dû entrer dans la clandestinité à la suite d'un article qui prétend qu’il y a un lien historique entre les Juifs et le Mont du Temple à Jérusalem."

- Déprimé, Mahmoud Abbas veut quitter le pouvoir, Georges Malbrunot (Le Figaro) - Saeb Erekat serait derrière l'idée d'obtenir un gel total comme préalable aux négociations. Si lui-même est conscient de l'absurdité de cette idée (irréaliste, injuste, préjugeant d'avance le tracé des frontières), alors c'est qu'Erekat craint un accord de paix et aurait profité de la "naïveté" d'Abbas pour l'éviter (je spécule, mais pourquoi pas). Par ailleurs, le mépris qui entoure désormais sa famille et la montée en puissance de Fayyad aurait désespéré Abbas.
http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2009/11/deprime-mahmoud-abbas-veut-qui.html
   "Le chef de l’Autorité palestinienne est décidé à tenir sa promesse : il veut abandonner le pouvoir. « Mahmoud Abbas est sincère quand il dit qu’il ne se représentera pas à la tête de l’Autorité palestinienne. Il en a assez. Il a le sentiment que personne ne l’aide. Il ne croit plus aux négociations avec Israël », explique un diplomate européen, qui rentre de Ramallah, en Cisjordanie. Bernard Kouchner et Tony Blair, qui l’ont rencontré récemment, l’ont également trouvé « déprimé et abattu ». « Abbas n’a plus envie de se battre », ajoute un diplomate français. [...]
    « Il ne manque pas de soutien de la part de son peuple pour reprendre les négociations avec Israël, ce n’est pas cela le problème, poursuit le diplomate européen. Le hic, c’est qu’Abou Mazen n’y croit tout simplement plus », ajoute ce fréquent visiteur du chef de l’Autorité palestinienne. Le successeur de Yasser Arafat a été profondément déçu par l’incapacité américaine d’arracher à Israël un gel total de la colonisation des territoires occupés. « C’est son négociateur, Saeb Erakat, qui lui avait vendu cette idée. Abbas y croyait, sans doute un peu naïvement d’ailleurs. Aujourd’hui, il a l’impression d’avoir été abandonné ».
    Sur un plan personnel, le chef de l’Autorité palestinienne a été blessé par l’attaque dont vient d’être victime à l’école son petit-fils de la part d’un autre enfant palestinien. L’affaire Golstone a encore entamé sa crédibilité auprès de la rue. Mahmoud Abbas a été sévèrement critiqué pour avoir cédé à la pression, et soutenu le report de l’examen par l’ONU de la guerre à Gaza, qui opposa en début d’année Israël au Hamas.
    En fait, depuis un certain temps déjà, Abbas a pris du recul avec le pouvoir. Plusieurs indices le prouvent. Les forces de sécurité qui dépendaient de son autorité sont passées sous la coupe de son Premier ministre, Salam Fayyad. En outre, Mahmoud Abbas n’a toujours pas présidé la moindre réunion du Conseil des ministres palestinien. Et il ne passe pas plus d’une semaine désormais en Cisjordanie. « Il est vraiment fatigué par l’exercice du pouvoir », ajoute le diplomate français. [...]"

- Parmi les victimes du gel de la construction: les Palestiniens, Shraga Blum (Arouts 7) - le gel "va fabriquer de nombreux chômeurs qui risquent de se lancer dans des activités violentes envers Israël".
http://www.actu.co.il/2009/11/parmi-les-victimes-du-gel-de-la-construction-les-palestiniens/
   "Des inspecteurs de la construction commis par le ministre de la Défense se sont déjà rendus dans divers chantiers en Judée-Samarie pour vérifier si les travaux de constructions ont bien été interrompus. Ainsi la décision du gouvernement est entrée en vigueur avec une rapidité jamais enregistrée auparavant dans aucun domaine! Selon des témoins, les inspecteurs zélés ont même ordonné l’arrêt des travaux dans des chantiers qui n’entrent pas dans le champ d’application de la directive gouvernementale, les fondations des maisons ayant déjà été achevées.
    L’un des entrepreneurs ainsi « visités », Yaakov Nimrodi, a annoncé qu’il allait engager une action contre les pouvoirs publics pour perte considérable de gain: « J’emploie plus de 600 employés sur l’année et je ne suis de loin pas le seul entrepreneur dans la région de Samarie ». Selon Nimrodi, « le gouvernement commet une très grave erreur. En mettant au ainsi chômage plus de 200.000 Palestiniens qui étaient contents de gagner leur vie en travaillant pour les Israéliens dans le bâtiment, il va fabriquer de nombreux chômeurs qui risquent de se lancer dans des activités violentes envers Israël. Et ceux qui retrouveront du travail dans leur village gagneront bien moins que ce qu’ils gagnaient en travaillant pour des entrepreneurs Israéliens. »
    D’ici à ce que l’Autorité Palestinienne porte plainte à l’ONU…"

*********************************************************************************************************************************
Organisation des Nations Unies Contre Israël

- Deux jours de solidarité avec les Palestiniens, E.B. Solomont (JP) - "Le débat à l'Assemblée générale devrait générer six résolutions critiques envers Israël".
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1259243048638&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Lundi se tenait la Journée annuelle internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Alors que les critiques sur les activités de peuplement d'Israël pleuvent, les dirigeants de l'Etat juif se préparaient aux déclarations des diplomates palestiniens.
    Nouvelle stratégie diplomatique des responsables de l'Autorité palestinienne : profiter des débats à l'Assemblée générale. Plus précisément, les responsables palestiniens souhaitaient demander au Conseil de sécurité de l'ONU, la promulgation d'un État palestinien dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, selon des rapports publiés ces dernières semaines. L'ambassadeur d'Israël, Gabriela Shalev, rejettera ce concept unilatéral, mardi devant l'Assemblée, soulignant que la seule façon de parvenir à la paix passera par des négociations. Shalev a également prévu de rappeler à l'Assemblée le vote de 1947 qui a conduit à la création de l'Etat d'Israël et d'insister sur l'erreur de cibler Israël via divers organes de l'ONU.
    L'événement solidarité a lieu chaque année depuis 1977, sur une durée de deux jours. Cette session comprend les discours à l'Assemblée générale, une exposition sur les réfugiés palestiniens et la projection du film "Jérusalem -The East Side Story". Le débat à l'Assemblée générale devrait générer six résolutions critiques envers Israël.
    Jusqu'à récemment, l'Etat juif boycottait ces débats, mais ces deux dernières années, il a préféré mettre en place une plate-forme pour se défendre. "Nous avons décidé que nous devrions aussi faire entendre notre voix, mais nous savons que c'est vraiment un débat politique très partial", a déclaré un officiel israélien. Plus tôt lundi, le représentant palestinien à l'ONU, Riyad Mansour, avait accusé Israël d'avoir "omis de respecter son engagement de paix via ses activités de peuplement et l'occupation du territoire palestinien"."

**************************************************************************************************************************************
Liban & Hezbollah

- Le Hezbollah ne renoncera pas à ses armes, accuse Washington de terrorisme (AFP) - "Nous refusons catégoriquement tout compromis avec Israël ou de lui reconnaître une légitimité".
http://www.lesechos.fr/depeches/monde/afp_00205974-le-hezbollah-ne-renoncera-pas-a-ses-armes--accuse-washington-de-terrorisme.htm
   "Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a affirmé lundi que son parti continuerait à développer son arsenal pour protéger le Liban face à Israël et accusé les Etats-Unis d'exporter le terrorisme, lors d'une rare conférence de presse organisée pour présenter son nouveau manifeste.
    "La menace israélienne permanente oblige la résistance à augmenter sa capacité (...) afin de remplir son rôle dans la libération du territoire occupé" au Liban, a dit le chef du parti chiite qui s'exprimait par vidéoconférence. "La menace israélienne (...) appelle le Liban à se munir d'une stratégie de défense basée sur une résistance populaire qui aide à défendre le pays contre l'agression israélienne et une armée nationale qui protège le pays et sa stabilité", a-t-il ajouté. [...]
    Hassan Nasrallah a également accusé Washington d'être le principal exportateur de terrorisme, exhortant les autres pays du monde à résister à cette menace. "Il n'y a pas de doute que le terrorisme américain est à l'origine du terrorisme dans le monde", a dit le chef du Hezbollah, dont le parti est considéré comme une organisation terroriste par Washington. [...]
    En présentant le manifeste du Hezbollah, Hassan Nasrallah a exclu toute reconnaissance d'Israël et insisté sur le droit des Palestiniens au retour. "Nous refusons catégoriquement tout compromis avec Israël ou de lui reconnaître une légitimité, a-t-il dit. Cette position est définitive même si tout le monde reconnaît Israël".
    Hassan Nasrallah, à la tête du Hezbollah depuis 1992 et qui apparaît très rarement en public, a par ailleurs souligné que son parti, accusé d'agir comme un Etat dans un Etat, était attaché à "un Liban uni, par sa terre, son peuple, son Etat et ses institutions". Refusant toute notion d'un pays divisé sur des critères confessionnels, il a affirmé que même si son parti restait attaché idéologiquement au régime islamique iranien, cela ne contredisait pas son rôle sur la scène politique libanaise. [...]"

- Liban : le Hezbollah appelle à l’abolition du confessionnalisme politique (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Liban-le-Hezbollah-appelle-a-l-abolition-du-confessionnalisme-politique_254090.html
   "Dans un document écrit, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah a appelé, ce lundi, à une réforme de l’Etat et des institutions en prônant notamment l’abolition du confessionnalisme politique. Certains journaux libanais considèrent ce texte comme "la seconde naissance" du Hezbollah et qualifie le document de "fondateur du parti politique Hezbollah". En 1985, le premier texte, une "lettre ouverte" était une sorte de cadre dogmatique qui appelait à la création d’un régime islamique au Liban. Mais le Hezbollah veut garder son "originalité", à savoir son stock d’armes "pour défendre le pays contre la menace israélienne"..."

- Liban : Nasrallah pour l'octroi de droits civiques aux Palestiniens (Guysen) - mais bien sûr pas d'intégration nationale !
http://www.guysen.com/news_Liban-Nasrallah-pour-l-octroi-de-droits-civiques-aux-Palestiniens_254097.html
   "Le chef du Hezbollah chiite libanais, Hassan Nasrallah, appelle à octroyer des droits civiques aux ''réfugiés'' palestiniens résidant au Liban, mais s'oppose à leur accorder la nationalité libanaise. Propos tenus lundi soir dans un discours retransmis depuis sa cachette."

**********************************************************************************************************************
Iran

- La surenchère iranienne dans le dossier nucléaire aggrave les risques de crise, Natalie Nougayrède (Le Monde) - "L'Iran ira-t-il jusqu'à la rupture totale avec l'Agence, suivant ainsi l'exemple de la Corée du Nord qui avait expulsé les inspecteurs internationaux et annoncé, en 2003, son retrait du traité de non prolifération (TNP) ? Cette question est désormais posée."
http://lemonde.fr/proche-orient/article/2009/11/30/la-surenchere-iranienne-dans-le-dossier-nucleaire-aggrave-les-risques-de-crise_1273921_3218.html
   "L'Iran a franchi une nouvelle étape dans la provocation envers la communauté internationale en annonçant, dimanche 29 novembre, qu'il se doterait de dix nouveaux sites d'enrichissement d'uranium. Soulevant une large indignation dans les pays occidentaux, cette décision de démultiplier son programme nucléaire prend de front la diplomatie de M. Obama et va à l'encontre des demandes du Conseil de sécurité de l'ONU, qui exige depuis 2006 la suspension de cette activité.
    L'Iran a, en outre, fait dimanche une deuxième annonce, susceptible d'aggraver considérablement la crise diplomatique autour de ses activités sensibles. Il envisage de produire de l'uranium enrichi à 20 %, ce qui constituerait une fuite en avant technologique. Jusqu'ici, officiellement, l'Iran n'a jamais dépassé le niveau de 4,8 %. Le seuil de 20 % représente, selon les normes internationales, la limite entre le nucléaire civil et le nucléaire à caractère militaire. [...]
    L'échec de l'offre d'enrichissement d'uranium iranien à l'étranger, faite par les grandes puissances en octobre, a coïncidé avec la poursuite de tensions politiques internes en Iran, où la surenchère entre les factions semble avoir réduit à néant l'espoir d'un compromis diplomatique, caressé depuis le début de l'année par l'administration Obama.
    Celle-ci n'a pas remis en cause, dimanche, son intention de se donner jusqu'à la fin de l'année pour mesurer les résultats de sa politique de la main tendue, mais elle ne cache plus son agacement. Si l'Iran met ses nouveaux plans à exécution, cela constituera "un exemple supplémentaire de la façon dont [ce pays] choisit de s'isoler", ont réagi dimanche les Etats-Unis, ajoutant que "le temps commence à manquer" pour que Téhéran fasse un geste constructif. [...]
    L'Iran ira-t-il jusqu'à la rupture totale avec l'Agence, suivant ainsi l'exemple de la Corée du Nord qui avait expulsé les inspecteurs internationaux et annoncé, en 2003, son retrait du traité de non prolifération (TNP) ? Cette question est désormais posée. [...]"

- L'Iran affirme qu'il ne veut pas quitter le pacte nucléaire (Guysen)
http://www.guysen.com/news_L-Iran-affirme-qu-il-ne-veut-pas-quitter-le-pacte-nucleaire_254024.html
   "L'Iran ne veut pas quitter le pacte de non-prolifération nucléaire, a déclaré lundi Ali Akbar Salehi, le chef de l'Agence iranienne de l'énergie atomique."

- Cinq Britanniques capturés sur leur voilier sont retenus en Iran (AFP)
http://www.lesechos.fr/depeches/monde/afp_00206017-cinq-britanniques-captures-sur-leur-voilier-sont-retenus-en-iran.htm
   "Cinq Britanniques sont retenus en Iran après avoir été interceptés par la marine iranienne le 25 novembre à bord de leur voilier de course alors qu'ils reliaient Bahreïn à Dubai, a annoncé lundi le ministère britannique des Affaires étrangères. [...] Le ministre des Affaires étrangères David Miliband a déclaré que des responsables britanniques avaient immédiatement pris contact avec les autorités iraniennes à Londres et à Téhéran, afin d'obtenir une "clarification et essayer de résoudre l'affaire rapidement". "Nous maintenons des contacts étroits avec les autorités iraniennes, ainsi qu'avec les familles" des cinq Britanniques, a ajouté M. Miliband qui, a précisé la porte-parole du ministère, tente de s'entretenir par téléphone avec son homologue iranien Manouchehr Mottaki. [...]"

- L’Iran étend sa force navale (Arouts 7)
http://www.actu.co.il/2009/11/liran-etend-sa-force-navale/
   "D’après un nouveau rapport des Services de renseignements américains, l’Iran aurait sérieusement étendu sa force navale afin d’occuper une place plus importante dans le Golfe persique. Le document indique également que depuis 2007, la République islamique a ouvert deux nouvelles bases maritimes."

- Iran : les Gardiens de la révolution capables de bloquer le détroit d'Ormuz (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Iran-les-Gardiens-de-la-revolution-capables-de-bloquer-le-detroit-d-Ormuz_254037.html
   "Les Gardiens de la révolution, l'armée idéologique du régime iranien, contrôlent désormais les opérations navales dans le golfe Persique et le détroit d'Ormuz et sont à même de bloquer l'accès à ces régions riches en pétrole en cas de conflit, selon un rapport des services de renseignement de la marine des Etats-Unis."

************************************************************************************************************************
Europe

- Jérusalem, capitale de Palestine : ''Rien de nouveau'', selon Israël (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Jerusalem-capitale-de-Palestine-Rien-de-nouveau-selon-Israel_254106.html
   "Le ministère israélien des Affaires étrangères considère qu'il n'y a ''rien de nouveau'' dans le projet suédois préconisant la reconnaissance par l'Europe d'un Etat palestinien avec Jérusalem pour capitale. ''Il n'y a rien de neuf dans la position européenne, mais la démarche de la Suède porte atteinte à la capacité de l'Europe à jouer un rôle de premier plan dans le processus de paix israélo-palestinien'', a indiqué un porte-parole à Jérusalem. ''Après les mesures significatives prises par Israël pour relancer le dialogue avec les Palestiniens, les Européens doivent faire pression sur les Palestiniens pour renouer les contacts. Des mesures comme celles préconisées par la Suède aboutissent au résultat inverse'', a-t-il ajouté."

- Début du procès de John Demjanjuk (AP)
http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1259243041517&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull
   "Le procès de John Demjanjuk a commencé lundi devant un tribunal de Munich. Il sera jugé pour complicité dans la mort de 27 900 personnes au camp d'extermination nazi de Sobibor, en Pologne, où la justice l'accuse d'avoir occupé la fonction de gardien. Agé de 89 ans, John Demjanjuk a été extradé des Etats-Unis en mai dernier et maintenu en détention depuis lors. En raison de sa santé, le procès se limitera à deux sessions de 90 minutes par jour. [...]"

- Allemagne: bousculade au procès de Demjanjuk, accusé de complicité dans l'Holocauste (AFP) - Son avocat a "provoqué l'indignation dans l'assistance en comparant Demjanjuk à un survivant".
http://www.lesechos.fr/depeches/monde/afp_00205744-allemagne--bousculade-au-proces-de-demjanjuk--accuse-de-complicite-dans-l-holocauste.htm
   "Le procès de John Demjanjuk, 89 ans, accusé de complicité dans l'extermination de Juifs, s'est ouvert lundi à Munich après une bousculade telle que des survivants ont fondu en larmes. Cet apatride d'origine ukrainienne risque la perpétuité si la cour d'assises de Munich (sud de l'Allemagne) décide qu'il a bien été garde pendant six mois en 1943 dans le camp d'extermination de Sobibor, aujourd'hui en Pologne. Durant cette période, quelque 27.900 Juifs, notamment néerlandais, ont été gazés à Sobibor. Selon l'accusation, il a forcément participé à cette extermination. [...]
    L'avocat a affirmé que les gardes formés à Trawniki (Pologne), et dont Demjanjuk faisait partie d'après l'accusation, étaient des victimes au même titre que les Juifs morts dans les chambres à gaz de Sobibor. Il a même provoqué l'indignation dans l'assistance en comparant Demjanjuk à un survivant, l'Américain Thomas Blatt, 82 ans, une des parties civiles, qui a reconnu avoir été contraint d'aider ses tortionnaires à tuer d'autres Juifs. [...]
    L'audience de ce qui devrait être un des derniers grands procès des crimes commis sous le nazisme a commencé avec plus d'une heure de retard, les autorités ayant été incapables de canaliser la foule. La bousculade était telle que des survivants venus demander justice ont éclaté en pleurs. La salle d'audience ne peut accueillir qu'environ 150 personnes, alors que des rescapés de l'Holocauste ou leurs descendants et les journalistes sont venus du monde entier pour y assister.
    "Je ne veux pas de vengeance contre Demjanjuk, je veux juste qu'il dise la vérité", a déclaré Thomas Blatt. "S'il (Demjanjuk) y était, il a tué plus de cent personnes par jour, par jour ! Ce serait le pire des crimes", s'est exclamé Robert Cohen, un Néerlandais de 83 ans, en montrant son tatouage de déporté. Cohen a survécu aux camps mais sa famille est morte à Sobibor. [...]
    Le chasseur de nazis français Serge Klarsfeld a minimisé l'importance du procès, soulignant que Demjanjuk faisait partie de la "piétaille du crime". "C'est un peu décevant, un grabataire non allemand, occupant une fonction subalterne, et qui serait mort de faim en camp de prisonnier" s'il avait refusé de servir dans un camp de la mort, a-t-il déclaré à l'AFP."

- Le procès Demjanjuk a une valeur morale, affirme le président de Yad Vashem (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Le-proces-Demjanjuk-a-une-valeur-morale-affirme-le-president-de-Yad-Vashem_253993.html
   "Tout en reconnaissant que le procès Demjanjuk ne rendra pas la vie aux victimes de la Shoah, le président de Yad Vashem a admis lundi que toute poursuite de criminels nazis avait un rôle très important pour les générations à venir. « Ce procès est une nouvelle occasion de faire prendre conscience au monde les horreurs de l’Holocauste », a-t-il déclaré."

- Pete Doherty chante l'hymne nazi (Slate.fr) - "Difficile de savoir dans quel état physique était le chanteur".
http://www.slate.fr/story/13703/pete-doherty-nazi-scandale-deutschland-uber-alles
   "Nouveau scandale pour Pete Doherty, qui n'en est plus à un près. Lors d'un concert à Munich, l'ex chanteur des Libertines a brusquement chanté «Deutschland über alles». Cette phrase est la première du Chant des Allemands qui ne fait plus partie de l'hymne national allemand parce que trop utilisée par les nazis.
    Après la Deuxième guerre mondiale, le pays ne garda que le troisième couplet comme chant national. Musique composée par Joseph Haydn en 1797, les paroles ont été écrites par le poète August Heinrich Hoffmann von Fallersleben en 1841. C'était à l'époque un chant révolutionnaire. L'Allemagne n'existait pas encore en tant qu'état et les paroles appelaient à l'unification des régions de langue allemande et à l'égalité des droits. La République de Weimar en fit son hymne officiel en 1922 mais pendant le troisième Reich, seul le premier couplet était utilisé. C'est donc cette partie que Doherty s'apprêtait à chanter, arrêté par les huées du public qui avait reconnu la première phrase. Le concert a donc tourné court.
    Difficile de savoir dans quel état physique était le chanteur. Etait-il sous l'emprise de stupéfiants? Il avait annulé plusieurs concert en octobre et avait expliqué dans une interview en novembre dernier avoir été victime d'un arrêt cardiaque le mois précédent. Selon le NME, il porterait désormais un implant destiné à annuler les effets de l'héroïne et de la cocaïne. Drogué ou pas, il est à noter que Doherty n'est pas le pre*mier anglais à utiliser des références dérangeantes au régime nazi. Le mouvement punk britannique utilisait déjà des symboles nazis dans le but de provoquer - la provocation rentrant dans le cadre d'une volonté de créer un chaos général. Quoiqu'il en soit, les organisateurs du festival de musique se sont déclarés très mécontents et nullement amusés par la plaisanterie.
    Au moment où Doherty émet le souhait de reformer le groupe qui l'a rendu culte, les Libertines, et alors que son acolyte Carl Barat hésite encore, pas sûr que ce nouveau scandale facilite les retrouvailles."

- Hymne nazi : Pete Doherty s'excuse (Guysen)
http://www.guysen.com/news_Hymne-nazi-Pete-Doherty-s-excuse_254041.html
   "Pete Doherty a présenté ses excuses à ses fans allemands après avoir provoqué un scandale lors d'un festival à Munich en chantant "Deutschland, Deutschland über alles", l'hymne des nazis. Pour rappel, il s'est fait huer par le public mais a continué de chanter jusqu'à ce qu'une animatrice lui enjoigne de quitter la scène."

- Un documentaire québecois sur les croisés de l'anti-vaccination (Conspiracy Watch) - des conspi avec l'accent canadien, c'est encore plus croustillant !
http://www.conspiracywatch.info/Un-documentaire-quebecois-sur-les-croises-de-l-anti-vaccination_a464.html
   "Le 5 novembre dernier, la chaîne de télévision Radio-Canada a diffusé, dans le cadre du magazine québecois "Enquête", un sujet passionnant sur les opposants à la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1). Les croisés de l'anti-vaccination profitent en effet des peurs suscitées par la pandémie grippale pour promouvoir leurs thèses où se mêlent conspirationnisme radical et apologie des médecines dites « parallèles » comme la biologie totale ou la « Médecine nouvelle » du docteur Hamer, un charlatan condamné pour exercice illégal de la médecine et mise en danger de la vie d'autrui."

- La RTBF dissèque le conspirationnisme (Conspiracy Watch) - reconnaissons que les Belges aussi sont sympas...
http://www.conspiracywatch.info/La-RTBF-disseque-le-conspirationnisme_a459.html
   "« La théorie du complot : comment ça marche ? » C'est le titre du sujet réalisé par Gorian Delpature et Jean-Marc Panis pour l'émission "Questions à la une", diffusée le 18 novembre 2009 sur la RTBF. Le reportage, qui interroge le succès contemporain des théories du complot, fait intervenir les universitaires Jean-Philippe Schreiber (Université libre de Bruxelles), Véronique Campion-Vincent (CNRS) et l'auteur de bande dessinée Jean Van Hamme (XIII, Largo Winch, etc.). Conspiracy Watch a également été sollicité... La vidéo peut être consultée sur le site de la RTBF." Cliquer sur "Questions à la une du mercredi 18 novembre".

****************************************************************************************************************************
Monde

- Répartition des juifs dans le monde (Yerouchalmi)
http://yerouchalmi.web.officelive.com/Yer112.aspx
   "[...] La population juive est de 13.5 millions (17 à 11 millions post Shoah), 0,22% du monde :
    - Israël (5,35) ; USA (5,27) ; (en millions)
    - France (0,42) ; Russie (0,4) ; Canada (0,37) ;
    - Argentine (0,17) ; Allemagne (0,13 dont 90% de Russie) ; Australie-Brésil (0,1) chacun
    - Ukraine-Afr. du Sud (0,08) ; Hongrie (0,05) ; Mexique-Venezuela (0,04) ; Belgique (0,03) [...]
Juifs Ashkénazes et Séfarades :
    - 75% des juifs (hors Israël, 87%) sont Ashkénazes [...].
    - En Israël les ashkénazes (55% des juifs) représentaient 80% du pays. Depuis l'arrivée des juifs des pays arabes à plus forte fécondité, ils sont devenus minoritaires (45%),  avant de revenir à 55% des juifs du fait des renforts de l'Alya russe.
    - Aux USA/ Canada, 90% des juifs sont ashkénazes (Montréal 25% de séfarades).
    - Les grands pays (sauf la France) sont ashkénazes (sauf Venezuela-Mexique 50%).
    - Les Juifs de France sont à 65% séfarades du fait de l’arrivée massive des juifs des pays arabes à forte fécondité et moindre assimilation.
Les Juifs de France :
Par ville : Les 420 000 juifs de France sont :
    - à plus de 70% en Ile de France 280 000,
    - Marseille 60000,
    - Lyon 20000, puis Nice, Toulouse, Strasbourg 15000 chacun. [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam - dans Novembre 2009
commenter cet article

commentaires

Fan de dieudo 01/12/2009 14:45


a voir , on peut etre pour ou contre mais c'est très intéressant : http://dieudonne.over-blog.com/article-paul-eric-blanrue-les-reseaux-pro-israeliens-40313670.html


Occam 01/12/2009 22:04


Relisez la rubrique "France", cette merveilleuse interview s'y trouve déjà.
Merci pour votre participation.
Bien à vous,
Occam


Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages