Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 11:30
Gaza & Hamas

- "Open-air prison" news: 1500 Gazans going to Al Aqsa mosque in Jerusalem this week (Elder of Ziyon) - "1500 Gazans are going to Jerusalem on Sunday, Monday and Tuesday to celebrate Eid al Adha at the Al Aqsa Mosque on the Temple Mount. 500 are going each day. They are leaving Gaza via the Erez crossing and being transported to Jerusalem. The pilgrims are all over 60 years old".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/10/open-air-prison-news-1500-gazans-going.html

- Newest Protective Edge stats: 1:1 ratio of civilians to terrorists (Elder of Ziyon) - "Of the 874 fatalities that we could identify, terrorist operatives are some 49.8% of the names, uninvolved citizens are about 50.2%".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/10/newest-protective-edge-stats-11-ratio.html

- L'opération "Protective Edge" était-elle éthique ? Entretien avec Richard Darmon (L'Arche n°650, octobre 2014)
   "- L'Arche : Vous êtes l'auteur d'un travail de recherche sur les dilemmes éthiques de l'armée israélienne dans ses opérations en zones urbaines. C'est un travail que vous avez fait avant l'opération "Bordure protectrice" ?
    - Richard Darmon : Ce sujet ne me paraissait pas très important avant le conflit avec Gaza. Dans un cadre universitaire, en tant que journaliste israélien installé ici depuis trente ans et couvrant les différents conflits, j'ai essayé d'établir une synergie entre la jurisprudence internationale et les deux opérations précédentes de 2008 et 2012. La guerre actuelle est une guerre juste pour Israël. C'est un concept défini par le droit international, par sa jurisprudence.
    Toute situation de guerre est une situation infernale. Il y a effectivement beaucoup de difficultés pour la population, mais il faut garder sa raison et essayer de voir si la guerre a été amené par Israël à Gaza ou non. Or, Israël a attendu très longtemps avant de riposter, recevant une centaine de missiles du Hamas qui l'agressait. S'il est important de s'interroger sur les causes justes d'une guerre, il faut aussi voir si la manière de la conduire est juste. Si la guerre c'est l'enfer, il existe des limites infranchissables pour toute guerre juste. La difficulté de séparer les combattants de la population civile relève de ces questions. C'est d'autant plus difficile lorsqu'il s'agit du Hamas qui se sert de la population comme bouclier humain.
    - Qu'en est-il du droit des pays à protéger les citoyens ?
    - Là-dessus aussi, le droit international et sa jurisprudence sont très clairs. Les Etats bénéficient du droit de protéger leur population civile lorsque celle-ci est mise en danger. Ce qui est bien le cas dans le conflit entre Israël et le Hamas. Israël se situe dans un cas de légitime défense, avec la complexité qui fait qu'il ne s'agit pas d'une guerre entre deux Etats, mais d'un conflit entre un Etat reconnu par la communauté internationale et une entité dirigée par un mouvement terroriste qui a pris en otage sa population. D'où la difficulté sur le terrain à intervenir en faisant le minimum de dégâts dans la population. Or, le Hamas souhaite ces morts civiles et fait tout pour en avoir. Car il s'agit avant tout pour lui d'un moyen de défense de ses miliciens et de critiquer Israël dans son essence.
    - Vous relevez aussi qu'il existe un code éthique de l'armée israélienne, en vigueur depuis 1994. Que dit ce code ?
    - Il faut d'abord comprendre que ce code, qui a été publié depuis à peine vingt ans, est lui-même issu des limitations morales et éthiques héritées de la tradition biblique hébraïque d'une part, et aussi de l'histoire juive combattante datant de plusieurs époques. Lorsqu'il était premier ministre, Ehoud Barak a demandé à un certain nombre de juristes, parmi lesquels Assa Kaher, de rédiger un code éthique pour Tsahal.
    En réalité, ces valeurs existaient déjà. Il y en a une quinzaine. Une des plus importantes traite de "taarath haneshek", ce qui signifie "la pureté des armes" en hébreu. On ne se sert de ses armes que pour défendre l'Etat d'Israël et ses valeurs juives et démocratiques. Ce qui requiert un certain discernement dans l'utilisation de ces armes. L'autre valeur traite de "kedoushat hahayim", la "valeur suprême de la vie" qui fait que l'Armée de défense d'Israël, même lorsqu'elle est confrontée à des situations très difficiles, doit faire le maximum, sans entamer ses taux de réussite militaires, pour pouvoir défendre la vie des civils, y compris du camp ennemi.
    Ces valeurs ont été codifiées et énumérées dans le code éthique. Les guerres récentes d'Israël s'étant déroulées face à des entités terroristes, le gouvernement a demandé en 2005 à cette équipe de juristes de présenter une annexe au code. Il ne s'agit pas de grands principes théoriques mais de cas de figures. Assa Kasher, en tant que juriste de renom international, s'est appuyé sur la jurisprudence de l'ONU, laquelle explique qu'un Etat qui part en guerre a quatre obligations vis-à-vis des populations civiles : de protéger sa population, les non citoyens qui habitent sur son territoire, ses citoyens se trouvant dans les pays étrangers et enfin la population civile dans les pays où il intervient.
    D'où le dilemme lorsque se trouvent, dans une maison civile de Gaza, des combattants du Hamas ou des caches d'armes. Nous possédons de nombreux témoignages sur la manière dont le Hamas force les civils à rester chez eux et servir de boucliers humains. Israël prévient la population pour lui demander de partir : par tracts, sms, appels téléphoniques, haut-parleurs et enfin par coups de semonce donnés à l'aide d'un obus de fumée. Une fois ce processus achevé, l'immeuble est attaqué.
    Le problème se pose aussi de savoir si on va utiliser des bombes au risque d'avoir un grand nombre de victimes civiles ou si on va donner l'assaut au risque de mettre en péril la vie des soldats. Ce dilemme est arbitré par le droit international et non par le gouvernement israélien. Il explique que dans un cas pareil, il incombe à l'Etat qui est en situation de légitime défense de risquer jusqu'à un certain degré la vie de ses soldats mais de ne pas les mettre en péril lorsque les civils et miliciens sont mélangés. Il est exclu d'abandonner l'attaque d'un bâtiment qui mettra en péril la population israélienne si les combattants du Hamas y demeurent.
    Le Chef d'Etat-major Benny Gantz s'est d'ailleurs déclaré fier de diriger une armée morale et éthique, qui surpasse dans ce domaine toutes les autres armées. Cela étant, il a ajouté que Tsahal est aussi une armée. Ainsi, tous ces cas de figure doivent être analysés rapidement afin que les décisions soient prises sans tarder.
    - Raphaël Draï faisait récemment observer que les officiers et soldats étaient quasiment accompagnés par des conseillers juridiques dans le choix de leurs décisions. Vous insistez dans la thèse sur le rôle des différentes juridictions, la Cour suprême, l'opinion, la presse... Les questions sur le conflit qui se posent lorsque celui-ci est encore en cours, tout cela existe en Israël.
    - Absolument. On savait déjà qu'Israël, qui est la seule démocratie de la région, est une démocratie dotée d'une grande transparence. Nous assistons à un processus de judiciarisation de l'éthique militaire israélienne. Ainsi, de manière routinière, donc pas en situation de guerre, 15 000 soldats israéliens ont été condamnés par les tribunaux militaires pour des fautes ou des questions de discipline. Chaque cible, chaque plan de guerre et ordre du jour est supervisé par des conseillers juridiques. Pas seulement dans l'Etat-major et au gouvernement, mais aussi sur les terrains auprès d'officiers. Phénomène quasi-unique dans le monde, le champ de bataille lui-même est judiciarisé. Les tribunaux peuvent intervenir pour disqualifier tel ou tel objectif. D'un côté, cela pourrait paralyser l'action militaire en ralentissant les opérations qui supposent l'efficacité. Mais d'un autre côté, Tsahal dote ses actions d'un bouclier juridique. Ainsi, un CD a été créé par Tsahal pour instruire les officiers mais aussi les simples soldats sur les droits, limites et complexité des cas. Et aussi d'éviter les erreurs humaines. Je crois que l'Histoire rendra grâce à Israël et à son armée pour avoir porté très haut le défi du comportement éthique sur le champ de bataille.
    - Denis Charbit, professeur à l'Université ouverte de Tel Aviv, résuma ce code éthique ainsi : "Yorim vebohim", "on tire et on pleure". Cette expression veut-elle dire encore quelque chose aujourd'hui ?
    - Cela me rappelle cette fameuse phrase de Golda Meir après la guerre de Kippour : "Nous reprocherons longtemps aux Etats arabes d'avoir tué nos enfants, mais ce que nous leur reprocherons surtout c'est de nous avoir obligés à tirer sur leurs propres enfants". La morale juive héritée de la Bible, adaptée de manière moderne, est le bouclier éthique de Tsahal. A l'époque de la Torah, il est dit que lorsque les Hébreux font le siège de telle ou telle ville, il fallait qu'ils laissent un des quatre côtés de la cité libre afin que la population civile puisse s'enfuir. Il y a 3000 ans ! Autre exemple connu, ce commandement du Deutéronome selon lequel on ne doit pas couper les arbres fruitiers d'une ville assiégée. Ainsi, le combat avec un ennemi requiert de ne pas pénaliser sa population civile qui se nourrit avec ces fruits.
    Ramené à notre époque, cela s'applique à la manière dont Tsahal permet aux populations de se ravitailler et d'avoir accès aux médicaments. Une armée juive morale ne doit pas s'attaquer aux moyens de survie des populations civiles ennemies. En 2008 et 2012, Israël a ainsi mis en place des règles très humanitaires. C'est plus compliqué en 2014, puisque le Hamas ne respecte pas les accords en raccourcissant les trêves qui permettent à Israël de fournir des moyens humanitaires et sanitaires aux populations de Gaza."

- 'IDF won international praise for conduct of Gaza operation', Alex Fishman (Ynet) - une très intéressante et captivante interview du chef d'état-major Benny Gantz à propos de la dernière opération à Gaza et des prises de décisions sécuritaires plus généralement.
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4577508,00.html


"Processus de paix"

- La Suède reconnaîtra l'Etat de Palestine sans passer par le Parlement (AFP) - "« C'est un décret du gouvernement. Ça ne passe pas par le Parlement », a expliqué lundi 6 octobre Karin Nylund, une porte-parole du ministère des affaires étrangères. Entré en fonctions vendredi, le nouveau gouvernement de la Suède, alliant sociaux-démocrates et Verts, ne contrôle qu'une minorité de 138 sièges sur 349 au Parlement."
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/10/06/la-suede-reconnaitra-l-etat-de-palestine-sans-passer-par-le-parlement_4501484_3218.html
- Etat de Palestine : Israël proteste formellement auprès de la Suède (AFP)
https://fr.news.yahoo.com/etat-palestine-isra%C3%ABl-proteste-formellement-aupr%C3%A8s-su%C3%A8de-140722467.html
   "Le ministère israélien des Affaires étrangères a convoqué lundi l'ambassadeur de Suède pour protester formellement contre la décision annoncée par Stockholm de reconnaître l'Etat de Palestine, a-t-il indiqué dans un communiqué. [...] Cette annonce "ne contribue pas à l'amélioration des relations entre Israël et les Palestiniens, mais au contraire à leur détérioration", a dit Aviv Shiron [directeur général adjoint pour l'Europe au ministère israélien des Affaires étrangères] à son hôte, selon le ministère. Elle "réduit les chances de parvenir à un accord en suscitant chez les Palestiniens l'attente irréaliste qu'ils peuvent atteindre leur objectif de manière unilatérale, et non pas à travers des négociations avec Israël", a-t-il ajouté. Israël trouve "étrange" que le Premier ministre suédois se soit concentré sur la question palestinienne dans son discours de politique générale alors que la région est confrontée à des guerres et des "atrocités quotidiennes", a-t-il encore déclaré. [...]"

- Abbas warns against Jews entering Temple Mount through a second gate (Elder of Ziyon) - "Arabic media is upset over a reported plan to allow Jews to enter the Temple Mount through the Cotton Market Gate, in addition to the Rambam (Mughrabi/Morrocan) Gate that currently is the only way for non-Muslims to enter the holy site".
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/10/abbas-warns-against-jews-entering.html
- Hanan Ashrawi says allowing Jews to visit Temple Mount is a "declaration of war against Islam" (Elder of Ziyon) - "Israel's tourism minister is floating the idea of reducing long lines for non-Muslims to enter the Temple Mount by allowing them to use a second gate (out of 11). Yes, allowing Jews to peacefully stroll around the Temple Mount unmolested by hordes of screaming, threatening Muslims is a declaration of war on Islam. Ashrawi said that this plan "will eliminate the prospects for peace and finally drag the entire region toward disastrous confrontations." She further described it as a "serious escalation," and added that the plan was a naked insult to the feelings of Muslims all over the world, calling on the Muslim states "to hold Israel accountable and to stop its aggression on the Islamic and Christian sanctities in Jerusalem and all the occupied Palestinian territories"."
http://elderofziyon.blogspot.fr/2014/10/hanan-ashrawi-says-allowing-jews-to.html

- Abbas' son: In future "we might only agree to one state, and we will insist that it be Palestine" (Vidéo 1mn55) - "Netanyahu should know that he can negotiate with us until 2020, 2030, or 2050. Time is on our side, and [our] right won't be lost if someone claims it".
https://www.youtube.com/watch?v=k3obGNO-lwc

- L'Autorité palestinienne condamnée à dédommager une famille israélienne (AFP) - "l'ancien chef du Fatah Marwan Bargouti, en prison pour son rôle dans des attaques contre des Israéliens, «était au courant des attaques»".
http://www.20minutes.fr/monde/1455587-20141006-autorite-palestinienne-condamnee-dedommager-famille-israelienne
   "Un tribunal de Jérusalem a ordonné à l'Autorité palestinienne de verser une compensation financière à une famille israélienne après l'avoir reconnue indirectement responsable d'une attaque ayant tué trois de ses membres.
    La cour a estimé, dans une décision du 22 septembre rendue publique dimanche, que l'Autorité palestinienne avait transféré des armes et de l'argent utilisés par les responsables d'un attentat ayant tué trois Israéliens en 2001. L'Autorité palestinienne était au courant du danger potentiel des armes mais n'en avait pas mis en garde les usagers, et elle est donc comptable «des dommages à ceux qui ont été blessées», selon la décision. La cour a ajouté que l'ancien chef du Fatah Marwan Bargouti, en prison pour son rôle dans des attaques contre des Israéliens, «était au courant des attaques».
    Selon un porte-parole de la cour, le procès, qui a commencé en 2009, est toujours en cours et le juge doit encore décider du montant des dommages et intérêts. D'autres cours israéliennes ont déjà condamné l'Autorité palestinienne à dédommager des Israéliens, mais cette dernière a tendance à sceller des accords avec les plaignants, selon le quotidien israélien Haaretz. L'Autorité palestinienne n'avait pas réagi lundi à cette décision."

- Killer of 3 teens "is an angel, the hero among heroes"; PA TV broadcasts interview with killer's mother (PMW) - "Official PA TV has chosen to broadcast an interview with the mother of the murderer Al-Qawasmi, who told PA TV News at his funeral that her son was "noble, pure and modest... a hero among heroes," and found his "Martyrdom" death an honor and proof that Allah "loved him"."
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=12830

- Mahmoud Abbas’s dangerous grandstanding (Washington Post editorial, 29 septembre) - "Mr. Abbas delivered a bridge-burning speech to the U.N. General Assembly last week, mendaciously accusing Israel of “a new war of genocide” and declaring that a return to negotiations was “impossible”" ; "He persists in grandstanding gestures that he must know will only delay the serious negotiations that must precede the creation of a Palestinian state and that undermine those in Israel who support such talks". Typiquement le genre d'éditorial qu'il serait inconcevable de voir en France, où l'on est plutôt habitué au narratif anti-israélien pavlovien de ce style (merci Le Monde).
http://www.washingtonpost.com/opinions/mahmoud-abbass-dangerous-grandstanding/2014/09/29/7f04fd7c-4806-11e4-a046-120a8a855cca_story.html
   "The good news from the Middle East is that the truce between Israel and Hamas in the Gaza Strip has held for a month, and Hamas appears ready to make concessions to avoid a resumption of fighting. Last week the Islamist movement renewed its agreement with the secular Fatah party to turn over Gaza’s government and security control of its borders to the West Bank-based Palestinian Authority. Though it’s not clear that the accord will last, Hamas is emerging as the loser of the summer war. According to Israel, as much as 80 percent of Hamas’s military arsenal has been destroyed, and its poll ratings among Palestinians are sinking as it fails to deliver the gains it promised from the conflict.
    Hamas’s diminution might seem to create new possibilities for agreement between Palestinian Authority President Mahmoud Abbas and Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu. Mr. Abbas, after all, denounced Hamas’s embrace of carnage and refused to support a simultaneous uprising in the West Bank. Yet Mr. Abbas delivered a bridge-burning speech to the U.N. General Assembly last week, mendaciously accusing Israel of “a new war of genocide” and declaring that a return to negotiations was “impossible.”
    For several years Mr. Abbas has oscillated between half-hearted participation in peace talks and attempts to advance the Palestinian cause through unilateral action at the United Nations. The latter initiatives have no chance of substantive success and risk being self-defeating, as the Palestinians should have learned from Mr. Abbas’s last such gambit in 2012. Then their lobbyists were unable to win enough support for a U.N. Security Council resolution even to force a U.S. veto, and a compensatory symbolic measure in the General Assembly provoked Israel to impose painful financial sanctions.
    Mr. Abbas nevertheless is trying the Security Council again, after refusing to respond to a U.S. framework for peace talks painstakingly developed by Secretary of State John F. Kerry. He proposes a resolution that would mandate the creation of a Palestinian state based on Israel’s 1967 borders in a set period of time; when it is voted down or vetoed by the United States, the Palestinians hint that they will seek a war crimes investigation of Israel by the International Criminal Court. That, in turn, would almost certainly prompt retaliatory sanctions by Mr. Netanyahu’s government and possibly by Congress, which supplies the Palestinian Authority with much of its funding.
    Mr. Abbas has repeatedly rejected violence, and he has convinced a series of U.S. and Israeli negotiators that he has a realistic view of the terms for a Palestinian state. Yet he has now rejected platforms for a settlement on two occasions from two U.S. presidents. He persists in grandstanding gestures that he must know will only delay the serious negotiations that must precede the creation of a Palestinian state and that undermine those in Israel who support such talks. He has spoken for years of retiring but, at 79, he clings to his post four years after his elected term expired. Hamas has done the most harm to Palestinians and their cause in recent years. But Mr. Abbas has done little good."


Liban & Hezbollah

- Le Hezbollah attaque une patrouille israélienne (AFP) - "Le Hezbollah libanais a revendiqué mardi 7 octobre une attaque à la bombe contre une patrouille israélienne dans la région frontialière des fermes de Chebaa [...]. Deux militaires israéliens ont été blessés lors de cet assaut".
http://www.lemonde.fr/international/article/2014/10/07/le-hezbollah-revendique-l-attaque-d-une-patrouille-israelienne-au-liban_4502075_3210.html
- Le Hezbollah libanais revendique un attentat contre Tsahal (Reuters) - "Le Hezbollah chiite libanais a annoncé avoir fait exploser une bombe au passage d'une patrouille israélienne. C'est la première fois que le groupe libanais revendique une telle action contre Tsahal depuis la guerre de l'été 2006".
https://fr.news.yahoo.com/tirs-dartillerie-isra%C3%A9liens-contre-le-liban-apr%C3%A8s-une-140007297.html
- Accès de tension entre le Hezbollah et Israël à la frontière libanaise (AFP) - "Différents experts jugent une nouvelle guerre avec le Hezbollah peu probable dans l'immédiat, le mouvement chiite ayant déjà fort à faire contre les jihadistes sunnites au Liban ou en Syrie. Mais ils restent prudents devant la possibilité d'un enchaînement de circonstances menant à un conflit".
https://fr.news.yahoo.com/acc%C3%A8s-tension-entre-hezbollah-isra%C3%ABl-%C3%A0-fronti%C3%A8re-libanaise-060708950.html
- Measured escalation shows Israel can't afford to ignore Hezbollah, Amos Harel (Haaretz) - "Hezbollah may be distracted by events in Syria and Iraq, but that doesn’t mean Israel can afford to ignore the organization’s threats and to operate freely in Lebanon".
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/.premium-1.619821


France

- Lille suspend son jumelage avec Safed en Israël (AFP) - "en réaction aux bombardements de Gaza pendant l'été, a-t-on appris mardi auprès du conseil municipal" (PS et EELV).
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/07/97001-20141007FILWWW00159-lille-suspend-son-jumelage-avec-safed-en-israel.php
   "La ville de Lille, dont le maire est Martine Aubry (PS), a "mis en veille temporairement" son jumelage avec la commune de Safed en Israël, en réaction aux bombardements de Gaza pendant l'été, a-t-on appris mardi auprès du conseil municipal.
    La décision a été prise "en majorité municipale de mettre en veille temporairement nos relations institutionnelles avec la ville de Safed", a déclaré Marie-Pierre Bresson, adjointe déléguée à la coopération internationale et européenne (groupe EELV), lors d'une réunion lundi soir du conseil municipal, selon le compte rendu des délibérations publié sur le site de la mairie. Cette décision accompagne "des initiatives prises notamment par le parlement européen pour réclamer le gel des accords privilégiés avec Israël afin de faire pression (...) sur le gouvernement et accélérer la résolution du conflit", a-t-elle ajouté.
    Le jumelage n'est ni arrêté, ni suspendu, a souligné Martine Aubry à cette même réunion du conseil, qui a rappelé que la ville était engagée depuis de nombreuses années pour la promotion de la paix au Proche-Orient et avait pris position pour l'existence de deux Etats, israélien et palestinien.
    Pendant l'été, plusieurs milliers de manifestants avaient défilé dans les rues de Lille pour réclamer l'arrêt des bombardements à Gaza et une pétition avait été lancée par l'association France-Palestine Solidarité pour la rupture du jumelage avec Safed. Martine Aubry a indiqué avoir "ressenti cette émotion" mais refusé de couper tous les liens."

- Vaucluse : un festival du film israélien perturbé (AFP)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/06/97001-20141006FILWWW00413-vaucluse-un-festival-du-film-israelien-perturbe.php
   "Un festival du cinéma israélien à Carpentras auquel participait le consul général d'Israël a été perturbé ce soir par des militants du collectif Vaucluse-Palestine dont une vingtaine s'est introduite dans la salle de projection avant d'en être expulsés par les forces de l'ordre. Quelque 70 à 80 manifestants ont manifesté pendant plus d'une heure à proximité du cinéma Rivoli où était projeté le film "Dancing in Jaffa" de la réalisatrice Hilla Medalia, en présence du consul général d'Israël en France, Barnea Hassid. La rue conduisant au cinéma avait été bloquée par la police mais une vingtaine de membres du collectif pro-palestinien a réussi à s'introduire dans la salle de projection. [...]"

- Pourquoi les juifs français sont tentés par Israël (Midi Libre) - "Révélateur d'un malaise de la société, les juifs français émigrent en nombre vers Israël".
http://www.midilibre.fr/2014/10/06/terre-promise-la-tentation,1061809.php


Monde

- Un groupe d’anthropologues soutient le boycott d’Israël (Times of Israel) - "Cette liste mondiale regroupe entre autres des universitaires de Columbia, Yale et Harvard".
http://fr.timesofisrael.com/un-groupe-danthropologues-soutient-le-boycott-disrael/

- Ukraine : les obus pleuvent à Donetsk un mois après le cessez-le-feu (AFP) - "Deux civils ont été tués et huit blessés dans des tirs d'artillerie dans plusieurs quartiers de la ville" ; "Les obus s'étaient abattus ces derniers jours sur une école et un arrêt de bus à proximité de l'aéroport ainsi que dans le centre-ville tuant un employé suisse du comité international de la Croix-Rouge".
https://fr.news.yahoo.com/ukraine-attaques-contre-attaques-%C3%A0-la%C3%A9roport-donetsk-073907664.html
- Ukraine : trois civils tués à Donetsk (AFP) - "Trois civils ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans des tirs d'artillerie à Donetsk, fief des séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine" ; "les combats depuis avril ont fait plus de 3.300 morts".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/08/97001-20141008FILWWW00113-ukraine-trois-civils-tues-a-donetsk.php

- Tirs à la frontière indo-pakistanaise : 9 morts civils (AFP) - "Des troupes paramilitaires pakistanaises ont tiré des obus de mortier en direction de villages et de postes-frontière au Cachemire indien, tuant cinq villageois et en blessant 30, a indiqué la police indienne. De son côté, l'armée pakistanaise a indiqué dans un communiqué que quatre civils, parmi lesquels deux enfants, "ont épousé la cause de shahadat (martyre) en raison de tirs injustifiés des forces de sécurité indiennes à la frontière près de Sialkot, le jour de l'Aïd", une importante fête musulmane célébrée dimanche".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/06/97001-20141006FILWWW00130-tirs-a-la-frontiere-indo-pakistanaise-9-morts.php
- Cachemire : accrochages indo-pakistanais (Reuters) - "Des milliers de civils indiens ont fui aujourd'hui leurs maisons dans la région du Cachemire, où se poursuivent des affrontements entre soldats indiens et pakistanais".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/07/97001-20141007FILWWW00282-cachemire-accrochages-indo-pakistanais.php
- Les accrochages indo-pakistanais s'intensifient au Cachemire (Reuters) - "Il est très inhabituel de voir les deux camps viser des zones et des bâtiments civils. Pour le moment, nul ne semble vouloir reculer".
https://fr.news.yahoo.com/les-accrochages-indo-pakistanais-sintensifient-au-cachemire-062734695.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages