Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 11:06
France

- Pourquoi j’ai démissionné du lycée Averroès, Soufiane Zitouni (Ancien professeur de philosophie au lycée Averroès à Lille) - "Pendant mes cours de philosophie avec mes quatre classes de terminale, les désillusions ont continué. Tout d’abord, le thème récurrent et obsessionnel des Juifs… En plus de vingt années de carrière en milieu scolaire, je n’ai jamais entendu autant de propos antisémites de la bouche d’élèves dans un lycée !"
http://www.liberation.fr/societe/2015/02/05/pourquoi-j-ai-demissionne-du-lycee-averroes_1196424
   "[...] le jour même de la publication de ce texte [condamnant les attentats de Charlie Hebdo et de l'HyperCasher], un proche de la direction de mon lycée vint m’interrompre en plein cours pour me dire en catimini dans le couloir attenant à ma classe : «Il est très bien ton texte, je suis d’accord avec toi sur le problème des musulmans qui manquent d’humour et de recul par rapport à leur religion, mais tu dois savoir que tu vas te faire beaucoup d’ennemis ici, et je te conseille de regarder derrière toi quand tu marcheras dans la rue…».
    Par la suite, un enseignant décida d’afficher une photocopie de mon texte en salle des professeurs. Bien mal lui en prit ! Ma pauvre tribune libre sera retirée plusieurs fois du tableau d’affichage «Vie de l’établissement» par des collègues musulmans furieux qui crieront au sacrilège ! Puis le 20 janvier, un professeur du lycée, proche des frères Tariq et Hani Ramadan, publia une sorte de «réplique» sur le site «L’Obs Le plus». Dans cette tribune, il incrimina mon manque de raison, et tira à boulets rouges sur Charlie Hebdo en affirmant que ce journal «cultive l’abject» et qu’il «concourt, chaque jour, à la banalisation des actes racistes» (sic). Voilà donc ce que pensait un «représentant» du lycée Averroès d’un journal qui venait d’être attaqué tragiquement par des terroristes au nom d’Al Qaeda ! Pas étonnant alors que certains de mes élèves m’aient affirmé en cours que les caricaturistes de Charlie Hebdo assassinés l’avaient bien cherché, voire mérité… Et évidemment, nombre d’élèves me tiendront exactement le même discours que mon «contradicteur» : «vous n’auriez jamais dû écrire dans la presse que le Prophète est aussi Charlie !», «c’est un blasphème !», «vous léchez les pieds des ennemis de l’islam !», etc. Ce texte sera ensuite affiché à côté du mien en salle des professeurs, par souci du «débat démocratique», a-t-on essayé de me faire croire… [...]
    Pendant mes cours de philosophie avec mes quatre classes de terminale, les désillusions ont continué. Tout d’abord, le thème récurrent et obsessionnel des Juifs… En plus de vingt années de carrière en milieu scolaire, je n’ai jamais entendu autant de propos antisémites de la bouche d’élèves dans un lycée ! Une élève de terminale Lettres osa me soutenir un jour que «la race juive est une race maudite par Allah ! Beaucoup de savants de l’islam le disent !» Après un moment de totale sidération face à tant de bêtise, j’ai rétorqué à l’adresse de cette élève et de toute sa classe que le Prophète de l’islam lui-même n’était ni raciste, ni antisémite, et que de nombreux textes de la tradition islamique le prouvaient clairement. Dans une classe de terminale ES, un élève au profil de leader, m’a soutenu un jour en arborant un large sourire de connivence avec un certain nombre de ses camarades, que les Juifs dominent tous les médias français et que la cabale contre l’islam en France est orchestrée par ce lobby juif très puissant. Et j’ai eu beau essayer de démonter rationnellement cette théorie du complot sulfureuse, rien n’y a fait, c’était entendu : les Juifs sont les ennemis des musulmans, un point c’est tout ! Cet antisémitisme quasi «culturel» de nombre d’élèves du lycée Averroès s’est même manifesté un jour que je commençais un cours sur le philosophe Spinoza : l’un d’entre eux m’a carrément demandé pourquoi j’avais précisé dans mon introduction que ce philosophe était juif ! En sous-entendant, vous l’aurez compris, que le signifiant «juif» lui-même lui posait problème !
    Autre cause de grosses tensions avec mes élèves : ma prétendue non-orthodoxie islamique ! Car évidemment, en tant que professeur de philosophie de culture islamique travaillant dans un lycée musulman, il m’arrivait régulièrement d’établir des passerelles entre mon cours et certains passages du Coran ou de la Sunna (un ensemble d’histoires relatant des propos et des actes du Prophète). Mais j’ai été agressé verbalement par des élèves qui considéraient que je n’avais aucune légitimité pour leur parler de la religion islamique, et de surcroît dans un cours de philosophie ! J’avais beau leur dire que c’était précisément la grande idée du philosophe Averroès que de considérer qu’il ne pouvait y avoir de contradiction entre la vérité philosophique et la vérité coranique, rien n’y faisait.
    Et puis il y avait les thèmes et les mots tabous… La théorie darwinienne de l’évolution ? Le Coran ne dit pas cela, donc cette théorie est fausse ! J’avais beau me référer au livre de l’astrophysicien Nidhal Guessoum, Réconcilier l’islam et la science moderne dont le sous-titre est justement l’Esprit d’Averroès ! [Aux Presses de la Renaissance, ndlr], qui affirme avec de très solides arguments scientifiques et théologiques que la théorie de l’évolution est non seulement compatible avec le Coran, mais que plusieurs versets coraniques vont dans son sens, rien n’y faisait non plus.
    Le mot «sexe» lui-même pouvait être tabou. Un jour, une élève (voilée) qui s’était proposée pour lire un texte de Freud, refusa de prononcer le mot «sexe» à chacune de ses occurrences dans l’extrait concerné, et c’est la même élève qui refusa lors d’un autre cours de s’asseoir à côté d’un garçon alors qu’il n’y avait pas d’autre place possible pour elle dans la salle où nous nous trouvions ! J’ai dû alors lui rappeler fermement que la mixité dans l’enseignement français était un principe intangible et non négociable. Enfin, combien d’élèves du lycée n’ai-je pas entendu encenser, défendre, soutenir Dieudonné ! Avec toujours cette même rengaine, comme répétée par des perroquets bien dressés : pourquoi permet-on à Charlie Hebdo d’insulter notre Prophète alors qu’on interdit à Dieudonné de faire de l’humour sur les Juifs ? [...]"

- Stupéfaction au lycée musulman Averroès après des accusations d’intégrisme, Geoffroy Deffrennes (Le Monde) - "Joint par Le Monde, l’enseignant assume ses propos : « La direction d’Averroès tient un double langage : l’un policé, pour les médias, et l’autre dans les murs du lycée. J’entends trop de propos d’élèves contre les juifs pour que cela ne vienne pas d’adultes autour d’eux. »"
http://www.lemonde.fr/education/article/2015/02/07/stupefaction-au-lycee-musulman-averroes-apres-des-accusations-d-integrisme_4571957_1473685.html


Gaza & Hamas

- Hamas MP Marwan Abu Ras: The Jews' Conspiracies and Treachery Led to the Holocaust (Al-Aqsa TV, 23 janvier, Vidéo 1mn47)
http://www.memritv.org/clip/en/4769.htm
   "In a recent speech, Hamas MP Marwan Abu Ras accused the West of providing Israel with weapons in order to atone for the Holocaust. The Jews' "conspiracies and treachery are what led to their being burned. Their deception and their acts against humanity led to their being burned," he said in the speech, which was broadcast on the Hamas Al-Aqsa TV on January 23, 2015."

- Gaza : nouvelle manifestation contre l’Egypte (Times of Israel) - "Des centaines de Palestiniens ont manifesté vendredi devant l’ambassade d’Egypte pour exprimer leur soutien à la branche armée du Hamas déclarée « terroriste » par les autorités du Caire, selon un correspondant de l’AFP. « Les (brigades al-)Qassam sont la fierté de la nation, pas des terroristes », ont scandé les manifestants, brandissant des drapeaux verts du Hamas".
http://fr.timesofisrael.com/gaza-nouvelle-manifestation-contre-legypte/


"Processus de paix"

- L’AP étudie les cas de chaque acte terroriste avant de payer les salaires (Times of Israel) - "Les législateurs du Congrès [américain] ont été étonnés d’apprendre l’an dernier que l’Autorité palestinienne paie chaque mois plusieurs millions d’euros en salaires et autres avantages financiers à certains terroristes et à leurs familles. L’argent est canalisé, en partie, à travers le ministère des Prisonniers en vertu de la Loi du Prisonnier".
http://fr.timesofisrael.com/lap-etudie-les-cas-de-chaque-acte-terroriste-avant-de-payer-les-salaires/


Egypte

- Une cinquantaine d'islamistes tués dans le Sinaï (AFP) - et en un seul jour. Si Tsahal avait été responsable d'une telle opération massive, non seulement les médias en parleraient bien davantage, mais surtout les victimes ne seraient certainement pas qualifiées a priori d'"islamistes"... mais plutôt de civils innocents, jusqu'à preuve explicite du contraire.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/07/97001-20150207FILWWW00012-une-cinquantaine-d-islamistes-tues-dans-le-sinai.php
   "Une cinquantaine d'islamistes ont été tués vendredi par l'armée égyptienne dans le nord du Sinaï, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. L'opération de sécurité, qui a impliqué des moyens aériens, est l'une des plus importantes menées par l'armée égyptienne dans la péninsule où l'insurrection islamiste a gagné en intensité depuis l'éviction en juillet 2013 du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, et son remplacement par Abdel Fattah al Sissi, l'ancien chef d'état-major des forces armées [...]"


Syrie

- La guerre civile en Syrie a fait 210.000 morts, dit l'OSDH (Reuters) - "dont la moitié pratiquement sont des civils".
https://fr.news.yahoo.com/la-guerre-civile-en-syrie-fait-210-000-120656630.html


Europe

- Who’s Behind Italy’s Rising Anti-Semitism?, Yair Rosenberg (Tablet) - "Whereas studies in states like France have found that anti-Semitism resides predominantly among the Muslim population, the IJPR report found that Muslims played only a small role in Italy’s rising anti-Jewish sentiment. Instead, respondents fingered a different culprit: the left".
http://tabletmag.com/scroll/188828/whos-behind-italys-rising-anti-semitism
   "Long before Israel went to war in Gaza and the anti-Semitic outbursts which followed in the streets of Europe, Italy’s Jews were already telling researchers that they found themselves increasingly under attack. A new study from the Institute for Jewish Policy Research, based on data collected through 2012, finds that over two-thirds of Italy’s Jews report a rise in anti-Semitism. These findings accord with similar surveys across the rest of Europe, most notably one compiled by the European Union Agency for Fundamental Rights in 2013, which found that 76 percent of European Jews perceived anti-Semitism to have worsened in the last five years.
    But the findings also diverge from other countries in Europe in an important way. Whereas studies in states like France have found that anti-Semitism resides predominantly among the Muslim population, the IJPR report found that Muslims played only a small role in Italy’s rising anti-Jewish sentiment. Instead, respondents fingered a different culprit: the left. This striking contrast can be seen in the table below [voir graphique sur le site].
    A full 43 percent of Jews said they perceived anti-Semitic harassment coming from those with a “left-wing political view,” while 29 percent said they saw anti-Semitic violence from the same source. By contrast, those numbers are only 16 and 17 percent from “someone with a Muslim extremist view.” Notably, those with a “right-wing political view” accounted for 32 percent of perceived anti-Semitic harassment and 23 percent of anti-Jewish violence.
    These results underscore a crucial reality that must be recognized if resurgent anti-Semitism in Europe is to be fought: that hatred of Jews does not stem from any one particular group, whether Muslims, the far-right, or the far-left. Instead, anti-Semitism finds its roots in many diverse sources. Ostensibly, these groups might seem to have little in common, but anti-Semitism has always derived its potency from its ability to ensnare entirely opposite worldviews in its prejudicial and conspiratorial thrall. This is why Jews have historically been blamed for everything from the predations of capitalism to the ills of communism. Indeed, anti-Semitism would never have achieved its impressive influence in Europe were it not for its ability to forge coalitions across ideological and religious lines. [...]"

Partager cet article

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages