Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 23:02

Egypte "judenrein"

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 23:01
Gaza & Hamas

- Hamas tunnel discovered underneath UNRWA school (Arutz 7) - "Israel’s Ambassador to the United Nations Danny Danon reacted harshly to the revelation of the existence of the terror tunnel. “This tunnel verifies what we have always know, that the cruelty of Hamas knows no bounds as they use the children of Gaza as human shields. Instead of UN schools serving as centers of learning and education, Hamas has turned them into terror bases for attacks on Israel,” said Ambassador Danon".
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/230815
- Report: Hamas Tunnel discovered underneath UNRWA school in Gaza (Elder of Ziyon) - "The school also had its own UNRWA school webpage, but UNRWA took all of those down after I discovered that they sometime posted antisemitism. I don't know if UNRWA discovered this or it was discovered some other way. Waiting to hear the statement from UNRWA about this. UPDATE: UNRWA condemned it, and the condemnation was not bad, mentioning Hamas by name".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/report-hamas-tunnel-discovered.html
- Tunnels du Hamas sous 2 écoles de l’UNRWA : Israël proteste auprès de l’ONU (Times of Israel) - "Le tunnel, à deux ou trois mètres sous le sol, passe sous l’école élémentaire de garçons de Maghazi, l’A&B School et sous l’école préparatoire pour garçons. Il parcourt l’enclave palestinienne d’ouest en est, en direction de la barrière de sécurité avec Israël, selon l’UNRWA".
http://fr.timesofisrael.com/gaza-une-agence-de-lonu-denonce-la-presence-dun-tunnel-pres-de-deux-ecoles/

- Red Crescent: Hamas tried to stop humanitarian aid distribution in Gaza (Ynet) - "UAE aid organization says Hamas provoked Israeli forces by firing rockets from field hospital where the group's staff were stationed during the 2014 Operation Protective Edge; 'This shows (Hamas's) wicked intentions and how they scarified us,' says secretary-general Mohamed Ateeq Al-Falahi. 'The betrayal came from them.'"
www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4975170,00.html
- UAE Red Crescent claims Hamas fired rockets from its field hospital in Gaza. Not sure it's true (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/uae-red-crescent-claims-hamas-fired.html
   "[...] Not to defend Hamas, but these claims are a bit fishy. I could not find any mention of the IDF attacking any field hospital, which would have been big news. The  UAE facility was in Rafah.  I went through the lists of alleged attacks on medical facilities in Rafah and couldn't find any such report. The story of Hamas tipping off Sinai militants to attack them and lay land mines strains credibility as well.
    We know that Hamas fired from, and worked in, the vicinity of other hospitals and that they used ambulances to support terror attacks. Hamas is guilty of similar war crimes many times over. But this story has not yet checked out. Just because the Arabs are now turning against Hamas doesn't mean that their stories are any more accurate than their stories they make up against Israel.
    In this case, the story isn't necessarily one of the UAE Red Crescent making credible allegations against Hamas. The real story is that the wave of anger in the Gulf against Hamas and the Muslim Brotherhood is now a tsunami that allows them to treat Hamas the way they used to treat...Israel."

- Le gouvernement va tenir compte de la demande de l’AP et couper l’électricité à Gaza (Times of Israel) - "Les ministres acceptent les recommandations de l’armée israélienne et du COGAT de répondre à la demande d’Abbas pour mettre la pression sur le Hamas".
http://fr.timesofisrael.com/le-gouvernement-va-tenir-compte-de-la-demande-de-lap-et-couper-lelectricite-a-gaza/
- Israël va réduire la fourniture d'électricité à Gaza (AFP) - "Le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, a expliqué la décision du gouvernement par les dissensions entre Palestiniens. C'est l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas qui a décidé de "réduire de façon significative" les paiements qu'elle effectue à Israël pour la livraison d'électricité à Gaza, a-t-il dit, et "il serait illogique qu'Israël paye une partie de la facture"."
https://fr.news.yahoo.com/isra%C3%ABl-va-r%C3%A9duire-fourniture-d%C3%A9lectricit%C3%A9-%C3%A0-gaza-160350071.html
   "[...] Un responsable de l'Autorité a laissé entendre que cette dernière, après une décennie de querelle avec le Hamas, avait décidé d'augmenter la pression. Chaque mois depuis 10 ans, a expliqué à l'AFP ce responsable, Tareq Rechmaoui, l'Autorité palestinienne "paie 45 millions de shekels (11,3 millions d'euros) à Israël et sept millions de shekels (1,8 million d'euros) à l'Egypte pour alimenter Gaza en électricité". Le Hamas est responsable de "la détérioration de la situation" depuis 10 ans, par son refus de réconciliation, a-t-il dit. "Pour sortir de la crise, le Hamas doit répondre à la proposition de Mahmoud Abbas pour mettre fin à la division" politique, a-t-il ajouté.
    La réduction des livraisons de courant, consécutive à "la demande de Mahmoud Abbas", est "une catastrophe" qui va affecter les Gazaouis dans toute leur vie quotidienne, a répondu un porte-parole du Hamas, Abdellatif al-Qanoue, dans un communiqué. Cette décision "précipite l'explosion dans la bande de Gaza", a-t-il ajouté sans préciser s'il parlait d'explosion sociale ou de nouvelle confrontation avec Israël.
    Interrogé sur ce dernier risque, le ministre israélien de la Sécurité intérieure a dit n'être "pas sûr que cela provoque un affrontement militaire". "Il se peut que les Palestiniens commencent à comprendre la catastrophe que représente pour eux le Hamas", a-t-il dit.
    L'Autorité palestinienne avait aussi réduit en avril la rémunération de ses fonctionnaires dans l'enclave, provoquant une vague de colère et de manifestations. Pour le Hamas, de telles dispositions avivent les incertitudes récemment créées par la crise diplomatique subie par le Qatar, un de ses grands soutiens."

- L’Egypte va-t-elle arrêter de fournir de l’électricité à Gaza ? (Times of Israel) - "L’Egypte menace d’interrompre immédiatement son approvisionnement en électricité à la bande de gaza, a indiqué la compagnie d’électricité gazaouie à un site d’information local".
http://fr.timesofisrael.com/legypte-va-t-elle-arreter-de-fournir-de-lelectricite-a-gaza/
- L’Égypte propose d’alimenter le Hamas en électricité en échange de 17 hommes (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/legypte-propose-dalimenter-le-hamas-en-electricite-en-echange-de-17-hommes/
   "L’Égypte a proposé au Hamas de lui octroyer davantage de liberté à sa frontière, et de les alimenter en électricité, alors que le groupe terroriste souffre d’une importante pénurie de courant. En échange, le Hamas doit céder à une liste d’exigences sécuritaires, selon les médias arabes mardi. La liste inclut notamment un point dans lequel le Hamas doit livrer 17 hommes recherchés par Le Caire pour terrorisme ; davantage de protection de la part du Hamas aux frontières ; la fin de la contrebande d’armes aux Sinaï, et des informations sur les déplacements des militants vers Gaza via les tunnels souterrains, a indiqué le quotidien arabe de Londres Asharq al-Awsat. [...]"
- Israël négocierait avec l’Egypte et l’UE pour résoudre la crise de l’électricité à Gaza (Times of Israel) - "Des sources de Jérusalem indiquent que le gouvernement cherche des moyens de résoudre la situation, même si Netanyahu affirme qu’il s’agit d’un “conflit palestinien interne” entre le Hamas et l’AP".
http://fr.timesofisrael.com/israel-negocierait-avec-legypte-et-lue-pour-resoudre-la-crise-de-lelectricite-a-gaza/

- Le Hamas pourrait résoudre la crise de l’électricité de Gaza, mais préfère financer des tunnels et des roquettes, Avi Issacharoff (Times of Israel) - "Les estimations indiquent que le Hamas dépense quelque 130 millions de dollars par an pour sa branche armée et pour ses préparatifs militaires".
http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-pourrait-resoudre-la-crise-de-lelectricite-de-gaza-mais-prefere-financer-des-tunnels-et-des-roquettes/
   "[...] Si quelqu’un espère que le Hamas repense ses politiques et commence à investir dans le bien être des citoyens de la bande de Gaza au lieu d’investir dans son infrastructure militaire, il devrait faire une croix sur ses espoirs. Le Hamas reste la même organisation cynique qui exploite la détresse des Gazaouis pour obtenir un gain politique, tant au niveau local qu’international, parfois contre Israël, parfois contre l’Autorité palestinienne.
    La crise actuelle de l’électricité n’en est qu’un autre exemple. Le Hamas pourrait, s’il le voulait, investir suffisamment dans les infrastructures pour améliorer considérablement les sources d’alimentation en électricité. Mais il préfère dépenser des dizaines de millions de shekels par mois pour creuser des tunnels d’attaque vers Israël et fabriquer des roquettes.
    Selon diverses estimations de l’Autorité palestinienne et d’Israël, le Hamas collecte 100 millions de shekels chaque mois grâce aux impôts que versent les Gazaouis. Une partie importante de ce montant couvre le salaire de ses membres, mais une grande partie est détournée à des fins militaires. Les estimations indiquent que le Hamas dépense quelque 130 millions de dollars par an pour sa branche armée et pour ses préparatifs militaires.
    Le Hamas pourrait facilement intervenir et payer l’électricité qu’Israël fournit et qu’Abbas ne veut plus payer. Mais il refuse catégoriquement de le faire. Il insiste obstinément pour que ce soit l’AP qui paie l’intégralité de la facture, sans préciser pourquoi.
    Dix ans après la révolte qui l’a chassée de Gaza, l’AP a décidé de limiter les relations économiques avec l’enclave côtière. Elle le fait par étapes, mais elle se dirige vers la séparation économique. En d’autres termes, elle fait – finalement – payer le Hamas pour son coup d’état.
    Ce processus précise la possibilité d’une autre guerre entre Israël et le Hamas. Certains voient le fait que le cabinet israélien ait accédé à la demande de l’Autorité palestinienne de réduire l’approvisionnement en électricité comme une étape, qui pourrait ouvrir la voie à une autre escalade de violence.
    Mais Israël n’avait pas tellement de choix. Il ne pouvait pas unilatéralement décider de déduire les coûts de l’électricité de Gaza des recettes fiscales qu’il recueille pour le compte de l’AP. Et le financement israélien de l’électricité gazaouie n’est pas non plus une option réaliste. [...]
    Ne vous méprenez pas, l’AP et le Hamas manœuvrent aux dépens de la population de Gaza, ce qui équivaut à de réels châtiments collectifs. Et pourtant, la ligne de fond est claire : ceux qui ont pris le contrôle de Gaza lors d’un coup d’état militaire ont depuis lors investi plus d’un milliard de dollars dans leur infrastructure militaire alors qu’ils auraient facilement pu allouer leurs ressources à la résolution des problèmes de Gaza. Mais quelle est la valeur de quelques heures d’électricité pour le peuple de Gaza par rapport à quelques autres tunnels ou roquettes ? [...]"

- Alors que Gaza souffre, l’AP est accusée de réduire son aide médicale de près de 90% (Times of Israel) - "L’organisation a indiqué que la cause des pénuries était la réduction des fonds versés à Gaza par l’Autorité palestinienne (AP), notamment pour les opérations et les fournitures médicales. L’AP, selon des informations données à l’observatoire PHRI, payait environ quatre millions de dollars par mois pour le fonctionnement régulier de 13 hôpitaux gouvernementaux et de 54 centres primaires de soins. Au mois d’avril, ce montant a baissé à 2,3 millions de dollars, et était de seulement 500 000 dollars au mois de mai, a annoncé l’organisation".
http://fr.timesofisrael.com/alors-que-gaza-souffre-lap-est-accusee-de-reduire-son-aide-medicale-de-pres-de-90/

- Abbas to treat Gaza like Israel did ten years ago - which he condemned (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/abbas-to-treat-gaza-like-israel-did-ten.html
   "Israel Hayom (Hebrew) reports that Mahmoud Abbas is poised to declare Gaza to be a "rebel province." It would place an immediate declaration of a state of emergency in the Gaza Strip. Hamas would be declared an illegal organization and its assets would be frozen. Arrest warrants would be issued against its leaders. The Palestinian Authority would  cease to transfer money, including payments of salaries to civil servants in the Gaza Strip.
    Ten years ago, Israel declared Gaza to be a "hostile territory." In response, Mahmoud Abbas said "this oppressive decision will only strengthen the choking embargo imposed on 1.5 million people in the Gaza Strip, increase their suffering, and deepen their tragedy." Ashraf Ajrami, a minister in Abbas' government, said "It is collective punishment against the people of Gaza, and discourages serious political discussion." Palestinian Information Minister Riyad al-Malki said, "We are going to ask the Americans to pressure Israel to refrain from taking such action." Ban Ki-moon, the UN secretary general at the time, said: "[Gazans] should not be punished for the unacceptable actions of militants and extremists. I call for Israel to reconsider this decision."
    Today, Abbas wants to go beyond what Israel did. He wants to cut off electricity altogether, which Israel decided was against international law as collective punishment (although it did restrict electricity for a time to force Hamas to decide to use power for hospitals or rocket manufacturing.) Moreover, Abbas plans to demand that the UN, the Arab League and international organizations to stop providing international aid to the Gaza Strip altogether, according to the Israel Hayom article.
    The decision has not yet been made, but even considering that decision proves yet again what a hypocrite Mahmoud Abbas is."

- Crise de l'électricité à Gaza : les habitants du sud entre colère et inquiétude (i24) - "En pleine crise de l'électricité à Gaza, les habitants du sud d'Israël qui vivent à seulement quelques mètres du territoire contrôlé par le Hamas, craignent que cette crise énergétique ne débouche sur un nouveau conflit entre Israël et l'organisation terroriste".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/147929-170615-crise-de-l-electricite-a-gaza-les-habitants-du-sud-entre-colere-et-inquietude

******************************************
Judée-Samarie

- Palestinian government bans news sites critical of president (AP) - "Palestinian Authority President Mahmoud Abbas' government shuts down 11 news sites affiliated with rivals and/or espousing content critical of Abbas and his West Bank gov't".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4976532,00.html

******************************************
"Processus de paix"

- Approbation d’une législation qui déduirait des fonds versés à l’AP le montant des paiements aux terroristes (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/approbation-dune-legislation-qui-deduirait-des-fonds-verses-a-lap-le-montant-des-paiements-aux-terroristes/
   "La commission des lois a accordé le soutien de la coalition au projet de loi visant à déduire des fonds israéliens donnés à l’Autorité palestinienne (AP) le montant fourni par l’AP aux terroristes condamnés et à leurs familles. Cette décision ministérielle a été saluée par le parti d’opposition Yesh Atid. Ce projet de loi verrait Israël réduire d’environ un milliard de shekels les revenus annuels collectés par le pays pour les Palestiniens, cette somme étant l’équivalent du montant payé par Ramallah aux terroristes et à leurs familles, une pratique à laquelle Israël et la communauté internationale tentent de mettre un terme. [...]
    Les familles des personnes décédées ou blessées dans des attentats terroristes avaient livré un plaidoyer passionné pour que ce projet soit approuvé, disant que les salaires sont l’un des facteurs qui assure la récidive terroriste. « Va-t-on continuer à aider l’Autorité palestinienne à financer le terrorisme et à nous blesser encore ? Comment le gouvernement, qui met en garde contre les incitations au terrorisme dans les écoles palestiniennes en matière d’éducation, dans les mosquées et sur les réseaux sociaux, continue-t-il à régulièrement approuver le transfert des fonds aux terroristes ? », interrogeait la lettre, signée par 108 personnes touchées par le terrorisme et envoyée au Premier ministre Benjamin Netanyahu et à la ministre de la Justice Ayelet Shaked, selon un article paru sur le site d’information Ynet. [...]"

- PA TV’s “heroic prisoner,” representing “pride and honor,” is mastermind of murders of 14 (PMW) - "Official PA TV recently visited the home of imprisoned terrorist Nasser Awais, who is serving 14 life sentences for planning attacks in which 14 were murdered. Palestinian Media Watch has documented that PA TV routinely honors terrorist murderers as "heroes," visits their homes, and even participates in their birthday celebrations". Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21236

******************************************
Monde

- Le chanteur de Radiohead sous pression pour leur concert en Israël (JTA) - "plusieurs associations ont réprimandé Yorke pour son discours et lui ont reproché de refuser le dialogue. « Le choix de Thom est un choix simple : va-t-il soutenir l’opprimé ou l’oppresseur ? », a déclaré le cinéaste Ken Loach dans un communiqué diffusé par Artists for Palestine UK, le 5 juin".
http://fr.timesofisrael.com/le-chanteur-de-radiohead-sous-pression-pour-leur-concert-en-israel/

******************************************

Anniversaire de la Guerre des Six Jours

- La guerre des six jours, une victoire empoisonnée (France Inter, "La marche de l'histoire", Audio 28mn) - malgré un bien mauvais titre, il s'agit d'une bonne émission sur le déroulé minutieux de la guerre de 1967, notamment grâce à l'invitation de Frédéric Encel.
https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-06-juin-2017

- La Guerre des Six Jours : un tournant historique dans le discours négationniste (Conspiracy Watch) - "La Guerre des Six Jours annonce cette nouvelle phase discursive, alimentée  par le mythe du « complot sioniste » allié à la rhétorique négationniste. Trois  aspects  doivent  être  soulignés.  Tout  d’abord,  le  ralliement  progressif  et   global de l’extrême droite à cette position. Ensuite, le rôle dominant de la France dans la structuration de cette propagande. Enfin, la revendication d’un « pro-arabisme ». Cette collusion des discours porte une dénonciation centrale : la puissance des Juifs et de leur État. Aussi, une vingtaine d’années après  son  apparition  en  France,  le  négationnisme  revêt  une  autre signification et un objectif affiché : la destruction de « l’impérialisme sioniste » sous-tendue par le mythe du complot et l’antisémitisme"
http://www.conspiracywatch.info/la-guerre-des-six-jours-un-tournant-historique-dans-le-discours-negationniste.html

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 11:15

Charlie Hebdo - La manif anti-CRIF (Riss)

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 11:15
France

- Sarah Halimi : un crime antisémite ? (France Culture, "La Question du Jour", Emission 7mn) - un bon récapitulatif sur cette affaire glaçante.
https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/sarah-halimi-un-crime-antisemite

- Arte a-t-elle censuré un docu sur l’antisémitisme qu’elle avait elle-même financé ? (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/arte-a-t-elle-censure-un-docu-sur-lantisemitisme-quelle-avait-elle-meme-finance/
   "[...] “Je pense qu’ils n’ont pas apprécié que nous dressions la liste des actes antisémites et antisionistes commis en France depuis 2006,” explique Joachim Shroeder au quotidien du soir. Mettre en évidence les relations entre antisionisme et antisémitisme est justement l’un des angles d’attaques du film, pour lequel les réalisateurs se sont rendus en Israël et à Gaza “pour examiner les récits antisémites les plus communs”.
    La réalisation de ce film a suscité de nombreuses discussions dans les couloirs de la chaîne franco-allemande. “Il faut que vous compreniez que le sujet est très délicat, lui dit un jour Marco Nassivera, le directeur de l’information d’Arte. Nous sommes coincés entre les lobbys juifs et musulmans. C’est la raison pour laquelle la conclusion de ce documentaire doit rester indéterminée”.
    Ou comment, par l’entremise d’une polémique on entrevoit les coulisses de l’information, et les secrets de la représentation du Proche-Orient sur les chaînes européennes."
- Documentaire Arte: le lien entre antisémitisme et antisionisme "pas acceptable" ? (i24) - "Catherine Dupeyron, co-auteure de la partie relative à la France, qui était l'invitée d'i24NEWS mercredi soir, a confirmé que l'équipe d'Arte France avait décidé de ne pas le diffuser. "Dès l'origine, Arte France était réticent par rapport à Arte Allemagne", explique-t-elle, car la chaîne craignait un manque d'objectivité" ; "Derrière ces motivations officielles, des implications plus politiques. "Moi qui ai participé au terrain sur la France: je suis a moitié étonnée que le film ait été refusé", confie Catherine Dupeyron, invoquant le "contexte politique français et les attentats". "Ce qui gêne je pense, c'est que le réalisateur tente de montrer un lien entre l'antisémitisme d'antan et l'antisémitisme islamiste plus récent, et il fait aussi le lien entre l'antisémitisme et l'antisionisme", ce qui n'est pas acceptable pour une partie des gens d'Arte, car ils considèrent que cela alimente la haine des Musulmans, explique la journaliste".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/147321-170608-documentaire-arte-le-lien-entre-antisemitisme-et-antisionisme-pas-acceptable

- Y a-t-il un déni d'antisémitisme en France ? (Emission "Du grain à moudre", France Culture, Audio 40mn) - "Après le meurtre de Sarah Halimi, des intellectuels ont critiqué le traitement judiciaire et médiatique de cette affaire. De la mort d’Ilan Halimi en 2006 à aujourd’hui, la société française est-elle traversée par un déni d’antisémitisme ?" Une bonne émission sur le sujet.
https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre/y-t-il-un-deni-dantisemitisme-en-france

- Belgique: la peine de prison ferme de Dieudonné confirmée en cassation (AFP) - "Mais malgré cette décision de la plus haute cours de justice belge, Dieudonné ne devrait pas aller en prison. "C'est symbolique, car en Belgique, on n'exécute jamais les peines de deux mois de prison ferme", avait expliqué en janvier dernier à L'Express Me Eric Lemmens, l'avocat qui représentait les organisations juives de Belgique lors du procès en appel. "Il n'ira pas en prison, mais ça lui fera tout de même un antécédent judiciaire, ce qui pourrait lui coûter cher s'il est condamné une nouvelle fois en Belgique"" ; "A l'issue de son enquête sur les propos de l'humoriste français, la justice avait retenu plusieurs préventions, qui ont été retenues par la cour d'appel de Liège: incitation à la haine, tenue de propos antisémites et discriminatoires, diffusion d'idées à caractère raciste, "négationnisme" et "révisionnisme"."
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/belgique-la-peine-de-prison-ferme-de-dieudonne-confirmee-en-cassation_1915572.html

**********************************************************
"Processus de paix"

- Exclusive: Obama’s Detailed Plans for Mideast Peace Revealed - and How Everything Fell Apart (Haaretz) - "Documents obtained by Haaretz detail where Netanyahu was willing to compromise on borders, and how the U.S. failed to get Abbas on board over Jerusalem in 2014".
http://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.794292
   "[...] When Kerry met Abbas in Paris on February 19, 2014 and presented him with this version of the framework accord, the Palestinian president responded with anger and disappointment. Former U.S. officials say his biggest concern was with how the document addressed Jerusalem. The weak wording on this paramount issue was a nonstarter for him.
    As a result of Abbas’ reaction, the U.S. team realized that in order to get a “yes” from the Palestinian president, they would have to change some parts of the framework document. The challenge was how to do it without losing Netanyahu, who had verbally expressed his openness toward the February version of the document (although he never accepted it in writing).
    Abbas was scheduled to meet President Barack Obama in the White House on March 16, 2014 – less than a month after his dinner with Kerry in Paris. Ahead of that meeting, the U.S. peace team crafted an updated version of the framework, which, unlike the February document, was not pre-negotiated with the Israelis. The result was a different document, one that on a number of issues was tilted more toward the Palestinians.
    After failing to first negotiate a document with Netanyahu and then get a “yes” from Abbas, the Americans now wanted to test the opposite option: Getting the Palestinian leader to agree to a document on the core issues, and then take it back to Netanyahu. But Abbas didn’t accept Obama’s framework document. He didn’t reject it, though – he simply didn’t respond.The Obama administration was disappointed and frustrated by his reaction. Obama asked Abbas to “see the big picture” instead of squabbling with “this or that detail” – to no avail. A month later, Kerry’s peace talks collapsed. [...]"
- Add two more to the ever growing list of peace plans that "moderate" Palestinians have rejected (Elder of Ziyon) - "If Haaretz cannot find anything bad to say about Netanyahu's position and cannot find anything flexible about Abbas' position, that is all the proof you need to know who wants peace and who prefers the status quo".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/add-two-more-to-ever-growing-list-of.html
   "[...] Haaretz tries to spin this as best it can to fits its narrative, saying that Netanyahu has lied to the public about the extent of what he was willing to give up for peace and trying to justify Abbas' rejection of the plans. But the facts that they uncovered cannot be spun: the "moderate" Palestinians have twice again rejected formulas for peace while Israel has shown amazing flexibility to end the conflict.
    There are scores of articles this week in major media  decrying "50 years of occupation" - but the fact is that Israeli leaders, both left and right, have proposed and accepted peace deals throughout the entire five decades which would end Israeli rule over disputed territories, and Palestinians have rejected every single one either directly or indirectly. 1967, 2000, 2001, 2008, and now 2014. How many times does this need to occur before the world sees the truth? [...]"

- Abbas prêt à abandonner l’exigence du gel des implantations avant d’entamer des pourparlers (Times of Israel) - "Un conseiller économique affirme que le président de l’AP serait disposé à renoncer aux poursuites pour crimes de guerre et à réduire la pression exercée à l’ONU pour donner aux États-Unis la possibilité de relancer les négociations".
http://fr.timesofisrael.com/abbas-pret-a-abandonner-lexigence-du-gel-des-implantations-avant-dentamer-des-pourparlers/

- Fatah spokesman presents Protocols of the Elders of Zion as authentic document (PMW) - "In an interview on official Palestinian Authority TV, a Fatah spokesman cited the Antisemitic forgery The Protocols of the Elders of Zion as an authentic source followed by Israel. Fatah spokesman Osama Al-Qawasmi stated that The Protocols instructs "the Zionists" to create extreme Islamic religious streams in order to cause internal disputes among the Arabs. This would keep the Arab regimes occupied and prevent them from dealing with important issues like "arming [themselves] against the enemy"." Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21219

**********************************************************
Israël

- Radiohead dénonce les appels au boycott d'Israël (AFP)
https://fr.news.yahoo.com/radiohead-d%C3%A9nonce-appels-au-boycott-disra%C3%ABl-194753264.html
   "Radiohead a dénoncé vendredi la campagne enjoignant le groupe britannique d'annuler un concert en Israël, qualifiant les appels au boycott de l'Etat hébreu de condescendant et d'"extraordinaire gaspillage d'énergie". [...] "Tout cela encourage la discorde. Vous ne rassemblez pas les gens. Vous n'encouragez pas le dialogue ou la compréhension mutuelle", a-t-il déclaré au magazine américain Rolling Stone.
    Les signataires de cette campagne, parmi lesquels le militant anti-apartheid et prix Nobel de la paix Desmond Tutu, la romancière Alice Walker et le musicien Thurston Moore, ont écrit une lettre ouverte à Radiohead, soulignant l'engagement politique du groupe britannique pour d'autres causes. Radiohead a notamment donné des concerts de soutien pour les droits des Tibétains, Amnesty International et la lutte contre le changement climatique.
    Thom Yorke a qualifié d'"extrêmement condescendant" de penser que Radiohead n'est pas familier avec le conflit israélo-palestinien et a souligné que la femme du guitariste Jonny Greenwood était israélienne. "C'est vraiment énervant que des artistes que je respecte pensent que nous ne sommes pas capables de prendre une décision morale nous-mêmes après toutes ces années", a-t-il ajouté.
    Radiohead était jusqu'ici resté silencieux sur ces appels au boycott. Une bannière les exhortant à annuler leur concert à Tel Aviv avait été suspendue dans le public alors qu'ils se produisaient récemment à Berkeley, en Californie."
- Radiohead frontman slams BDS in no uncertain terms (Elder of Ziyon) - "It's deeply distressing that they choose to, rather than engage with us personally, throw shit at us in public. It's deeply disrespectful to assume that we're either being misinformed or that we're so retarded we can't make these decisions ourselves. I thought it was patronizing in the extreme"; "The person who knows most about these things is [Radiohead guitarist] Jonny [Greenwood]. He has both Palestinian and Israeli friends and a wife who's an Arab Jew. All these people to stand there at a distance throwing stuff at us, waving flags, saying, "You don’t know anything about it!" Imagine how offensive that is for Jonny. And imagine how upsetting that it's been to have this out there. Just to assume that we know nothing about this. Just to throw the word "apartheid" around and think that's enough. It's fucking weird. It's such an extraordinary waste of energy".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/radiohead-frontman-slams-bds-in-no.html

- Israël : «On évacuera peut-être un jour la Cisjordanie mais le Golan, jamais !», Nissim Behar (Libération) - "Pour Israël, cette zone de 1 154 km2 n’est pas seulement militairement stratégique : elle présente aussi un intérêt économique, puisqu’elle compte des terres agricoles fertiles et d’importantes ressources en eau".
http://www.liberation.fr/planete/2017/06/04/israel-on-evacuera-peut-etre-un-jour-la-cisjordanie-mais-le-golan-jamais_1574514
   "«Regardez-les se battre. Des barbares qui s’entretuent.» Confortablement installés dans leurs fauteuils pliables, Avraham et Nehama Shamaï ont du mal à décoller leurs yeux du spectacle. Face à eux, à un kilomètre à peine, l’armée de Bachar al-Assad et diverses factions islamistes s’affrontent pour le contrôle de Kuneitra, la ville syrienne jouxtant la ligne de démarcation avec Israël. De temps en temps, des volutes de fumée blanche s’élèvent vers le ciel et l’on entend le staccato des mitrailleuses lourdes. «C’est le trou noir là-bas, la Syrie n’est plus qu’un mythe», lâchent ces commerçants originaires de la banlieue de Tel-Aviv.
    Comme des millions d’autres Israéliens qui y séjournent de deux à trois jours par an en moyenne, les époux Shamaï sont particulièrement attachés au plateau du Golan, conquis sur la Syrie durant la guerre des Six Jours et annexé en décembre 1981. Pour le cinquantième anniversaire de cette guerre éclair, ils ont donc décidé d’y faire un tour et de s’arrêter au pied du mont Bental où un promontoire leur offre une vue directe sur Kuneitra. «Le Golan est stratégique pour Israël. Quand j’étais petit, les canons syriens installés sur ce plateau tiraient sur nos villages et nos kibboutz situés en contrebas et cela me terrorisait lorsque j’entendais mes parents en parler, se souvient Avraham. Heureusement que nous l’avons annexé. On pourra peut-être évacuer un jour une partie de la Cisjordanie mais le Golan, jamais !»
    Pour Israël, cette zone de 1 154 km2 n’est pas seulement militairement stratégique : elle présente aussi un intérêt économique, puisqu’elle compte des terres agricoles fertiles et d’importantes ressources en eau. Et peut-être même du pétrole : des forages y sont en cours. Contrairement à ce qui s’est passé en Cisjordanie, les premiers à coloniser le plateau n’étaient pas les religieux messianiques mais les «camarades» des kibboutz socialistes et progressistes qui lorgnaient les terres abandonnées par la population. Trente-trois kibboutz et villages ont donc remplacé les 340 hameaux et fermes détruits ou abandonnés durant les combats de juin 1967. [...]
    Sur les 130 000 druzes syriens qui résidaient sur le plateau avant le conflit, 6 000 à 7 000 sont restés. Ils résident dans quatre bourgades dont la plus importante est Majd al-Shams. A part sa place centrale ornée de la statue guerrière d’un héros local, ce village se caractérise par ses rues escarpées. La principale mène au no man’s land séparant Israël de son voisin. Une double barrière de sécurité composée de clôtures d’acier et de barbelés étincelle sous le soleil. «On survit grâce aux cultures et au tourisme intérieur puisque les Israéliens aiment visiter "leur" Golan durant la belle saison, explique Marcel, propriétaire d’un des rares bars branchés du coin. Côté animation, ce n’est pas New York et pour les contacts avec les Israéliens, on s’en tient au strict minimum. Ils commandent leur repas, ils payent l’addition et on en reste là. Je ne sais pas ce qu’ils pensent de nous.»
    Longtemps, les druzes du Golan ont affiché une fidélité sans faille à la Syrie. Pour défier l’occupation israélienne plus que par adhésion aux pratiques dictatoriales du régime de Damas. Après l’annexion, la majorité d’entre eux ont refusé la nationalité de l’Etat hébreu. «Il fut un temps où nous défilions dans les rues de Majd al-Shams avec des drapeaux syriens lors de la fête nationale de ce pays. La tradition voulait d’ailleurs que les façades et les enseignes des magasins soient peintes aux couleurs du drapeau syrien pour lui marquer notre fidélité, mais c’est terminé, explique Youssef, un druze rencontré au "Farid mall", petit centre commercial en périphérie. Bien sûr, nous restons profondément attachés à la Syrie parce que nous y avons tous de la famille et que nous refusons l’occupation israélienne, mais nous gardons les pieds sur terre : ce pays n’existe plus en tant que tel. Pendant longtemps, mes parents, mes proches et moi avons entretenu l’espoir que les Israéliens évacueraient le Golan dans le cadre d’un accord de paix au Proche-Orient, mais ce n’est plus envisageable aujourd’hui. Puisqu’il faut bien s’adapter, nous allons nous tourner vers cette société israélienne que nous avons toujours rejetée jusqu’à présent.»"

**********************************************************
Gaza & Hamas

- Pour illustrer Gaza, l'UNRWA utilise la photo d'une fillette syrienne (i24) - "Dans une campagne à connotation anti-israélienne, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a utilisé l'image d'une petite fille, présentée comme une gazaouie souffrant du blocus imposé par l'Etat hébreu, mais qui serait en réalité une fillette syrienne photographiée trois ans auparavant dans des décombres à Damas, a rapporté samedi l'organisation de surveillance de l'ONU, UN Watch".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/146913-170603-pour-illustrer-gaza-l-unrwa-utilise-la-photo-d-une-fillette-syrienne

- Thousands of surgeries canceled in Gaza due to anasthesia shortage (Elder of Ziyon) - "This is all because the PA refuses to pay for medicines and other critical equipment in Gaza in an effort to exert control - at the expense of ordinary Gazans".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/thosands-of-surgeries-canceled-in-gaza.html

**********************************************************
Judée-Samarie

- Amnesty International appelle au boycott des produits des implantations (Times of Israel) - "Amnesty International a lancé mercredi une campagne pour amener la communauté internationale à boycotter les produits fabriqués dans les implantations de Cisjordanie".
http://fr.timesofisrael.com/amnesty-international-appelle-au-boycott-des-produits-des-implantations/

- The truth about the occupation, Ben-Dror Yemini (Ynet) - "I can touch on more and more areas, in which an objective examination will reveal an amazing improvement in the past 50 years".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4970003,00.html
   "[...] Well, in 50 years of Israeli rule, 11,000 to 12,000 Palestinians have been killed, mostly terrorists or involved civilians. In fact, this conflict has claimed the lowest number of victims, less than the global average of traffic-related deaths and a lot less than the victims of murders in most big cities in the United States. Just for the sake of comparison, jihad massacres more than 20,000 people every year. That does not include wars.
    In general, the Palestinians' life expectancy has gone up from 48.6 in 1967 to about 73 (or 75, according to different sources) today. The population growth rate is among the highest in the world too—2.9% a year, according to World Bank figures in 2015, compared to a global average of 1.2% and the Arab world’s average of 2%.
    When one combines the low infant mortality rate, the high birth rates and the rise in life expectancy, the result can be called many things, but there is no serious damage to the Palestinians and definitely no genocide. As a matter of fact, that is such a crazy argument that—as George Orwell said—there are some ideas so absurd that only an intellectual could believe them.
    I can touch on more and more areas, in which an objective examination will reveal an amazing improvement in the past 50 years. For example, in the area of water. In 1967, only four of 708 Palestinian towns and villages were connected to running water. Today, 643 communities are connected to running water (97% of the population). The Palestinians' water consumption from natural sources has increased as well, while the Israelis’ water consumption has dropped (the Israelis are increasingly moving to desalinated water.
    Other claims made as part of the “occupation corrupts” festival are that Israel is becoming more violent. That’s not true. The National Violence Index points to a drop in violence since 2004. On an international level, Israel is similar to the OECD average. In other words, there is no proof of a connection between the control of the territories and the level of violence in Israel. The violent discourse on social media is on the rise, but that is a weed which characterizes all democratic countries with freedom of speech.
    The same applies to the cries of despair about the end of democracy. The Israel Democracy Institute’s 2015 Democracy Index stated as follows: “The common feeling that the situation of Israeli democracy is deteriorating and has reached its lowest level, as it is reflected primarily in the media, is likely not completely accurate in light of the comparative international findings.”
    It’s been 50 years since Israel gained control of the territories, and figures show that the Palestinians have actually experienced a major improvement. In most areas, their situation is much better than the situation of Arabs in neighboring countries. So the lies about Auschwitz and the destruction and the mass killing must be shattered.
    That doesn’t mean there is no injustice. That doesn’t mean there is no room for criticism, even profound criticism, against certain actions committed by Israel. That doesn’t mean that there are no hooligans in the territories, even if they are a small minority. That doesn’t mean that the settlement enterprise should be justified. And that definitely doesn’t mean that the occupation should be perpetuated or that we should march with our heads held high towards the disaster called one big state or a binational state.
    All it means is that we must refute the lies about what the Palestinians have experienced in the past 50 years under Israeli rule. That will only work to advance the discussion on the proper agreement, both for the Palestinians' sake and for Israel’s sake."

**********************************************************

Monde arabe

- Après la mise au ban du Qatar, Israël espère se rapprocher du monde arabe, Cyrille Louis (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/06/01003-20170606ARTFIG00310-apres-la-mise-au-ban-du-qatar-israel-espere-se-rapprocher-du-monde-arabe.php
   "Les autorités israéliennes ont accueilli avec un optimisme prudent la mise au ban du Qatar, lundi 5 juin, par l'Arabie saoudite, l'Égypte, les Émirats arabes unis et Bahreïn. Les mesures de rétorsion adoptées contre le petit émirat, parce qu'elles visent à sanctionner une attitude jugée trop conciliante envers l'Iran ainsi qu'envers «plusieurs groupes terroristes comme la confrérie des Frères musulmans, Daesh et al-Qaida», sont à première vue de nature à satisfaire l'État hébreu. Elles vont dans le sens d'un rapprochement attendu avec les grands pays arabes sunnites au nom de la lutte contre un ennemi commun. Mais certains observateurs redoutent que ces pressions ne conduisent le Qatar à remettre en cause son aide financière à la bande de Gaza - au risque d'asphyxier totalement le Hamas et de précipiter ainsi une nouvelle spirale de violence. [...]"

- La Jordanie envisage d’interdire Wonder Woman à cause de la star israélienne (JTA) - "« Nous rappelons aux Jordaniens leur devoir de boycotter ce film, et nous refusons de nous associer aux crimes des sionistes et d’augmenter leurs profits de ce film. L’audience arabe ne sera pas impliquée dans des projets qui représentent le sionisme et l’armée israélienne », a déclaré l’une des campagnes jordaniennes contre la normalisation avec Israël" ; "En Algérie, une pétition appelle au boycott du film, qui a déjà été déprogrammé dans un festival de la capitale pour des motifs techniques, selon les organisateurs".
http://fr.timesofisrael.com/la-jordanie-envisage-dinterdire-wonder-woman-a-cause-de-la-star-israelienne/
- La programmation de Wonder Woman “suspendue” en Tunisie (AFP) - "“Il faut poursuivre la mobilisation sur ce type d’affaire, comme sur tout ce qui touche à la normalisation avec l’entité sioniste”, a affirmé le parti Al-Chaab".
http://fr.timesofisrael.com/la-programmation-de-wonder-woman-suspendue-en-tunisie/

- Syrie : 21 civils fuyant Raqa tués dans une frappe de la coalition (AFP) - "Une frappe aérienne de la coalition dirigée par les Etats-Unis a fait 21 morts parmi des civils qui tentaient lundi de fuir Raqa, bastion en Syrie du groupe Etat islamique, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). "Les civils embarquaient dans de petits bateaux sur la rive nord de l'Euphrate pour fuir les faubourgs du sud de Raqa", a expliqué le chef de l'OSDH Rami Abdel Rahman. Il a précisé que des femmes et des enfants faisaient partie des personnes tuées, sans pouvoir dire combien".
https://fr.news.yahoo.com/syrie-21-civils-fuyant-raqa-tu%C3%A9s-frappe-coalition-210429249.html
- Syrie: 17 civils tués dans une frappe de la coalition sur Raqa (AFP) - "Au moins 17 civils ont été tués par des frappes aériennes de la coalition dirigée par les Etats-Unis visant Raqa, bastion en Syrie du groupe Etat islamique, et sa banlieue dans la nuit de jeudi à vendredi". (NB : il s'agit d'une autre frappe.)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/06/08/97001-20170608FILWWW00414-syrie-17-civils-tues-dans-une-frappe-de-la-coalition-sur-raqa.php

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 13:01

- Two State Solution (Dry Bones) - "The dream of peace and a two-state solution".
http://drybonesblog.blogspot.fr/2017/05/two-state-solution.html

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 13:00

Israël


- Armée : une roquette a été lancée sur Israël depuis le Sinaï (Times of Israel) - "Une roquette a été tirée mardi matin sur le sud d’Israël depuis la péninsule égyptienne du Sinaï, en pleine visite du président américain Donald Trump".
http://fr.timesofisrael.com/armee-une-roquette-a-ete-lancee-sur-israel-depuis-le-sinai/

- De plus en plus de Palestiniens de Jérusalem Est choisissent de devenir Israéliens (Times of Israel) - "Pour des raisons pratiques, et non idéologiques, les plus de 300 000 Palestiniens de Jérusalem-Est tentent de contourner un statut à part et précaire".
http://fr.timesofisrael.com/de-plus-en-plus-de-palestiniens-de-jerusalem-est-choisissent-de-devenir-israeliens/

********************************************
Gaza & Hamas

- Israël ignore les demandes de l’AP visant à couper l’électricité à Gaza (Times of Israel) - "Steinitz a dit refuser de laisser Israël être entraîné dans les rivalités politiques palestiniennes entre l’AP et le Hamas".
http://fr.timesofisrael.com/israel-ignore-les-demandes-de-lap-visant-a-couper-lelectricite-a-gaza/

********************************************
"Processus de paix"

- Israël accepte d’élargir le contrôle palestinien de la zone C (Times of Israel) - "Selon les médias palestiniens, cette décision a été acceptée par Kahlon et Hamdallah et les mesures incluraient des concessions économiques".
http://fr.timesofisrael.com/israel-accepte-delargir-le-controle-palestinien-de-la-zone-c/

- Trump à Abbas : Pas de paix là où on « récompense » la violence (Times of Israel) - "« La paix ne peut jamais s’enraciner dans un environnement où la violence est tolérée, financée et même récompensée », a déclaré Trump, faisant apparemment référence aux salaires versés par l’AP aux terroristes palestiniens emprisonnés et aux familles des prisonniers palestiniens morts alors qu’ils commettaient des attentats. « Nous devons nous montrer résolus à condamner de telles actions d’une seule voix », a-t-il expliqué".
http://fr.timesofisrael.com/trump-a-abbas-pas-de-paix-la-ou-on-recompense-la-violence/
- Le grand flou de Donald Trump sur le conflit israélo-palestinien, Piotr Smolar (Le Monde) - les critiques américaines du financement palestinien des "martyrs" terroristes agacent visiblement le journaliste du Monde.
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/05/23/trump-appelle-israeliens-et-palestiniens-au-compromis_5132598_3218.html
   "[...] M. Nétanyahou, qui n’a reculé devant rien pour illustrer sa complicité avec M. Trump, a vu ses efforts récompensés : le président américain a fait de l’arrêt des incitations à la violence une exigence vis-à-vis des dirigeants palestiniens, tandis qu’il n’en a posé aucune, du moins publiquement, à l’adresse d’Israël.
   « Le financement et la récompense du terrorisme doivent cesser, a dit M. Nétanyahou, prenant la parole avant M. Trump. Le président Abbas a condamné l’horrifiante attaque de Manchester. J’espère que cela illustre un vrai changement, parce que si l’assaillant avait été palestinien, la famille du kamikaze aurait reçu un salaire de l’Autorité palestinienne. C’est la loi palestinienne. Cette loi doit être changée. »
    L’administration américaine, à la suite du gouvernement israélien, critique vivement le système d’aides sociales qui existe depuis des décennies à l’intention des familles des « martyrs » palestiniens, qu’ils soient auteurs d’attaques, prisonniers ou victimes des soldats israéliens. Mardi matin à Bethléem, M. Trump a mis en garde son hôte palestinien, de façon indirecte : « La paix ne peut jamais prendre racine dans un environnement où la violence est tolérée, financée et même récompensée », a-t-il dit. [...]"

- Abbas reconnaît que Trump lui a crié dessus pour ses incitations à la violence (Times of Israel) - "La Deuxième chaîne avait annoncé cette semaine que pendant leurs discussions à Bethléem, Trump avait crié sur Abbas et l’avait accusé d’être directement impliqué dans les incitations contre Israël. « Vous m’avez piégé à [Washington] DC ! Vous y avez parlé de votre engagement pour la paix, mais les Israéliens m’ont montré votre implication dans l’incitation [à la violence contre Israël] », aurait crié Trump à Abbas, choqué. La chaîne a indiqué que cette explosion avait été suivie de plusieurs minutes de silence de la part des Palestiniens choqués, et que la réunion avait été très tendue".
http://fr.timesofisrael.com/abbas-reconnait-que-trump-lui-a-crie-dessus-pour-ses-incitations-a-la-violence-media/

- Une ville de Cisjordanie refuse de renommer le centre qui porte le nom d’une terroriste (Times of Israel) - "Le maire affirme que les habitants ont voulu rendre hommage à l’“héroïne” Dalal Mughrabi [dont l'attentat de 1978 a tué 38 civils israéliens, dont 13 enfants], et ne “céderont jamais à la pression ou au chantage”."
http://fr.timesofisrael.com/une-ville-de-cisjordanie-refuse-de-renommer-le-centre-qui-porte-le-nom-dune-terroriste/

- Les Palestiniens ont versé un milliard de dollars aux terroristes en 4 ans, selon un panel de la Knesset (Times of Israel) - "Révélant les chiffres, Yossi Kuperwasser a indiqué à la Commission des Affaires étrangères et de la Défense que plus la période d’incarcération d’un prisonnier sécuritaire palestinien est longue, « plus élevé est le salaire… Tous ceux qui restent en prison plus de 30 ans obtiennent 12 000 shekels », a expliqué Kuperwasser. « Quand ils sont libérés, ils obtiennent une indemnité et il leur est promis un emploi au sein de l’Autorité palestinienne. Ils obtiennent un grade militaire qui est déterminé en fonction du nombre d’années qu’ils ont passé en prison ». Kuperwasser a également déclaré à la Commission que les allégations de l’AP prétendant que les paiements réalisés auprès des familles de terroristes sont des allocations sociales versées aux nécessiteux sont mensongères. Les propres documents budgétaires des Palestiniens, a-t-il affirmé, « établissent clairement qu’il s’agit de salaires et non d’allocations »."
http://fr.timesofisrael.com/les-palestiniens-ont-verse-un-milliard-de-dollars-aux-terroristes-en-4-ans-selon-un-panel-de-la-knesset/

- Au nom des « martyrs », sombres héros de la Palestine, Piotr Smolar (Le Monde) - "La martyrologie prend racine à l’école, même si les autorités s’en défendent" ; "Mais il y a aussi chez de nombreux « martyrs » une forme de suicide à peine maquillé".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/06/01/au-nom-des-martyrs-sombres-heros-de-la-palestine_5137097_3218.html
   "[...] Affiches, photos, plaques commémoratives offertes par des factions politiques… parents de « martyr », c’est comme une nouvelle peau. Une fierté obligée. Les sentiments intimes des parents se forgent, aussi, dans le regard des autres, dans leur admiration et leur bienveillance. [...]
    Martyr : un mot omniprésent, dès le plus jeune âge, chez les Palestiniens. Il désigne à la fois les prisonniers de sécurité, détenus en Israël, les assaillants tués par les Israéliens, et les simples victimes des soldats, mortes ou blessées. Outre les marques de solidarité au sein de la société, un système complexe d’aides financières existe depuis des décennies. Il fut d’abord géré exclusivement par l’Organisation de libération de la Palestine, puis l’Autorité palestinienne (AP) a pris en main ­les pensions des prisonniers. Selon Israël, ce système représenterait environ 300 millions de dollars (270 millions d’euros) par an. Il est dénoncé par l’Etat hébreu, mais aussi par l’administration Trump, qui y voit une promotion de la violence.
    [...] chaque famille des 294 morts depuis octobre 2015 a le droit de déposer une demande de pension. Mais l’administration n’est guère pressée de les satisfaire. « On entend les complaintes des familles, dont les dossiers ne sont pas pris en compte sous prétexte qu’il manque des documents, dit Mohammed Sbehat. Mais on ne sait pas s’il y a une décision en haut lieu. On a été éduqués dans le respect des martyrs. C’est une question très difficile pour l’AP de convaincre les gens qu’il n’y a plus d’argent pour ça. L’AP est coincée entre les pressions internationales, surtout américaines, et celles du peuple. »
    La martyrologie est un ciment social, alors que le rêve d’un Etat semble plus éloigné que jamais. Même si une majorité de familles ne souhaitent qu’une vie normale et la réussite de leurs enfants, Kaddoura Fares, président du Club des prisonniers palestiniens, pense que le culte des martyrs n’est pas près de disparaître. « On continuera à honorer nos martyrs. Ce n’est pas un principe religieux. On est en guerre. L’idée de se sacrifier pour des principes comme la liberté ou l’indépendance reste forte. »
    La martyrologie prend racine à l’école, même si les autorités s’en défendent. Tharwat Zeid, 55 ans, est responsable des ­programmes scolaires palestiniens. Les premiers manuels sont apparus en 2000, sept ans après les accords d’Oslo. Le ministère a décidé de réviser les manuels, dont de nouvelles versions, pour l’école primaire, sont sorties en septembre 2016. Les experts israéliens ont immédiatement noté certains exercices controversés. Par exemple celui où, en mathématiques, on demande aux élèves d’additionner le nombre des martyrs de la première et de la seconde Intifada. [...]
    Mais il y a aussi chez de nombreux « martyrs » une forme de suicide à peine maquillé. Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, est l’une des zones où les épisodes de confrontation sont les plus fréquents. L’ONG Médecins du monde (MDM) y a déployé une mission de prise en charge des troubles psychologiques. En 2016, elle a recensé en moyenne trois ­incidents traumatiques par semaine. « La société entière est affectée, souligne Maximilien Zimmermann, qui a dirigé la mission jusqu’en mai. Dans les groupes de parole, les jeunes filles exprimaient une telle souffrance, liée à l’occupation mais aussi aux violences familiales, qu’elles se disaient prêtes à mourir, sans vouloir tuer. Les jeunes garçons, eux, sont prêts à être blessés voire handicapés, car un tel engagement donnerait un sens à leur vie. Il les valoriserait. » [...]"

- PLO leader: Everyone knows our goal is to take all of Israel – “liberate all of Palestine” (15 mai, Vidéo 47 secondes)
https://www.youtube.com/watch?v=Bd6uB0BvFU4

********************************************
Monde arabe

- Le Liban interdit "Wonder Woman" à cause de la star israélienne Gal Gadot (Huffington Post) - "Un responsable de la Sûreté générale libanaise a indiqué à l'AFP que le ministère de l'Intérieur avait "décidé d'interdire la projection de ce film sur la base d'une recommandation du bureau de boycottage d'Israël au sein de la Ligue arabe", dont fait partie le Liban" ; "En une nuit, toutes les affiches ont été retirées des rues au Liban".
http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/01/le-liban-interdit-wonder-woman-a-cause-de-la-star-israelienne_a_22120793

- Algeria bans Jews from pilgrimage to holy site. Not Israelis - Jews (Elder of Ziyon) - "Israel has nothing to do with this. It is naked, explicit anti-semitism. And the lack of pushback from the Arab community shows (as if we need more proof) that Arab antisemitism is endemic and condoned. Whenever Arabs claim they have nothing against Jews, ask them what they are doing about Algeria".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/algeria-bans-jews-from-pilgrimage-to.html

- Syrie: record de civils tués par la coalition (AFP) - "Entre le 23 avril et le 23 mai, les raids de la coalition ont causé la mort de 225 civils, dont 44 enfants et 36 femmes" ; "C'est le bilan le plus lourd de civils en un mois. Durant la même période, 122 djihadistes du groupe Etat Islamique ont péri ainsi que huit membres des forces prorégime, tués près d'Al-Tanaf". Imaginez juste une minute qu'Israël, dans des raids contre le Hamas, tue plus de 200 civils en un mois. Quelque chose me dit qu'on en parlerait beaucoup dans les médias. Ici, aucune info, si ce n'est cette minuscule dépêche qui a vite fait de disparaître dans le flux.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/23/97001-20170523FILWWW00159-syrie-record-de-civils-tues-par-la-coalition.php

********************************************
50 ans après la Guerre des Six Jours

- Did you ever notice that Palestinian Arabs were never "occupied" by Jordan? Or Britain? Or Ottomans? (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/06/did-you-ever-notice-that-palestinian.html
   "I saw this at the UN website: "United Nations Forum to Make Fifty Years of Occupation". Of course, they mean 50 years of "occupation" by Jews. Because no one was overly concerned about the previous 19 years of "Palestinian territory" being annexed or administered by Jordan or Egypt. no one was overly concerned about the previous 19 years of "Palestinian territory" being annexed or administered by Jordan or Egypt. Or the 30 years of British administration before that. Or the 400 years of Ottoman rule before that.
    No, the only interest in what the world now calls "Palestinian lands" only started when Jews have some level of control over them. Not when generations of others - Muslims and Christians, Arabs and non-Arabs - controlled the land.
    Somehow, only the years when the life expectancy of Palestinians skyrocketed, when the infant mortality rate plummeted, when practically all of the universities and major hospitals were built in the territories - only those years are considered tragic. [...]"

- Saying "50-year occupation" without mentioning Khartoum is knowingly deceptive (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/saying-50-year-occupation-without.html
   "There are lots of articles being published in recent and upcoming weeks about the Six Day War and its legacy. Any article that talks about "occupation" and "colonialism" and all the other evils that are ascribed to Israel, that do not mention the Khartoum Resolution of September 1, 1967, is an example of deceit. The main paragraph of the Khartoum Resolution said:
   "The Arab Heads of State have agreed to unite their political efforts at the international and diplomatic level to eliminate the effects of the aggression and to ensure the withdrawal of the aggressive Israeli forces from the Arab lands which have been occupied since the aggression of June 5. This will be done within the framework of the main principles by which the Arab States abide, namely, no peace with Israel, no recognition of Israel, no negotiations with it, and insistence on the rights of the Palestinian people in their own country."
    That last sentence means "destroy Israel," by the way. It was not referring to the territories in any way. Nobody at all demanded a Palestinian state in the territories in 1967.
    As Michael Oren writes in an abbreviated history of the Six Day War published on Sunday: "A month after the war, Israel formally annexed East Jerusalem, but it also offered to return almost all of land captured from Syria and Egypt in exchange for peace. The Arabs responded with “the three noes”: no negotiations, no recognition, no peace."
    I don't think that returning the lands would have been a good idea, but the fact is that Israel did offer land for peace - a much more generous offer than the Palestinian Arabs are likely to ever receive. And the Arab leaders said "no."
    Who can blame Israel for holding onto a small percentage of the territory it won in a defensive war, on a front where it warned its enemy to stay out of the fighting to no avail? Where the alternative is a state that is only nine-miles wide that is literally indefensible?
    But Israel did make the foolhardy offer. And the Arabs responded that they would prefer war to peace - an attitude that the Palestinian Arabs have maintained and demonstrated very bloodily on multiple occasions, most notably in 2001 but also by encouraging the more recent "knife intifada." [...]"
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 14:18

Real apartheid

 

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 14:18
France

- « Rothschild » : la machine à fantasmes, Pierre Assouline (L'Histoire, mai 2017) - "Comme un étudiant de Sciences Po qui ne dissimulait pas ses convictions d'extrême gauche évoquait dans sa copie le "rothschildois Macron", son professeur lui demanda comment il l'aurait qualifié si celui-ci était passé plutôt par HSBC ; et après quelques instants de réflexion, l'étudiant de confesser : "Je n'en aurais pas parlé." Si Emmanuel Macron avait fait ses débuts à la Société générale, on n'ose imaginer le désarroi de la machine à fantasmes."
http://www.lhistoire.fr/carte-blanche/«-rothschild-»-la-machine-à-fantasmes

- Dieudonné candidat aux législatives contre Manuel Valls (i24) - "L'humoriste controversé Dieudonné se présentera face à Manuel Valls pour les élections législatives en Essonne, aux côtés du jeune homme qui avait giflé l'ancien Premier ministre en Bretagne, selon un message publié mercredi sur les réseaux sociaux".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/145528-170517-dieudonne-candidat-aux-legislatives-contre-manuel-valls

*******************************************
Israël

- Un policier israélien abat un jordanien qui l'avait poignardé (Reuters) - la vidéo de l'agression est impressionnante.
https://fr.news.yahoo.com/un-policier-isra%C3%A9lien-abat-un-jordanien-qui-lavait-143243072.html
   "Un ressortissant jordanien a été abattu samedi par le policier israélien qu'il avait auparavant poignardé et blessé dans la vieille ville de Jérusalem, ont annoncé les autorités.
   "Le terroriste s'est rué vers lui, sorti un couteau qu'il avait en sa possession (...) et a commencé à le poignarder", a expliqué une porte-parole de la police israélienne. "L'officier de police a réagi avec détermination et de manière professionnelle, est parvenu à utiliser son arme et l'a neutralisé." L'assaillant est un jordanien de 57 arrivé quelques jours auparavant en Israël.
    Depuis le mois d'octobre 2015 et le début d'une série d'attaques palestiniennes à l'arme blanche, à l'arme à feu ou au véhicule-bélier, 37 Israéliens et deux touristes américains ont été tués. [...]"
- Amman condamne Jérusalem après l’attaque d’un de ses ressortissants contre un policier (Times of Israel) - "« Le gouvernement israélien, en tant que puissance occupante, est responsable des tirs ayant coûté la vie à un ressortissant jordanien à Jérusalem-Est occupée », a dit le porte-parole du gouvernement jordanien Mohamed al-Momani dans un communiqué. Le gouvernement jordanien « condamne ce crime abominable et demande à Israël tous les détails sur les circonstances » de cet incident".
http://fr.timesofisrael.com/jerusalem-un-terroriste-jordanien-poignarde-un-policier-israelien-avant-detre-abattu/

*******************************************
Gaza & Hamas

- Ismaïl Haniyeh élu chef du mouvement palestinien Hamas (AFP) - "Selon Leila Seurat, spécialiste du Hamas au Centre de recherches internationales (CERI) de Paris, "cette élection marque une rupture car pour la première fois, c'est un leader de Gaza qui est élu". Depuis l'époque du chef spirituel du Hamas cheikh Yassine, les chefs étaient installés à l'extérieur des territoires palestiniens, note-t-elle".
https://fr.news.yahoo.com/isma%C3%AFl-haniyeh-%C3%A9lu-chef-mouvement-palestinien-hamas-125956548.html
- Le Hamas élit Ismaïl Haniyeh comme nouveau chef politique (Reuters) - "Né à Gaza, âgé de 54 ans, Ismaïl Haniyeh fut nommé Premier ministre de l'Autorité palestinienne après la victoire de son mouvement aux législatives de 2006 et il continue de se prévaloir de ce titre bien qu'ayant été officiellement destitué par le président palestinien, Mahmoud Abbas, chef du Fatah. [...] Ismaïl Haniyeh va succéder à Khaled Mechaal, basé au Qatar, lequel doit quitter ses fonctions dirigeantes à la fin de son mandat".
https://fr.news.yahoo.com/le-hamas-%C3%A9lit-isma%C3%AFl-haniyeh-comme-nouveau-chef-122915967.html

- Nouvelle charte du Hamas: "Notre but est toujours la destruction d'Israël" (i24) - ""La promesse faite par le Hamas devant Dieu était de libérer toute la Palestine", a déclaré Zahar mercredi. "La charte est le cœur de la position (du Hamas)"" ; "Zahar a démenti que le Hamas essayait de s'aligner sur la position de Fatah. "Quand les gens disent que le Hamas a accepté les frontières de 1967, comme d'autres, c'est une offense pour nous", a déclaré Mahmoud al-Zahar. "Nous avons réaffirmé les principes immuables et constants selon lesquels nous ne reconnaissons pas Israël, nous ne reconnaissons pas les terres occupées en 1948 comme appartenant à Israël et nous ne reconnaissons pas que le fait que les gens qui sont venus ici (juifs) possèdent cette terre", a-t-il ajouté. "Par conséquent, il n'y a pas de contradiction entre ce que nous avons dit dans le document et la promesse que nous avons faite à Dieu dans notre charte (originale)", a-t-il dit".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/144940-170511-hamas-notre-nouvelle-charte-n-adoucie-pas-notre-position-envers-israel

- Le festival du film de Gaza, entre rêve culturel et cauchemar politique (Libération) - "Les femmes et les hommes ont beau être assis dans deux espaces distincts de la salle, de discrets sbires veillent au respect des bonnes mœurs" ; "Malgré ces freins, le festival, officiellement intitulé «Red Carpet», a rassemblé des milliers de Gazaouis pour son ouverture. Cet échantillon divers des 2 millions d’habitants de la bande de Gaza a foulé un authentique tapis rouge de 100 mètres de long, sur lequel était imprimée la déclaration Balfour, qui fête ses 100 ans cette année et qui approuve l’idée d’un «foyer national pour le peuple juif» en Palestine sous mandat britannique. Cet épisode est considéré comme la source du conflit avec Israël par de nombreux Palestiniens".
http://www.liberation.fr/planete/2017/05/15/le-festival-du-film-de-gaza-entre-reve-culturel-et-cauchemar-politique_1569704

- Alors que le vent de la guerre se lève, Israël doit décider s’il débranche Gaza (Times of Israel) - "L’Autorité palestinienne ne paiera plus l’électricité de la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas. Israël doit-il financer l’approvisionnement en énergie d’un régime terroriste qui a juré de le détruire ?"
http://fr.timesofisrael.com/alors-que-le-vent-de-la-guerre-se-leve-israel-doit-decider-sil-debranche-gaza/

- Lies, damned lies and the Palestinian Central Bureau of "Statistics": "Gaza is most crowded place in the world" (Elder of Ziyon) - "Oh, and for good measure, this document filled with lies says,"The Israeli Occupation narrative is based on falsification of the culture, civilization and history of Palestine." Well they sure know about falsification". La réfutation en règle de ce hoax régulier du "territoire le plus dense du monde". Vous pouvez aussi jeter un oeil à cette vidéo sur le même sujet...
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/lies-damned-lies-and-palestinian.html

- L'Egypte rouvre un passage vers la bande de Gaza pour 72 heures (AFP) - "Les autorités égyptiennes ont rouvert samedi pour trois jours le point de passage de Rafah pour permettre à des centaines de Palestiniens bloqués en Egypte de rentrer chez eux, dans la bande de Gaza. Pour les responsables des frontières dans la bande de Gaza, cette réouverture, présentée comme une "geste humanitaire", est destinée à laisser passer les Gazaouis qui étaient bloqués du côté égyptien de la frontière".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/06/97001-20170506FILWWW00071-l-egypte-rouvre-un-passage-vers-la-bande-de-gaza-pour-72-heures.php

- Report: Palestinian Authority stops delivering medicines to Gaza. NGOs, media silent (Elder of Ziyon) - "Which proves yet again that the reporting and NGO reports from Gaza are not motivated by human rights or morality, but a desire by NGOs and reporters to bash Israel".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/report-palestinian-authority-stops.html

*******************************************
Judée-Samarie

- Elections locales en Cisjordanie, dans une ambiance morose, Piotr Smolar (Le Monde) - « Le problème du Fatah, c’est qu’il doit toujours défendre les positions de l’AP, qui sont très impopulaires, comme la coordination sécuritaire avec Israël ou bien les négociations de paix. »
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/05/12/elections-locales-en-cisjordanie-dans-une-ambiance-morose_5126633_3218.html
   "[...] Cette fois, le Hamas, le Jihad islamique (JIP) et le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) ne participent pas à ces municipales. [...]
    Le seul rendez-vous vraiment démocratique a eu lieu le 10 mai à l’université de Bir Zeit, près de Ramallah, pour pourvoir les 51 sièges du conseil étudiant. Il a confirmé pour la troisième année consécutive la domination du Bloc islamique, affilié au Hamas. Le Bloc islamique a recueilli 25 sièges, comme en 2016, contre 22 pour le mouvement Chabiba, affilié au Fatah. Ce résultat est d’autant plus significatif que l’Autorité palestinienne et l’armée israélienne exercent, depuis la fin 2015, des pressions régulières sur les étudiants proches du Hamas.
    Le Bloc islamique s’est montré très actif à Bir Zeit, depuis sa victoire en 2015, pour défendre les préoccupations des étudiants. Il a notamment joué un rôle moteur, en septembre 2016, dans une grève de près d’un mois pour protester contre la hausse des droits d’inscription voulue par la direction. Mais le Bloc islamique a aussi profité du discrédit dont souffre l’AP dans la jeunesse, profondément désabusée. « Le problème du Fatah, c’est qu’il doit toujours défendre les positions de l’AP, qui sont très impopulaires, comme la coordination sécuritaire avec Israël ou bien les négociations de paix », explique Ghassan Khatib, professeur adjoint en études internationales et ancien ministre du travail."

- En Cisjordanie, des élections municipales plombées par la division entre le Fatah et le Hamas, Cyrille Louis (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/international/2017/05/13/01003-20170513ARTFIG00040-en-cisjordanie-des-elections-municipales-plombees-par-la-division-entre-le-fatah-et-le-hamas.php
   "[...] «L'objectif initial, qui était de remettre en route la machine démocratique palestinienne en permettant aux deux grands partis de jauger leur niveau de popularité, n'est malheureusement plus d'actualité», déplore Mkhaimar Abousada, professeur de sciences politiques à l'université al-Aqsa de Gaza. Le Fatah n'affrontera en effet, ce samedi, que des factions laïques d'importance secondaire. «L'expérience montre que l'affiliation politique ne joue qu'un rôle annexe dans le vote aux élections locales, relativise Ghassan Abou Khatib, loin derrière l'appartenance clanique et les compétences prêtées aux candidats.»
    Aucune élection générale n'ayant été organisées depuis 2006, le Hamas et le Fatah en sont réduits à se baser sur des scrutins sectoriels pour mesurer leurs poids respectif. La récente victoire du mouvement islamiste, pour la troisième année consécutive, aux élections syndicales de l'université de Bir Zeit a ainsi retenu l'attention des observateurs. «Le Fatah a aussi remporté des victoires importantes, notamment à l'université al-Najah de Naplouse, nuance Mkhaimar Abousaada. Mais la domination islamiste dans le bastion séculaire et libéral de Bir Zeit traduit à l'évidence un large rejet de l'Autorité palestinienne.» [...]"

- Un électeur sur deux a voté lors des municipales palestiniennes, Gaza exclue (AFP) - "La non participation de la bande de Gaza, avec ses deux millions d'habitants, scelle un nouvel échec des efforts de réconciliation interpalestiniens. Samedi, le Premier ministre Rami Hamdallah a accusé le Hamas d'en être l'unique responsable car il a "interdit" cette élection à Gaza où il maintient "un gouvernement" concurrent entérinant "la séparation"."
https://fr.news.yahoo.com/%C3%A9lecteur-deux-vot%C3%A9-lors-municipales-palestiniennes-gaza-exclue-193948674.html

- Municipales palestiniennes : le Fatah en tête en ville (AFP) - "La participation était toutefois bien plus basse dans les grandes villes que dans les localités environnantes. Le taux le plus faible a été enregistré à Naplouse, la grande ville du nord de la Cisjordanie, où moins de 21% des inscrits ont voté. A Ramallah, il était inférieur à 40%. La liste du Fatah est en tête dans le nord à Jénine, à l'est à Jéricho et dans le sud à Hébron, selon ces résultats".
https://fr.news.yahoo.com/municipales-palestiniennes-fatah-t%C3%AAte-villes-171648514.html

- Democracy, Palestinian-style (Elder of Ziyon) - "Last month Fatah won the student council election at An Najah University in Nablus. But Wednesday, Hamas won the elections at Bir Zeit University, winning 25 seats to Fatah's 22. [...] Bir Zeit is in Ramallah, the center of the Fatah-dominated government. Even though most polls show Fatah with a lead in theoretical elections, it is not so clear that Hamas wouldn't win the way they did in 2006. The third place party with 4 seats was the student arm of the leftist Popular Front for the Liberation of Palestine (PFLP). For some reason, no Western media outlet bothers to note that every single party to gain seats in these elections also happens to be a terrorist group that openly advocates "armed resistance." Every single one".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/democracy-palestinian-style.html

- ICRC closes office in Ramallah because of violent break-in and threats over hunger strikers (Elder of Ziyon) - "Since the Palestinian Arab prisoner hunger strike is getting no results and nearly no coverage outside the territories, Palestinian supporters of the imprisoned terrorists are getting frustrated.nSo they broke into the International Committee of the Red Cross offices in Ramallah and threatened the staff there because they say that the ICRC isn't doing enough for the prisoners. The office is closed until further notice".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/icrc-closes-office-in-ramallah-because.html

*******************************************
"Processus de paix"

- Who's telling the truth, Abbas or Netanyahu? (PMW, Vidéo 2mn42) - ""Mr. President, I affirm to you that we are raising our children and our grandchildren on a culture of peace." [PA Chairman Abbas May 3, 2017] "I heard President Abbas yesterday say that they teach Palestinians teach their children peace. That’s unfortunately not true." [Israeli Prime Minister Netanyahu May 4, 2017] Who is telling the truth? You decide!" Mais ce n'est vraiment pas très difficile à trancher en réalité.
https://www.youtube.com/watch?v=166Uq3YV9g8

- "To war that will smash the oppressor and destroy the Zionist's soul" (PMW) - "Once again, a young child recites poem calling for war on PA TV kids' program". Vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21119

- Abbas Appointee: Jews control the money, the press, and the resources (PMW) - "Last March, PA Chairman Mahmoud Abbas appointed Antisemitic PA TV Islamic teacher Imad Hamato to the post of dean of the Al-Azhar Institutes, a system of schools that prepare students for studies at the Al-Azhar University in Gaza. As dean of students, Hamato now has the opportunity to transmit his venomous Antisemitism to Palestinian youth. In a class on Islam recently broadcast on official PA TV, Hamato repeated some classic anti-Semitic hate speech regarding Jews and money". Voir la vidéo de son prêche antisémite ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21102

*******************************************

Monde

- Le principal syndicat norvégien prône le boycott contre Israël (AFP) - "Contre l’avis de la direction, les délégués de LO (sans rapport avec le parti politique français du même nom) réunis en congrès ont voté par 197 voix contre 117 en faveur d’un boycott économique, culturel et académique international de l’État hébreu".
http://fr.timesofisrael.com/le-principal-syndicat-norvegien-prone-le-boycott-contre-israel/

- Erdogan fustige Israël, un pays “raciste”, et appelle les musulmans à affluer au mont du Temple (Times of Israel) - "« Chaque jour d’occupation de Jérusalem est une insulte pour nous tous », a-t-il ajouté à l’ouverture du Forum international sur al-Quds Waqf".
http://fr.timesofisrael.com/erdogan-fustige-israel-un-pays-raciste-et-appelle-les-musulmans-a-affluer-au-mont-du-temple/

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 10:09

- Newest "Apartheid?" poster (Elder of Ziyon) - "As the month-long "week" continues, I continue to show that it is based on lies".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/newest-apartheid-poster.html

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 10:08
France

- Chez certains intellectuels, le vote pour bloquer le FN ne va plus de soi (Le Monde) - le prix du discours le plus nauséeux revient sans conteste à Michel Onfray.
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/05/02/chez-certains-intellectuels-le-vote-pour-bloquer-le-fn-ne-va-plus-de-soi_5120896_4854003.html
   "[...] Les divisions apparaissent au grand jour, parmi les intellectuels français, certains n’hésitant pas à manifester ouvertement leur dégoût, face au choix qui leur est désormais proposé dimanche. Ainsi, dans un court texte, accessible sur Internet depuis le 26 avril, le philosophe et essayiste Michel Onfray dit, en des termes injurieux, tout le mal que lui inspire le résultat du premier tour de la présidentielle.
   « Le belliciste BHL [Bernard-Henri Lévy] a donc gagné, et avec lui Pierre Bergé [un des actionnaires majoritaires du Monde], locataire d’utérus d’autrui, Jacques Attali, plagiaire notoire et condamné comme tel par la justice, Alain Minc, plagiaire du précédent, Manuel Valls, traître en chef, [Bernard] Kouchner, sac de riz chez les médecins et médecin chez les sacs de riz, [Daniel] Cohn-Bendit, pédophile au siècle dernier, autrement dit tous les promoteurs forcenés d’une politique libérale qui a permis à Marine Le Pen de faire son plus gros score et d’être présente au second tour de cette élection qui n’en aura qu’un et à la famille Le Pen de passer de moins de 1 % en 1981 à près de 22 % en 2017, cherchez l’erreur ! », déclare le fondateur de l’université populaire de Caen. [...]"

**********************************
Hamas

- Faut-il dédiaboliser le Hamas ?, Pierre Beylau (Le Point) - "A priori, rien de nouveau : le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis près de dix ans, réaffirme que la Palestine historique s'étend « de la Méditerranée au Jourdain ». En d'autres termes : englobe l'État d'Israël. Et il n'est pas question d'abroger la charte de 1988, galimatias politico-religieux, qui prône l'établissement d'une théocratie, voue l'État hébreu à la destruction et charrie un antisémitisme virulent" ; "Mais la déclaration politique du Hamas contient aussi des non-dits éloquents : les Frères musulmans, pourtant la matrice du mouvement, ne sont pas mentionnés".
http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/faut-il-dediaboliser-le-hamas-03-05-2017-2124549_231.php

- Le Hamas adoucit son langage mais veut toujours détruire Israël (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-adoucit-son-langage-mais-veut-toujours-detruire-israel/
   "[...] Le document accepte la notion d’un état palestinien dans les territoires conquis par Israël pendant la guerre des Six Jours de 1967, mais refuse la mise en place de l’Etat d’Israël, jugée « illégale », et affirme la revendication palestinienne sur toute la terre d’Israël, et un droit au retour pour tous les descendants de réfugiés. Israël a rejeté le nouveau document, considéré comme une tentative de « duper le monde ».
    Le programme de cinq pages, résultat de quatre ans de délibérations internes, a été présenté pendant une conférence de presse à Doha, au Qatar, par Khaled Meshaal, dirigeant sortant du Hamas en exil. Le groupe terroriste a indiqué que le remplaçant de Meshaal serait nommé dans les prochains mois, après la fin des élections secrètes à la direction de l’organisation.
   « Le Hamas rejette toute alternative à la libération pleine et entière de la Palestine, de la rivière à la mer, peut-on lire dans le document. Cependant, sans compromettre son rejet de l’entité sioniste [Israël] et sans céder aucun droit palestinien, le Hamas considère que la mise en place d’un état palestinien totalement souverain et indépendant, avec Jérusalem pour capitale, le long des lignes du 4 juin 1967, avec le retour des réfugiés et des déplacés dans les maisons dont ils ont été expulsés, est une formule de consensus national. » [...]"

- Le récent document politique du Hamas, un exercice de relations publiques pour saper l’OLP, Avi Issacharoff (Times of Israel) - "Ce document est également une tentative de Meshaal, exilé au Qatar – et qui devrait abandonner ses fonctions de chef du bureau politique du groupe à la fin de l’année – de laisser un « testament politique » qui puisse paraître plus modéré, mais qui, en pratique, ne comporte que de légers changements par rapport à la charte établie en 1988 et à ses principes de base".
http://fr.timesofisrael.com/le-recent-document-politique-du-hamas-un-exercice-de-relations-publiques-pour-saper-lolp/
   "[...] Le Hamas n’a pas laissé derrière lui sa charte fondatrice. Il a présenté un nouveau document qui n’a pour objectif que de servir ses relations publiques, au cours d’une période qui est l’une des plus noires de son existence.
    Ce nouveau document cible principalement l’opinion publique dans le monde arabe et les Palestiniens, alors que le Hamas tente de se dépeindre comme une alternative crédible à l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) qui, jusqu’à présent, a été considérée comme le seul représentant légitime de la population palestinienne.
    Récemment, le groupe islamiste de Gaza s’est concentré sur la communauté internationale – notamment européenne – en organisant des conférences internationales dans les pays européens et africains alors que sa situation financière ne cesse de se détériorer. Les Etats du Golfe ferment une à une leurs vannes de financement et les revenus venant de Gaza même sont en chute libre.
    C’est pour cette raison qu’il est devenu nécessaire pour le Hamas de présenter un « visage plus amical » au monde à travers ce document de principes.
    Ce document est également une tentative de Meshaal, exilé au Qatar – et qui devrait abandonner ses fonctions de chef du bureau politique du groupe à la fin de l’année – de laisser un « testament politique » qui puisse paraître plus modéré, mais qui, en pratique, ne comporte que de légers changements par rapport à la charte établie en 1988 et à ses principes de base. Le message de Meshaal à la direction du Hamas et au public palestinien est que le Hamas est une organisation qui peut montrer une certaine flexibilité, tout en restant fidèle à ses principes – contrastant de manière frappante avec l’Autorité palestinienne et l’OLP – et qui peut prendre la place de l’OLP.
    C’est un exemple magistral d’acrobatie verbale en langue arabe et des fines limites où peuvent s’aventurer les hauts responsables du Hamas. Il n’y a pas d’appel direct à éradiquer l’état d’Israël, mais la reconnaissance de l’état juif est interdite et la Palestine libérée s’étend du fleuve Jourdain à la mer Méditerranée.
    Ailleurs dans le document, de manière similaire, le Hamas semble vouloir accepter un état palestinien dans les « lignes » pré-1967 (pas les frontières, les frontières étant fixées entre deux états, ce qui équivaudrait à la reconnaissance de l’état d’Israël), mais il conserve son droit à combattre pour chaque centimètre de la Palestine.
    Le Hamas vient de la même écurie que les Frères musulmans, mais c’est un mouvement palestinien nationaliste. Et c’est dans sa relation avec les Frères que le document se démarque de la charte originale du groupe terroriste. Ici, le message qu’il n’y a pas de connexion entre les deux organisations a pour objectif d’atteindre les autorités de l’Egypte, dont le président Abdel-Fattah el-Sissi combat le groupe islamiste depuis qu’il a renversé l’ancien chef de l’état, le leader des Frères Musulmans Mohammed Morsi, en 2013.
     Le nouveau document rejette les accords et les initiatives passés – faisant fortement allusion à l’initiative de paix arabe sans pour autant la mentionner directement. Cette démarche lancée en 2002 par les Saoudiens offrait à Israël une reconnaissance de la part de dizaines de nations arabes et musulmanes en échange de la création d’un état palestinien en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et à Jérusalem-est.
    Finalement, le changement principal est un changement de ton – aucune expression contre les Juifs, bien moins de citations du Coran et des Hadiths [les traditions et les paroles du prophète Mahomet]. Il n’y a pas pour autant de changement significatif du contenu. [...]"

- The real audience for the new #Hamas_document is the Arab leadership (Elder of Ziyon) - "The Arab reaction to the Hamas document issued yesterday focuses on one specific point: Hamas' seeming break with the Muslim Brotherhood. The Muslim Brotherhood has become toxic, especially in Egypt but also in other Arab states like Jordan and Gulf states. Hamas is trying to dissociate itself from the organization that it was originally a branch of (see the similarities of their logos) because it wants to be considered a legitimate representative of the Palestinian Arabs on par with the PA. Its association with Islamists was hurting that goal".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/the-real-audience-for-new-hamasdocument.html

- "Moderate" Hamas platform justifies terrorism as a "right." But so does Mahmoud Abbas' Fatah! (Elder of Ziyon) - "Yes, this is justification for bus bombings, rocket fire to civilian areas and stabbing random Jews. But Hamas' main political rival, Fatah, believes the exact same thing". Avec démonstration par les textes.
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/moderate-hamas-platform-justifies.html

**********************************
Gaza

- Israel, at its own expense, is paying for Gaza electricity. Media ignores the story (Elder of Ziyon) - "Despite the thousands of pages of NGO reports that Israel is doing everything it can to hurt Palestinians and to make their lives miserable, Israel has, at its own expense, continued to provide electricity to Gaza. That's about $3 million so far. No one knows how long Israel can continue to fill in the gaps that the Abbas refuses to pay, but what is certain is that Israel cares more about Palestinian lives than Mahmoud Abbas does. Why is this not being reported anywhere?"
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/israel-at-its-own-expense-is-paying-for.html

- Gaza exports are steadily increasing. No one reports it (Elder of Ziyon) - "Gaza exported about $10 million worth of goods so far this year, mostly to the West Bank but there is a fixed amount of produce that goes to Israel every month as well"; "re "pro-Palestinian" NGOs celebrating this ~200% increase in Gaza exports since last year? No - they deliberately are ignoring it".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/gaza-exports-are-steadily-increasing-no.html

- Israël élargit la zone de pêche gazaouie à 9 milles nautiques (AFP) - "Israël a autorisé les pêcheurs gazaouis à s'éloigner de la côte de la petite enclave sous blocus [maritime] jusqu'à neuf milles nautiques, une distance jusqu'ici limitée à six milles".
https://fr.news.yahoo.com/isra%C3%ABl-%C3%A9largit-la-zone-p%C3%AAche-181100538.html

**********************************
"Processus de paix"

- Trump à Abbas : il faut “résoudre” le problème des salaires des terroristes par l’AP (Times of Israel) - "« Le président Trump a mis l’accent sur l’importance d’un engagement formel pour empêcher la rhétorique enflammée, mettre fin à l’incitation et pour continuer à intensifier les efforts pour combattre le terrorisme », a déclaré la Maison Blanche dans un compte-rendu du premier face-à-face entre les deux dirigeants mercredi. « Le président Trump a évoqué ses inquiétudes en ce qui concerne les payements effectués aux prisonniers incarcérés dans les prisons israélienne, qui ont commis des actes terroristes et à leurs famille, et a souligné l’importance de résoudre ce problème », poursuit le communiqué".
http://fr.timesofisrael.com/trump-a-abbas-il-faut-resoudre-le-probleme-des-salaires-des-terroristes-par-lap/

- Thousands of Israeli Arabs March to Commemorate 'Catastrophe' of Israel's Independence (Haaretz)
http://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.786946
   "[...] Wakim Wakim, chairman of the Association for the Defense of the Rights of the Internally Displaced, said the message to the Israeli government was “your Independence Day is our Nakba Day, and this independence led to the destruction of 532 Palestinian villages.” “They gambled on the old dying and the young forgetting,” Wakim said. “But the young are leading the march today and making a new, clear statement that the right of return is a fundamental right for the displaced and refugee Palestinians.” [...]"
- More proof that the "Nakba" isn't about remembering a catastrophe but about destroying Israel (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/more-proof-that-nakba-isnt-about.html
   "[...] Nakba Day is May 15. These Arabs specifically chose to protest on Israel's Independence Day, which goes according to the Hebrew calendar. The one and only reason is to position it not as a day of memory or sorrow but a day of protest at Israel's very existence, specifically on Israel's day of independence, no matter what day of the Gregorian calendar it comes out on.
    And the organizer says quite plainly that he wants to destroy Israel by not only having the fake refugees "return" but by also having the Israeli Arabs "return" to the exact spots that their great-grandparents lived. Especially if Jews live there now.
    It isn't about independence. It isn't even about "return." It is all about uprooting Jews from the Middle East. All the rest is a smokescreen."

- Un animateur de TV jordanien citant le « Protocole », décrit les juifs comme un peuple « abhorré » (Times of Israel) - "Durant une émission à la télévision jordanienne, en avril, un animateur a présenté « Le Protocole des Sages de Sion », un document notoirement antisémite comme un texte juif authentique qui prouve que l’objectif secret du judaïsme est de contrôler et de manipuler le reste du monde".
http://fr.timesofisrael.com/un-animateur-de-tv-jordanien-cite-le-protocole-decrit-les-juifs-comme-un-peuple-abhorre/

**********************************
UNESCO

- UNESCO : Nouveau tir contre Israël prévu pour Yom HaAtsmaout (Times of Israel) - "L’UNESCO va adopter une nouvelle résolution mardi, jour qui marque également le 69e anniversaire de l’Indépendance d’Israël" ; "Soumise au Conseil exécutif de l’UNESCO par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, le sultanat d’Oman, le Qatar et le Soudan, la résolution sur la « Palestine occupée » sera probablement adoptée étant donné que les 58 membres de l’instance sont majoritairement anti-Israël".
http://fr.timesofisrael.com/unesco-nouveau-tir-contre-israel-prevu-pour-yom-haatsmaout/
- L’UNESCO adopte – encore – une résolution ignorant la relation entre judaïsme et Jérusalem (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/lunesco-adopte-encore-une-resolution-ignorant-la-relation-entre-judaisme-et-jerusalem/
   "L’agence culturelle des Nations unies a adopté mardi une résolution qui indique un rejet de la souveraineté de l’Etat juif sur toute partie de Jérusalem. Elle a été adoptée avec 20 voix pour, 22 abstentions et 10 votes contre. Les Etats-Unis, l’Italie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Lituanie, la Grèce, le Paraguay, l’Ukraine, le Togo et l’Allemagne ont voté contre cette résolution.
    La résolution critique vivement le gouvernement israélien pour différents projets de construction dans la Vieille Ville de Jérusalem et sur les lieux saints de Hébron, et demande la fin du blocus israélien de la bande de Gaza sans mentionner les attaques contre des civils israéliens en provenance du territoire contrôlé par le Hamas.
    Danny Danon, ambassadeur d’Israël auprès des Nations unies, a fustigé mardi l’adoption par l’UNESCO d’une résolution contestant la souveraineté israélienne sur toute la ville de Jérusalem. « Cette décision biaisée et manifestement trompeuse, et les tentatives de disputer la connexion entre Israël et Jérusalem, ne changeront pas le simple fait que cette ville est la capitale historique et éternelle du peuple juif », a déclaré Danon dans un communiqué. Il a ajouté qu’« Israël ne restera pas silencieux face à cette résolution honteuse. » [...]"

- UNESCO : Netanyahu affirme que les Juifs sont les plus proches de Jérusalem (Times of Israel) - "Pendant le Quiz biblique, organisé tous les ans pour Yom HaAtsmaout, Netanyahu a déclaré que malgré le texte de la résolution, le judaïsme a des racines plus profondes à Jérusalem que toutes les autres religions. « Il n’y a pas d’autre personne au monde pour qui Jérusalem est aussi sainte et aussi importante qu’elle ne l’est pour le peuple juif, même si une réunion qui aura lieu aujourd’hui à l’UNESCO tentera de nier cette vérité historique », a-t-il dit".
http://fr.timesofisrael.com/unesco-netanyahu-affirme-que-les-juifs-sont-les-plus-proches-de-jerusalem/
- Netanyahu : l’“absurde” résolution de l’UNESCO montre le “changement” du soutien mondial (Times of Israel) - "Netanyahu a critiqué l’initiative de l’UNESCO, tout en se félicitant d’un succès diplomatique remporté par son pays au fil des mois concernant les différentes résolutions de l’agence onusienne sur Jérusalem. « Le nombre de pays qui ont soutenu cette proposition absurde ne cesse de diminuer. Il y a un an, 32 états l’avaient soutenue, il y a six mois, ce chiffre est descendu à 26 et cette fois-ci ils ne sont plus que 22 », a ajouté le Premier ministre".
http://fr.timesofisrael.com/netanyahu-labsurde-resolution-de-lunesco-montre-le-changement-du-soutien-mondial/
- Après le vote de l’UNESCO, Israël réduit encore d’1 M $ son versement à l’ONU (Times of Israel) - "« Le harcèlement systématique a un prix », a déclaré Netanyahu au début de la réunion hebdomadaire du cabinet, en faisant référence à la résolution de l’UNESCO, qui décrit Israël comme la « puissance occupante » à Jérusalem, et critique le gouvernement pour ses projets archéologiques dans la capitale et à Hébron. Le texte fustige également le blocus maritime de la bande de Gaza. « Suite à la résolution, j’ai ordonné au directeur général du ministère des Affaires étrangères, Yuval Rotem, de déduire un million de dollars du financement qu’Israël transfère aux Nations unies. Israël ne restera pas les bras croisés pendant que l’organisation appelle à la négation de notre souveraineté sur Jérusalem », a-t-il dit".
http://fr.timesofisrael.com/apres-le-vote-de-lunesco-israel-reduit-encore-d1-m-son-versement-a-lonu/

- UNESCO : La France s’est abstenue sur le dernier vote sur Jérusalem (Times of Israel) - "La France a fait partie de ces pays choisissant la neutralité en s’abstenant comme la majorité des votants, à l’image de l’Argentine, du Cameroun, de l’Inde, du Mexique. Les Etats-Unis, l’Italie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Lituanie, la Grèce, le Paraguay, l’Ukraine, le Togo et l’Allemagne ont voté contre cette résolution". Et la Suède, elle, a voté pour...
http://fr.timesofisrael.com/unesco-la-france-sest-abstenue-sur-le-dernier-vote-sur-jerusalem/
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages