Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 21:41
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 21:40
Gaza & Hamas

- L'Autorité palestinienne ne paie plus l'électricité de Gaza (Reuters) - "Cette décision pourrait conduire à une panne totale dans le territoire dont les deux millions d'habitants subissent déjà des coupures de courant quotidiennes. Elle marque un net durcissement de la politique de l'Autorité palestinienne contre le Hamas, qui contrôle l'enclave depuis dix ans" ; "L'Autorité palestinienne a déjà pris plusieurs mesures, comme la taxation du carburant qu'elle achète à Israël pour approvisionner la seule centrale électrique de Gaza, dont la production s'est en conséquence interrompue il y a deux semaines, afin de pousser le Hamas à accepter des élections".
https://fr.news.yahoo.com/lautorit%C3%A9-palestinienne-ne-paie-plus-l%C3%A9lectricit%C3%A9-gaza-113353551.html
- L'Autorité palestinienne ne paie plus l'électricité de Gaza (AFP) - "L'Autorité palestinienne a été chassée de Gaza par la force par le Hamas en 2007, et n'exerce plus son autorité qu'en Cisjordanie. Sa décision de ne plus payer, si elle est confirmée, pourrait relever d'une volonté du président Abbas de faire pression sur le Hamas, qui interdit à l'Autorité palestinienne de reprendre pied à Gaza. Début avril déjà, l'Autorité palestinienne avait réduit la rémunération de ses fonctionnaires dans la bande de Gaza, provoquant une vague de colère et de manifestations".
https://fr.news.yahoo.com/lautorit%C3%A9-palestinienne-ne-paie-l%C3%A9lectricit%C3%A9-gaza-160900206.html
- L’AP dit à Israël qu’elle ne paiera plus l’électricité de Gaza (Times of Israel) - "Cette mesure s’inscrit dans un ensemble récemment décidé par l’AP, qui veut forcer le Hamas à soit assumer toute la responsabilité du territoire qu’il gouverne, soit à céder le contrôle à l’AP. Le jeu de pouvoir de l’AP intervient pendant une crise énergétique, après que le Hamas a refusé d’acheter à l’AP le carburant nécessaire à la seule centrale électrique de Gaza".
http://fr.timesofisrael.com/lap-dit-a-israel-quelle-ne-paiera-plus-lelectricite-de-gaza/
- Crise de l’électricité à Gaza : Abbas engage un bras de fer avec le Hamas, Piotr Smolar (Le Monde) - "« Le Hamas doit faire un choix, justifie Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). Il ne peut plus gouverner sans responsabilité, avec les fonds de l’AP. C’est une façon de lui adresser un message, au nom de l’indispensable unité nationale. Hélas, la population va en subir les conséquences »" ; "Le 7 avril, Rami Hamdallah, le premier ministre palestinien, avait défendu des baisses sévères dans les salaires versés aux dizaines de milliers d’employés dans le secteur public à Gaza. Le Hamas « garde pour lui les revenus, tandis que l’AP a dépensé plus de 17 milliards de dollars [15,6 milliards d’euros] dans la bande de Gaza au cours des dix dernières années », a déclaré M. Hamdallah".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/04/28/crise-de-l-electricite-a-gaza-abbas-engage-un-bras-de-fer-avec-le-hamas_5119028_3218.html
- Le Hamas accuse Abbas de “crimes contre l’humanité” à Gaza (Times of Israel) - "Pendant une manifestation organisée par le Hamas à Gaza Ville contre les mesures prises par l’AP, Mahmoud al-Zahar, cadre du bureau politique du Hamas, a déclaré que ces mesures étaient un « crime contre l’humanité ». « Les criminels de l’AP coupent le courant aux personnes innocentes de la bande de Gaza, alors que Dieu coupe le courant dans leurs cœurs », a-t-il ajouté".
http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-accuse-abbas-de-crimes-contre-lhumanite-a-gaza/
- PA cuts salaries to Gaza workers, but not to terrorist prisoners (PMW) - "As the Palestinian Authority’s economic warfare with Hamas continues, the PA announced it is cutting salaries to state employees in Gaza, but is not cutting the salaries it pays to terrorist prisoners including murderers and released terrorists who will continue receiving their full salaries".
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=20872

- Le Hamas doit annoncer ses positions amendées vis-à-vis d'Israël (AFP) - "La charte du Hamas, rédigée en 1988, n'a jusqu'ici jamais été amendée. Les dirigeants du Hamas expliquent aujourd'hui que le nouveau document reflète les vues du "Hamas en 2017" et non plus à sa création en 1987. La principale modification est la reconnaissance de l'Etat de Palestine dans les frontières de 1967 -d'avant l'occupation israélienne de la Cisjordanie, la bande de Gaza et Jérusalem-Est-, avait récemment expliqué à l'AFP un haut cadre du Hamas sous le couvert de l'anonymat, précisant que cela ne valait "en aucun cas une reconnaissance" d'Israël".
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/le-hamas-va-devoiler-sa-nouvelle-charte-qui-reconnait-les-frontieres-de-1967-01-05-2017-6905166.php
- Hamas' upcoming manifesto, which won't have naked antisemitism, will not replace its Jew-hating charter (Elder of Ziyon) - "In Arabic, senior Hamas leader Salah al Bardawil said explicitly "This new document of the Hamas organization will never be considered to constitute an alternative to  the organization's founding charter." The media already got this wrong before the new manifesto is released. Get ready for more idiotic media claims that Hamas is "moderating" after it is released".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/02/hamas-upcoming-manifesto-which-wont.html

- Le Hamas assouplit sa doctrine à l'égard d'Israël (Reuters) - "La nouvelle doctrine du Hamas rejette toutefois le droit d'Israël à exister et soutient la "lutte armée" contre l'Etat hébreu" ; "Il n'a pas été précisé si ce nouveau document remplaçait la charte de 1988 qui prônait la destruction d'Israël".
https://fr.news.yahoo.com/le-hamas-assouplit-sa-doctrine-%C3%A0-l%C3%A9gard-disra%C3%ABl-120840868.html
- Le Hamas dit accepter un État palestinien limité aux frontières de 1967 (AFP) - "En amendant pour la première fois en près de 30 ans ses textes fondateurs, dénoncés par certains, Israël en tête, comme "antisémites", il tente de revenir dans le jeu des négociations internationales, estiment les experts".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/01/97001-20170501FILWWW00173-le-hamas-dit-accepter-un-etat-palestinien-limite-aux-frontieres-de-1967.php
- Le Hamas veut un Etat dans les frontières de 1967 sans reconnaissance d’Israël (i24) - "Le Cogat, l'organe du ministère israélien de la Défense en charge des Territoires, a estimé que "le mouvement terroriste Hamas se moque du monde en essayant de se présenter avec ce soi-disant document comme une organisation éclairée et développée"."
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/144153-170501-le-hamas-dit-accepter-un-etat-palestinien-limite-aux-frontieres-de-1967
- Hamas again denies new #Hamas_document replaces its antisemitic charter - in Arabic (Elder of Ziyon) - "Even in English, Hamas has been careful not to call it a charter, or to say that it replaces the Hamas charter that refers to antisemitic Islamic sayings"; "Felesteen, a Hamas newspaper, says "Hamas denied that the document is an alternative to the Charter of the movement, which was released to coincide with its founding, at the end of the 1980s,  stressing that it is a 'political vision and ideology of the movement.' The entire purpose of the document is to present a false, moderate face to the West. The new document will deny that Hamas has anything against Jews, and it is only against "Zionists." It will also say that Hamas would accept a Palestinian state in the "1967 borders," a position that will fool more credulous journalists and editorialists into thinking that Hamas supports a two-state solution". Lisez la suite de l'article pour un rappel efficace des raisons de ne pas croire en un changement véritable des tendances antisémites profondes du Hamas.
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/hamas-again-denies-new-hamasdocument.html

******************************************
"Processus de paix"

- Abbas continuera à payer les prisonniers palestiniens, annonce un ministre de l’AP (Times of Israel) - "Issa Qaraqe affirme que le dirigeant “rejette catégoriquement” les demandes israéliennes de cesser de payer les terroristes et soutient pleinement la grève de la faim".
http://fr.timesofisrael.com/abbas-continuera-a-payer-les-prisonniers-palestiniens-annonce-un-ministre-de-lap/

- Teaching Palestinian Children to Value Terrorism, Elliott Abrams (Senior Fellow for Middle Eastern Studies) - "For decades, such matters were considered peripheral to the serious business of diplomatic negotiations. But the negotiations start, stop, and go nowhere. Meanwhile another generation of Palestinian children learn in schools and play in parks named after murderers".
http://blogs.cfr.org/abrams/2017/05/01/teaching-palestinian-children-to-value-terrorism/
   "Peace between Israel and the Palestinians does not, fundamentally, depend on who is doing the negotiating, how skilled they are, and other such diplomatic matters. Fundamentally it depends on the desire for peace.
    A new study of Palestinian textbooks finds that Palestinian children are being taught to glorify and value terrorism and violence. The study, called “Palestinian Elementary School Curriculum 2016–17: Radicalization and Revival of the PLO Program,” was conducted by the Institute for Monitoring Peace and Cultural Tolerance in School Education (in Jerusalem) and can be found here.
    The study’s summary begins with this:
   "The new Palestinian curriculum, which includes new textbooks for grades 1–4, is significantly more radical than previous curricula. To an even greater extent than the 2014–15 textbooks, the curriculum teaches students to be martyrs, demonizes and denies the existence of Israel and focuses on a “return” to an exclusively Palestinian homeland.
    Within the pages of the textbooks children are taught to be expendable. Messages such as: “the volcano of my revenge”; “the longing of my blood for my land”; and “I shall sacrifice my blood to saturate the land” suffuse the curriculum. Math books use numbers of dead martyrs to teach arithmetic. The vision of an Arab Palestine includes the entirety of what is now Israel, defined as the “1948 Occupied Territories”."

    That is not the way to prepare children for peace.
    Here is how the grade 4 math textbook teaches math: "The number of martyrs of the First Intifada during 1987–93 totaled 2026 martyrs, and the number of martyrs of the Al-Aqsa Martyrs Intifada in the year 2000 totaled 5,050 martyrs while the number of the wounded reached 49,760. How many martyrs died in the two Intifadas?"
    Palestinian President Mahmoud Abbas will be in Washington this week. The teaching and glorification of terrorism and violence should be at the top of the agenda with him. For decades, such matters were considered peripheral to the serious business of diplomatic negotiations. But the negotiations start, stop, and go nowhere. Meanwhile another generation of Palestinian children learn in schools and play in parks named after murderers. That’s what is really serious, and that’s what Mr. Abbas should be confronted with this week."

- ICRC emphatically says no extrajudicial killings, no apartheid in Israel (Elder of Ziyon) - "It is sad that the obvious becomes news".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/icrc-emphatically-says-no-extrajudicial.html

******************************************
Egypte

- Egyptians are really paranoid about Jews and the Pyramids (Elder of Ziyon) - "the Minister of Antiquities in Egypt have charged the Germans of working for German Jews to find proof that the pyramid was built by Israelite slaves and not Egyptians. This is of course ludicrous, as the Pyramids predate Jacob by centuries. No one seriously believes that the Israelites built them, although Menachem Begin did say that they did in a rhetorical flourish in 1977. Every so often Egyptian newspapers publish articles saying, no, really, we built the Pyramids and not the Jews. There were at least two such articles in the past week alone. It appears that this accusation about the Germans being paid by a Jew to find evidence of Israelites building the pyramids was originally made by the previous Minister of Antiquities in Egypt, Zahi Hawass".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/egyptians-are-really-paranoid-about.html

- Egyptian Minister compares jihadists to Jews (Elder of Ziyon) - "He says his work refuting ISIS theology will be translated into 12 languages. So far, so good. But when he promoted the book on TV he also said that "the damned movement known as Daesh fools young people into thinking that paradise is in store for them them. They do like the Jews do in their seizure of land and how they killed the Palestinians under their rule - the same thing." Apparently, theological arguments aren't enough. In order to turn people against ISIS, one must compare them to Jews. Antisemitism is the one constant that Arabs can rely on when convincing people how evil their enemies are".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/05/egyptian-minister-compares-jihadists-to.html
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 09:51

Quand les pays arabes accusent l'Etat juif d'apartheid...

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 09:51

France


- FN : qui est Jean-François Jalkh, le nouveau patron éphémère du parti ? (RTL) - "Sulfureux, il s'était affiché au côté de Jean-Marie Le Pen en 1991 à la cérémonie de commémoration du maréchal Pétain, à l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet, édifice religieux du Ve arrondissement de la capitale, occupé illégalement par les catholiques intégristes de la Fraternité Saint-Pie-X".
http://www.rtl.fr/actu/politique/fn-qui-est-jean-francois-jalkh-le-successeur-de-marine-le-pen-a-la-tete-du-parti-7788283359
- Selon le nouveau chef du FN, il est « impossible d’utiliser le Zyklon B dans des exterminations de masse » (Times of Israel) - "Multi-mis en examen dans des affaires d’escroqueries et d’emplois fictifs, admirateur du maréchal Pétain, révisionniste, le remplaçant de Marine Le Pen à la tête du parti a un pedigree chargé".
http://fr.timesofisrael.com/selon-le-nouveau-chef-du-fn-il-est-impossible-dutiliser-le-zyklon-b-dans-des-exterminations-de-masse

- Pour avoir commémoré la Shoah, Macron déchaîne antisémites et complotistes (Times of Israel) - "Emmanuel Macron, sur Twitter, s’est fendu d’un message qui a déchaîné une partie de la facho-sphère francophone. « Journée de mémoire, a-t-il écrit sur Twitter. Plus que jamais recueillons-nous, n’oublions pas l’horreur de la Shoah et restons vigilants. » Ce message a généré plus de 3 700 réactions. Parmi elles, certaines sont ouvertement antisémites ou révisionnistes".
http://fr.timesofisrael.com/pour-avoir-commemore-la-shoah-macron-dechaine-antisemites-et-complotistes/

- Déferlante de messages antisémites sur BHL suite à ses propos sur Mélenchon (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/deferlante-de-messages-antisemites-sur-bhl-suite-a-ses-propos-sur-melenchon/
   "Il y a moins d’une semaine, une fausse citation attribuée à Bernard-Henri Levy entraînait une avalanche de commentaires antisémites sur les réseaux sociaux. Cette fois-ci c’est une message bien réel, posté sur son compte Twitter, qui lui a valu de récolter une moisson de nouveaux messages à caractères anti-juif.
    Quelques heures après le refus de Jean-Luc Mélenchon de faire barrage au Front national, BHL a déclaré : « Mélenchon, ce soir, indigne. Ne pas se prononcer sur le danger FN est irresponsable. Sa proximité avec Le Pen est désormais avérée. » Une déferlante de plus de 700 messages, tous insultants, quelques uns ouvertement antisémites s’est alors abattue sur son compte Twitter.
    Beaucoup d’entre eux arborent le symbole φ (Phi), signe de ralliement des mélenchonistes, ou se déclarent ouvertement Insoumis, du nom du parti La France insoumise. Les messages vont du plus vulgaire (« B*ise ta grand mère la déporté fils de pute ») à l’évocation d’un départ forcé vers Israël en cas de victoire de Marine Le Pen aux élections, en passant par l’insulte basique (« sale juif »).
    Le dessinateur Joan Sfar avait lui aussi subi une énorme pression sur internet après avoir déclaré qu’il ne voterait finalement pas pour Jean-Luc Mélenchon."

- J.M. Le Pen juge “très digne” l’absence de consigne de vote de Mélenchon (AFP) - "Mélenchon « est très correct. Ça me paraît très digne de la part d’un candidat qui a fait une percée remarquable et qui était, il faut le dire, sur le plan oratoire, le meilleur », a jugé Le Pen sur France Inter".
http://fr.timesofisrael.com/j-m-le-pen-juge-tres-digne-labsence-de-consigne-de-vote-de-melenchon/

- Le FN et les mélenchonistes abstentionnistes : qui se ressemble s'abstient, Raphaël Enthoven ("La Morale de l'info", Europe 1, Vidéo 2mn48)
http://www.dailymotion.com/video/x5jkxql_le-fn-et-les-melenchonistes-abstentionnistes-qui-se-ressemble-s-abstient_news

- L’honneur perdu de Jean-Luc Mélenchon, Bernard Maro (Blog Times of Israel) - "Hier, tous les démocrates, de gauche et de droite, ont appelés a voter contre Marine Le Pen, même lorsqu’ils sont en complet désaccords avec Emmanuel Macron. Je n’oublie pas que Jean-Luc Mélenchon a fait montre au cours des années passées d’une tolérance à l’antisémitisme au nom de l’anti-sionisme. Je n’oublierais jamais qu’un dirigeant de la gauche a refusé hier soir de se prononcer, même à titre personnel, contre la candidate du FN".
http://frblogs.timesofisrael.com/lhonneur-perdu-de-jean-luc-melenchon/

- Christine Boutin prône le « vote révolutionnaire » en faveur de Marine Le Pen (Times of Israel) - "Macron, « C’est le libéralisme libertaire, c’est la mondialisation, c’est l’argent, c’est la banque », a déclaré l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy".
http://fr.timesofisrael.com/christine-boutin-prone-le-vote-revolutionnaire-en-faveur-de-marine-le-pen/

********************************************
Israël

- Un Palestinien poignarde quatre personnes à Tel Aviv (Reuters) - "Un Palestinien a poignardé et légèrement blessé quatre personnes, dimanche, près du front de mer de Tel Aviv avant d'être arrêté, a annoncé la police israélienne. Les services de secours israéliens ont précisé que trois des victimes sont âgées d'une cinquantaine d'année tandis que la quatrième a 70 ans. "C'est un incident d'ordre terroriste", a déclaré un porte-parole de la police. Le suspect arrêté a été identifié comme étant un Palestinien de 18 ans originaire de Cisjordanie".
https://fr.news.yahoo.com/un-palestinien-poignarde-quatre-personnes-%C3%A0-tel-aviv-150928921.html

********************************************
Gaza & Hamas

- Abbas pourrait arrêter de payer pour Gaza, marquant une rupture avec la Cisjordanie (Times of Israel) - "Le président de l’AP prévoirait de présenter un ultimatum au Hamas : acceptez notre gouvernance ou nous arrêtons de payer vos factures".
http://fr.timesofisrael.com/abbas-pourrait-arreter-de-payer-pour-gaza-marquant-une-rupture-avec-la-cisjordanie/

********************************************
"Processus de paix"

- PA TV honors murderer by joining family’s birthday party (PMW) - "As'ad Zo'rob is a Palestinian murderer. In 2002, he shot and killed his Israeli employer who was giving him a ride in his car. Zo'rob is serving a life sentence for the murder. Official Palestinian Authority TV called him "heroic" and decided to join the family's birthday celebrations in his honor. At the party earlier this month, the PA TV host referred to the murderer as "the heroic prisoner" and a source of "pride" for "all of Palestine"." Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=20768

- ICRC official: Israel is not an apartheid state (Ynet) - "Jacques De Maio, who heads the International Committee of the Red Cross delegation to Israel and the PA, asserts: 'There is no IDF order to shoot suspects to kill, as political officials tried to convince us'; he also rejects claims of apartheid: 'There isn't a regime here that is based on the superiority of one race over another; there is no disenfranchisement of basic human rights based on so-called racial inferiority.'"
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4953648,00.html

********************************************
ONU

- La chef de l’UNESCO qualifie le mont du Temple de ‘lieu le plus saint du judaïsme’ (Times of Israel) - "Le chef de l’UNESCO, l’institution culturelle des Nations unies, a défendu les liens entretenus par les Juifs avec les lieux saints de Jérusalem lundi, critiquant l’organe directeur de sa propre agence pour avoir adopté une série de résolutions minimisant ou niant toute connexion entre les Juifs et leurs sites les plus sacrés".
http://fr.timesofisrael.com/la-chef-de-lunesco-qualifie-le-mont-du-temple-de-lieu-le-plus-saint-du-judaisme/

- A l'ONU, l’Arabie saoudite devient membre de la Commission de la condition… de la femme ! (Marianne) - "L’information est passée inaperçue. L’Arabie saoudite, où l’on pratique un islam rigoriste, régi par la charia, vient d’être élue membre de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW). A partir de 2018 et jusqu’en 2022, grâce au vote du Conseil économique et social de l'ONU (l’ECOSOC), le royaume veillera ainsi à promouvoir aux côtés de 45 autres Etats les droits des femmes, et notamment le droit à l'égalité des sexes. Une décision "absurde," déplore d’ores et déjà le directeur général de l’ONG de défense des droits de l'Homme "UN Watch", basée à Genève".
https://www.marianne.net/societe/l-onu-l-arabie-saoudite-devient-membre-de-la-commission-de-la-condition-de-la-femme
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 11:13

- Hamas continues to recruit children to be terrorists (Elder of Ziyon) - "Hey, its only a violation of international law. No biggie".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/hamas-continues-to-recruit-children-to.html

Images du 22 avril
Images du 22 avril
Images du 22 avril
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 11:13
France

- Le pro-BDS Mélenchon, les Juifs de France et Israël (Times of Israel) - "L’éventualité d’un match entre la candidate d’extrême droite et le leader de la gauche radicale affole la classe politique modérée… et la plupart des Juifs de France. Du côté des institutions communautaires, on considère que l’élection de Jean-Luc Mélenchon à la magistrature suprême – probable s’il fait face à la patronne du Front national – serait une catastrophe et provoquerait une vague d’alyah massive".
http://fr.timesofisrael.com/le-pro-bds-melenchon-les-juifs-de-france-et-israel/
   "[...] Il soutient un boycott général contre Israël. Fidèle à son style oratoire populiste, il a déclaré que permettre à Israël de conserver même quelques implantations en Cisjordanie « est comme laisser les voleurs de banque garder l’argent ». [...]
    Le Front de gauche milite officiellement pour le boycott depuis novembre 2013, aux côtés du mouvement BDS, « en réponse à la politique d’oppression » d’Israël. A la même époque, le mouvement a condamné la « rigidité » du Quai d’Orsay dans les négociations internationales en vue d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme atomique, tout en réclamant la « dénucléarisation » de l’Etat hébreu.
    Pour le noyau dur du judaïsme français, l’un des plus mauvais souvenirs, concernant le candidat Mélenchon, date de fin août 2014. Peu après la guerre entre Israël et le Hamas, il a pourfendu « l’ennemi » israélien à l’occasion de l’université d’été de son parti.
    À Grenoble, moins d’un mois après que neuf synagogues ont été attaquées en pleine vague de manifestations violentes et non autorisées contre Israël pendant et après la guerre contre le Hamas à Gaza pendant l’été 2014, Melenchon a salué les manifestants. Il a également condamné les Juifs français qui ont exprimé leur solidarité avec Israël lors d’un rassemblement de soutien devant l’ambassade d’Israël.
   « Fidèles à la mémoire des meurtres de masse commis dans le passé, nous nous sommes portés aux avant-postes du soutien à la malheureuse population de Gaza », a-t-il dit avant de fustiger la frange militante de la communauté juive en ces termes : « Si nous avons quelque chose à dénoncer, ce sont nos compatriotes qui ont cru être bien inspirés en allant manifester devant l’ambassade d’un pays étranger [Israël, ndlr] ou servir sous ses couleurs les armes à la main ».
    Et d’enfoncer le clou en lançant cette diatribe au sous-entendu nauséabond : « nous ne croyons pas à un peuple supérieur aux autres ».
    A propos des rassemblements pro-palestiniens de cette période tendue, où des injures antisémites ont fusé, Jean-Luc Mélenchon a carrément loué « une jeunesse ayant su se mobiliser dans la discipline et incarner dignement les valeurs de la République […]. La République, c’est le contraire des communautés agressives qui font la leçon au reste du pays », a-t-il conclu en référence à l’attitude du CRIF.
    Il a également accusé le CRIF d’avoir essayé de l’étiqueter comme un antisémite afin de discréditer ses critiques d’Israël. « Nous en avons assez du CRIF », s’est écrié Melenchon. Melenchon n’a pas mentionné les attaques de la synagogue et la vague d’agressions antisémites qui ont suivi les manifestations. Mais il a continué à critiquer les milliers de Juifs français qui soutiennent Israël. [...]"

- La fausse accusation de Benoît Hamon sur les positions d’Emmanuel Macron et la Palestine (Le Monde, Les Décodeurs) - "Il apparaît clairement, lorsque l’on compare les deux interventions du candidat, que sa ligne n’a pas varié entre les deux interviews, contrairement à ce qu’a affirmé Benoît Hamon".
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/04/19/la-fausse-accusation-de-benoit-hamon-sur-les-positions-d-emmanuel-macron-et-la-palestine_5113608_4355770.html

****************************************************
Gaza & Hamas

- Palestinian sisters crossing into Israel for cancer treatment caught smuggling explosives (JTA) - "The explosives, used in the production of homemade bombs, were hidden in tubes carried by the women labeled “medical materials,” the Shin Bet security service said in a statement issued Wednesday evening, hours after the women were stopped at the Erez Crossing. The sisters were approved for entry into Israel so that one could receive potentially life-saving treatment for her illness".
http://www.jta.org/2017/04/19/news-opinion/israel-middle-east/palestinian-sisters-crossing-into-israel-for-cancer-treatment-caught-smuggling-explosives
- Gaza cancer patient and her sister try to smuggle explosives into Israel for Hamas (Elder of Ziyon) - "This story tells us a lot. It shows (yet again) that Hamas is willing to endanger Palestinians - current and future medical patients - for a chance to murder Jews. It shows (yet again) that humanitarian aid is  being used by Hamas for terror. But perhaps more importantly, it shows why Hamas can do this with impunity. Because this story is virtually unreported outside Israel. When Israel places restrictions on Gazans crossing the border, dozens of NGOs jump all over the story and ensure that the issue gets worldwide coverage.  But the same NGOs (like Gisha) are silent when Hamas cynically uses Israeli goodwill as a weapon to try to kill Jews".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/gaza-cancer-patient-and-her-sister-try.html

****************************************************
Judée-Samarie

- Un blessé léger dans une attaque à la voiture bélier en Cisjordanie (Times of Israel) - "Un Israélien d’environ 60 ans a été légèrement blessé à la tête dans une attaque au couteau et à la voiture bélier dans le Gush Etzion".
http://fr.timesofisrael.com/un-blesse-dans-une-attaque-en-cisjordanie/

****************************************************
"Processus de paix"

- Nétanyahou : Pour obtenir la paix, l'AP doit "cesser de payer des terroristes" (i24) - "Je pense que la première épreuve pour la paix est de leur dire, 'hé vous voulez la paix ? Prouvez-le. Luttez contre le terrorisme, arrêtez de récompenser le terrorisme, arrêtez de payer ces terroristes'".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/143344-170422-pour-obtenir-la-paix-l-ap-doit-cesser-de-payer-des-terroristes-netanyahou
   "Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré vendredi que si les Palestiniens souhaitaient vraiment la paix avec Israël, ils devaient d'abord cesser de "récompenser le terrorisme", lors d’une interview accordée à la chaîne américaine Fox News. "Je pense que la première épreuve pour la paix est de leur dire, 'hé vous voulez la paix ? Prouvez-le. Luttez contre le terrorisme, arrêtez de récompenser le terrorisme, arrêtez de payer ces terroristes'", a déclaré le dirigeant israélien depuis son bureau à Jérusalem au journaliste américain Sean Hannity.
    Le gouvernement israélien a plusieurs fois appelé l’Autorité palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas, à cesser de financer via des subventions, les terroristes et les familles des terroristes ayant mené des attaques ou des tentatives d’attaques contre des Israéliens, et dénoncé l'incitation à la haine et à la violance dans les rangs palestiniens.
    Alors que le président américain Donald Trump rencontrera son homologue palestinien Abbas le 3 mai à Washington, Netanyahou a insisté sur l’importance d’un "vrai changement" chez des dirigeants palestiniens, et affirmé que les "formules de complaisance" ne suffisaient à stopper le terrorisme.
    Le Premier ministre israélien a poursuivi en soulignant la nécessité de cesser "l’endoctrinement" des plus jeunes qui vise à "haïr Israël" et à ne "pas reconnaître l’État juif", faisant notamment référence à la propagande dans les manuels scolaires palestiniens. "Nous enseignons la paix à nos enfants, et nous n’avons pas de double discours (…) Si un tel contrôle et une telle responsabilité est prise (par les Palestiniens), cela marquera un tournant décisif", a conclu Netanyahou."

- PA defies US, will raise payments to Martyrs' families (PMW) - "In defiance of the US, which is demanding that the Palestinian Authority completely stop financial rewards to families of terrorist "Martyrs" (Shahids), the PA is now raising the payments to the "Martyrs'" families. These PA payments include lifetime monthly allowances to families of suicide bombers, and other murderers who were killed during or after committing their crimes".
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=20740

- PA students are read letter glorifying terror written by terrorist murderer (PMW) - "In line with the Palestinian Authority's policy of teaching children to see terrorists as heroes and all violence as internationally accepted means to confront Israel, the PA Ministry of Education decided that a letter by imprisoned terrorist Marwan Barghouti should be read to all "students of Palestine." Marwan Barghouti is serving 5 life sentences for orchestrating three shooting attacks that killed 5 people in 2001-2002. Barghouti's dominant messages in the letter are that the imprisoned terrorists are the students' heroes and role models and that studies and terror go together. Referring to himself as "the great prisoner and the free man," Barghouti addressed "all the young people of Palestine" presenting himself and his fellow imprisoned terrorists and murderers who "have already chosen the path of resistance" as examples to follow".
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=20765

- No Barghouti option (Jerusalem Post editorial) - "It is depressing that a man like Barghouti, with the blood of so many victims on his hands, has consistently been the most popular candidate to lead the Palestinian people. And it is not despite his murderously violent past, but precisely because of it, that Barghouti is able to beat a Hamas candidate for the Palestinian vote. This is the sad state of radicalized Palestinian politics that is the real obstacle to peace".
http://www.jpost.com/Opinion/No-Barghouti-option-488265
   "When security prisoners go on a hunger strike, they are usually motivated by discontent with their incarceration. Ostensibly, a demand for improved conditions is what sparked the open-ended hunger strike launched by 1,187 convicted Palestinian terrorists being held in Israeli prisons for murder or other forms of violence or support for violence.
    Judging from their demands – public phones in the security wards, reinstating a second visiting period each month and restarting academic studies programs so that prisoners can receive academic degrees – the situation is not all that bad. These prisoners might not be able to earn advanced degrees or use the phone whenever they want to and they might have to wait a month to meet loved ones.
    But it is doubtful that terrorists held in Guantanamo Bay, in European prisons or in those of democratic countries in the Far East receive any better conditions – particularly not terrorists who murdered innocent civilians.
    In fact, the real impetus for the hunger strike seems not to be about prisoners’ rights at all, but rather it is a political initiative designed to promote Marwan Barghouti, probably the single most popular Palestinian political leader despite his sentencing 15 years ago for five life terms for murder plus another 40 years.
    An op-ed purportedly penned by Barghouti that appeared Monday in The New York Times has further boosted his exposure both locally and abroad. Uproar resulting from the paper’s initial failure to mention that Barghouti was a convicted murderer responsible for helping to plan and carry out the slayings of four Israelis and a Greek Orthodox monk further publicized Barghouti.
    Precious little attention was given to Barghouti’s victims: Yoela Hen, 45, shot dead as she stopped at a gas station in Givat Ze’ev on her way to a wedding; Eli Dahan, 53, Yosef Habi, 52, and police Sgt.-Maj. Salim Barakat, 33, murdered at the Sea Food Market Restaurant in Tel Aviv; and Greek Orthodox monk Tsibouktsakis Germanus.
    The same court rejected the prosecution’s demand that Barghouti be convicted of an addition 21 murders due to lack of evidence.
    A number of politicians and public intellectuals on the Left, such as former Meretz leader Haim Oron and writer Amos Oz, have touted Barghouti as a “moderate” Palestinian leader who has the ability to unite a deeply divided Palestinian public.
    Barghouti is undoubtedly popular. In a March survey conducted by Dr. Khalil Shikaki, head of the Palestinian Center for Policy and Research, Barghouti garnered more support than any other Palestinian presidential candidate.
    In a standoff against Hamas leader Ismail Haniyeh, the second most popular candidate, Barghouti received 59% of the vote.
    Those in Israel who support Barghouti remember him from before the second intifada. It was a period in the late 1990s when Barghouti opposed violent struggle and led the fight against corruption within the Palestinian political leadership.
    But Barghouti was radicalized as a result of the collapse of the peace talks in 2000 between then-prime minister Ehud Barak and Yasser Arafat. He turned to terrorism and became involved in the Tanzim, the military arm of Fatah which was responsible for some the most deadly terrorist attacks ever carried out against Israeli civilians.
    Barghouti is a savvy political manipulator who has managed to remain relevant despite his incarceration a decade and a half ago. He is using the Palestinian prisoners as his latest ploy for self-advancement.
    It is depressing that a man like Barghouti, with the blood of so many victims on his hands, has consistently been the most popular candidate to lead the Palestinian people. And it is not despite his murderously violent past, but precisely because of it, that Barghouti is able to beat a Hamas candidate for the Palestinian vote. This is the sad state of radicalized Palestinian politics that is the real obstacle to peace.
    The idea that people can change is central to Judaism. It forms the basis for Teshuva – roughly translated as repentance or contrition, but more properly expressed as a return to one’s true moral nature. If Barghouti were popular for a brave call to stop violent terrorism and embrace peace that would be laudable. If, however, he enjoys the support of the Palestinian street due to his track record as a murderer who inflicted pain and suffering on Israelis, that is intolerable."

****************************************************
Points de vue

- Michael Oren : les Palestiniens sont les plus grand gagnants de la guerre des Six Jours (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/michael-oren-les-palestiniens-sont-les-plus-grand-gagnants-de-la-guerre-des-six-jours/
   "[...] Oren, maintenant vice-ministre en charge de la diplomatie auprès du Premier ministre, s’est exprimé comme un historien plus que comme un député pendant cet événement organisé par The Israel Project au quartier général de l’Institut de Jérusalem pour la recherche politique. Ses propos s’inscrivent dans la continuité des études qu’il a effectuées pour son livre fondateur publié en 2002 Six Days of War: June 1967 and the Making of the Modern Middle East (Six jours de guerre : juin 1967 et la construction du Moyen Orient moderne). [...]
    Concernant les Palestiniens, Oren a déclaré que jusqu’à 1967, les Arabes en Israël, dans la Cisjordanie annexée par la Jordanie et dans la bande de Gaza occupée par l’Egypte se voyaient comme des groupes disparates, regardant uniquement vers l’extérieur pour se sauver.
   « Je vais vous surprendre. Les plus grands vainqueurs de la guerre de Six Jours sont … ? » , a demandé Oren aux journalistes et aux diplomates étrangers présents dans la salle. Après un moment de silence, ce journaliste a répondu : « vous voulez dire les Palestiniens ». « Yep », a-t-il répondu. C’est l’échec des armées arabes à vaincre Israël lors de la guerre des Six Jours qui a inspiré les Palestiniens à s’unir et à lutter pour leur propre indépendance, a-t-il assuré.
    En 1967, l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), qui a été créée au Caire en 1964, a fusionné avec le Fatah qui a été fondé dans les états du Golfe en 1959, sous la direction de Yasser Arafat. L’organisation a rassemblé un certain nombre de petits groupes et partis dans une seule instance représentative des Palestiniens, avec l’objectif de créer un état palestinien. Selon Oren, ce type de coopération était impensable avant la guerre des Six Jours. [...]"

- Rabbi Sacks on The Mutation of Antisemitism (Vidéo 5mn05) - petite vidéo bien faite sur les mutations de l'antisémitisme contemporain.
https://www.youtube.com/watch?v=3UAcYn4uUbs
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 23:06

- Quantifying the Israeli-Palestinian Conflict's Importance to Middle East Turmoil, Steven Stotsky (CAMERA) - "Quantitative estimates of the human toll of other conflicts demonstrate that contrary to commonly held perceptions the Israeli-Palestinian conflict contributes minimally to violence afflicting the region. Despite persisting for 70 years, the conflict accounts for less than one percent of the estimated human toll due to wars in the Middle East/North Africa region over that time frame".
http://www.camera.org/index.asp?x_context=9999&x_article=3610

Images du 8 avril
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 23:06
France
 
- 200 participants à la manifestation pro-palestinienne qu'Anne Hidalgo voulait interdire (Huffington Post) - "Quelque 200 personnes étaient rassemblées samedi 1er avril à Paris pour "célébrer la résistance palestinienne à l'occupation et à la colonisation" israélienne, une manifestation controversée sous forte surveillance policière" ; "Une quarantaine d'associations s'étaient associées à l'appel au rassemblement, dont le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS)".
http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/01/200-participants-a-la-manifestation-pro-palestinienne-quanne-hi_a_22021652/
- Quelques centaines de manifestants anti-israéliens se rassemblent à Paris (i24) - "Plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux ont rapporté avoir entendu des chants en arabe "il faut tuer les sionistes" et avoir remarqué des pancartes antisémites dans le cortège. La chanteuse Keren Ann, qui est née en Israël, a pour sa part ironisé sur le fait que la manifestation était l'occasion pour les antisémites d'exprimer leur haine à l'égard des Juifs [voir son tweet sur le site de l'article]" ; "L'un des mots d'ordre de cette manifestation est la "séparation du CRIF et de l'Etat", selon le communiqué de la mairie de Paris. "La référence implicite et douteuse à la séparation de l'Eglise et de l'Etat reprend les pires clichés antisémites de prétendue domination des pouvoirs publics par les juifs. Un tel mot d'ordre est à l'évidence susceptible de provoquer de graves trouves à l'ordre public", avait soutenu Anne Hidalgo".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/141607-170401-la-manifestation-anti-israelienne-aura-bien-lieu-samedi-a-paris
- Le commentaire de Joann Sfar (Facebook, 1er avril)
https://www.facebook.com/profile.php?id=801503210&hc_ref=NEWSFEED&fref=nf
    - Joann Sfar : "Laisser crier "mort aux juifs" dans les rues de Paris , c'est inacceptable. La préfecture autorise une manifestation "pour la séparation du CRIF et de l'état" et interdit qu'on manifeste contre cette saloperie. J'ai tant honte. La préfecture ne fait pas son travail. Pour mémoire les précédentes manifestations de ce type s'étaient terminées par des mises à sac de synagogue et de commerces juifs en plein Paris. C'est irresponsable. Quelles larmes de crocodile verseront demain les politiques qui depuis des années laissent proliférer ce nouveau racisme ?"

- Rennes : Des étudiants manifestent contre l’ambassadrice d’Israël (Ouest France) - "Peu de temps après le début du discours de l’ambassadrice, une partie des étudiants se sont fermement opposés à la venue de la diplomate car selon ces étudiants « l’État d’Israël viole depuis des décennies le droit international. » Par la suite, plusieurs dizaines d’élèves ont quitté les lieux avant de déclencher l’alarme incendie en signe de protestation".
http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-des-etudiants-manifestent-contre-l-ambassadrice-d-israel-4894221
   "Des étudiants de Sciences Po Rennes ont protesté, ce jeudi , contre la venue de l’ambassadrice d’Israël dans le cadre d’une rencontre avec les élèves de l’établissement.
   « On manifeste contre la venue de l’ambassadrice d’Israël », explique Kevin, membre de l’association France Palestine solidarité. La venue, ce jeudi matin, de la diplomate israélienne d’Aliza Bin-Noun dans les locaux de l’Institut d’études politiques (IEP) de Rennes a déclenché une vague de protestations aux abords et à l’intérieur des locaux de l’IEP breton.
    Arrivée dans le cours de la matinée à Sciences Po, l’ambassadrice devait rencontrer les étudiants puis se prêter à un exercice de questions-réponses. Toutefois, cette première visite de la diplomate à Sciences Po Rennes a rapidement été perturbée.
    À l’extérieur, une vingtaine de manifestants se sont postés devant l’entrée de l’établissement avec des drapeaux palestiniens et des pancartes dénonçant la politique israélienne dans les territoires occupés. Les protestations ont ensuite continué à l’intérieur de l’amphithéâtre Érasme, où Aliza Bin-Noun devait prendre la parole.
    Peu de temps après le début du discours de l’ambassadrice, une partie des étudiants se sont fermement opposés à la venue de la diplomate car selon ces étudiants « l’État d’Israël viole depuis des décennies le droit international. » Par la suite, plusieurs dizaines d’élèves ont quitté les lieux avant de déclencher l’alarme incendie en signe de protestation.
    Après avoir laissé passer la bronca, l’ambassadrice d’Israël a remercié les élèves restés l’écouter. « On peut s’exprimer à l’université même si, parfois, c’est difficile. Merci à ceux qui sont toujours présents. » Parmi eux Claire, étudiante en deuxième année. « Le sujet est intéressant, on veut savoir ce que l’ambassadrice a à dire. On souhaite comprendre la position d’Israël même si on peut ne pas être d’accord avec sa politique. » Après une session de questions-réponses, la rencontre s’est terminée « plus tôt que prévu » selon un membre de l’organisation."
- Sciences Po Rennes : la visite de l'ambassadrice d'Israël perturbée (Le Figaro.fr) - quelques vidéos des manifestants anti-palestiniens empêchant l'ambassadrice de parler.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/02/97001-20170402FILWWW00046-sciences-po-rennes-la-visite-de-l-ambassadrice-d-israel-perturbee.php

*****************************************
Attentats

- Jérusalem [1er avril] : Un Palestinien poignarde trois Israéliens (AFP) - "Ce Palestinien a agressé deux passants juifs avant de s'enfuir. Des garde-frontières l'ont pourchassé et abattu après qu'il a blessé l'un d'entre eux" ; "C'est la deuxième attaque qui s'est produite depuis mercredi près de la porte de Damas, dans la vieille ville".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/01/97001-20170401FILWWW00101-un-palestinien-poignarde-trois-israeliens.php
- Un Palestinien tué après avoir attaqué trois Israéliens (Reuters) - "L'agresseur a blessé deux juifs ultra-orthodoxes dans la rue avant de s'enfuir vers une maison à proximité où il a été rattrapé par des policiers. Il a alors attaqué l'un d'entre eux à l'arme blanche avant d'être abattu".
https://fr.news.yahoo.com/un-palestinien-tu%C3%A9-apr%C3%A8s-avoir-attaqu%C3%A9-trois-isra%C3%A9liens-164141901.html
- Israël : attaque à l'arme blanche dans la vieille ville de Jérusalem, 3 blessés (i24) - "Les deux civils touchés, tous deux âgés de 18 ans, souffrent de blessures au niveau du haut du corps mais sont conscients" ; "Quelques heures plus tard, l’organisation terroriste palestinienne Hamas a qualifié d’"héroïque" l’attaque de Jérusalem".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/141640-170401-israel-attaque-a-l-arme-blanche-dans-la-vieille-ville-de-jerusalem-3-blesses
- Of course the latest stabber was incited to kill Jews (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/of-course-latest-stabber-was-incited-to.html
   "Ahmad Jazal was 17 years old. He had a job as a dental assistant in Nablus. Instead of going to work, he went to Jerusalem. He took selfies at the Dome of the Rock. Then he exited the Temple Mount to look for Jews to stab. He found two religious Jews, taking a walk on the Sabbath, and stabbed them. From video taken right afterwards, you can see he stabbed at least one of them in the back where he bled quite a bit. [...]
    Saying the "occupation" is what prompted Jazal to want to kill Jews is facile and absurd. As a resident of Nablus he would hardly see any Israeli soldiers unless he traveled to other cities and had to go though a checkpoint. And even if he was angered over the "occupation" that would mean that he would want to target the IDF, not random religious Jews.
    No, Ahmad Jazal was taught all his life to hate Jews, and Jews were his enemy, and that Jews had stolen his land. Not Zionists, not Israelis - Jews. So he devised a plan to kill Jews. He knew all day that is how we was going to likely die - by killing Jews. As a religious person, he no doubt was taught that killing Jews would get him to paradise. [...]"

- Cisjordanie [6 avril] : un soldat israélien tué dans une attaque (AFP) - "Un soldat israélien a été tué et un autre blessé jeudi matin dans une attaque à la voiture bélier commise par un Palestinien".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-un-soldat-isra%C3%A9lien-tu%C3%A9-160000719.html
- Cisjordanie : 1 soldat mort dans une attaque à la voiture bélier (Times of Israel) - "Les deux victimes, deux soldats israéliens âgés d’une vingtaine d’années, se trouvaient sur un trottoir, près d’un arrêt de bus, quand une voiture les a fauchées au carrefour d’Ofra de la route 60, au nord de Ramallah" ; "Le chauffeur a été identifié dans les médias arabes comme Malek Ahmad Mousa Hamed, 21 ans, qui habite dans le village voisin de Silwad".
http://fr.timesofisrael.com/cisjordanie-2-blessees-dans-une-attaque-a-la-voiture-belier-presumee/

*****************************************
Israël

- 3 soldats israéliens emprisonnés pour avoir frappé un Palestinien (Times of Israel) - "Les troupes de la brigade Nahal ont été condamnées à 42 jours de prison pour usage excessif de la force lors de l’arrestation d’un suspect".
http://fr.timesofisrael.com/3-soldats-israeliens-emprisonnes-pour-avoir-frappe-un-palestinien/

*****************************************
Gaza & Hamas

- Gaza : le Hamas pend 3 hommes accusés de collaboration avec Israël (Times of Israel) - "Les trois hommes exécutés jeudi étaient accusés d’avoir remis des informations sur la localisation d’hommes et de sites militaires du Hamas ces trois dernières décennies".
http://fr.timesofisrael.com/gaza-le-hamas-pend-3-hommes-accuses-de-collaboration-avec-israel/

- Colère à Gaza après des réductions de salaires décidées en Cisjordanie (AFP) - "L'Autorité palestinienne a annoncé mardi soir réduire la rémunération de ses fonctionnaires dans la bande de Gaza. Elle a assuré que ces coupes étaient "temporaires" et n'affectaient les rétributions qu'à la marge. Elle a invoqué la chute de l'aide qu'elle reçoit de la communauté internationale. Sa décision remet en lumière la situation singulière des 70.000 employés de l'Autorité dans la bande de Gaza, et les divisions interpalestiniennes. Ces employés se sont retrouvés au chômage technique après que le Hamas islamiste eut pris le pouvoir par la force à Gaza en 2007, et évincé l'Autorité palestinienne en charge jusqu'alors. Ces fonctionnaires continuent d'être payés sans travailler. Le Hamas a mis en place sa propre administration" ; "La décision de l'Autorité pourrait viser à "faire pression sur le Hamas en créant une crise" sociale, confirme à l'AFP l'économiste Omar Chaabane. Le Hamas a dénoncé une décision "arbitraire, irresponsable et inhumaine". La grogne a gagné la composante gazaouie du Fatah, le parti du président Abbas qui domine au sein de l'Autorité. La section de l'est de Gaza a annoncé sa démission ainsi que des membres des sections du centre et de l'ouest".
https://fr.news.yahoo.com/col%C3%A8re-%C3%A0-gaza-apr%C3%A8s-r%C3%A9ductions-salaires-d%C3%A9cid%C3%A9es-cisjordanie-192012450.html

*****************************************
"Processus de paix"

- Les nouveaux manuels scolaires palestiniens “enseignent aux élèves à être des martyrs” (Times of Israel) - "le programme 2016 – 2017 pour les écoles élémentaires de l’AP « apprend aux élèves à être des martyrs, diabolise et nie l’existence d’Israël, et se concentre sur un ‘retour’ à un pays exclusivement palestinien. »"
http://fr.timesofisrael.com/les-nouveaux-manuels-scolaires-palestiniens-enseignent-aux-eleves-a-etre-des-martyrs/

- Do Palestinians Want a Two-State Solution?, Daniel Polisar (executive vice-president and a member of the faculty at Shalem College in Jerusalem) - "Western statesmen and politicians have long asserted that the two-state solution commands majority support on the ground. Most Palestinians say otherwise".
https://mosaicmagazine.com/essay/2017/04/do-palestinians-want-a-two-state-solution/
   "[...] [I]n June 2014, the Washington Institute’s David Pollock commissioned and supervised a survey of West Bank and Gaza residents. In the poll, respondents were presented with three choices for the main Palestinian national goal over the next five years. Working for “a one-state solution in all of the land: a state in which Arabs and Jews will have equal rights in one country, from the river to the sea” garnered 10-percent support. “End the occupation of the West Bank and Gaza to achieve a two-state solution” was backed by 27 percent  of respondents. The runaway first choice, selected by 60 percent of respondents, was “to work toward reclaiming all of historic Palestine from the river to the sea.”
    In June 2015, another poll by Pollock and the Washington Institute, this time in conjunction with the PCPO, asked about the main Palestinian goal for the next five years, and again the option of “reclaiming all of historic Palestine from the river to the sea” was the most popular choice. This result is particularly astounding given that participants were not asked about a long-term dream, but about what they saw as the goal during the next half-decade. [...]
    When asked on sixteen occasions if they would be willing to “adopt [a] school curriculum in the Palestinian state that recognizes Israel and teach school children not to demand return of all Palestine to the Palestinians,” a massive majority, 88 percent on average, said no, and only 9 percent said yes. [...]"
- Overwhelming number of Palestinians are against teaching their children peace (Elder of Ziyon) - "This question about whether Palestinians want to teach their children about peace is arguably more damning than the others. It shows that there is no desire for long-term peace with Israel for the vast majority of Palestinians"; "The answers to this question are so damning to Palestinians, apparently, that this question has not been asked since 2008 when only 13% of Palestinians polled supported a curriculum advocating peace with Israel".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/04/overwhelming-number-of-palestinians-are.html

- Un nouveau projet de loi pour déduire les salaires des « martyrs » des impôts reversés aux Palestiniens (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/une-nouvelle-loi-veut-deduire-les-salaires-des-martyrs-des-impots-reverses-aux-palestiniens/
   "Une nouvelle loi soumise à la Knesset le mois dernier propose qu’Israël déduise 1 milliard des taxes qu’il reverse aux Palestiniens, soit l’équivalent du montant que Ramallah accorde aux terroristes et à leurs familles.
    Le projet de loi, présenté par le député Elazar Stern (Yesh Atid) indique qu’en 2016, l’Autorité palestinienne a dépensé près d’1,1 milliard de shekels en allocations et subventions pour les familles de ceux qu’ils appellent les « martyrs » qui ont péri durant les attentats contre des Israéliens, et pour des prisonniers palestiniens incarcérés pour des délits sécuritaires. Le projet a été soumis à la Commission ministérielle le 20 mars, mais ne sera soumis au débat qu’après le début de la prochaine session à la Knesset, courant du mois de mai.
    Stern a qualifié ces subventions « d’incitation à tuer des juifs » et a déclaré qu’Israël devait mettre fin à cette politique de l’AP. « Les fonds transférés aux terroristes ne font pas uniquement partie du problème de l’incitation, mais ils encouragent les arabes à perpétrer des attentats terroristes », a souligné Stern au quotidien Yediot Aharonoth. « C’est une véritable motivation pour tuer des juifs, et nous devons mettre fin à ces inepties immédiatement. »
    Selon la loi de l’Autorité palestinienne, les prisonniers palestiniens incarcérés dans des prisons israéliennes et les familles des attaquants tués durant leurs attentats sont éligibles à toutes sortes d’allocations et de subventions. Selon MEMRI, cette allocation peut varier de 1 500 shekels par mois pour une peine allant jusqu’à 3 ans, à 13 000 shekels pour une peine de 30 ans et plus. Un supplément de 78 dollars est accordé aux terroristes de Jérusalem, et 130 dollars pour les terroristes arabes israéliens.
    Israël transfère environ 460 millions de shekels par mois, ou 5,4 milliards de shekels par an à l’Autorité palestinienne en remises fiscales et douanières prélevées sur les marchandises destinées aux marchés palestiniens qui transitent par les ports israéliens. [...]"

- Un rapport du COGAT met en lumière les Palestiniens qui, par les attaques, “veulent en réalité se suicider” (Times of Israel) - "Le rapport examine plusieurs attaques qui auraient été commises en raison de problèmes familiaux, de dépressions, de désespoir ou de maladies mentales" ; "Le rapport du COGAT affirme que certains jeunes Palestiniens qui commettent des attaques le font afin d’échapper à leur destin amer et d’obtenir la reconnaissance de ‘martyr’, qui les absoudra de tout comportement inhabituel ou de toute erreur, et la mort pourra fournir à leurs familles un soutien financier, par un dédommagement de l’Autorité palestinienne, et que par conséquent, ils ne seront plus un fardeau pour leurs familles".
http://fr.timesofisrael.com/un-rapport-du-cogat-met-en-lumiere-les-palestiniens-qui-par-les-attaques-veulent-en-realite-se-suicider/

- Le patron du foot palestinien a encore plaidé pour l’exclusion d’Israël de la FIFA (Times of Israel) - "Jibril Rajoub a dit « préférer aller directement vers des sanctions et une exclusion » de la fédération israélienne".
http://fr.timesofisrael.com/le-patron-du-foot-palestinien-a-encore-plaide-pour-lexclusion-disrael-de-la-fifa/
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 10:20

- New "Apartheid?" poster (Elder of Ziyon) - "There is an inexhaustible list of people and photos to add to this series".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/new-apartheid-poster.html

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 10:19
France

- Jean-Yves Camus : « Le nouvel antisémitisme est de l’ordre de la détestation de la France » (Le Monde) - "On constate des pics d’actes antisémites à l’occasion des événements au Moyen-Orient. Mais ce qui est impressionnant sur la durée, c’est que même dans les périodes où il ne se passe rien dans le cadre du conflit israélo-palestinien, le nombre d’actes reste très anormalement élevé lorsqu’on le compare aux années 1990, avant le début de l’Intifada, ce qui infirme, en grande partie, la thèse de la causalité".
http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/03/18/jean-yves-camus-le-nouvel-antisemitisme-est-de-l-ordre-de-la-detestation-de-la-france_5096746_3224.html
   "[..] - Jean-Yves Camus, directeur de l’Observatoire des radicalités politiques (Fondation Jean-Jaurès) : [...] On a assisté, en 2009 et 2014, à l’apparition d’une nouvelle génération de manifestant qui ne sait plus faire la part des choses entre juifs, israéliens, sionistes et non sionistes. C’est une nébuleuse très difficile à définir idéologiquement. Qu’il y ait des éléments extrémistes, des éléments d’extrême gauche, des soralo-dieudonnistes ne fait aucun doute, mais on cherche à la fois qui organise et quel est le ciment.
    - Le Monde : Ces événements sont accompagnés de flambées d’actes antisémites. Pourquoi ?
    - On constate des pics d’actes antisémites à l’occasion des événements au Moyen-Orient. Mais ce qui est impressionnant sur la durée, c’est que même dans les périodes où il ne se passe rien dans le cadre du conflit israélo-palestinien, le nombre d’actes reste très anormalement élevé lorsqu’on le compare aux années 1990, avant le début de l’Intifada, ce qui infirme, en grande partie, la thèse de la causalité. On ne peut se contenter d’années où on passe de 800 actes à 400 actes.
    - N’est-ce pas contradictoire avec la tendance à une société plus tolérante décrite par la CNCDH ?
    - La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) enregistre une augmentation constante de l’indice de tolérance, qui indique que la société française, globalement, devient plus tolérante. Mais il y a aussi une montée de la violence physique qui est assez nouvelle et pas simplement symbolique. A une époque, les actes antisémites les plus médiatisés étaient des profanations, dont les auteurs appartiennent souvent à la mouvance skinhead, néonazie. Mais c’est différent du sentiment d’insécurité qui vient de ce que tous les jours, vous-même ou vos enfants, surtout si vous êtes « visiblement » juif, êtes attaqué ou insulté au seul motif que vous êtes juif.
    - Les juifs restent-ils une cible « naturelle » aux yeux de l’opinion ?
    - Il y a, non pas une indifférence, mais un certain fatalisme chez certains de nos compatriotes pour qui les juifs sont des cibles. En même temps, je sens que quelque chose bouge dans une partie du pays. Une prise de conscience, des yeux qui se dessillent sur le fait que l’antisémitisme meurtrier ou violent n’est pas uniquement l’apanage de l’extrême droite. Il ne faut pas sous-estimer cette évolution. Il y a une large reconnaissance dans la population française du fait que nous avons affaire à un antisémitisme d’une nature différente de l’ancien et qui s’attaque aux juifs en tant que symbole de l’intégration, de l’acceptation de la laïcité, de leur rapport positif à l’Etat. Ce nouvel antisémitisme est de l’ordre de la détestation de la France. Au fond, le reproche qui est fait aux juifs, c’est d’être pleinement français. Heureusement, l’existence de cette forme d’antisémitisme se heurte de moins en moins au déni."

- Hamon président prendrait « une initiative pour la reconnaissance de l’Etat palestinien » (Times of Israel) - "« Aujourd’hui cette perspective est mise en doute par la poursuite de la colonisation », a-t-il déploré".
http://fr.timesofisrael.com/hamon-president-prendrait-une-initiative-pour-la-reconnaissance-de-letat-palestinien/

- Israël : quand Le Monde oublie d’informer, Gilles-William Goldnadel (Causeur)
http://www.causeur.fr/israel-onu-le-monde-desinformation-43324.html
   "Je l’ai écrit mille fois : en matière d’information, la première désinformation, c’est l’occultation. Ou le mensonge par omission.
    Peu de risques d’être confondu. Sauf lorsqu’on exagère. Et Benjamin Barthe du journal Le Monde, qui fut, il y a longtemps, un journal sérieux, avant qu’il n’exagère, a exagéré. B.B. a publié le 17 mars à 23h53 un article intitulé : « Sous la pression, l’ONU enterre le rapport accusant Israël d’apartheid ». À sa lecture, on sent bien que Benjamin n’est pas heurté par l’incongruité juridique manifeste du rapport. Et rien qu’à lire le titre, on comprend également que n’étaient les menaces de Trump et de Netanyahou, l’ONU aurait dû publier ce rapport objectif comme il en a publié tant d’autres pour flétrir Israël. Voilà ce qui doit heurter. Les lecteurs égarés du journal l’ont d’ailleurs signifié vertement dans leurs commentaires en condamnant l’infâme censure ainsi exercée.
    Mais trêve de persiflage. Venons-en aux faits ou plutôt à ceux qui sont soigneusement dissimulés. Selon B. Barthe, Richard Falk et Virginia Tilley, les deux auteurs du rapport de cette sous-commission économique régionale onusienne (1) qui a pris sans qu’on lui demande l’initiative de rapporter, seraient « des spécialistes du droit international ». Rien de plus. Certes, le fait que ces deux éminences préconisent dans leur rapport de s’en remettre aux boycotteurs antisionistes du BDS laissent à penser que nous n’avons pas seulement affaire à de purs esprits scientifiques. Mais un journaliste aspirant à la crédibilité minimale aurait dû se faire devoir d’édifier son lecteur sur le cas exceptionnellement extravagant de Richard Falk qui avait à de très nombreuses  et scandaleuses reprises défrayé la chronique.
    Histoire de mettre en perspective le rapport et expliquer son funeste destin. Pour faire bref, et pallier la carence cruelle du journaliste oublieux, je rappellerai donc, qu’entre autres titres de gloire, ce « spécialiste du droit international » a :
    - blâmé les États-Unis pour l’attaque du 11 septembre 2001.
    - fait le lien entre l’attentat  du marathon de Boston et la politique des États-Unis au Proche-Orient.
    - comparé les Israéliens aux nazis.
    - critiqué ceux qui considéraient l’ayatollah Khomeiny comme un réactionnaire fanatique.
    Les lecteurs du journal Algemeiner ont eu plus de chance que ceux du Monde, puisqu’un article du 17 mars intitulé « Falk aurait dû être discrédité depuis une décennie » leur a révélé ce qui précède et qui a été occulté aux lecteurs français.
    Ajoutons, pour faire bonne mesure, qu’en 2011, le Premier ministre britannique David Cameron avait condamné « vigoureusement » le juriste pour la publication d’un dessin antisémite. Qu’en 2012, le Foreign office avait à son tour condamné l’homme pour l’évocation d’un ouvrage considérant « qu’après tout, Hitler avait raison ».
    Wikileaks a également révélé l’existence d’un câble, daté du  16 février 2010, qui le qualifiait, selon l’Autorité palestinienne, de « partisan du Hamas ». Même Ban Ki-moon avait été contraint, en mai 2014, de condamner la haine pathologique de Falk envers Israël et de la pousser vers la sortie. Ce dernier avait déclaré, entre dizaines d’autres insanités, que « les sionistes [étaient] les ennemis de l’humanité ».
    Si les lecteurs du Monde avaient été informés comme ceux de l’Algemeiner, ils auraient compris immédiatement pourquoi un « spécialiste du droit international » en était venu à expliquer qu’il fait nuit à midi. Au lieu de cela, on leur a fait croire sciemment que deux universitaires sérieux s’étaient vus faire taire pour avoir voulu remplir leur impérieux devoir.
    Triste ironie de l’histoire, Le Monde du 18 mars intitulait fièrement un article : « Decodex : à l’heure de la post-vérité, se battre pour les faits »… Il y a pire que la post-vérité, c’est la sous-vérité. Pauvre monde.
Note :
    (1) Les états membres de cette Commission économique et sociale régionale pour l’Asie occidentale éprise de droit sont des dictatures arabo-islamiques. Pour l’anecdote, on citera le cas de la Mauritanie qui tolère encore actuellement l’esclavagisme par les Maures de membres de sa population noire défavorisée. Certains militants anti-esclavagistes ont été emprisonnés pour avoir protesté. Mais ni l’ONU de M. Falk, ni Le Monde de M. Barth ne sont très friands de ce genre d’anecdotes."

- AFP Article on Palestinian Incitement Avoids Examples, Tamar Sternthal (CAMERA) - "Even the headline of the article signals to readers that Israeli concerns about incitement are not to be believed".
http://www.camera.org/index.asp?x_context=9999&x_article=3601
   "[...] AFP does a great disservice by not including any of these examples which would enable readers to decide for themselves whether honoring these people by naming schools after them is a question of "incitement or history." Including actual examples from the primary sources (ie, the texbooks), as opposed to accusations, denials and statements from secondary sources, would make a stronger article. But it also would make a stronger case for Israel's well-founded concerns about the poisoning effect of Palestinian incitement.
    Beyond the partisan headline which singles out "incitement" for scare quotes, the article further tilts towards Palestinian claims when it comes to providing actual empirical evidence to support the Palestinian claim "that it is the overall situation created by the occupation that fuels hatred rather than schools." The article devotes several paragraphs to occupation, checkpoints, the security "wall" (though the vast majority of the barrier, which has greatly reduced terror attacks, is actually a fence), detours to schools, and destroyed schools in Gaza. AFP details, giving actual data: "In the Gaza Strip, ravaged by three wars since 2008, the last conflict in 2014 destroyed 24 schools and damaged 190 others."
    In contrast, AFP doesn't cite the number (scores) of Palestinian schools named of attackers who murdered Israeli civilians. Nor does it mention the countless camps and athletic competitions named after Palestinian killers of innocent civilians. (In addition, while AFP reported that "[s]ome [Palestinian] students are forced to make wide detours to reach their schools due to settlements in the area," but ignored the fact that all Israeli schools must have security guards posted outside to protect against Palestinian attackers.) [...]"

***************************************************
Israël

- Europe is REALLY Islamophobic compared to Israel (Elder of Ziyon) - "All of these restrictions in virtually all European countries are far greater than Israel's law. Yet no one speaks about it as a violation of human rights. Only Israel is singled out for its much milder restrictions".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/europe-is-really-islamophobic-compared.html

***************************************************
Gaza & Hamas

- Le Hamas aurait acquis des roquettes à courte portée très explosives (Times of Israel) - "Chaque roquette contiendrait des centaines de kilogrammes de matériel explosif, bien plus que les capacités des roquettes et des mortiers qui étaient précédemment entre les mains du groupe terroriste" ; "Même si le système anti-missile du Dôme de Fer peut intercepter des roquettes de courte portée, il est moins efficace contre les obus de mortier et les autres projectiles dont la portée est plus faible, car il ne peut pas localiser, viser et abattre sa cible assez rapidement".
http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-aurait-acquis-des-roquettes-a-courte-portee-tres-explosives/

***************************************************
Judée-Samarie

- Banksy's "Palestine Museum" indicates Arab "Palestine" is a myth (Elder of Ziyon) - "of all the posters in Banksy's museum [voir photos sur l'article] that we have photos of, almost all are either Zionist posters from the 1920s-1930s and kitschy representations of "Palestine" from American songwriters. Only one is actually Palestinian Arab - and that one doesn't celebrate Palestine but is simply anti-Israel agitprop. Banksy is pro-Palestinian and a gifted artist, yet his art museum of posters from "Palestine" show only that the Jews are the ones who have an emotional connection to the land, and that the Arabs' only interest is to get rid of the Jews. This may be the most accurate thing about Banksy's hotel".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/banksys-palestine-museum-indicates-arab.html
 
***************************************************
"Processus de paix"

- Why Isn't There a Palestinian State? (Prager University, Vidéo 5mn34) - une excellente petite vidéo résumant très efficacement les cinq rejets successifs de la solution "des deux Etats" par les Palestiniens (ou les Arabes).
https://www.youtube.com/watch?v=76NytvQAIs0

- Abbas: “The reason for all the disasters that the region and the world are suffering from” is “the occupation” (PMW)
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=709&fld_id=709&doc_id=20626
- Abbas again threatens the world with terror - and blames Israel (Elder of Ziyon) - "Blaming Israel for ISIS and Syria and Libya and Yemen and Iran is just a more sophisticated form of antisemitism. The "linkage" argument gets more absurd by the day, and yet Abbas needs it in order to justify his assault on the Jewish state. But in reality, as always, Abbas is giving the world a threat: as long as he doesn't get his demands met, he is promising more terror and bloodshed. This is officially-sanctioned blackmail".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/abbas-again-threatens-world-with-terror.html

- A rare rebuke to Abbas in major German newspaper (Elder of Ziyon) - On peut rêver de voir en France dans un journal de même importance une tribune étonnamment aussi peu complaisante pour le camp palestinien que celle du Die Welt.
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/a-rare-rebuke-to-abbas-in-major-german.html
   "As mentioned, Mahmoud Abbas was in Germany for a few days this week to have talks with Angela Merkel and to receive a "peace" award. An op-ed in Die Welt shows that not everyone is drinking from the "Abbas as peacemaker" Kool-Aid. Richard Herzinger writes for the newspaper:
   "It is clear  that Abbas and his Palestinian Authority (PA) are largely incapacitated. The now 81-year old President dare not resign, because for him and his Fatah organization there is fear that the radical Islamic Hamas could prevail in elections.
    Abbas travels endlessly around the world playing for time and to get international support for his attitude of refusal towards talks with Israel. And he shows his duplicity: Speaking in the West,  as now he says in Berlin, he claims that he strives for nothing but "stability" and peaceful coexistence of Palestine and Israel.
    Yet at his home no day passes where the official PA media and schools do not spread anti-Jewish hate propaganda, wild anti-Israeli conspiracy theories and support for the terrorist cult of martyrdom.
    Instead of getting obsessed only on the Israeli settlement policy, Berlin should tell  Abbas to finally call for a massive renunciation of this glorification of violence. The threat that otherwise we would curtail the huge amounts of aid money to the PA  might be helpful."

    Slowly but surely, the cult of eternal Palestinian victimhood is being dismantled."
- Alternative facts: Abbas tells German NGO that he seeks peace. And that Palestinians are Canaanites (Elder of Ziyon) - "Abbas said "The nation of Palestine, throughout its long history, has been a beacon of radiating and generosity,  and our people are an extension of the 3500 year old Canaanite civilization 3,500 years ago, with urban communities thousands of years old." Both his assertions that Palestinians seek real peace and that they are Canaanites are equally true. Some national leaders get pilloried for playing fast and loose with the facts. And some are honored for it".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/alternative-facts-abbas-tells-german.html

- Palestinian kids in Doha are taught to support terror and that Israel doesn't exist (Elder of Ziyon) - "Let's look at what they teach. First, Israel doesn't exist. The only country between Egypt and Jordan is "Palestine." Second, violence is wonderful. Third, UNESCO supports this school". Voir les images illustrant ces "enseignements" sur le site de l'article.
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/palestinian-kids-in-doha-are-taught-to.html

- Fatah students: Martyrs' blood will create state (PMW) - "At two Palestinian universities, An-Najah National University in Nablus and Al-Quds Open University, Fatah's student movement Shabiba is sending a clear message as to the path they advocate. On their logos [voir sur le site], the following text appears: "From the sea of blood of the Martyrs (Shahids) we will create a state". The logo is a coat of arms featuring on a raised fist in the shape of the PA map of "Palestine" that presents all of Israel as "Palestine" together with the PA areas. The symbol also features an image of the Dome of the Rock and the keffiyeh (Arab headdress) pattern. Both Fatah student movement branches use this logo, while adding the name of their respective universities".
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=20676

***************************************************
Jordanie

- Jordanian cleric disputes that Muslims are racist by going on an antisemitic rant (Elder of Ziyon)
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/jordanian-cleric-disputes-that-muslims.html
   "This is too funny. On March 3, Syrian-Jordanian cleric Sheikh Muhammad Sa'id Hawa delivered a Friday sermon in which he disputed that Palestinian children are taught hate. He instead said that Palestinian children were nurtured, along with their mother's breast milk, with the notion that Palestine as pure Muslim and Arab land, which was plundered by the Jews. "What racist hate speech are they talking about?" he asked."

***************************************************
Syrie

- Syrie : 33 morts dans un raid de la coalition sur une école (AFP) - "Au moins 33 civils ont péri en Syrie dans un raid aérien mené par la coalition internationale antidjihadistes sous commandement des Etats-Unis sur une école servant de centre pour les déplacés". On en parle très peu dans nos médias. Imaginez ce qu'il en aurait été si Israël avait fait un tel carnage en bombardant une école. Et encore une fois, l'argument sophistique habituel ("oui mais là ce sont des dictatures donc ça compte pas, on s'intéresse à ce qui nous ressemble") ne tient pas du tout la route ici, puisqu'il s'agit bien de la "coalition internationale sous commandement des Etats-Unis".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/22/97001-20170322FILWWW00082-syrie-33-morts-dans-un-raid-de-la-coalition-sur-une-ecole.php
- Syrie : plus de 40 civils tués lors de raids (AFP) - "Plus de 40 civils ont été tués en 48 heures en Syrie dans des raids aériens probablement menés par la coalition dirigée par les Etats-Unis, dont les troupes participent à une opération antijihadistes dans le nord du pays".
https://fr.news.yahoo.com/syrie-33-morts-raid-a%C3%A9rien-centre-d%C3%A9plac%C3%A9s-081716770.html

***************************************************
Irak

- Des dizaines de civils tués après une frappe de la coalition à Mossoul (Reuters) - "Plusieurs dizaines de civils, peut-être plus de 200, ont péri après une frappe aérienne de la coalition sous commandement américain dans la partie occidentale de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak, où sont assiégés les djihadistes du groupe Etat islamique (EI)" ; "le chef de la municipalité de Mossoul, Abdoul Sattar al Habbo, qui supervise les secours, a déclaré samedi soir que 240 corps avaient été extraits des décombres. Une précédente estimation faisait état de 130 morts. "Nous sommes abasourdis par le nombre effrayant de pertes de vies humaines", a commenté Lise Grande, coordinatrice humanitaire de l'Onu pour l'Irak".
https://fr.news.yahoo.com/des-dizaines-civils-tu%C3%A9s-apr%C3%A8s-une-frappe-la-092437852.html

- Mosul, Gaza and the world’s hypocrisy, Ben-Dror Yemini (Ynet) - "ISIS learned from Hamas how to use civilian populations as human shields. While hundreds of civilians have been killed in US-led airstrikes in Iraq, there have been absolutely no protests and no claims of ‘war crimes.’ Those are reserved for one country only—Israel".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4941594,00.html
   "Hundreds of women and children were killed in west Mosul last week. The Americans bombed the area, as part of their cooperation with the Iraqi army against the Islamic State. The tragedy did not make the headlines. Claims of “war crimes” were nowhere to be found either. Neither was something more moderate like claims of “a disproportional response.” There were no protests whatsoever. The hostile sentiments, like the condemnatory headlines, are reserved for only one country in the world—Israel.
    The United Nations issued condemnations—not against those who bombed the area, but against the use of civilians as a “human shield.” The New York Times, which constantly condemned Israel during Operation Protective Edge, argued mostly with Trump: “Taken together, the surge of reported civilian deaths raised questions about whether once-strict rules of engagement meant to minimize civilian casualties were being relaxed under the Trump administration.”
    One might have assumed that since 2003, or maybe only from 2008, the strict rules of engagement had led to minimum civilian casualties. Well, the figures show that 268,000 civilians have been killed in Iraq since the war began there in 2003. There is no proof that former President Barack Obama reduced the number of casualties. The use of drones, for example, was 10 times higher during the Obama era than during the George W. Bush era.
    Chairman of the Joint Chiefs of Staff Martin Dempsey has admitted in the past that in an effort to reduce the number of civilian casualties, he sends his officers to Israel, which “went to extraordinary lengths to limit collateral damage and civilian casualties” in Gaza. That did nothing to lower the level of hostility towards Israel. Neither did the guidelines issued for Hamas militants, ordering them to operate from within a civilian population in order to increase the number of innocent casualties, so as to increase the pressure on Israel.
    It’s clear that from a comparative perspective, the number of civilian deaths caused by Israel is much lower. Hamas spokespeople, even more than ISIS fighters, have repeatedly boasted that they use civilians—mainly women and children—as a human shield. ISIS learned from Hamas, hoping that the same international pressure exerted on Israel would be exerted on the coalition forces as well. The organization’s fighters were stationed on the roofs of bombed buildings. The mission was accomplished. Hundreds of civilians were killed.
    I am writing this because we are already hearing the sounds of the drums of war in the background: there has been a rise in the number of rockets fired from the Gaza Strip, Hamas has elected a militant leader, Yahya Sanwar, and like all jihad organizations, it is investing in the industry of death—in tunnels and rockets rather than in the strip’s reconstruction. As soon as the conflict begins, the global response will be the exact same response as in the previous rounds. The protests will be against Israel, not against Hamas.
    That doesn’t mean that there is nothing we can do. There is. Israel should initiate a dramatic, far-reaching proposal to end the blockade on the strip. The formula should be reconstruction in exchange for demilitarization. If Hamas says yes, Israel will benefit. If Hamas says no, Israel will gain important diplomatic leverage.
    Israel is neither the US nor NATO. Israel is not treated like the rest of the Western states. As soon as the first reports about civilian casualties emerge, international pressure will begin, including demonstrations, protests and condemnation articles. Forgiveness and restrain in such situations are reserved for every other army, but not for Israel. And we should admit that the international protest, which turns Israel into a criminal, affects tactical and strategic decisions during the fighting.
    An Israeli initiative won’t eliminate the anti-Israel hypocrisy, but it will help Israel deal with the traps prepared by Hamas in order to increase the number of civilian casualties. Israel is preparing for the next conflict. The preparations should focus on diplomacy too."

***************************************************
Yémen

- Yémen : 100 civils tués par mois selon l'Onu (Reuters) - "La guerre au Yémen fait 100 morts par mois dans la population civile, et depuis l'intervention militaire conduite par l'Arabie saoudite il y a exactement deux ans, 4773 civils ont été tués et 8272 autres blessés".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/24/97001-20170324FILWWW00229-yemen-100-civils-tues-par-mois-selon-l-onu.php
- « Au Yémen, une guerre que l’Occident ne veut pas voir » (Le Monde) - "Il existe peut-être une forme de lassitude dans l’opinion vis-à-vis du Moyen-Orient, d’autant plus que la Syrie et la Palestine éveillent traditionnellement plus d’intérêt dans l’opinion publique française. La situation humanitaire est pourtant alarmante. Les chiffres sont sujets à caution, mais l’Organisation des Nations Unies (ONU) estime à 10 000 le nombre minimum de victimes, dont une moitié de civils. Les ONG parlent, elles, d’une situation de « pré-famine »."
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/03/25/au-yemen-une-guerre-que-l-occident-ne-veut-pas-voir_5100667_3232.html
 
***************************************************
ONU

- The UN 101: The UN Human Rights Council (Vidéo 1mn33) - petit rappel pédagogique sur ce qu'est réellement le si mal nommé Conseil des Droits de l'Homme.
https://www.youtube.com/watch?v=_KakhNLkmDc

- UN 101 with Ambassador Prosor: Agenda Item #7 (Vidéo 2mn23)
https://www.youtube.com/watch?v=34tp-d8jVq8

- Les Etats-Unis boycottent les discussions du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU sur Israël (AFP)
http://fr.timesofisrael.com/les-etats-unis-boycottent-les-discussions-du-conseil-des-droits-de-lhomme-de-lonu-sur-israel/
   "[...] Le point sept est à l’ordre du jour de chaque session du Conseil, trois fois par an, et permet de discuter des violations des droits de l’Homme commises par Israël à l’encontre des Palestiniens. Toner a déclaré que ce point menaçait la crédibilité du Conseil. « Les actions mises en œuvre aujourd’hui sont encore un autre rappel de la partialité de l’instance à l’encontre d’Israël, a-t-il dit. Aucune autre nation n’a un point fixe qui lui est consacré. L’existence même de ce point est l’une des plus grandes menaces à la crédibilité du Conseil. Cela dessert les intérêts du Conseil que d’isoler un seul pays de manière déséquilibrée. »
    Israël est le seul sujet spécifique à un pays qui occupe une position permanente dans les discussions du Conseil, une ouverture au débat sur l’Etat juif qui est régulièrement l’occasion d’invectives anti-israéliennes de la part des états-membres arabes et musulmans. « Cette semaine, les Etats-Unis voteront contre toute résolution dépendant de ce point et, encouragent d’autres pays à faire de même », a déclaré Toner. [...]"

**************************************************
Iran

- Khamenei : la réification des femmes est probablement un “complot sioniste” (Times of Israel) - "L’Ayatollah Ali Khamenei, le Guide suprême iranien, a déclaré dimanche que la réification des femmes en Occident faisait « très probablement » d’un « complot sioniste pour détruire la communauté humaine »." Le tweet original est très amusant : "Designating women as goods & means of pleasure in western world, most probably, is among Zionists’ plots to destroy human community".
http://fr.timesofisrael.com/khamenei-la-reification-des-femmes-est-probablement-un-complot-sioniste/
- Khamanei says treating women as equals is a Zionist plot to destroy humanity (Elder of Ziyon) - "Of course, in Iran women are not allowed to show their hair in public, married women cannot leave the country without their husband's permission, a woman's testimony is worth half that of a man and men can marry up to four wives.  Anyone against that is of course part of the Zionist plot to destroy human society. Oh, and Iran is a world leader in human trafficking of women for sexual exploitation".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/03/khamanei-says-treating-women-as-equals.html
- Le féminisme ? Un "complot sioniste" d'après le guide suprême iranien (Conspiracy Watch) - "En septembre 2016, Ali Khamenei avait déclaré que « les femmes qui font du vélo en public (...) attirent souvent l’attention des hommes et poussent la société vers la corruption morale et la débauche ». Interdites de bicyclette, les femmes iraniennes n’ont pas non plus la permission de circuler tête nue dans la rue ou d’exercer un emploi sans l’autorisation de leur époux. L'Iran occupe la 139ème place mondiale (sur 144) en matière d'égalité entre les sexes selon le dernier classement du Forum économique mondial".
http://www.conspiracywatch.info/Le-feminisme-Un-complot-sioniste-d-apres-le-guide-supreme-iranien_a1779.html
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages