Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 09:27

- Vox: Israeli-Arab Conflict One of World's "Most Violent" Disputes (CAMERA) - "Is that a fair characterization? A recent Reuters overview shows that, even during the he bloodiest year of Arab-Israeli fighting in decades, 2014, the number of casualties in Israel, Gaza and the West Bank paled in comparison to Syria, Iraq, Afghanistan, Nigeria, South Sudan, Pakistan, Sudan, Ukraine, Somalia, Central African Republic, and Libya. The 2014 Gaza conflict accounted for about 2,000 of 100,000 battle-related deaths worldwide that year. (The graphic along the left margin, by the Peace Research Institute Oslo (PRIO), shows the fatalities from Arab-Israeli fighting in the context of 2014's conflicts worldwide.)"
http://blog.camera.org/archives/2017/08/vox_israeliarab_conflict_one_o.html

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 09:27
"Processus de paix"

- L’AP et le Hamas reprennent le mensonge de l’incendie de la mosquée Al-Aqsa par les Juifs (Times of Israel) - "Les dirigeants palestiniens font le lien entre l’incendie volontaire, il y a 48 ans, allumé par un touriste chrétien atteint d’une pathologie mentale et le récent conflit sur le mont du Temple".
http://fr.timesofisrael.com/lap-et-le-hamas-reprennent-le-mensonge-de-lincendie-de-la-mosquee-al-aqsa-par-les-juifs/

- 2017 Palestinian textbooks (used by @UNRWA) remain as false and hateful as ever (Elder of Ziyon) - "David Bedein, who has done more than almost anyone to expose the hate taught in UNRWA schools, has looked at the latest crop of textbooks published under the auspices of the Palestinian Authority in 2017".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/08/2017-palestinian-textbooks-used-by.html

- Song on PA TV children's program: Israeli cities are in "Palestine" (Vidéo 43 secondes)
https://www.youtube.com/watch?v=lALhCgLPaaA

********************************
BDS

- Une reine de beauté libanaise perd son titre suite à une visite en Israël (Times of Israel) - "Les lois anti-Israël ont mené Beyrouth à priver Amanda Hanna de sa couronne de Miss Lebanon Emigrant 2017".
http://fr.timesofisrael.com/une-reine-de-beaute-libanaise-perd-son-titre-suite-a-une-visite-en-israel/

- Le plus grand syndicat canadien rejoint le BDS (Times of Israel) - "Selon le Canadian Jewish News, la motion a été votée lors de la journée de convention « Solidarité pour un monde meilleur » du syndicat Unifor, avec une douzaine d’autres motions. L’Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé canadien".
http://fr.timesofisrael.com/le-plus-grand-syndicat-canadien-rejoint-le-bds/

- Des artistes se retirent d’un festival de Berlin, en partie financé par l’ambassade israélienne (Times of Israel) - "Quatre groupes venus de pays arabes, ainsi que des musiciens de Finlande et du Royaume-Uni, ont annulé leur participation en raison d’un don de 500 euros de l’Etat juif".
http://fr.timesofisrael.com/des-artistes-se-retirent-dun-festival-de-berlin-en-partie-finance-par-lambassade-israelienne/

********************************
Syrie
 
- Syrie: des dizaines de civils tués dans des raids de la coalition à Raqa (AFP, 22 août) - ""Les bilans sont élevés car les frappes ciblent des quartiers du centre-ville très densément peuplés", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, le chef de l'OSDH. "Il y a des immeubles remplis de civils qui tentent de fuir les lignes de front. Les raids de la coalition visent tout bâtiment où sont détectés des mouvements de Daech", a-t-il ajouté".
https://fr.news.yahoo.com/syrie-42-civils-tu%C3%A9s-raids-coalition-%C3%A0-raqa-070821810.html
- «Les obus frappaient une maison après l’autre. C’était indescriptible, on aurait dit la fin du monde.» (Libération) - "Des victimes et témoins racontent être pris au piège entre l’EI, qui les utilise comme «boucliers humains», et les tirs et frappes aériennes des forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis".
http://www.liberation.fr/planete/2017/08/24/les-obus-frappaient-une-maison-apres-l-autre-c-etait-indescriptible-on-aurait-dit-la-fin-du-monde_1591775
- Syrie : à Rakka, les civils victimes de bombardements intensifs de la coalition contre l’EI (Le Monde) - "A Rakka, ces morts de civils sont par ailleurs largement imputables aux méthodes de défense employées par l’EI, qui cherche à maintenir les habitants au cœur des zones de combat. Les populations qui n’ont pas pu fuir Rakka sont utilisées comme boucliers humains. Les djihadistes s’en servent pour tenter d’échapper aux frappes et aux tirs d’artillerie, tout en utilisant les options offertes par le tissu urbain pour se camoufler ou se déplacer sans être repérés". Les médias prennent ici beaucoup de précautions pour justifier ces dégâts collatéraux dont les civils sont victimes... mais étaient pourtant incapables d'une même mansuétude envers Tsahal lorsque le Hamas pratiquait exactement la même méthode de boucliers humains. Certains trouvaient même proprement scandaleux les explications israéliennes, alors qu'ils la pratiquent aujourd'hui allègrement pour excuser les frappes de la coalition anti-EI. Le double standard est assez flagrant, bien sûr.
http://abonnes.lemonde.fr/syrie/article/2017/08/25/syrie-a-rakka-les-civils-victimes-de-bombardements-intensifs-de-la-coalition-contre-l-ei_5176716_1618247.html
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 10:21

ElderToons

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 10:18
France

- Jérusalem dans une spirale de violence (Le Monde éditorial, 24 juillet) - tous les clichés du narratif pro-palestinien sont présents dans cet éditorial, au point de devenir un cas d'école de couverture médiatique biaisée en France. Premier paragraphe : on mentionne que "l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam, est soutenue, sur un côté, par le mur des Lamentations, l’un des lieux les plus sacrés du judaïsme" ; on oublie totalement le Mont du Temple, premier lieu saint du judaïsme, au profit du "mur des Lamentations" qui serait un lieu saint juif parmi d'autres ; la priorité semble donc accordée à la revendication religieuse musulmane (et tant pis au passage si cette esplanade n'est pas le troisième lieu saint pour l'islam chiite). Deuxième paragraphe : "chacune des parties prenantes habille de plus en plus aux couleurs du religieux sa revendication nationale" ; "[ces violences] sont l’aboutissement d’une situation où, faute de compromis territorial et de négociations de paix, la passion religieuse a pris le pas sur le politique" ; on établit donc un parallèle entre la partie israélienne qui souhaite seulement prendre une mesure de sécurité, et la partie palestinienne qui ne cesse de faire référence à une lutte religieuse pour "sauver Al Aqsa" des infidèles, toutes deux étant mises au même niveau ; enfin on va jusqu'à suggérer que les violences palestiniennes sont la conséquence d'une absence de "compromis territorial", laissant clairement entendre que c'est encore et toujours la faute à l'éternelle et prétendue "intransigeance israélienne". Cinquième paragraphe : "le premier ministre est sous la pression de sa droite, qui veut imposer la souveraineté israélienne en tous lieux et défend le maintien des portiques quelles qu’en soient les conséquences. On les connaît : cinq morts et 825 blessés depuis le 21 juillet chez les Palestiniens ; trois Israéliens tués au couteau par un Palestinien de 20 ans, au nom de la « défense » de l’esplanade, dans la colonie d’Halamish" ; ici non seulement au place au même niveau la mort d'émeutiers avec celle de civils dans leur maison, on va jusqu'à présenter le massacre d'une famille comme simple "conséquence" de la présence des portiques, le terroriste apparaissant dès lors comme un pur rouage dans une mécanique dont seuls les Israéliens tiennent les commandes, et l'incitation palestinienne à la haine disparaissant entièrement de la chaîne des causes. Dernier paragraphe : "Parce qu’il est à la tête d’un gouvernement qui défend d’abord l’extension de la colonisation, M. Nétanyahou ne veut pas céder sur les portiques après la tuerie d’Halamish" ; comme toujours seuls les Israéliens semblent être les véritables acteurs susceptibles de modifier les événements, et les Palestiniens se voient allégés de toute responsabilité pour leurs violences ; et on en profite au passage pour mentionner l'infâme "colonisation", même si ça n'a strictement aucun rapport avec la situation actuelle ; ça permet un rappel aussi subreptice qu'efficace que le semeur de trouble dans la région reste toujours l'Etat juif, quelle que soit l'actualité. J'ai sauté quelques autres passages problématiques, il me semble que ces extraits suffisent pour appréhender toute l'idéologie derrière un éditorial qui se prétend impartial et objectif, tel qu'attendu dans un "journal de référence". NB : les commentaires sont à l'avenant, et montrent que les lecteurs ont bien compris le message sous-jaçent ("Tant que les Etats ne procéderont pas à un boycott ou un embargo, rien ne changera véritablement", "La résistance des Palestiniens est parfaitement compréhensible d'autant plus que la morale universelle tout comme le droit international sont de leur côté", "Le gouvernement israélien actuel porte une lourde responsabilité en encourageant, entre autres les colonies sauvages dont l'objectif, désormais clair, est d'empêcher la solution à deux états , mais aussi en créant sciemment les conditions de radicalisation des palestiniens", "Le gouvernement isrealien de droite cherche toutes les occasions pour jeter de l'huile sur le feu, provoquer les palestiniens. Comme depuis des dizaines d'années, humiliations et provocations, occupations des terres palestiniennes, etc. L'apartheid est de plus en plus élaboré et actif, mais tout apartheid a une fin, les israéliens l'oublient"... etc. etc.)
http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2017/07/24/jerusalem-dans-une-spirale-de-violence_5164255_3232.html

- Selon une responsable de la gauche israélienne : « Mélenchon est un odieux antisémite » (JSS) - "Nadav Eyal, journaliste de la 10e chaine (Aroutz 10) évoque l’affaire. Il cite les propos de Mélenchon [contre le discours de Macron lors de la commémoration du Vél d'Hiv]. Et il obtient sur Twitter une réponse de Shelly Yehimovitz qui ne laisse aucune place au doute. « Il y a quelques années, j’ai dû le supporter pendant 4 jours, au cours d’un colloque à Naples. Il faisait preuve d’un antisémitisme qui suscitait l’écœurement et l’effroi », écrit la députée israélienne. Contacté par Coolamnews, Dror Even Sapir a indiqué avoir tenté d’obtenir des éclaircissements à ce sujet auprès du porte-parole de Shelly Yehimovitz, sans succès pour le moment. Reste que ce commentaire de l’ancienne leader travailliste israélienne, jette un jour nouveau sur la personnalité du leader de la France insoumise".
https://jssnews.com/2017/07/25/selon-une-responsable-de-la-gauche-israelienne-melenchon-est-un-odieux-antisemite/

*****************************************
Crise du Mont du Temple

- Temple Mount: What's the point in praying if you can't bring your gun? (Honest Reporting, Vidéo 3mn23) - un bon résumé de la situation de ces dernières semaines.
https://www.youtube.com/watch?v=ryKeoZaipDs
- Arab Leadership Lies on the Temple Mount: 75 Years of Incitement (Vidéo 2mn11) - un bon résumé des effets de l'incitation à la haine depuis des décennies.
https://www.youtube.com/watch?v=Ji_sERexWpc

- 2 émeutiers palestiniens morts lors d’affrontements près de Jérusalem (Times of Israel) - "L’un des émeutiers, âgé de 18 ans, est mort lorsque le cocktail Molotov qu’il voulait lancer sur les forces israéliennes a explosé sur lui".
http://fr.timesofisrael.com/2-emeutiers-palestiniens-morts-lors-daffrontements-pres-de-jerusalem/
- Fatah d’Abbas : « la campagne pour Jérusalem a commencé » (Times of Israel) - "Le parti de l’AP au pouvoir appelle à une lutte continue pour « prendre le contrôle d’Al-Aqsa » et vaincre « le complot raciste israélien » sur le mont du Temple".
http://fr.timesofisrael.com/fatah-dabbas-la-campagne-pour-jerusalem-a-commence/
- Jerusalem Arab denies any Israeli police were killed by Arabs, "Yahud always lie" (video) (Elder of Ziyon) - "This English-speaking Arab says that the Israeli police killed each other, that Jews always lie and that she hopes for violence".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/jerusalem-arab-denies-any-israeli.html

- Tensions au Proche-Orient : "La chose la plus importante est la défense de la mosquée Al-Aqsa" (France TV info) - "C'est la chose la plus importante pour nous dans le pays. Notre religion est plus importante que notre terre. La terre, on est de passage dessus alors que Dieu nous a fait pour la religion."
http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/tensions-au-proche-orient-la-chose-la-plus-importante-est-la-defense-de-la-mosquee-al-aqsa_2298105.html
   "[...] Dans le quartier d'Al-Tur, dans la partie annexée de Jérusalem, la famille Abu Ghana affiche une forme de fierté : le jeune fils, Mohamed, est mort vendredi 21 juillet dans des heurts avec l’armée. Son nom est désormais associé à la mosquée Al-Aqsa. "Il a été tué au nom d'Al-Aqsa. Et la chose la plus importante, c'est la défense d'Al-Aqsa", répète sa grand-mère, Fayza, assise sur les traditionnelles chaises en plastique, au pied de la grande maison familiale.
    Ici, Al-Aqsa a un pouvoir fédérateur. Omran Abu Ghana va prier tous les jours dans la rue, déterminé à "résister" avec les autres. "C'est quelque chose qui unit les Palestiniens, affirme-t-il. Ça rassemble les partis comme le Hamas et le Fatah, tous les gens de Jérusalem et tous les gens de Palestine. Aujourd'hui, on est très uni."
    Dans le quartier, beaucoup se définissent maintenant comme des "mourabitoun", les "sentinelles" d’Al-Aqsa, dont l’organisation, accusée d’appeler à la violence, a été interdite par les Israéliens il y a deux ans. Jaodat indique faire partie des supporters d'Al-Aqsa. Ce travailleur du bâtiment explique qu'il a arrêté de travailler pour les Israéliens. Aujourd'hui, pour lui, la défense du lieu saint est plus mobilisatrice que la cause palestinienne.
    "C'est la chose la plus importante pour nous dans le pays, assure Jaodat. Il y a plein de gens qui se sont mis à prier, il y a des gens qui sont venus alors qu'ils ne venaient jamais à Al-Aqsa. Notre religion est plus importante que notre terre. La terre, on est de passage dessus alors que Dieu nous a fait pour la religion." Jaodat raconte qu’il apporte des bouteilles d’eau aux fidèles et qu’il encourage à la prière dans la rue. [...]"

- Israël cherche à régler la "crise des portiques" (Reuters) - "Soucieux de désamorcer la crise, le gouvernement israélien l'est aussi de ne pas paraître céder aux exigences palestiniennes."Les détecteurs de métaux vont rester. Ce n'est pas aux meurtriers de nous dire comment fouiller les meurtriers", a déclaré dimanche le ministre du Développement régional, Tzachi Haneghi, sur les ondes de Radio Israël. "S'ils (les Palestiniens) ne veulent pas entrer dans la mosquée, qu'ils n'y entrent pas." Son collègue de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a toutefois laissé entendre que d'autres mesures pourraient être mises en place aux entrées de l'esplanade des Mosquées. Soulignant l'instabilité de la situation sur les ondes de la radio de l'armée, il a évoqué l'installation de caméras dotées de systèmes de reconnaissance faciale. Cela éviterait de faire passer par les portiques "des gens que la police connaît, ceux qui vont prier régulièrement, les personnes très âgées, etc", a-t-il expliqué".
https://fr.news.yahoo.com/isra%C3%ABl-cherche-%C3%A0-r%C3%A9gler-la-crise-des-portiques-053918145.html

- Le gouvernement israélien annonce le retrait des portiques (Reuters) - "Au terme d'une réunion de plusieurs heures, les membres du cabinet israélien de sécurité ont donc voté dans la soirée en faveur du retrait des détecteurs. Selon le communiqué, ils ont décidé de suivre les recommandations des services de sécurité et de remplacer les portiques par des systèmes de "vérification intelligents". Cent millions de shekels (24 millions d'euros) ont été alloués à l'achat du matériel et au renforcement du dispositif policier sur le site. Des employés municipaux ont commencé à installer des bras métalliques dans plusieurs rues de la vieille ville pour y fixer des caméras de surveillance".
https://fr.news.yahoo.com/le-gouvernement-isra%C3%A9lien-annonce-le-retrait-des-portiques-051549590.html
- Esplanade des Mosquées: Israël retire les détecteurs de métaux (AFP) - "Le cabinet de sécurité israélien a accepté "la recommandation de tous les organismes de sécurité de remplacer l'inspection au moyen de détecteurs de métaux par une inspection de sécurité basée sur des technologies avancées et sur d'autres moyens", a déclaré le bureau du Premier ministre dans un communiqué. Un journaliste de l'AFP a vu dans les premières heures de mardi une équipe d'ouvriers en train d'enlever les détecteurs à l'une des entrées de l'esplanade" ; "Il n'était pas possible de savoir immédiatement quelle était la nature des "technologies avancées" mentionnées par le communiqué officiel israélien. Mais des caméras ont été installées cette semaine à certaines entrées du site".
https://fr.news.yahoo.com/esplanade-mosqu%C3%A9es-isra%C3%ABl-nutilisera-d%C3%A9tecteurs-m%C3%A9taux-001046440.html

- Jérusalem : les portiques sont retirés de l’esplanade des Mosquées, Piotr Smolar (Le Monde) - "Les Palestiniens s’inquiètent déjà que ces caméras intelligentes puissent révéler la « nudité » des croyants à l’entrée du lieu saint, et notamment des femmes venant prier"...
http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/07/25/jerusalem-les-portiques-vont-etre-retires-de-l-esplanade-des-mosquees_5164543_3218.html
   "[...] Cette décision du cabinet a été prise officiellement « sur recommandation de tous les organes de sécurité ». Le gouvernement prévoit des mesures alternatives « reposant sur des technologies avancées », précise un communiqué. Un budget spécial de 100 millions de shekels (24 millions d’euros) sera dégagé pour la réalisation du plan, au cours des six prochains mois. Il s’agit notamment de caméras très sophistiquées, de reconnaissance faciale et thermique. Elles pourraient être déployées, non pas à l’endroit même où se trouvaient les portiques, mais dans l’ensemble de la vieille ville, ce qui permettrait de désamorcer la contestation. Les Palestiniens s’inquiètent déjà que ces caméras intelligentes puissent révéler la « nudité » des croyants à l’entrée du lieu saint, et notamment des femmes venant prier. [...]
    Mardi matin, les représentants musulmans ont rejeté les nouveaux aménagements annoncés par Israël et indiqué qu’ils maintenaient le boycott de l’esplanade des Mosquées. Ofer Zalzberg, analyste de l’organisation International Crisis Group, craint « de nouvelles frictions, parce que beaucoup d’attention s’est focalisée sur le site et que les Palestiniens se sentent renforcés ». Selon ce spécialiste, Israël « devrait trouver un nouveau mode de décision en commun avec les représentants du Waqf [la fondation pieuse jordanienne gérant l’esplanade], en liaison avec les imams locaux à Jérusalem-Est ». [...]"
- The Waqf power play and the Zionist desire to see naked Muslim women (Elder of Ziyon) - "Those salacious Jews, always coming up with new ways to humiliate virtuous Muslim women".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/the-waqf-power-play-and-zionist-desire.html
- La police dément la présence de caméras à rayons X sur le mont du Temple (Times of Israel) - "La police a indiqué dans un communiqué qu’elle « n’utilise aucun type de caméras qui porte atteinte à l’intimité, de quelque manière que ce soit, et n’a pas l’intention de faire usage de ce type de caméras dans le futur ». « Le but de ces caméras et de protéger le public et de la garder en sécurité », poursuit le communiqué, avant d’ajouter que toutes les vérifications de sécurité « sont réalisées dans le respect le plus total du public et de son intimité, qu’il s’agisse de fidèles ou de passants, et à plus forte raison quand il s’agit de femmes »."
http://fr.timesofisrael.com/la-police-dement-la-presence-de-cameras-a-rayons-x-sur-le-mont-du-temple/
- Palestinians "experts" certain that new security cameras will see people naked, disrupt pacemakers (Elder of Ziyon) - "This is not one random Arab dude who believes this. This is an actual PA "expert" who is claiming that a surveillance camera can, at perhaps 50 meters away, shoot X-ray type waves and do everything a one-at-a-time airport screening machine can do to hundreds of people at once".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/palestinians-experts-certain-that-new.html

- Les autorités musulmanes maintiennent le boycott de l'esplanade des Mosquées (AFP)
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/25/97001-20170725FILWWW00087-les-autorites-musulmanes-maintiennent-le-boycott-de-l-esplanade-des-mosquees.php
   "Les autorités musulmanes à Jérusalem ont demandé aux fidèles de continuer à boycotter l'esplanade des Mosquées malgré la décision d'Israël de retirer des détecteurs de métaux controversés installés à l'entrée du troisième lieu saint de l'islam. "Pas d'entrée dans la mosquée Al-Aqsa sur l'Esplanade jusqu'à ce qu'un comité technique du Waqf (organisme gérant les biens musulmans à Jérusalem-Est) fasse une évaluation de la situation et que la situation revienne à ce qu'elle était avant le 14 juillet", date d'une attaque contre des policiers israéliens qui avait conduit l'Etat hébreu à installer de nouveaux dispositifs de sécurité dont les détecteurs de métaux."
- Les musulmans continuent le boycott du mont du Temple malgré le retrait des détecteurs de métaux (Times of Israel) - "Salah Abu Agrafa, qui est venu prier avec ses deux fils, a déclaré au Times of Israel que les nouvelles mesures de sécurités « profanent le lieu saint » et qu’il n’ira sur le mont du Temple que lorsque le Waqf aura donné son accord. « Ce n’est pas une victoire pour nous », dit-il. « Ils ont retiré les détecteurs de métaux pour les remplacer par des caméras à rayons X qui peut voir nos femmes nues. » D’autres craignent que ces caméras ne donnent le cancer" ; "Des dizaines de femmes musulmanes du groupe illégal Murabitat se sont prosternées sur des tapis de prières qu’elles avaient emmenées et étendu sur le sol en pierre de la Vieille ville. D’autres scandaient des chants contre les autorités israéliennes. « Avec notre sang et notre âme, nous libérerons Al-Aqsa », chantaient-il. Un autre chant appelait au ralliement contre « Netanyahu le conquérant ». Face aux manifestants, des dizaines de gardes-frontières, équipées de matériel anti-émeutes se tenaient prêts à faire face à tout éclatement de violence, comme cela a été le cas ces derniers jours".
http://fr.timesofisrael.com/les-musulmans-continuent-le-boycott-du-mont-du-temple-malgre-le-retrait-des-detecteurs-de-metaux/
- Fatah: "With our blood we will thwart the Zionists' plans" (PMW) - "Even though Israel today is removing the metal detectors from the entrances to the Temple Mount, which were placed following a terror attack there on July 14, 2017, in which 2 Israelis were murdered, Abbas' Fatah Movement is still protesting against Israel's security measures and vowing to "thwart the Zionists' plans" with "our blood"."
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21612
- "Allah, liberate our mosque from the occupation`s filth" - "Jerusalem is ours" (PMW) - "The Palestinian Authority and Fatah continue to endorse the Palestinian riots in Jerusalem, encourage their "escalation," and present the situation to Palestinians as if the Al-Aqsa Mosque and Jerusalem are in danger and need "defense"."
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21593
- Un prêcheur islamique américain appelle Allah à annihiler les Juifs (Times of Israel) - "Dans une vidéo postée sur YouTube par une mosquée californienne, Sheikh Ammar Shahin a prié pour la ‘libération’ d’Al-Aqsa de ‘l’obscénité des Juifs’."
http://fr.timesofisrael.com/un-precheur-islamique-americain-appelle-allah-a-annihiler-les-juifs/

- Au mont du Temple, il est davantage question de souveraineté que de détecteurs de métaux (Times of Israel) - "Des prêcheurs auto-proclamés se sont emparés de haut-parleurs pour crier leur opposition au mesures « juives » sur Al-Aqsa et ont entonné des chants religieux. « Nous ne plierons pas, parce que Mahomet est notre dirigeant. » « Khayber, Khayber, Ô Juifs, l’armée de Mahomet reviendra. » (Khayber était une ville judéo-arabe dont les résidents ont été égorgés par Mahomet au VIIe siècle.) J’ai demandé à l’un des fidèles ce que signifiait ce chant. « C’est une promesse pour l’avenir », m’a-t-il répondu. « De guerre ? », ai-je demandé. « Oui, de guerre. » Un autre homme a expliqué que la crise actuelle était l’accomplissement d’une prophétie coranique sur la lutte entre Juifs et Musulmans pour Al-Aqsa" ; "Mardi soir, certains manifestants disaient que tout pourrait se terminer si Israël revenait aux conditions en vigueur avant le 14 juillet. Mais d’autres estimaient qu’il était trop tard pour cela. Mohammas Rowais, de Ras Al-Amud, a expliqué que les objectifs étaient désormais « d’exclure complètement la police du site, et d’interdire aux juifs religieux de s’y rendre ». « Peut-être », a-t-il ajouté sur un ton plus analytique que provocateur, « est-ce le début d’une nouvelle insurrection »."
http://fr.timesofisrael.com/au-mont-du-temple-il-est-davantage-question-de-souverainete-que-de-detecteurs-de-metaux/

- Jérusalem : Israël retire de nouvelles installations de sécurité sur l'esplanade des Mosquées (AFP) - "Des rails et échafaudages récemment montés, où avaient été installées des caméras de surveillance, ont été retirés aux premières heures de la journée, tandis que les Palestiniens commençant à se rassembler autour du troisième lieu saint de l'islam célébraient leur arrivée au son de sifflets et de klaxons".
http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/jerusalem-israel-retire-de-nouvelles-installations-de-securite-sur-l-esplanade-des-mosquees_2301953.html

- Esplanade des Mosquées: les Palestiniens décident la fin du boycott (AFP) - "Le président palestinien Mahmoud Abbas a apporté son soutien à la fin du boycott des autorités religieuses de retourner prier sur ce site sacré. Il a toutefois précisé qu'une décision n'avait pas encore été prise sur la reprise de la coordination sécuritaire entre l'Autorité palestinienne et Israël, dont il avait annoncé le gel la semaine dernière".
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9rusalem-situation-tendue-autour-lesplanade-mosqu%C3%A9es-110826715.html
- Mont du Temple : les médias arabes se moquent de la capitulation avec des caricatures (Times of Israel) - "Un montage représentait le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le roi Salmane d’Arabie Saoudite et le roi Abdallah II de Jordanie, habillés comme des militants avec des mitrailleuses, debout à côté d’un Dôme du Rocher, qui est dans l’ombre". Dans la même caricature, ils sont d'ailleurs représentés sur une montagne de crânes... pleine d'étoiles de David.
http://fr.timesofisrael.com/mont-du-temple-les-medias-arabes-se-moquent-de-la-capitulation-avec-des-caricatures/
- Le chef du Hezbollah salue la « victoire » palestinienne au mont du Temple (Times of Israel) - "Nasrallah applaudit le succès de la « résistance » après qu’Israël a retiré les détecteurs de métaux et les caméras du site sacré".
http://fr.timesofisrael.com/le-chef-du-hezbollah-salue-la-victoire-palestinienne-au-mont-du-temple/

- Jérusalem: retour sous tension à la prière du vendredi après 15 jours de boycott (AFP) - "Selon la police israélienne, des pierres avaient été jetées sur des agents sur l'esplanade même. "A l'entrée des fidèles sur le Mont du Temple, certains ont jeté des pierres sur des officiers, certaines tombant sur la place du mur Occidental", a-t-elle indiqué, en référence au mur des Lamentations, lieu saint juif situé en contrebas de l'esplanade. "Une force de police sur le site a repoussé les perturbateurs avec des moyens de dispersion anti-émeutes. Un officier a été blessé à la tête par une pierre", a-t-on ajouté".
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9rusalem-retour-tension-%C3%A0-pri%C3%A8re-vendredi-apr%C3%A8s-15-033701657.html
- Jérusalem : un vendredi relativement calme, mais toujours sous tension, Marc Henry (Le Figaro) - "encouragés par ce qui a été interprété comme un aveu de faiblesse de Benyamin Nétanyahou, les islamistes du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, des groupes islamistes parmi la minorité des Arabes israéliens, ainsi que des responsables du Fatah, le mouvement du président Mahmoud Abbas, ont appelé à poursuivre l'offensive pensant à avoir trouvé le détonateur idéal pour déclencher une troisième intifada".
http://www.lefigaro.fr/international/2017/07/28/01003-20170728ARTFIG00354-jerusalem-un-vendredi-relativement-calme-mais-toujours-sous-tension.php

- Des milliers de personnes aux funérailles des terroristes du Mont du Temple (i24) - "des chants de fête ont été lancés durant le cortège funèbre, car les trois hommes s'étaient engagés à devenir des "martyrs pour al-Aqsa", en référence à la mosquée qui se trouve sur le Mont du Temple. Des drapeaux palestiniens ont également été brandis durant la cérémonie, selon la chaîne Channel 2. Interviewé par la chaîne israélienne, un membre de la famille Jabarin a loué les terroristes, expliquant qu'ils étaient des "shahids" (martyrs) et "ils ont reçu le respect qu'ils méritent avec des funérailles populaires que la région n'avait pas connu auparavant"."
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/151451-170727-des-milliers-de-personnes-aux-funerailles-des-terroristes-du-mont-du-temple

*****************************************

Massacre d'Halamish


- Fouille au domicile du Palestinien qui a tué trois Israéliens (Reuters) - "Le jeune homme, Omar Alabed, 20 ans, touché par des tirs, a été hospitalisé, a annoncé l'armée israélienne. Avant l'attaque, il avait laissé un message sur Facebook disant : "J'y vais et je sais que je ne reviendrai pas. J'irai au paradis. Quelle mort douce au nom de Dieu, de son prophète et de la mosquée al Aksa"."
https://fr.news.yahoo.com/fouille-au-domicile-du-palestinien-qui-tu%C3%A9-trois-101015441.html
- Le terroriste de Halamish a frappé à la porte et la famille l’a laissé entrer, pensant que c’était un voisin (Times of Israel) - "Le terroriste qui a tué Yossef Salomon, son fils et sa fille dans la soirée de vendredi avait frappé à la porte de la maison familiale située dans l’implantation de Halamish et la famille avait ouvert, pensant qu’il était un invité venu pour fêter la naissance d’un petit-fils, a expliqué une voisine dans la soirée de samedi".
http://fr.timesofisrael.com/le-terroriste-de-halamish-a-frappe-a-la-porte-et-la-famille-la-laisse-entrer-pensant-que-cetait-un-voisin/
- Pendant que son mari et ses beaux-parents se faisaient poignarder, Michal Salomon organisait le sauvetage de ses enfants (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/pendant-que-son-mari-et-ses-beaux-parents-se-faisaient-poignarder-michal-salomon-organisait-le-sauvetage-de-ses-enfants/
   "Les membres de sa famille se faisaient poignarder à mort dans la cuisine. Mais Michal Salomon n’a pas perdu son sang-froid. Elle a rassemblé vendredi soir ses enfants pour les entraîner très vite dans une chambre à l’étage, où elle a tenu la porte fermée « de toutes ses forces ». « J’ai commencé à entendre des cris et encore des cris », a déclaré Michal, dont le mari Elad a été tué lors de l’attentat terroriste, selon l’annonce faite ce dimanche par le journal Yedioth Ahronoth. « J’ai tenu la porte de toutes mes forces car elle ne se verrouillait pas. J’ai perdu le sens du temps, mais je n’ai pas laissé aller la poignée. »
   « J’ai appelé la police et signalé l’attaque avec tous les enfants autour de moi », a-t-elle déclaré. Cette mère de cinq enfants a également perdu son beau-père, Yosef, et sa belle-sœur, Chaya, lors de l’attaque terroriste de ce vendredi qui a touché l’implantation Halamish en Cisjordanie. La belle-mère de Michal, Tova, se remet des blessures aux coups de couteau qui lui ont été portés, au centre médical de Shaare Zedek à Jérusalem. [...]"
- Le soldat qui a tiré sur le terroriste à Halamish : « Je ne réfléchissais pas, j’ai immédiatement agi » (Times of Israel) - "Identifié uniquement comme Sgt. A., de l’unité d’élite des forces spéciales de l’armée israélienne, le soldat dit avoir entendu les cris des victimes de la maison voisine, après quoi il a couru à la fenêtre de la maison en question et a tiré et blessé l’assaillant".
http://fr.timesofisrael.com/le-soldat-qui-a-tire-sur-le-terroriste-a-halamish-je-ne-reflechissais-pas-jai-immediatement-agi/

- A young Palestinian vowed to die a martyr, then stabbed 3 members of an Israeli family to death, William Booth (Washington Post) - un bon article sur le massacre de la famille juive, comprenant un entretien avec le père du terroriste. On aimerait pouvoir lire de telles choses dans nos médias.
https://www.washingtonpost.com/world/middle_east/a-young-palestinian-vowed-to-die-a-martyr-then-stabbed-3-israelis-to-death/2017/07/25/05b86c0a-7149-11e7-8c17-533c52b2f014_story.html
   "Just a few hours before he walked to the Jewish settlement, before he climbed over the security fence and knocked politely on the front door of the Salomon family home, Omar al-Abed posted his last will and testament on his Facebook page. “All I have is a sharpened knife,” he wrote last week, “and it answers the call of al-Aqsa.”
    The young Palestinian, who was majoring in business administration in college, rambled on in his social media posts in badly written Arabic. He wore a clean white shirt and pressed jeans, and carried a large knife to the murder scene.
    He vowed to die a glorious martyr’s death and left instructions for his imagined burial rites. He thumped his chest as a true “Son of Palestine.” He ranted against some on the Palestinian side — and he called Jews “pigs and monkeys.”
    Abed stabbed three members of the Salomon family to death Friday night in the Jewish settlement of Halamish, as they began to lay the table with food and drink, with sweets and whiskeys, to celebrate the birth of the newest grandson.
    First responders described the scene as horrific, with the victims suffering from multiple, frenzied stabs, including the household’s 70-year-old patriarch.
    Abed was shot and lightly wounded by an off-duty soldier from a nearby house. He is being held by Israeli authorities. [...]
   “I blame Netanyahu for what my son has done. I blame him and the Israeli army for all the blood,” said Abdul Jaleel al-Abed, the knife attacker’s father, who gathered with neighbors at his home, which is now slated for demolition by Israel, in a Palestinian village whose roads have been blocked with high dirt berms by the Israeli army.
   “All of us would gladly die for al-Aqsa,” he said. He quickly added that he was opposed to his son’s “operation,” using the Arabic euphemism for a deadly attack. He asked, “What about the Palestinians killed?” Around him, men began to scroll their mobile phones and point to videos showing an Israeli soldier kicking a Muslim worshiper or an Israeli security guard at a settlement firing his rifle at Palestinian protesters.
    The father said he understood his son’s motivation but did not endorse the killing, especially of the old man and a woman. Abed said his son spared the children in the house. “He kept them safe,” the father said. According to neighbors, survivors of the attack said Abed did no such thing. The wife of one of the slain said at the funeral that she rushed the children into a safe room while her husband struggled with the attacker in the kitchen.
    Abed’s mother was arrested Monday by Israeli forces after a video appeared of her sharing sweets with well-wishers and saying she was proud of her son. [...]
    A Jewish settler who lives in the community where the Salomon family was killed said the metal detectors had little to do with the attack. “They don’t really need a reason to stab Jews,” said Miri Maoz Ovadia, whose parents live across the street from where Friday’s attack took place. “We don’t see any connection between this act of terror and their mosque.” [...]
    For their part, many Israelis say the metal detectors are an excuse, and they believe the root cause of the violence is Palestinian hatred, incitement and rejection of Israel as a Jewish state.
   “The metal detectors? That is not the reason. There were no metal detectors when they murdered the Fogels, no metal detectors when they throw rocks at our cars, no metal detectors when they toss molotov cocktails,” said Victor Waknine, 47, who lives in Halamish and works as a school administrator. Waknine was referring to a killing in 2011 at a nearby Jewish settlement, when two Palestinian assailants entered the home of Ehud and Ruth Fogel and stabbed them to death alongside three of their six children. One of the victims was a 3-month-old baby.
    Waknine said, “Most settlers do not want to evict the Palestinians. We want good relations with our neighbors. We want peace and quiet.”
    Several Israeli government ministers said Abed should face the death penalty, which is on the Israeli law books but rarely used. “They want to execute my son,” Abed’s father said. “What can I say? He is my son. He did what he did. But many support him. They think what he did was for al-Aqsa.”"

- Palestinian UN ambassador justifies slaughter of Israeli family, July 24, 2017 (Vidéo 50 secondes) - et non, malheureusement le titre ne ment pas.
https://www.youtube.com/watch?v=jgB-Vc2nT78

- Liberman : Abbas doit immédiatement condamner le « massacre » à Halamish (Times of Israel) - "Abbas, a-t-il dit, doit « condamner clairement le massacre commis hier contre une famille innocente qui ne posait aucun danger à personne, un massacre terrible contre une famille au cours d’un repas de Shabbat »."
http://fr.timesofisrael.com/liberman-abbas-doit-immediatement-condamner-le-massacre-a-halamish/
 
[NB : la suite de la Boucle est coupée par Overblog, pour avoir accès à la totalité, me contacter et demander la réception régulière de la Boucle par courriel]
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 10:11

Metal detectors

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 10:09
France

- Netanyahu aurait dit à Macron qu’il était sceptique sur les initiatives de paix américaines (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/netanyahu-aurait-dit-a-macron-quil-etait-sceptique-sur-les-initiatives-de-paix-americaines-media/
   "[...] Bien que les deux chefs d’État n’aient pas consacré plus de deux minutes à la question, Macron aurait demandé à Netanyahu ce qu’il comptait faire pour faire avancer le processus de paix. Netanyahu aurait alors sorti une carte du Moyen Orient avec des légendes en couleur, indiquant comment les différents états étaient alignés, ainsi que la vidéo qu’il avait montrée à Trump sur l’incitation anti-Israël dans les médias palestiniens. C’est suite à cette vidéo que Trump s’en serait pris verbalement au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas en mai et l’aurait accusé d’être directement impliqué dans la campagne d’incitation contre Israël.
    Selon le journal, Netanyahu aurait déclaré à Macron que « la question palestinienne est compliquée ». Quand Macron a rétorqué qu’il « la compliquait davantage en construisant de plus en plus d’implantations », le Premier ministre a répliqué que la plupart de ces constructions se faisaient dans les blocs d’implantation qu’Israël conserverait, quel que soit l’accord de paix. Il aurait également déclaré que si un accord de paix venait à être signé, il n’évacuerait pas les implantations, mais autoriserait les Juifs à vivre dans un état palestinien.
    Quant aux tentatives de Trump de faire progresser les négociations de paix, Macron a indiqué qu’il y voyait « une opportunité de paix ». Netanyahu a répondu qu’il pensait que l’opportunité reposait davantage sur les relations entre Israël et ses voisins arabes sunnites, et qu’il était intéressé par un processus « en parallèle », l’un avec les pays sunnites, et un second avec les Palestiniens, selon l’article.
    Des sources diplomatiques ont relayé des propos de Netanyahu, qui a indiqué qu’il « sera compliqué de mettre en œuvre rapidement le projet américain. Je ne sais pas si Abbas peut en respecter les termes, en raison de sa politique interne. Mais nous coopérerons avec les mesures de Trump ».
    Les sources indiquent que le Premier ministre israélien a quitté cet entretien très enthousiaste, et n’avait pas l’impression que Macron prévoyait une initiative de paix comme l’avaient fait ses prédécesseurs François Hollande et Nicolas Sarkozy. [...]"

- Mélenchon fustige la venue de Netanyahu et le discours de Macron (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/melenchon-fustige-la-venue-de-netanyahu-et-le-discours-de-macron/
   "Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon et député des Bouches-du-Rhône a jugé lundi dans son blog, à travers un long texte intitulé ‘Cela ne s’invente pas’, que « l’invitation » du Premier ministre de l’état juif « a suscité des haut-le-cœur de tous côtés pour les raisons politiques que l’on comprend sans difficulté quand on n’est pas d’extrême droite ». [...]
    Le leader de La France Insoumise a ensuite consacré le reste de son texte à tenter d’analyser le discours prononcé par le président français, Emmanuel Macron, lors de cette cérémonie. « Lier l’antisionisme et l’antisémitisme est une thèse très ancienne des milieux communautaristes. Mais c’est la première fois que cette thèse est rendue officielle par le président de notre République, » écrit-il. Avant de s’interroger plus loin : « Qui pourrait admettre qu’une telle option soit prise au nom du pays tout entier sans une seconde de discussion par qui que ce soit, du seul fait que le Prince l’a décidé ? » [...]
    Il soutient un boycott général contre Israël. Fidèle à son style oratoire populiste, il avait déclaré que permettre à Israël de conserver même quelques implantations en Cisjordanie « est comme laisser les voleurs de banque garder l’argent ». [...]
    A l’instar de Marine Le Pen et Henri Guaino, le président du groupe LFI à l’Assemblée a aussi fustigé dans son blog l’idée selon laquelle « la France est responsable de la rafle du Vel d’Hiv » en 1942. « Dire que la France, en tant que peuple, en tant que nation est responsable de ce crime c’est admettre une définition essentialiste de notre pays totalement inacceptable », a affirmé Mélenchon. [...]
    Tout en reconnaissant la responsabilité de certains Français, Mélenchon réfute la culpabilité de la France [...] : « La France n’est rien d’autre que sa République. À cette époque, la République avait été abolie par la révolution nationale du maréchal Pétain. Dans cette vision de l’Histoire, la France, à cette époque, était à Londres avec le général De Gaulle et partout des Français combattaient l’occupant nazi. »
    Il continue plus loin : « Jamais, à aucun moment, les Français n’ont fait le choix du meurtre et du crime antisémite ! Ceux qui ne sont pas juifs ne sont pas tous, globalement et en tant que Français, coupables du crime qui a été commis à ce moment-là ! » – mettant plutôt volontiers l’accent sur la « résistance » de la France en jugeant qu’il n’est pas du « pouvoir de M. Macron d’assigner tous les Français à une identité de bourreau. Non, non, Vichy ce n’est pas la France ! »
    Sa conclusion [...] : « Je mets en garde : méconnaître les fondamentaux de l’identité républicaine du pays expose ceux qui la molestent ou la violentent à de puissants et irréversibles retours de bâton venant du plus profond du sentiment commun des Français. »"

- Macron a raison, le Vel d’Hiv c’était la France, Benoît Rayski (Causeur) - "Vichy, c’est l’ignoble statut des Juifs d’octobre 1940, statut qui ne devait rien à l’occupant : les Allemands n’en demandaient pas tant. Vichy, c’est le triomphe de notre antisémitisme, bien à nous, bien français et parfaitement autonome par rapport à l’antisémitisme nazi avec lequel il avait bien sûr des affinités électives".
https://www.causeur.fr/macron-a-raison-le-vel-dhiv-cetait-la-france-145649
   "Comme Régis de Castelnau, je ne porte pas Emmanuel Macron dans mon cœur. Comme Régis de Castelnau, je suis farouchement hostile à toute forme de repentance. Mais contrairement à lui, je ne crois pas qu’Emmanuel Macron, en disant « Vichy c’était la France », se soit livré à un exercice de génuflexion expiatoire. Ni qu’il ait demandé qu’on fasse pénitence pour cela.
    Vichy, parlons-en, justement, parce qu’il y a eu la commémoration du 75ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv. Vichy, c’est l’ignoble statut des Juifs d’octobre 1940, statut qui ne devait rien à l’occupant : les Allemands n’en demandaient pas tant. Vichy, c’est le triomphe de notre antisémitisme, bien à nous, bien français et parfaitement autonome par rapport à l’antisémitisme nazi avec lequel il avait bien sûr des affinités électives.
    Vichy, c’est la victoire des ligues fascisantes et anti-juives d’avant-guerre, une revanche affichée sur l’Affaire Dreyfus. Vichy, ce sont les gendarmes français, seuls à l’œuvre en juillet 1942 pour rafler les Juifs, les parquer au Vel d’Hiv, puis à Drancy, et de là vers les chambres à gaz.
    Vichy, ce sont des dizaines de milliers de miliciens et de policiers obéissant aux ordres, y compris les plus abjects, des pouvoirs pétainistes. Vichy, ce sont des centaines de milliers de fonctionnaires dociles et souvent serviles. Vichy, ce sont des magistrats aux ordres, qui, sans état d’âme, expédiaient des résistants à la guillotine.
    Vichy, ce sont les Brigades spéciales de la police parisienne qui font le travail que la Gestapo n’aurait pas été capable de faire. Vichy, c’est évidemment, à ce moment-là, la France. Une France répugnante, mais la France quand même. Comme l’Allemagne hitlérienne était également l’Allemagne. Comme l’Italie fasciste de Mussolini était l’Italie.
    Mais pourquoi évoquer un passé vieux de 75 ans ? Parce que si on s’interdit de nommer les assassins d’hier, on s’empêche de désigner ceux d’aujourd’hui. Macron, à qui on peut faire bien des reproches, a trouvé les mots justes quand il a cité les noms des Juifs assassinés dans la France d’aujourd’hui : d’Ilan Halimi à Sarah Halimi… Macron a dit aussi, en substance, que « l’antisionisme était l’antisémitisme réinventé ». Rien que pour cette phrase, il doit être remercié."

********************************************
Violences au Mont du Temple

- La colère palestinienne monte contre les mesures de sécurité autour de l’esplanade des Mosquées, Piotr Smolar (Le Monde) - "« Al-Aqsa, c’est le sang dans nos veines », dit-il. Il refuse toute comparaison avec le mur des Lamentations, où des portiques similaires existent : « Ils ont mis ça en place là-bas parce qu’ils savent que le lieu ne leur appartient pas, c’est pour se protéger. »"
http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/07/19/la-colere-palestinienne-monte-contre-les-mesures-de-securite-autour-de-l-esplanade-des-mosquees_5162217_3218.html
   "Les talkies-walkies des policiers israéliens grésillent, pendant que les fidèles musulmans s’agenouillent sur le bitume, devant eux. La porte des Lions, à l’entrée est de la vieille ville de Jérusalem, devient un lieu de ralliement pour la cause la plus explosive qui soit, côté palestinien : la défense de la mosquée Al-Aqsa sur l’esplanade des Mosquées (mont du Temple pour les juifs). Le soir, les affrontements débutent avec les forces de l’ordre, qui répondent en tirant des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes. Une quinzaine de Palestiniens ont été blessés mardi 18 juillet.
    A la suite de l’assassinat de deux policiers, le 14 juillet, par trois Arabes israéliens, les autorités ont pris une mesure exceptionnelle : le bouclage du lieu saint pendant quarante-huit heures. Puis ils ont installé des portiques de détection de métaux à plusieurs portes d’entrée. Cette mesure, présentée comme une évidence sécuritaire par le gouvernement israélien, fournit un motif de mobilisation à une scène palestinienne éclatée et déprimée, surtout à Jérusalem-Est. Une idée fait consensus : Israël porte atteinte au compromis régissant la gestion et l’accès à l’esplanade des Mosquées, considérée comme le troisième lieu saint de l’islam. Pour cette raison, le Waqf, la fondation pieuse jordanienne qui administre le site, a appelé les fidèles à ne pas se soumettre aux portiques, et à prier dehors.
    Le soir, ils sont plusieurs centaines à s’agenouiller. Tous connaissent le risque d’escalade. « On est contre la violence, explique Khaled Ghazaoui, imam à la mosquée Al-Aqsa. Mais quand on voit les gens prier dans la rue, entourés par des policiers israéliens, on ne sait jamais ce qui peut se passer. » Selon lui, pas de doute : « Les Israéliens ont un plan ancien, qu’ils réalisent pas à pas : ils veulent prendre le contrôle du lieu saint et le placer sous leur souveraineté entière. » [...]
    Saïd Abousbaih, 50 ans, employé dans une école d’imams à Beït Hanina, montre sa jambe droite violacée. Dimanche, une balle en caoutchouc l’a atteint, lors des premières échauffourées. Il est resté. « Al-Aqsa, c’est le sang dans nos veines », dit-il. Il refuse toute comparaison avec le mur des Lamentations, où des portiques similaires existent : « Ils ont mis ça en place là-bas parce qu’ils savent que le lieu ne leur appartient pas, c’est pour se protéger. » A ses côtés, assis par terre, Mohammed Abousneleh écoute. Ce jeune homme de 21 ans, originaire du camp de Chouafat, près de Jérusalem, travaille en temps normal dans une boulangerie de Tel-Aviv. Mais ce n’est pas un temps normal. « Depuis l’attaque de vendredi, je viens chaque jour, dit-il. Les Israéliens finiront par enlever les portiques. Sinon ça continuera dix jours, vingt jours… »"

- Palestinian Authority says aim of Temple Mount metal detectors is to "humiliate worshipers" (Elder of Ziyon) - "Once again, Arabs put everything in terms of honor and shame. Even though the holy places in Saudi Arabia have metal detectors and tight security, the problem here is that Jews are the ones who are enforcing the security, which is humiliating to them. Since they are so sensitive to being humiliated, which is often worse than death, they assume that Israel's aim is to humiliate them".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/palestinian-authority-says-aim-of.html

- Nouveaux heurts sur l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem (Reuters) - "Mardi, à la fin de la prière, plusieurs dizaines de personnes se sont mises à lancer des pierres et des bouteilles en direction des agents israéliens, qui ont eu recours à des moyens de dispersion".
https://fr.news.yahoo.com/nouveaux-heurts-sur-lesplanade-des-mosqu%C3%A9es-%C3%A0-j%C3%A9rusalem-054016470.html
- Jérusalem: prières autour de l'esplanade des Mosquées (AFP) - "A la fin de la prière ce soir, les musulmans ont scandé devant la porte des Lions: "par notre âme et notre sang, nous nous sacrifierons pour toi al-Aqsa" face à une haie de garde-frontières israéliens".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/19/97001-20170719FILWWW00296-jerusalem-tensions-sur-l-esplanade-des-mosquees.php

- Mont du Temple : Le chef du Hamas appelle le monde musulman à ‘passer à l’action’ (Times of Israel) - "« Où es-tu, nation d’un milliard, alors que la prière est interdite à la mosquée Al-Aqsa ? Où sont tous les sommets arabes alors que la mosquée est souillée par les colons ? » a-t-il demandé. Les Palestiniens se réfèrent souvent aux Israéliens comme étant des « colons ». Haniyeh a demandé une action urgente « pour faire face à l’agression et au terrorisme israéliens à Al-Aqsa », la mosquée située sur le mont du Temple qui accueille également le sanctuaire du Dôme du Rocher".
http://fr.timesofisrael.com/mont-du-temple-le-chef-du-hamas-appelle-le-monde-musulman-a-passer-a-laction/

- Hanegbi : les détecteurs de métaux et les caméras maintenus au mont du Temple (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/hanegbi-les-detecteurs-de-metaux-et-les-cameras-maintenus-au-mont-du-temple/
   "[...] La politique du gouvernement israélien, a-t-il ajouté, était que « nous ne nuirions pas aux droits des musulmans et de tous les fidèles à prier au mont du Temple. Bien au contraire. Afin d’assurer la sécurité de ceux qui prient, et ceux qui les protègent, nous ne capitulerons pas face à ceux qui veulent nous entraîner dans le sang ».
    Hanegbi a indiqué que les plaintes au sujet des détecteurs de métaux étaient un prétexte. « Il y a des détecteurs de métaux au Vatican », a-t-il noté, précisant qu’il les avait récemment parcourus lors de sa rencontre avec le pape. « Personne ne s’en inquiète. » Il y a des détecteurs de métaux depuis des années au mur Occidental, a-t-il rappelé.
    Ce qui est vraiment en jeu, c’est qu’« il y a ceux qui n’aiment pas le fait qu’Israël soit souverain à Jérusalem et au mont du Temple », a déclaré le ministre. Il a cité le Hamas et la branche Nord du Mouvement islamique israélien. Mais « nous ne les laisserons pas utiliser le mont du Temple comme un lieu où ils tuent des policiers », a déclaré Hanegbi, en se référant aux meurtres des deux policiers survenue le 14 juillet dernier. [...]"

- Un ministre de l’AP accuse Israël de profiter de l’attentat pour creuser sous le mont du Temple (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/un-ministre-de-lap-accuse-israel-de-profiter-de-lattentat-pour-creuser-sous-le-mont-du-temple/
   "Adnan al-Husseini, ministre des Affaires de Jérusalem de l’Autorité palestinienne (AP), a accusé dimanche Israël d’avoir profité de la fermeture de deux jours du mont du Temple pour chercher des moyens de creuser sous la mosquée Al-Aqsa. L’accusation, dont l’ampleur est explosive, a été faite le jour de la réouverture du site par Israël après un attentat qui a tué vendredi deux policiers, et dans un contexte de fortes protestations après l’installation de détecteurs de métaux aux entrées du site. Les terroristes auraient utilisé des armes cachées sur le lieu saint pour l’attentat.
    Husseini a affirmé que l’opération sécuritaire organisée sur le site pendant les deux jours de sa fermeture – pour la première fois depuis des décennies, le complexe était fermé aux fidèles musulmans un vendredi – était un prétexte à d’autres activités. « Pendant que les forces de l’occupation ont fermé Al-Aqsa, elles sont descendues dans les puits par les escaliers. Je pense qu’elles cherchaient un moyen de continuer à creuser », a-t-il déclaré, selon un article du site d’information officiel de l’AP, Wafa.
    Husseini n’a pas dit pourquoi il pensait qu’Israël voulait creuser sous la mosquée Al-Aqsa. Il a cependant déjà tenu des propos similaires, et affirmé qu’Israël cherchait à prouver l’existence des Temples juifs antiques afin de faciliter la construction éventuelle d’un troisième temple à la place de la mosquée Al-Aqsa. Une autre théorie du complot très répandue chez les Palestiniens et dans le monde arabe en général est qu’Israël creuse sous la mosquée pour détruire physiquement le lieu saint musulman.
   « Les fouilles sont minutieuses pour respecter la dignité du mont du Temple. Malgré les plaintes du Mouvement islamique et d’associations palestiniennes, pas une seule fouille ne s’est faite sous le mont », a rapporté en 2016 le quotidien israélien Haaretz. [...]"
- Mesures israéliennes à Al-Aqsa: les Palestiniens "gèlent" les contacts avec Israël (AFP) - ""Au nom de la direction palestinienne, j'annonce (...) un gel de tous les contacts avec l'Etat d'occupation à tous les niveaux jusqu'à ce qu'Israël s'engage à annuler toutes les mesures contre notre peuple palestinien en général et à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa en particulier", a déclaré M. Abbas".
https://fr.news.yahoo.com/mesures-israéliennes-à-al-aqsa-palestiniens-gèlent-contacts-192738360.html
- Fatah threatens more violence: “Rage for the Al-Aqsa Mosque!” (PMW)
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21556

- Un terroriste palestinien tue trois Israéliens pendant un dîner de Shabbat (i24) - "Le terroriste s'est infiltré dans une maison vers 21h30 où une dizaine de personnes étaient réunies pour le traditionnel repas de Shabbat du vendredi soir. A coup de couteaux, le terroriste a grièvement blessé un homme de 70 ans, ainsi que son fils et sa fille, tous deux la trentaine. Tous ont succombé à leurs blessures. La femme du père de famille, âgée de 68 ans, a également été sérieusement blessée, mais est toujours en vie. "Il a attaqué et massacré une famille pendant le dîner de shabat, tuant le grand-père et deux de ses enfants et blessant la grand-mère", a indiqué une porte-parole de l'armée".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/151023-170721-attaque-au-couteau-en-cisjordanie-2-personnes-dans-un-etat-critique
- Journée sanglante en Israël et en Cisjordanie (Reuters) - "Trois palestiniens et trois Israéliens ont perdu la vie vendredi alors que les deux parties continuent de s'opposer sur la question du maintien de maintien des détecteurs de métaux à l'entrée de l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem. Les services de secours israéliens ont annoncé que trois Israéliens avaient été poignardés à mort dans leur domicile, situé dans l'implatation juive de Neve Tsuf".
https://fr.news.yahoo.com/s%C3%A9curit%C3%A9-renforc%C3%A9e-%C3%A0-j%C3%A9rusalem-pour-les-pri%C3%A8res-du-081042535.html
- Violences en Cisjordanie et à Jérusalem: 3 Palestiniens et 3 Israéliens tués (AFP) - "l'attaquant palestinien avait publié peu de temps avant de s'infiltrer dans la colonie un message sur sa page Facebook où il écrivait notamment: "Tout ce que j'ai c'est un couteau acéré et je répondrai à l'appel de (la mosquée) Al-Aqsa"."
https://fr.news.yahoo.com/palestinien-tu%C3%A9-balles-%C3%A0-j%C3%A9rusalem-123526771.html
   "[...] L'attaquant, âgé de 19 ans, a pénétré dans une maison de la colonie de Neve Tsuf, au nord-ouest de Ramallah, où il a tué trois civils israéliens et en a blessé un quatrième avant d'être lui-même blessé par balles par un voisin qui avait entendu les cris des victimes, a indiqué une porte-parole de l'armée. "Il a attaqué et massacré une famille pendant le dîner de shabat, tuant le grand-père et deux de ses enfants et blessant la grand-mère", a indiqué une porte-parole de l'armée [...]
    Sur une photographie du lieu de l'attaque diffusée par l'armée on voit le sol d'une cuisine totalement recouvert de sang. Selon l'armée, l'attaquant palestinien avait publié peu de temps avant de s'infiltrer dans la colonie un message sur sa page Facebook où il écrivait notamment: "Tout ce que j'ai c'est un couteau acéré et je répondrai à l'appel de (la mosquée) Al-Aqsa".
    Cette attaque est intervenue au terme d'une journée d'affrontements meurtriers entre forces de l'ordre israéliennes et manifestants palestiniens. [...]"
- Attaque à Halamish : 3 Israéliens poignardés à mort chez eux et une blessée grave ; le Hamas salue l’attaque « héroïque » (Times of Israel) - "Le Hamas a salué l’attaque comme « héroïque » et a déclaré qu’elle est intervenue après « les attaques d’Israël sur les droits de notre peuple à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa ». Après un premier interrogatoire, al-Jalil a révélé avoir acheté le couteau il y a deux jours, voulant commettre une attaque terroriste en raison des événements sur le mont du Temple à Jérusalem".
http://fr.timesofisrael.com/attaque-a-halamish-3-israeliens-poignardes-a-mort-chez-eux-et-un-blesse-grave/
   "[...] Selon une enquête préliminaire, le terroriste, un jeune palestinien originaire d’un village voisin, est arrivé dans l’implantation à pied et armé d’un couteau, a escaladé une des clôtures et a choisi la dernière maison située dans une rue proche. L’auteur a brisé une fenêtre et est entré dans la maison, surprenant les dix personnes à l’intérieur, a déclaré la Dixième chaîne. Une des femmes présentes dans la maison a caché un certain nombre d’enfants dans une des chambres, d’où elle a appelé la police et a commencé à crier dans le voisinage pour signaler qu’un terroriste était à l’intérieur de la maison. [...]
    Le Hamas a salué l’attaque comme « héroïque » et a déclaré qu’elle est intervenue après « les attaques d’Israël sur les droits de notre peuple à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa ». Après un premier interrogatoire, al-Jalil a révélé avoir acheté le couteau il y a deux jours, voulant commettre une attaque terroriste en raison des événements sur le mont du Temple à Jérusalem. [...]"
- Au moins 3 Palestiniens auraient été tués alors que les manifestations s’achèvent à Jérusalem (Times of Israel) - "Au moins 193 personnes ont été blessées lors des affrontements à Jérusalem et en Cisjordanie vendredi, a annoncé le Croissant-Rouge palestinien, ajoutant que les blessures avaient été causées par des balles réelles, des balles revêtues de caoutchouc, des incendies et des inhalations de gaz lacrymogènes. La police d’Israël a signalé qu’elle utilisait des moyens de dispersion de foule pour contrer les affrontements et qu’elle savait que deux personnes avaient été blessées et qu’elles ont été emmenées à l’hôpital Makassed".
http://fr.timesofisrael.com/un-ado-palestinien-aurait-ete-tue-alors-que-les-manifestations-sachevent-a-jerusalem/

- Au milieu des tensions au mont du Temple, on vous explique ce qu’est le Waqf (Times of Israel France) - "Alors qu’Israël contrôle l’accès de l’enceinte, à l’intérieur de ses neufs portes, le Département Awqaf de Jérusalem – parfois appelé Autorité de Dotations Religieuses Islamiques, ou simplement Waqf – exerce un contrôle quasi total. Le Waqf est entièrement contrôlé et financé par le gouvernement jordanien. Il administre la vie quotidienne sur le mont du Temple, ce qui comprend la mosquée Al-Aqsa, le Dôme du Rocher, les sites archéologiques, les musées et les écoles".
http://fr.timesofisrael.com/au-milieu-des-tensions-au-mont-du-temple-on-vous-explique-ce-quest-le-waqf/
- On Temple Mount, Israel long since made its fundamental compromise, David Horovitz (Times of Israel) - "Israel made its big-picture choice 50 years ago. It opted not to insist on religious freedom for Jews at the Temple Mount. Indeed, it opted not to insist on religious freedom at the Temple Mount, period. Israel deferred to Muslim sensitivities because of its perceived wider interests in working to normalize its very sovereign presence in the hostile Middle East".
http://www.timesofisrael.com/on-temple-mount-israel-long-since-made-its-fundamental-compromise/
   "[...] No concession, agreed by Israel in negotiations to resolve the current standoff, could come close to matching that most dramatic of compromises half a century ago, in which the revived Jewish nation, having defeated its enemies in a war foisted upon it and liberated the most sacred place in its religious heritage, promptly relinquished its religious rights there to the representatives of its vanquished enemies.
    And no compromise agreed to by Israel today could compare in its repercussions to the impact of that agreement 50 years ago, which has empowered a Palestinian and wider Muslim false narrative that asserts the Jews actually have no connection to the Mount, no history there, no legitimacy there — and by extension no sovereign legitimacy in Israel either. Why did defense minister Moshe Dayan’s concession on June 10, 1967, fuel that false narrative? Because, the way it was perceived in much of the Muslim world, the Jews could not and would not have relinquished their authority over the site if it truly constituted the most sacred physical focal point of their faith. Israel’s restraint, its religious realpolitik, in other words, has come to be regarded as proof of our illegitimacy. And of our duplicity. We were not the returning liberators; we were interlopers, who could and would be resisted until we returned to whence we ostensibly came.
    Why get into all that decades-old history again now? Why focus on Israeli forbearance half a century ago, and decades of Muslim delegitimization, when we’re grappling with immediate dangers swirling around the Temple Mount? Because that’s what all of this is really about. Israel made its big-picture choice 50 years ago. It opted not to insist on religious freedom for Jews at the Temple Mount. Indeed, it opted not to insist on religious freedom at the Temple Mount, period. Israel deferred to Muslim sensitivities because of its perceived wider interests in working to normalize its very sovereign presence in the hostile Middle East.
    Was that a historic mistake? Well, maybe it was, or maybe it was a vital, nation-saving imperative. It’s emphatically a question worth exploring. But the fact is that, today, right now, despite endless false assertions in the Muslim world to the contrary, there is no indication that the Netanyahu government intends to revisit that fundamental decision, no sign that it intends to reassert Israel’s fleeting full sovereignty at the Temple Mount.
In which case, it has less than three days, at most, to find an arrangement both sides can live with — to add one more tweak to that most dramatic of concessions from 50 years ago. [...]"

- 3 minutes on the Temple Mount (Arab video) (Elder of Ziyon) - la vidéo est vraiment bien faite, il faut le reconnaître.
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/3-minutes-on-temple-mount-arab-video.html
   "This video, done by an Arab filmmaker in late 2015, is very well done - and reveals interesting things.
    At the beginning, the videographer runs through one of the gates to the Temple Mount - with camera equipment - without any guards giving him a second look. Non-Muslims must wait in line, sometimes for hours, to go up. And Jews are checked for such contraband as prayer books.  (When I went up I had to leave most of my video equipment behind.)
    The videographer is running at top speed through the "holy site." That's what makes the video so dramatic. But it does appear that at least some of the people featured are acting. Kids playing soccer on the platform of the Dome of the Rock (at 1:05) is considered perfectly acceptable. Altogether, it appear to be more a park than a holy site."

********************************************
"Processus de paix"

- Former Peace Negotiator Acknowledges Mistakes (CAMERA) - "“One of the things that we foolishly never understood about Arafat [Yasser Arafat, Abbas’ predecessor],” Miller said, was that “he never gave up the gun from the beginning…”"
http://blog.camera.org/archives/2017/07/former_peace_negotiator_acknow.html
   "A former American Arab-Israeli peace negotiator, Aaron David Miller, acknowledged that the U.S. “overlooked” negative Palestinian behavior in its attempts to fashion a two-state solution. Miller, a former U.S. State Department employee and long-time author and commentator on the Middle East, made his remarks at a July 11, 2017 book launch at the Washington D.C.-based think tank, the Foundation for the Defense of Democracies (FDD).
    The event, attended by the press, policymakers and CAMERA, featured Miller, as well as FDD analyst Grant Rumley and Ha’aretz contributor Amir Tabon, both of whom were promoting their recent book The Last Palestinian: The Rise and Reign of Mahmoud Abbas. Politico’s Susan Glasser moderated a discussion between the three panelists, much of which revolved around the future of the Palestinian Authority (PA), which rules the West Bank (Judea and Samaria) and has been led for twelve years by Abbas.
    Miller, who participated in Arab-Israeli negotiations from the 1980s through the early 2000s, reflected on what American negotiators missed, noting:
   “We overlooked—in terms of the state-building capacity—we overlooked so many bad forms of behavior in the maybe well-intentioned pursuit of Israeli-Palestinian peace—corruption, authoritarian behavior, incitement—largely because the Israelis, however annoyed and disturbed they were by these trends, were also prepared to subordinate them to the overall goal and objective, and you see the consequences now. Same issues are there.”
   “One of the things that we foolishly never understood about Arafat [Yasser Arafat, Abbas’ predecessor],”
Miller said, was that “he never gave up the gun from the beginning…”
    Miller pointed out that these Palestinian institutional issues are endemic and stated, “the last thing the Middle East needs now—and Palestinians deserve a functional state for many reasons—is a broken, failed one.”
    The panelists’ discussion on Palestinian politics—a topic they all agreed was widely ignored by the media—also focused on who might succeed Abbas, an octogenarian who hasn’t stood for elections in more than a decade. Miller suggested Mohammad Dahlan, a former Fatah operative currently being embraced by the rival movement Hamas, as a possibility. Rumley stated that its currently a “competing race” between Marwan Barghouti, an imprisoned murderer and terrorist, and Jibril Rajoub “who hails from the security apparatuses.”
    Rumley also highlighted the chaos and confusion that might happen in the event of a succession:
   “What happened when Arafat passed was power went to the speaker of the PA’s parliament for 60 days while elections were prepared. That’s what Palestinian basic law says is supposed to happen. The problem with that now is that Hamas won the 2006 elections, so the speaker of parliament is a member of Hamas. It’s unlikely in any scenario that the Fatah-dominated PA is going to give power, even temporarily, to a member of Hamas.”
    Now, if not yesterday, might be a good time for the media to start devoting more attention to internal Palestinian affairs."

- PA official glorifies Martyrdom: "Our child Martyrs, Allah willing, are birds in Paradise” (PMW)
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21534
   "PA official Laila Ghannam, the District Governor of Ramallah and El-Bireh, praised the "Martyrdom-death" of a 17-year-old terrorist who was shot and killed while throwing Molotov cocktails at Jewish civilians.
    With a play on words, she emphasized that rather than obtaining his matriculation certificate ("shahada") this summer, the terrorist "achieved the highest Martyrdom" ("shahada".) [Donia Al-Watan, independent Palestinian news agency, July 12, 2017; Official PA daily Al-Hayat Al-Jadida, July 13, 2017] She gave the terrorist's family a statuette of a bird, symbolizing her wish that: "Our child Martyrs, Allah willing, are birds in Paradise."
    Ghannam’s reference is to the Islamic tradition attributed to Muhammad, the Hadith, which teaches that Martyrs in Paradise reside inside the bodies of green birds: “Narrated Ka'b bin Malik: From his father that the Messenger of Allah said: 'The souls of the martyrs are in green birds, suspended from the fruit of Paradise, or the trees of Paradise.' [Jami'at-Tirmidhi 1641] [...]"

- Palestinian official says Israel plans to impose its hegemony on the entire Arab world (Elder of Ziyon) - "I never understood how a nation that is so hell-bent on expansionism and hegemony has given away the Sinai, the Gaza Strip, southern Lebanon and much of the West Bank - far more than half the territory it once controlled. But it is all part of the evil plan".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/palestinian-official-says-israel-plans.html
   "Here is one of those throwaway stories that shine a lot of light over how Palestinian leaders think and act. It starts off as a routine-sounding denunciation of Israel's closing the Temple Mount last Friday, but the details are more enlightening:
   "Dr. Mustafa Barghouthi, Secretary General of the Palestinian National Initiative, called on all Arab and Islamic states to impose immediate sanctions against Israel and its government in response to its unprecedented practices towards the first Qiblah and the third holiest shrine, Al-Aqsa Mosque and against the city of Jerusalem and its people the Palestinians."
    Barghouti is a former leader of the Palestinian Communist party. Suddenly, this staunch secular Palestinian cares about the "first Qiblah."
   "Barghouthi said Netanyahu with his ministers are hatching dangerous schemes to divide and Judaize the Al-Aqsa Mosque and if it succeeded to close Al Aqsa in the old city of Jerusalem without consequences, it would not hesitate to repeat this crime and the escalation of incursions of settlers to the Al-Aqsa Mosque and to divide it, as it  did to the Ibrahimi Mosque in Hebron.
    He added that after fifty years of occupation of the Al-Aqsa Mosque and the seventy years of the Nakba, and after the majority of Palestinians, Arabs and Muslims are prevented from visiting,  it is high time to deal with what Israel is doing, which began which the Palestinian people, but aims to devour the whole region and impose its hegemony on them."

    I never understood how a nation that is so hell-bent on expansionism and hegemony has given away the Sinai, the Gaza Strip, southern Lebanon and much of the West Bank - far more than half the territory it once controlled. But it is all part of the evil plan.
    A Palestinian official can make statements like this without the slightest fear that any newspaper or politician will make fun of him for saying such inanities. On the contrary, if anyone would criticize Barghouti, they would be the ones who would be criticized and ostracized by mainstream Palestinian opinion! [...]
    At the meeting I attended last week hosted by Phyllis Chesler, author Tuvia Tenenbom said that he once heard a Palestinian official talk about the "10,000 year history of Palestinians" in the region. Tenenbom (pretending to be a non-Jewish sympathizer) acted offended and said, "How dare you say that! It is a 30,000 year history!" The official agreed, of course, it was 30,000 years, he was sorry he misspoke. [...]"
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 23:10

- Know Your History: Jews Transforming The Land (NY Times, 1890-1912) (Israellycool)
http://www.israellycool.com/2017/07/07/know-your-history-jews-transforming-the-land-ny-times-1890-1912/
   "As I keep showing with this history series, there was a time when the New York Times reported honestly, and their reports from the time are very illuminating when it comes to the Arab-Israeli conflict and the competing narratives.
    The palestinian Arabs and their allies claim the Jews came from Europe, took their land, and then expelled them, the indigenous people of the land. We are also led to believe that had we not come back to our homeland, life would be fine and dandy for the Arabs living here, and the we ruined their lives.
    Back in July 1890, the New York Times ran this piece describing just what Palestine was like at the time. [...] Contrast with this New York Times piece 22 years later. [...] It is no wonder Emira Faisal said what he did after World War I. [...]"

Images du 16 juillet
Images du 16 juillet
Images du 16 juillet
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 23:09
France

- Macron: "nous ne cèderons rien à l'antisionisme", "forme réinventée de l'antisémitisme" (AFP) - "Emmanuel Macron a déclaré dimanche qu'il ne "cèderait rien à l'antisionisme", qui est selon lui "la forme réinventée de l'antisémitisme", lors de la commémoration de la rafle d Vel d'Hiv, en présence de Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël. "Nous ne cèderons rien aux messages de haine, nous ne cèderons rien à l'antisionisme car il est la forme réinventée de l'antisémitisme", a dit le chef de l'Etat, suscitant les applaudissements de l'assistance".
http://www.ladepeche.fr/article/2017/07/16/2613257-macron-est-bien-france-organisa-rafle-vel-hiv.html

- Les Juifs français furieux du rejet de la qualification antisémite du meurtre de Sarah Halimi (JTA)
http://fr.timesofisrael.com/les-juifs-francais-furieux-du-rejet-de-la-qualification-antisemite-du-meurtre-de-sarah-halimi/
- L'affaire Sarah Halimi et le tabou du «nouvel» antisémitisme, Caroline Valentin (Le Figaro Vox) - "Le meurtre de Sarah Halimi doit être compris comme une alarme qui nous rappelle à nous-mêmes, à ce qui nous définit".
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/07/14/31003-20170714ARTFIG00092-l-affaire-sarah-halimi-et-le-tabou-du-nouvel-antisemitisme.php
   "Dans la nuit du 4 avril 2017, à Paris, Sarah Halimi, une femme de confession juive de 65 ans, est sauvagement assassinée. Son meurtrier, Kobili Traoré, un musulman radicalisé d'origine malienne au casier judiciaire long comme le bras, s'acharne sur elle pendant 40 longues minutes, d'abord dans le salon de de Sarah Halimi, puis sur son balcon. Il hurle «Allah Akbar», insulte sa victime, la traite de «grosse pute», de «sheitane» (démon en arabe). Plusieurs voisins entendent puis assistent, de leurs fenêtres ou de la cour, épouvantés, au massacre.
    Dans l'excellent article que Noémie Halioua a consacré à cette affaire dans le dernier numéro de Causeur, elle rapporte le témoignage de l'un d'entre eux: «la première chose qui m'a réveillé, c'est des gémissements d'un être vivant en souffrance. C'était de la torture. Au début, je pense que c'est un animal ou un bébé. Mais après, en ouvrant le rideau et en ouvrant la fenêtre, je comprends que c'est une femme qui gémit sous les coups qu'elle reçoit. A chaque coup, j'entends un gémissement, elle n'a même plus de force pour pousser un cri».
    Kobili Traoré tape tellement fort que son poing droit est tuméfié. Puis, apercevant dans la cour la lumière des lampes torche de la police, il hurle «attention, il y a une vieille dame qui va se suicider», saisit sa victime - encore vivante - par les poignets et la fait basculer par-dessus la balustrade de son balcon. Sarah Halimi gît dans la cour, morte, ensanglantée.
    Sarah Halimi connaissait Kobili Traoré, il était son voisin, il la menaçait constamment, elle avait peur de lui. Cinq ans auparavant, la sœur de ce dernier avait bousculé l'une des filles de Sarah Halimi en la traitant de «sale juive». Quelques jours après la mort de Sarah Halimi, les quelque cinq-cent personnes qui participent à la marche blanche organisée à Belleville en sa mémoire défileront sous les - «désormais traditionnels» relève Noémie Halouia - «morts aux juifs» et «nous on a les kalash» qui fusent des cités voisines.
   «Désormais traditionnels» … Oui, car les précédents sont désormais nombreux. Les «morts aux juifs» avaient déjà rythmé les défilés des manifestations «pro-palestiniennes» organisées, malgré leur interdiction, en juillet 2014 notamment à Paris et en Ile-de-France. Dans le même registre, les réactions qui ont suivi les meurtres de six personnes dont trois enfants juifs en 2012 par Mohammed Merah: l'imam bordelais Tareq Oubrou a expliqué avoir dû passer des semaines de prêche sur ce cas en raison de l'empathie pour Mohammed Merah que manifestaient les fidèles de sa mosquée ; le frère de Mohammed Merah, Abdelghani, a, quant à lui, témoigné des you-yous qui ont accompagné la mort de son frère et des félicitations que certains voisins sont venus présenter à leur mère, regrettant que Mohammed n'ait pas tué davantage de juifs.
    Mais cela remonte encore plus loin: Entre 1999 et 2000, année de la Seconde Intifada, le nombre d'actes antisémites a été multiplié par neuf, passant de 82 à 744. Depuis, il reste à un niveau extraordinairement élevé compte tenu du faible nombre de juifs en France, oscillant selon les années entre 400 et 900 environ, en fonction, surtout, des soubresauts du conflit israélo-palestinien. En 2002, la publication de «Les territoires perdus de la République», montre avec force témoignage la prééminence, l'ampleur et la violence de la haine à l'encontre des juifs dans certains quartiers sensibles. [...]
    De surcroît, le rapport de l'Institut Montaigne sur «l'islam de France» publié en septembre 2016 indique que «l'antisémitisme était un marqueur d'appartenance» pour un quart des musulmans et le sondage Fondapol de novembre 2014, que «Les musulmans répondants sont deux à trois fois plus nombreux que la moyenne à partager des préjugés contre les juifs. La proportion est d'autant plus grande que la personne interrogée déclare un engagement plus grand dans la religion.» [...]
    D'aucuns attribuent [cet antisémitisme] au conflit israélo-palestinien, à la politique israélienne et notamment à la poursuite des installations israéliennes en territoire palestinien. Mais ils ne savent pas ou prétendent ne pas savoir qu'il plonge ses racines dans une histoire beaucoup plus ancienne. Dans son livre de référence «Juifs en pays arabes - Le grand déracinement: 1850-1975», Georges Bensoussan rapporte la violence de cet antisémitisme dans les pays arabes et ce, de temps immémoriaux ; il explique comment, du Maghreb à l'Irak et de l'Egypte au Yémen, la vie de dhimmitude des juifs dans le monde arabe n'avait rien à envier, en termes d'oppression subie, de misère imposée, de sous-citoyenneté, d'humiliations et occasionnellement de pogroms, à celle des juifs dans l'empire des tsars.
    Cet antisémitisme n'est pas né du conflit israélo-palestinien, il s'en nourrit. Ce conflit ne crée pas cette haine, il n'augmente pas son intensité ; en revanche, en lui procurant le soutien de toute une gauche qui, comme le démontre Jean Birnbaum, ne comprend décidément rien au fait religieux, il légitime son expression. [...]
    Le meurtre de Sarah Halimi doit être compris comme une alarme qui nous rappelle à nous-mêmes, à ce qui nous définit. Cette inertie est indigne de nous. La France, pays des Lumières, berceau des valeurs universelles des droits de l'homme, ne peut pas être un pays où les juifs se font agresser et tuer, parce que juifs, dans l'indifférence générale. Nous sommes tous héritiers d'une histoire, nous sommes tous comptables d'un héritage qui va de Salomon de Troyes à la France de Vichy en passant par l'émancipation des juifs en 1791 (que la France a été la première en Europe à consentir) et par l'affaire Dreyfus. Par respect pour ce que nous sommes, pour ce que nous nous targuons de représenter, nous n'avons pas le droit d'assister sans réagir à la montée de la haine contre nos concitoyens juifs. Il en va de notre admiration pour la France et, en définitive, de notre fierté d'être français."

********************************************
Attentat du Mont du Temple

- Jérusalem: 3 assaillants abattus [vendredi] après avoir tiré sur des policiers (AFP) - "C'est la première attaque d'une telle ampleur à l'arme à feu depuis des années à l'intérieur des remparts de la Vieille ville".
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9rusalem-3-assaillants-abattus-apr%C3%A8s-avoir-tir%C3%A9-policiers-052949620.html
- Trois Israéliens blessés dans une fusillade à Jérusalem (Reuters) - "Trois assaillants ont ouvert le feu vendredi matin dans la Vieille ville de Jérusalem, blessant trois Israéliens, dont deux dans un état critique, avant d'être eux-mêmes abattus par les forces de sécurité israéliennes".
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9ruslaem-fusillade-dans-la-vieille-ville-3-isra%C3%A9liens-054129610.html
- Israël: trois Israéliens blessés dans une attaque terroriste à Jérusalem (i24) - ""L'attaque d'aujourd'hui était extrêmement grave et a dépassé toutes les lignes rouges. L'enquête est en cours. Nous devrons cependant réévaluer tous les arrangements sécuritaires au Mont du Temple et de ses environs'' a déclaré le ministre israélien de la sécurité publique Gilad Erdan".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/150370-170714-israel-plusieurs-israeliens-blesses-dans-une-attaque-a-jerusalem

- Attaque de Jérusalem: deux policiers israéliens succombent à leurs blessures (AFP) - "Les deux policiers étaient âgés de 22 et 30 ans, a précisé la porte-parole, ajoutant qu'un troisième avait été blessé légèrement dans l'attaque".
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9rusalem-3-assaillants-abattus-apr%C3%A8s-avoir-tir%C3%A9-policiers-052949620.html
- Deux policiers israéliens tués dans une fusillade à Jérusalem (Reuters) - "Le Shin Bet (services de sécurité intérieurs israéliens) a établi que les trois assaillants étaient des Arabes de nationalité israélienne" ; "Le Hamas, le mouvement radical qui contrôle la bande de Gaza depuis dix ans, s'est félicité de ces tirs. "Le Hamas salue l'opération héroïque à Jérusalem", a dit le porte-parole du mouvement, Abdel-Latif al Kanoua".
https://fr.news.yahoo.com/j%C3%A9ruslaem-fusillade-dans-la-vieille-ville-3-isra%C3%A9liens-054129610.html
- Les 2 policiers tués sur le mont du Temple sont Haiel Sitawe, 30 ans, et Kamil Shnaan, 22 ans (Times of Israel) - "Sitawe, 30 ans, était originaire de la ville de Maghar, une ville majoritairement druze et arabe dans le nord d’Israël. Shnaan, 22 ans, venait du village druze de Hurfeish, également dans le nord d’Israël".
http://fr.timesofisrael.com/les-2-policiers-tues-sur-le-mont-du-temple-sont-haiel-sitawe-30-ans-et-kamil-shnaan-22-ans/

- A Jérusalem, un attentat singulier, Nissim Behar (Libération) - "L’attentat de la porte des Lions cause d’autant plus d’émoi en Israël que les deux policiers tués étaient druzes et que l’un d’entre eux était le fils de Shakib Shanan, un ex-député travailliste et figure de la Histadrout, le principal syndicat israélien. Le malaise est accentué par le fait que les assaillants étaient des membres de la minorité arabe de l’Etat hébreu. Un coup de massue pour les services de sécurité israéliens et pour Benyamin Nétanyahou, qui a convoqué ses principaux conseillers".
http://www.liberation.fr/planete/2017/07/14/a-jerusalem-un-attentat-singulier_1583974
- En quoi l’attaque de vendredi au mont du Temple était différente ? (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/en-quoi-lattaque-de-vendredi-au-mont-du-temple-etait-differente/
   "[...] Alors que des détails sur l’attaque ont été dévoilés, il est immédiatement apparu clair qu’il ne s’agissait pas d’une attaque normale. Tout, – de la localisation aux identités des personnes impliquées et les réponses à l’attaque, – était différent.
    L’attaque s’est produite juste en dehors du complexe du mont du Temple, une zone qui a été le lieu de tensions importantes, mais de peu d’attaques de ce type.
    Les trois tireurs n’étaient pas palestiniens, mais des Arabes israéliens, apparemment des cousins de la ville d’Umm al-Fahm dans le nord d’Israël. Les victimes n’étaient pas juives, mais des officiers de police israéliens druzes, les sergents-chefs Haiel Sitawe, âgé de 30 ans, et Kamil Shnaan, âgé de 22 ans. [...]
    La réaction israélienne à l’attaque était tout autant inhabituelle. Pour la première fois depuis des décennies, Israël a fermé le mont du Temple aux visiteurs du vendredi, qui est habituellement l’un des jours les plus populaires pour les visites des Musulmans au lieu saint. Dans un communiqué, le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que le site resterait fermé jusqu’à au moins dimanche, et c’est à ce moment-là que des officiels de la défense évalueraient si et quand réouvrir le site, et à qui. [...]"

- Fatah's reaction to Temple Mount events (Elder of Ziyon) - "the statement blames peaceful Israeli actions like allowing Jews to visit the Temple Mount, and the reaction of closing the area today, as part of a "cycle of violence." Those actions aren't violent, and Fatah is characterizing them as such to give justification to the murderers and terrorists.  Similarly, they are saying that Israel killed the murderers "in cold blood" which is also incitement. Also it is worth noting that Fatah, nominally a secular party, is urging the politicizing of a supposedly holy place and to use prayer as resistance, not as...prayer. Furthermore, Fatah posted the selfie that the murderers took at their "holy spot" prior to their murder spree, and referred to them as "the martyrs of Al Aqsa Mosque.""
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/fatahs-reaction-to-temple-mount-events.html
- Fatah calls for violence and "rage" following Friday terror attack (PMW) - "Following the terror attack on Friday, in which 2 Israeli border policemen were murdered near the Temple Mount, Fatah rebroadcast Abbas' implicit call to violence from 2014". Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21532

- Jordanian parliament praises Temple Mount terror attack (Arutz 7) - "The Speaker of the House of Representatives, the Jordanian Parliament’s lower chamber, Atef Tarawneh, hailed the terror attack during an address to the parliament. “May Allah’s mercy be on our martyrs, who watered the holy soil.” “Our heads are lifted up by the fighting of young Palestinians who are still fighting in the name of the people.” Dozens of lawmakers joined with Tarawneh in a prayer for the dead terrorists. “My Allah have mercy on our young men, from the Jabarin family, that their relatives should receive praise and honor.” Thousands of Jordanians demonstrated in the capital, Amman, Saturday night, demanding their government expel Israel’s ambassador to Jordan".
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/232544

- Le Hamas appelle à des attentats contre les Israéliens après la fermeture du mont du Temple (Times of Israel) - "Le groupe terroriste a organisé un rassemblement pour célébrer le meurtre de 2 policiers israéliens et affirme que la fermeture du complexe est une “guerre religieuse”."
http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-appelle-a-des-attentats-contre-les-israeliens-apres-la-fermeture-du-mont-du-temple/

- Sans citer l’attentat, la Ligue arabe fustige Israël pour la fermeture du mont du Temple (Times of Israel) - "Ahmed Aboul Gheit, secrétaire général de la Ligue, a déclaré dans un communiqué que « l’interdiction de la prière des Palestiniens » par Israël ne ferait qu’ « incendier l’extrémisme et intensifier les tensions » dans la région. Il a souligné « la forte sensibilité des sujets liés aux sites religieux », et fustigé Israël pour avoir géré la situation avec « imprudence ». Le communiqué ne citait pas la cause de la fermeture, un attentat qui a coûté la vie à deux policiers israéliens. L’Organisation de la coopération islamique, qui rassemble 57 états, a elle aussi fustigé Israël, affirmant que la fermeture était « un crime sérieux et un précédent dangereux »".
http://fr.timesofisrael.com/sans-citer-lattentat-la-ligue-arabe-fustige-israel-pour-la-fermeture-du-mont-du-temple/

- Israël rouvre dimanche le mont du Temple : 3 fonctionnaires du Waqf en détention (Times of Israel) - "Ils sont soupçonnés d’avoir aidé ou encouragé les terroristes, qui ont tiré sur deux policiers près du complexe vendredi matin, les blessant mortellement. Les trois hommes auraient stocké leurs armes dans le complexe, plusieurs jours avant l’attentat de vendredi. L’un des trois fonctionnaires du Waqf, dont l’arrestation a été annoncée vendredi, aurait été filmé en train d’agir de manière suspecte par des caméras de sécurité".
http://fr.timesofisrael.com/israel-rouvre-dimanche-le-mont-du-temple-3-fonctionnaires-du-waqf-en-detention/
- Israël rouvre le mont du Temple ; les fidèles protestent contre les détecteurs de métaux (Times of Israel) - "Dimanche, à midi, Israël a rouvert l’une des entrées du mont à tous les habitants musulmans de Jérusalem, quels que soient leur sexe ou leur âge. Des détecteurs de métaux ont cependant été installés à l’entrée. Israël avait déjà installé de tels détecteurs dans le passé, avant de les enlever. Des responsables du Waqf jordanien, responsable de la gestion religieuse du mont du Temple, ont refusé d’entrer sur le site et ont initié une manifestation devant l’entrée, les fidèles priant près de la porte. La police a précisé que les fonctionnaires du Waqf n’étaient pas obligés de passer par les détecteurs".
http://fr.timesofisrael.com/israel-rouvre-le-mont-du-temple-les-fideles-protestent-contre-les-detecteurs-de-metaux/

********************************************
Gaza & Hamas

- PA reduced Gaza patient hospital permits by 75% last month (Elder of Ziyon) - "Not only that, but patients that do get permission to go to the West Bank for treatment are being rejected by the hospitals themselves!"; "Is Abbas' decision to stop electricity, medicines, anesthetic, medical equipment and other life saving material from Gaza morally different from Bashar Assad's siege of Yarmouk? Yet Assad is considered a monster and Abbas a peacemaker".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/pa-reduced-gaza-patient-hospital.html
- Une fillette décède à Gaza, l'AP ayant tardé à approuver son transfert en Israël (i24) - "La fillette est la seizième victime décédée au cours des deux derniers mois en raison des retards d'autorisation venant de Ramallah et des frais de soins requis pour ces traitements dans les hôpitaux israéliens qui ne sont pas réglés par l'AP, a déclaré le ministère de la Santé à Gaza. L'Autorité palestinienne empêche depuis plusieurs semaines les Gazaouis d'obtenir des permis de sortie de territoire pour recevoir des traitements médicaux à l'étranger, notamment en Israël".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/150375-170714-une-fillette-decede-l-ap-ayant-tarde-a-approuver-son-transfert-en-israel

- Gaza becoming unexpected destination for Egyptian jobseekers (Al Monitor) - "our search for means of a livelihood brought us here, and we found it safer than Libya".
http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2017/06/palestine-gaza-egyptians-construction-workers-pound-profits.html
- Some Egyptians go to Gaza - for jobs! (Elder of Ziyon) - "For some Egyptians, Gaza is an opportunity to escape the even worse situations at home".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/some-egyptians-go-to-gaza-for-jobs.html
   "Around 2011, Egypt under Muslim Brotherhood rule briefly opened up the border to Gaza both ways, and hundreds of curious Egyptians visited the enclave expecting it to be as terrible as the news media made it sound. They were surprised to find that in many ways Gaza was better off economically than their own villages and towns.
    Now as then, there is no shortage of news stories about how bad things are in Gaza. Scores of NGOs are based there, all publicizing their crucial role in helping the poor Gazans survive the "crushing siege" that Israel imposes on them.
    But just across the Egyptian border, Gaza isn't looked upon as the third world hellhouse it is portrayed as in the media. For some Egyptians, Gaza is an opportunity to escape the even worse situations at home. [...]
    There are no UN resolutions or teary New York Times articles about the terrible situation of Egyptians in the Sinai. In fact, such stories comparing Gaza to the Sinai  would not be allowed -because it would retroactively show that the media is spent a hugely disproportionate amount of time and column-inches to a "crisis" that, while serious, is not bad compared to other economic crises worldwide that receive next to no attention. Which is just another way of saying the adage - no Jews, no news."

********************************************
Judée-Samarie

- Cisjordanie: tentative d'attaque à la voiture bélier, l'assaillant palestinien abattu (AFP) - ""Un assaillant palestinien a tenté une attaque à la voiture bélier. Il a ensuite quitté le véhicule, armé d'un couteau, et tenté de poignarder des soldats à proximité. Un soldat a été légèrement blessé dans cet incident et est soigné à l'hôpital", a indiqué l'armée dans un communiqué. "En réponse à la menace immédiate, les forces ont tiré sur l'assaillant, qui est décédé", a précisé la même source".
https://fr.news.yahoo.com/cisjordanie-tentative-dattaque-%C3%A0-voiture-b%C3%A9lier-lassaillant-palestinien-110725549.html

********************************************
"Processus de paix"

- Interrogation of Palestinian terrorist proves: PA payments motivate terror (PMW) - "I decided to do something serious, such as committing murder, something in which I will both kill and die, and then my family will get money (i.e., from the PA) and will live comfortably"; "Had Khaled Rajoub been killed by Israel during his terror attack, the PA would have declared him a "Martyr" and this would secure his family a monthly PA lifetime allowance of 2,800 shekels/month: 1,400 base pay, 400 for his wife and 200 for each of 5 children".
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21512
- What would YOU do with $1.1 billion? The Palestinian Authority's spending priorities are shocking (Vidéo 2mn)
https://www.youtube.com/watch?v=aglo21XIuRw
- Poll: Majority of Palestinians Support Payments to Terrorists (CAMERA) - "Ninety-one percent of Palestinians are opposed to the suspension of Palestinian Authority (PA) payments to prisoners, including terrorists, being held in Israeli jails, according to a recent poll".
http://blog.camera.org/archives/2017/07/_poll_majority_of_palestinians.html
   "Ninety-one percent of Palestinians are opposed to the suspension of Palestinian Authority (PA) payments to prisoners, including terrorists, being held in Israeli jails, according to a recent poll by the Ramallah-based Palestinian Center for Policy and Survey Research (PSR). PSR conducted the poll in the West Bank and the Gaza Strip between June 29 and July 1, 2017, with a sample size of 1200.
    PSR highlighted other important findings, including that strong majorities of Palestinians are opposed to the PA’s decisions to cut employee salaries in the Gaza Strip (88 percent) and to stop covering Israeli-supplied electricity to Gaza (84 percent). Gaza is ruled by Hamas, a U.S.-designated terror group and rival to Fatah, which dominates the PA. According to PSR, many Palestinians who were surveyed viewed “these measures as aiming at imposing economic hardships on the population in order to force it to reject Hamas’ rule. Very few people think that the PA has taken these measures due to the financial problems [that] it currently faces.”
    PSR’s recent poll also noted that 69 percent of Palestinians believed that a recent hunger strike by Marwan Barghouti “enhanced his leadership status.” As CAMERA highlighted in an Algemeiner Op-Ed, Barghouti is a convicted terrorist and murderer who is incarcerated in an Israeli prison. Barghouti used his prisoner status to launch a “hunger strike” in order to gain political popularity and influence—although many in the media omitted this reason behind Barghouti’s political machinations, choosing instead to portray him as a “freedom fighter” protesting supposed indignations he claims to have suffered in incarceration. Barghouti’s ploy seems to have worked; the survey noted that if presidential elections were held today between PA President Mahmoud Abbas, Hamas leader Ismail Haniyeh and Barghouti, the latter would be the most popular candidate.
    Poll results also reflected strong dissatisfaction within Palestinian society: Only eight percent of Gazan Arabs and twenty-four percent of West Bank Palestinians voiced a “positive evaluation of conditions” in their respective societies. An astonishing 79 percent of Palestinians in the West Bank said that PA institutions were corrupt and 58 percent said that people “cannot criticize the PA without fear.” Indeed, PSR highlighted that the polls showed that “the most serious problem confronting Palestinian society today is the spread of corruption in public institutions.” [...]"

- Accord sur l'eau entre Israël et la Palestine (AFP) - "Jason Greenblatt a salué une "étape importante" dans le cadre d'un accord régional plus large sur l'eau, alors qu'Israël a annoncé qu'il fournirait plus de 32 millions de mètres cubes d'eau aux palestiniens chaque année. "L'eau est une denrée précieuse au Moyen-Orient. Les Etats-Unis se félicitent de l'accord conclu entre l'Autorité palestinienne et le gouvernement israélien qui permettra la vente de jusqu'à 33 millions de mètres cubes d'eau d'Israël à l'Autorité palestinienne", a déclaré l'émissaire américain lors d'une cérémonie de signature à Jérusalem. L'accord annoncé fait partie d'un projet d'eau plus large impliquant la mer Rouge et la mer Morte, qui doit être développé ces cinq prochaines années, mais les palestiniens devraient commencer à recevoir l'eau avant, selon Tzahi Hanegbi. Cet accord devrait réduire la pénurie d'eau dans les territoires palestiniens, y compris dans la bande de Gaza, où plus de 95 % de l'eau n'est pas potable".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/13/97001-20170713FILWWW00189-accord-sur-l-eau-entre-israel-et-la-palestine.php
- Accord historique entre Israël et l’AP sur l’approvisionnement en eau en Cisjordanie et à Gaza (Times of Israel) - "En plus d’acheminer 100 millions de mètres cubes d’eau aux Palestiniens, aux Jordaniens et aux Israéliens, le projet de la mer Rouge produira de « l’énergie verte » et renflouera la mer Morte, qui se réduit actuellement à un rythme drastique, a affirmé Hanegbi. Le gouvernement israélien doit désormais allouer un budget à ce projet, qui sera physiquement situé en Jordanie, mais qui sera géré par un conseil d’administration commun, avant que la construction ne puisse démarrer. Le projet devrait être achevé d’ici quatre à cinq ans".
http://fr.timesofisrael.com/accord-historique-entre-israel-et-lap-sur-lapprovisionnement-en-eau-en-cisjordanie-et-a-gaza/

********************************************
Daesh
 
- Amnesty International dénonce des crimes commis à Mossoul (Reuters) - ""Même dans le cas d'attaques qui semblaient avoir atteint les cibles militaires visées, l'usage d'armes inappropriées ou l'incapacité à prendre les mesures nécessaires de précaution se sont traduites par des pertes inutiles de vies civiles et dans certains cas ont constitué des attaques disproportionnées", affirme Amnesty". Mais il n'y aura pas de "rapport Goldtsone" contre la coalition.
https://fr.news.yahoo.com/amnesty-international-d%C3%A9nonce-des-crimes-commis-%C3%A0-mossoul-081437337.html

- Quatre leçons de la bataille de Mossoul, Christophe Ayad (Le Monde) - "l’armée irakienne a combattu courageusement mais sans toujours faire de détail. Le bulldozer et le drone d’observation se sont révélés les armes les plus efficaces. Jamais l’appui aérien, assuré par l’aviation de la coalition internationale, n’avait été utilisé de manière aussi intensive et précise, parfois pour éliminer un sniper perché sur un toit. Mais, à l’évidence, il va falloir que l’aviation se dote d’armes plus précises, de charges plus légères, capables de toucher leur cible sans détruire tout un immeuble". Le ton est compréhensif et très euphémisé pour parler des dégâts collatéraux dont des centaines de civils ont été victimes. Un ton à des années-lumières de celui qui est couramment utilisé pour parler des opérations israéliennes "disproportionnées" contre le Hamas, alors même que Tsahal fait bien davantage d'éfforts (et de loin) pour éviter les morts civiles que l'armée irakienne.
http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2017/07/13/quatre-lecons-de-la-bataille-de-mossoul_5160020_3232.html

********************************************
Europe

- Radiohead défend son concert en Israël après les critiques de Ken Loach (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/radiohead-defend-son-concert-en-israel-apres-les-critiques-de-ken-loach/
   "[...] La dispute a commencé quand Loach a tweeté mardi que « Radiohead doit décider s’il est du côté de l’oppresseur ou de l’oppressé. Le choix est simple. »
    Yorke a défendu sa position, disant que « jouer dans un pays n’est pas la même chose que soutenir son gouvernement. » « Nous ne soutenons pas plus Netanyahu que Trump, mais nous jouons toujours en Amérique, a dit Yorke. La musique, l’art, l’université doivent traverser les frontières et non les détruire, être des esprits ouverts et non fermés, partager l’humanité, le dialogue et la liberté d’expression. J’espère que cela explique, Ken. »
    Loach était le dernier d’une série d’artistes, dont l’ancien chanteur de Pinkfloyd Roger Waters, ayant tenté de faire pression sur le groupe britannique pour qu’il annule son concert prévu le 19 juillet ainsi qu’ une conférence universitaire. [...]
    Dans un éditorial publié mardi par The Independent britannique, Loach a écrit : « que ce soit l’apartheid en Afrique du Sud dans le passé, ou l’apartheid en Israël aujourd’hui, quand une communauté oppressée demande à des artistes connus internationalement de ne pas apposer leurs noms à celui des oppresseurs qui tentent de blanchir leurs violations des droits de l’Homme, notre obligation morale est de répondre à leurs appels. Cela devrait être à leur sujet et au sujet des droits de l’Homme, pas à notre sujet et au sujet de notre sentiment de fierté. »
    Il a accusé le groupe de ne pas avoir, durant ces trois dernières semaines, répondu à plusieurs propositions le sollicitant pour une rencontre avec des artistes palestiniens. « C’est profondément décevant », a poursuivi Loach. « Je ne sais pas qui conseille Radiohead, mais leur refus obstiné de dialoguer avec les nombreux détracteurs de leur concert mal avisé à Tel Aviv me suggère qu’ils ne veulent entendre qu’une partie : celle qui soutient l’apartheid. »"
- Radiohead’s Thom Yorke responds to Ken Loach’s pro-BDS op-ed in the Indy (UK Media Watch) - "As is often the case with such pro-BDS polemics, Loach’s justification for the call to politically, economically and culturally isolate Israel – and only Israel – included several blatant distortions. It also contained one outright lie: that there are “racially segregated roads” in the West Bank. We followed up our tweet with an email to Indy editors, providing background on this myth and demonstrating that there are no – nor have there ever been – “racially segregated” or “Jews-only roads” in Israel or the West Bank".
https://ukmediawatch.org/2017/07/12/radioheads-thom-yorke-responds-to-ken-loachs-pro-bds-op-ed-in-the-indy/

- Scottish BDS in Glasgow who protest Radiohead promote Holocaust denial (David Collier) - "Just four days ago, on the 7th July, a few Scottish anti-Israel activists set out to protest the fact Radiohead are going to perform in Israel. As usual, this BDS activity is noisy and makes local and industry press. Here is an image of the protestors in Scotland. Let’s play a game called “how many Holocaust deniers can you spot”? It is only a group of about twenty".
http://david-collier.com/antisemites-protest-radiohead/

********************************************
Histoire

- Pendant la fête organisée par sa grand-tante, les invités sont allés tuer 180 Juifs, Diane Frances (Slate) - "En mars 1945, juste avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, Margit a organisé une grande fête avec ses amis nazis à Rechnitz, ville autrichienne située à la frontière de la Hongrie. La fille et héritière du magnat de l'industrie Heinrich Thyssen et ses convives ont dansé et bu toute la nuit. Alors que la soirée bat son plein, douze invités se rendent dans un champ voisin où 180 esclaves juifs qui construisaient des fortifications étaient rassemblés. Les intrus les obligent à creuser un large fossé, se déshabiller, s'agenouiller. Puis ils se relaient pour leur tirer dessus jusqu'à les abattre tous, avant de regagner le château où se tient la fête".
http://www.slate.fr/story/148296/grand-tante-organise-fete-puis-part-tuer-180-juifs
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 09:56

- It's more dangerous to be a Jew in France or Denmark than in Russia (Elder of Ziyon) - "The Center for Research on Extremism (C-REX) at the University of Oslo released a fascinating study of antisemitism in Europe over the time period 2005-2015. The Eye on the World blog has a nice summary. Most of the news is bad. Here is a depressing chart".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/its-more-dangerous-to-be-jew-in-france.htm

Repost 0
Published by Occam
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 09:56
France

- Rafle du Vel d’Hiv : le PCF fustige la venue de Netanyahu (AFP) - "La commémoration de la rafle, le 16 juillet, « doit envoyer un message fort de paix, et Benjamin Netanyahu n’est pas l’homme de ce message », écrit le PCF dans un communiqué" ; "« Le Premier ministre israélien, dont l’obédience d’extrême droite n’est plus un secret pour personne, est un homme de guerres et de violences qui, chaque jour, fait obstacle à la construction d’un processus de paix, juste et durable, entre Israéliens et Palestiniens », poursuit le parti, qui « réprouve l’invitation faite à Benjamin Netanyahu par le président Emmanuel Macron »."
http://fr.timesofisrael.com/rafle-du-vel-dhiv-le-pcf-fustige-la-venue-de-netanyahu/

- AFP's Double Standard on Hebron Massacres: 1929 vs. 1994 (CAMERA) - "Why does AFP fail to note how many Jews were killed in the 1929 massacre? Indeed, the article doesn't even indicate that there were any fatalities in the "attacks." Why does it fail to identify the perpetrators (Arabs from Hebron) and their means of murder (knives, axes and iron bars used to kill and mutilate), while the key facts do appear with respect to the 1994 massacre?"
http://blog.camera.org/archives/2017/07/afps_double_standard_on_hebron.html
   "When it comes to two brutal massacres in Hebron, one in 1929 and the other in 1994, Agence France Presse coverage displays an egregious double standard.
    Today's article, "Palestinians, Israelis square off on UNESCO vote on Hebron," fails to give even the most basic information about the 1929 massacre, stating only: "There had been a Jewish community there for decades earlier, but they were forced out by attacks in British mandatory Palestine."
    AFP fails to note who carried out the attacks (local Arabs). It fails to note the outcome of the attack: 67 murdered Jews and 60 wounded. And it fails to note the nature of the attack: an enraged Arab mob wielding knives, axes and iron bars killed all of the Jewish students in the local yeshiva and the mob slaughtered a delegation of Jewish residents on their way to the police station. The mob also broke into the home of Rabbi Ya'akov Slonim, where Jews were seeking refuges, and murdered him, his family and all those sheltering there.
    Dutch-Canadian journalist Pierre Van Passen described the scene at Rabbi Slonim's house: "we found the twelve-foot-high ceiling splashed with blood. The rooms looked like a slaughterhouse . . . I intended to gather up the severed sexual organs and the cut-off women's breasts we had seen lying scattered over the floor and in the beds."
    Regarding the 1994 Hebron massacre, on the other hand, AFP provides all of the critical information, identifying the perpetrator ("Israeli-American Baruch Goldstein"), the outcome ("killing 29") and the means "opened fire on Muslims praying at the site." AFP reports: "In 1994, Israeli-American Baruch Goldstein opened fire on Muslims praying at the site, killing 29, before being beaten to death by survivors."
    Why does AFP fail to note how many Jews were killed in the 1929 massacre? Indeed, the article doesn't even indicate that there were any fatalities in the "attacks." Why does it fail to identify the perpetrators (Arabs from Hebron) and their means of murder (knives, axes and iron bars used to kill and mutilate), while the key facts do appear with respect to the 1994 massacre?"

********************************************
UNESCO

- L'Unesco adopte la résolution sur Hébron comme "patrimoine mondial palestinien" (i24) - "Les Palestiniens avaient estimé avant de proposer la résolution que le site était menacé en raison d'une montée "alarmante" du vandalisme contre des propriétés palestiniennes dans la vieille ville, qu'ils attribuent aux Israéliens".
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/149797-170707-nouveau-vote-a-l-unesco-hebron-zone-d-une-valeur-universelle-exceptionnelle
- La vieille ville d'Hébron inscrite au patrimoine mondial (Reuters) - "La vieille ville d'Hébron est explicitement mentionnée par l'Unesco comme appartenant à la "Palestine", membre à part entière de l'organisation depuis six ans".
https://fr.news.yahoo.com/la-vieille-ville-dh%C3%A9bron-inscrite-au-patrimoine-mondial-142109123.html
- L'Unesco inscrit Hébron sur sa liste du patrimoine mondial (AFP) - "L'Unesco a inscrit la vieille ville d'Hébron sur deux listes: celle du patrimoine mondial et celle du patrimoine en péril. Cette question était l'enjeu d'un affrontement diplomatique acerbe entre Palestiniens et Israéliens" ; "Le représentant du Centre Simon Wiesenthal --seule organisation non gouvernementale juive accréditée auprès de l'Unesco-- a déploré la "politisation" du dossier".
https://fr.news.yahoo.com/lunesco-inscrit-h%C3%A9bron-liste-patrimoine-mondial-220651072.html
- UNESCO adopts Hebron decision targeting Israel, against expert advice (UN Watch, Vidéo 4mn) - la vidéo du vote révèle bien à quel point il s'agit d'une mascarade politique.
https://www.youtube.com/watch?v=gDFru4kWqKc

- Vote de l'Unesco sur Hébron: les Palestiniens saluent un "succès" (AFP) - "Ce vote est "un succès dans la bataille diplomatique menée par les Palestiniens sur tous les fronts face aux pressions israéliennes et américaines", s'est félicité le ministère des Affaires étrangères palestinien dans un communiqué. De son côté, le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a salué "une nouvelle affirmation de nos droits complets sur Hébron et sur toute la terre palestinienne", selon un communiqué de son porte-parole Hazem Qassem" ; "En revanche, le ministère israélien des Affaires étrangères a qualifié de "souillure morale" la décision de l'Unesco, estimant qu'elle niait l'histoire juive de la cité. "La décision de l'Unesco sur Hébron et le tombeau des Patriarches est une souillure morale. Cette organisation sans importance promeut l'HISTOIRE FAUSSE. Honte à l'Unesco", a écrit sur Twitter peu après le vote le porte-parole du ministère, Emmanuel Nahshon".
https://fr.news.yahoo.com/vote-lunesco-h%C3%A9bron-palestiniens-saluent-succ%C3%A8s-192534942.html
- Unesco sur Hébron : les Palestiniens saluent un « énorme effondrement pour Israël » (Times of Israel)
http://fr.timesofisrael.com/unesco-sur-hebron-les-palestiniens-saluent-un-enorme-effondrement-pour-israel/
   "[...] Ce vote est « un succès dans la bataille diplomatique menée par les Palestiniens sur tous les fronts face aux pressions israéliennes et américaines … et un échec et un énorme effondrement pour Israël », s’est félicité le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
   « Malgré la campagne israélienne agressive, qui a répandu des mensonges, déformé et faussé les faits sur le droit palestinien, le monde a reconnu notre droit d’enregistrer Hébron et la Mosquée d’Ibrahimi sous la souveraineté palestinienne et sur la Liste du patrimoine mondial », a déclaré Riyad al-Maliki. « L’occupation israélienne de notre état ne lui confère aucune souveraineté sur aucun terrain », a ajouté Maliki.
    Un vote favorable de l’Unesco « aiderait à soutenir le tourisme » et « les efforts des Palestiniens à empêcher toute tentative de destruction », avait estimé avant le vote de vendredi Alaa Shahin, membre de la municipalité d’Hébron.
    Les responsables israéliens estiment que la résolution sur Hébron, qui qualifie cette ville « d’islamique », nie une présence juive de 4 000 ans. Le tombeau des Patriarches abriterait la dépouille d’Abraham, père des trois religions monothéistes, de son fils Isaac, de son petit-fils Jacob et de leurs épouses Sarah, Rebecca et Léa. [...]"

- Netanyahu : le vote de l’Unesco sur Hébron est une « décision délirante » (Times of Israel) - "ils ont estimé que le tombeau des Patriarches à Hébron est un site palestinien, ce qui veut dire non juif, et que c’est un site en danger".
http://fr.timesofisrael.com/netanyahu-le-vote-de-lunesco-sur-hebron-est-une-decision-delirante/
   "[...] Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a lancé un tweet accompagné d’une courte vidéo dans laquelle il fustige la décision et promet de protéger le site du Tombeau de Patriarches à Hébron, vénéré comme l’endroit biblique de sépulture des patriarches et des matriarches juifs.
   « Une autre décision délirante de l’Unesco. Cette fois-ci, ils ont estimé que le tombeau des Patriarches à Hébron est un site palestinien, ce qui veut dire non juif, et que c’est un site en danger. Pas un site juif ?! », s’est interrogé Netanyahu avec indignation.
   « Qui est enterré là-bas ? Abraham, Isaac, Jacob, Sarah, Rivka, Leah nos patriarches et matriarches. Le site est en danger ? En effet, il n’y a que dans les endroits où Israël est présent, comme Hébron, que la liberté religieuse est garantie pour tous. Au Moyen-Orient, ils bombardent des mosquées, des églises et de synagogues, dans les endroits où Israël n’est pas présent », a-t-il continué.
   « Et le site est en danger ? Il n’y a que dans les endroits où Israël est présent, comme Hébron, que la liberté de religion est garantie pour tous », a-t-il dit. « Donc nous continuerons à préserver le tombeau des Patriarches, la liberté de religion pour tous, et nous continuerons à préserver la vérité », a-t-il conclu.
    Puis il a écrit sur compte Facebook en français : « En réponse à la résolution de l’UNESCO, j’ai décidé de réduire d’un million de dollars le financement israélien destiné à l’ONU et de l’investir dans la construction du Musée de l’héritage juif à Hébron. La réponse aux mensonges de l’UNESCO est la vérité – et la vérité historique dit que notre lien à Hébron est inébranlable et le restera à jamais. » [...]"
- Hébron au patrimoine mondial : Israël dénonce un « moment déshonorant » pour l’Unesco (Times of Israel) - "Le président du parti Yesh Atid, Yair Lapid, a déclaré pour sa part : « la décision de l’UNESCO de reconnaître le tombeau des patriarches en tant que site patrimonial palestinien est une falsification ignoble de l’histoire. L’UNESCO ne croit-elle pas que la Bible est un héritage ? C’est une décision qui, au mieux, provient d’une ignorance totale et, au pire, de l’hypocrisie et de l’antisémitisme ». Hébron – la plus grande ville de Cisjordanie – est l’une des quatre villes saintes dans le judaïsme, outre Jérusalem, Safed et Tibériade. Selon la tradition religieuse, les ancêtres bibliques comme Abraham et Sarah, Isaac et Rebecca, Jacob et Leah sont enterrés là-bas. Le livre de la Genèse de la Torah décrit comment Abraham a acheté une grotte pour y être enterré".
http://fr.timesofisrael.com/hebron-au-patrimoine-mondial-israel-denonce-un-moment-deshonorant-pour-lunesco/
- Vote de l'Unesco sur Hébron: Israël réduit encore sa contribution à l'ONU (AFP) - "Il s'agit de la quatrième réduction ordonnée en un an par le gouvernement israélien, qui a fait baisser sa contribution auprès des Nations unies de 11 millions de dollars annuels à 2,7 millions, selon un responsable israélien".
https://fr.news.yahoo.com/lunesco-inscrit-h%C3%A9bron-liste-patrimoine-mondial-105648633.html

- Palestinians falsely claim Hebron is "fourth holiest site in Islam" (Elder of Ziyon) - "Just as the Mufti managed to inflate the importance of Jerusalem to indifferent Muslims in the 1920s because of his hatred of Jews, so are the Palestinians today doing the same to Hebron. There is only one reason they say this: to loosen the Jewish claim on lands that are historically, religiously and culturally the most important places in Judaism".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/palestinians-falsely-claim-hebron-is.html
   "Ma'an Arabic, writing about the UNESCO vote delegitimizing the Jewish connection to the place where the Biblical Patriarchs and Matriarchs are buried, says, says as a backgrounder: "The city of Hebron is one of the oldest ancient cities that are still inhabited in the world, and stretches back more than 6,000 years. It is a holy city of heavenly religions, and became the fourth holiest Islamic city after Mecca, Medina and Jerusalem."
    Really? Because, since they believe UNESCO so much, Harar in Ethiopia is the fourth most holy site in Islam. Many argue Kairouan, Tunisia.
    I found a discussion from Lonely Planet ten years ago where people were discussing just this issue of what the fourth holiest site in Islam is. Cities mentioned in the discussion include Harar, Najaf, Karbala, Mashad, and Nagash. Hebron isn't mentioned at all. The only place I could find any mention of Hebron as one of the holiest Muslim cities are from Palestinian sources.
    Just as the Mufti managed to inflate the importance of Jerusalem to indifferent Muslims in the 1920s because of his hatred of Jews, so are the Palestinians today doing the same to Hebron. There is only one reason they say this: to loosen the Jewish claim on lands that are historically, religiously and culturally the most important places in Judaism."

- Five reasons the UNESCO Hebron decision matters to Israel and the world, Seth Frantzman (JP) - "The Israel-Palestinian conflict playing out at UNESCO is not good news for archaeology or history".
http://www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Five-reasons-the-UNESCO-Hebron-decision-matters-to-Israel-and-the-world-499084
   "[...] The UNESCO decision has wider implications for Israel and the Palestinians, and for UNESCO as well. Here are five major impacts and issues that were raised by the vote on Hebron.
    - Palestinians on a winning streak at UNESCO
    While the Palestinians have been thwarted on the ground in the West Bank and Gaza to create a state or remove Israel’s presence from areas they claim, they have been successful in international forums like UNESCO. The Palestinian Authority successfully sought membership in UNESCO as a state in 2011, as part of a campaign to join numerous UN agencies. It won membership in a vote of 107 to 14, presaging the vote on Friday in which 12 voted in favor of inscribing Hebron and three against. At the time, Israel’s ambassador to UNESCO, Nimrod Barkan, condemned the decision.
    Since 2011, the Palestinians successfully got the Church of the Nativity and pilgrimage route in Bethlehem inscribed in 2012 and the “Cultural Landscape of Southern Jerusalem, Battir” inscribed in 2014. UNESCO, which declared the Old City of Jerusalem and its walls a world heritage site in 1981 at the behest of Jordan, has frequently criticized Israeli actions in Jerusalem. On Tuesday, it labeled Israel an “occupying power” in Jerusalem and criticized archaeological excavations. Israel lost a vote in May at the UNESCO executive board that also negated Israeli sovereignty in Jerusalem. This has been the routine for years. UNESCO, like other UN bodies, criticizes Israel’s actions, and it will continue to do so. Lobbying by Israeli allies or even whittling away at the automatic pro-Palestinian majority hasn’t worked. Palestinians will likely use the coming years to try to register more sites, especially those they think will undermine Israel’s rule in the West Bank. This could include campaigns regarding Rachel’s Tomb, or sites such as Nabi Samwil or even the monastery inside Ma’ale Adumim.
    - Politicizing world heritage
    The votes at UNESCO, especially related to Hebron and Battir, have been more about politics and the conflict between Israel and the Palestinians than a purely historical interest in preserving world heritage. Without Israel and the Palestinians being involved in Hebron, the site would still merit inclusion on a list of sites of extraordinary value in the region. With thousands of years of history, it is the burial place of Abraham, Isaac, Jacob, Sarah, Rebecca and Leah of the Bible. The main building was built by Herod and is considered one of his best preserved structures. It was later used as a church under the Crusaders and additional Islamic elements were added to it in the 14th century that led to its present form. Declaring it and the area around it a unique site is no different from what UNESCO has done with parts of Mexico City or the historic center of Cordoba. However UNESCO notes at Cordoba that “in the 13th century, under Ferdinand III, the Saint, Cordoba’s Great Mosque was turned into a cathedral.” In Mexico City there is no attempt to deny the Aztec heritage. With Hebron, there is an attempt to minimize the Jewish connection to the tomb, as if thousands of years of Jewish connection and the fact that the current building was built as a Jewish site initially, is of less significance. An article in The Guardian on the UNESCO decision only mentions that the building was constructed as “the Ibrahimi mosque, also known as the Sanctuary of Abraham, in the 14th century.” The opposite terminology as that used to describe the Cordoba mosque that became a cathedral.
    - Palestinians sites are always “in danger”
    The Palestinian Authority has exploited UNESCO to declare all three of its sites “in danger,” including Hebron, Battir and the Church of the Nativity in Bethlehem. The Old City of Jerusalem is also on the list of 54 UNESCO sites in “danger.” This puts Palestinian sites “in danger” up there with Libya, Mali, Iraq, Congo, Syria and Yemen. The other countries are undergoing vicious wars, and in Iraq and Syria sites have been totally razed by ISIS. ISIS demolished Hatra and blew up parts of Palmyra. Battir, Hebron, Bethlehem and Jerusalem’s Old City are not in danger in the way other sites UNESCO lists as “in danger” are. The decision to keep voting them onto the “danger” list is part of a Palestinian campaign against Israel, not an honest weighing of whether these sites face any danger. For instance, the Bethlehem sites are under the control of the Palestinian Authority, yet in “danger” ostensibly from Israel. This disproportionate claim of “in danger” is used as a tool to attack and undermined Israel’s rule in the West Bank and Jerusalem. Ironically sites like Sebastia, the important historical site of ancient Samaria, which is actually in danger after years of neglect, go unrecognized by UNESCO.
    - Israel has nine UNESCO sites
    Israel has nine UNESCO sites, including Masada, the White City of Tel Aviv and the Necropolis of Beit Shean which was inscribed in 2015. Israel should recognize that, although it won’t win at UNESCO in any areas over the Green Line or in Jerusalem, all of which is not seen as part of Israel by the UN, Israel has ample opportunities to develop and register new UNESCO sites in other areas. In recent years, it has registered the Caves of Maresha at Beit Guvrin, for instance. Rather than arguing with the Palestinians at UNESCO, Israel might consider seeking to add more sites to its list.
    - Will UNESCO be reformed?
    The Israel-Palestinian conflict playing out at UNESCO is not good news for archaeology or history. The concept of UNESCO was supposed to be a way for the world to acknowledge a list of sites, now numbering 1,052, that are of special cultural, historic, scientific or other significance. The sites would be protected, monitored and be a sort of “bucket list” of places in the world of supreme worth. Turning sites into part of a religious, ethnic or political conflict runs contrary to the purpose, but because of the way UNESCO is run, with countries represented and voting, the ability to prevent politicization is difficult. Sites such as Preah Vinear on the Thai-Cambodian border have also found themselves in the middle of national disputes. The difficulty of registering sites in Taiwan, which is seen as part of China, mean sites are less likely to be recognized there. Other international disputes or religious disputes or reluctance of countries to declare a place a UNESCO site because it means they should preserve it, all go against the ideal of UNESCO.  The dispute in Hebron could engender attempts to reform how sites are registered or shed a light on which sites are declared “in danger".”

- Resolutions and condemnations: The history of UNESCO against Israel (Ynet) - "Israel has been a member of UNESCO for 68 years with a five-year hiatus after it was removed following excavations carried out on the Temple Mount; the UN Educational, Scientific and Cultural Organization's decision yesterday to declare the Cave of the Patriarchs a Palestinian heritage site is just one of many decisions against the Jewish state".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4986357,00.html

********************************************
Gaza & Hamas

- Une réalité à “3 états” émerge avec la mise en place d’une direction Hamas-Dahlane à Gaza, Avi Issacharoff (Times of Israel) - "La réconciliation politique dans la bande de Gaza va probablement retarder la guerre contre Israël à court terme, mais entraîner une confrontation plus mortelle par la suite".
http://fr.timesofisrael.com/une-realite-a-3-etats-emerge-avec-la-mise-en-place-dune-direction-hamas-dahlane-a-gaza/
   "Samir Mashrawi revient à Gaza. Et son retour suggère qu’un tremblement de terre est sur le point de secouer le territoire palestinien. Mashrawi est un homme de Mohammad Dahlane, ancien cadre du Hamas et rival de Mahmoud Abbas. Dahlane était le chef de la sécurité préventive du Fatah dans la bande de Gaza, et était autrefois persona non grata pour le Hamas, qui l’a expulsé de Gaza pendant le coup d’état ayant mis le groupe terroriste islamiste au pouvoir.
    Mashrawi, vu comme le bras droit de Dahlane et son conseiller crucial pendant les périodes de conflit intense avec le Hamas, était particulièrement haï en raison du rôle central qu’il a joué dans la poursuite des membres du Hamas en 1996 et 1997. Célèbre pour avoir rasé leurs barbes et avoir arrêté ces membres pendant de longues périodes, Mashrawi a été le premier à quitter Gaza quand les tensions entre le Hamas et le Fatah se sont réellement intensifiées, en 2007.
    C’est cependant le Hamas qui a annoncé son retour imminent. Ahmad Yusuf, cadre du Hamas, a transmis l’information lundi pendant un entretien avec un journal jordanien. Son retour entre dans le cadre de l’accord qui prend forme entre Dahlane, le Hamas et l’Egypte, officiellement pour surveiller les opérations d’une commission formée pour aider les familles dont des membres ont été blessés ou tués. En réalité, le retour de Mashrawi signifie l’existence d’une réconciliation, non pas entre le Hamas et le Fatah, mais entre le Hamas et la faction du Fatah de Dahlane.
    Qu’est-ce que cela veut dire pour Israël ? Trois choses ? D’abord, comme nous l’avons récemment souligné, le danger d’une guerre entre le Hamas à Gaza et Israël diminue, pour l’instant.
    L’accord de réconciliation entre Dahlane et le Hamas, qui est en train d’être négocié entre des cadres du Hamas, les proches de Dahlane et les renseignements égyptiens, devrait permettre l’ouverture du poste-frontière de Rafah entre la bande de Gaza et l’Egypte, a indiqué Yusuf, et la mise en place d’une nouvelle « commission de gestion », en d’autres termes, un nouveau gouvernement de facto pour la bande de Gaza. Cette commission comprendra bien sûr des représentants du Hamas, d’autres factions palestiniennes de l’enclave, et de Dahlane. Impact attendu : une amélioration des conditions humanitaires à Gaza, ce qui réduira la probabilité d’une guerre.
    Ce qui nous amène au deuxième point intéressant Israël : le nouvel accord séparera encore plus la bande de Gaza de la Cisjordanie. Un état palestinien est en train d’être créé juste devant nos yeux, mais seulement à Gaza, sans aucun lien avec la Cisjordanie. Nous allons voir l’émergence d’une sorte de situation à « trois états », Israël, la Cisjordanie et la bande de Gaza. Selon Yusuf, le Hamas restera responsable de la sécurité à Gaza, et en parallèle, la nouvelle « commission », avec des représentants de Dahlane, supervisera les relations de Gaza avec le monde extérieur. Des proches de Dahlane seront par conséquent présents au poste-frontière de Rafah.
    Malheureusement, le troisième point est que si Rafah est totalement ouvert à la circulation des personnes et des biens, les préparatifs du Hamas pour la guerre seront renforcés. Les hommes de Dahlane n’empêcheront pas l’entrée d’armes ou de terroristes du Hamas dans Gaza. C’est le piège : le nouvel accord diminue la probabilité d’une guerre avec Israël à court terme, mais ne fait que retarder la prochaine. Le Hamas sera renforcé à long terme, comme sa confiance en lui. Quand elle arrivera, la prochaine confrontation sera prochainement plus mortelle et plus dangereuse pour Israël.
    Le nouvel accord marquera le retour de Dahlane au centre de la scène, avec une aura de pouvoir, contrairement à Abbas, perçu comme faible, comme les cadres du Fatah de Cisjordanie. [...] Il n’y a toujours pas d’amour entre Hamas et Dahlane, c’est un euphémisme, ou entre le Hamas et Mashrawi. Des années d’amertume ne s’évanouiront pas en une nuit. Dès que l’une des parties se sentira menacée par l’autre, la notion de réconciliation disparaîtra, et elles seront à nouveau en guerre. C’est ce qu’il s’est passé il y a dix ans. [...]"

- Crise de l'électricité à Gaza: l'AP bloque les paiements à l'Egypte (i24) - "Deux des trois générateurs de la seule centrale électrique de Gaza ne fonctionnaient pas, car "l'Autorité palestinienne à Ramallah a cessé toutes les transactions financières par l'intermédiaire des banques palestiniennes pour acheter du carburant à l'Egypte", a déclaré l'Autorité de l'électricité du Hamas. "Cela a conduit à l'arrêt des (livraisons) du carburant il y a deux jours en provenance d'Egypte", a-t-elle ajouté. L'Autorité de l'énergie à Gaza paie l'Egypte pour le carburant qu'elle reçoit mais doit effectuer les transferts via les banques palestiniennes situées en Cisjordanie et régies par les lois de l'Autorité palestinienne".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/149919-170708-crise-de-l-electricite-a-gaza-l-ap-bloque-les-paiements-a-l-egypte

********************************************
Sinaï

- Egypte : 26 soldats tués ou blessés dans des attaques dans le Sinaï (Times of Israel) - "Vingt-six soldats égyptiens ont été tués ou blessés vendredi dans une vague d’attaques, dont des attentats à la voiture piégée, contre plusieurs barrages dans le nord du Sinaï, a indiqué l’armée dans un communiqué. Elle a affirmé avoir tué 40 des assaillants lors des affrontements avec des combattants extrémistes dans la région où sévit la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI). Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux des attaques au sud de la localité de Rafah, proche de la frontière avec la bande de Gaza".
http://fr.timesofisrael.com/egypte-26-soldats-tues-ou-blesses-dans-des-attaques-dans-le-sinai/

- Egypte: l'EI revendique l'attentat dans le Sinaï (AFP) - "Dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi sur les réseaux sociaux, le groupe "Province du Sinaï" a indiqué que des "soldats du califat" ont attaqué une position de l'armée au sud de la localité de Rafah, proche de la frontière avec la bande de Gaza".
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/08/97001-20170708FILWWW00056-egypte-l-ei-revendique-l-attentat-dans-le-sinai.php
- Sinaï/Attentat EI: 4 terroristes étaient des ex-membres du Hamas selon Israël (i24) - "D’après le haut responsable israélien, quatre des terroristes appartenaient auparavant à l’aile militaire du Hamas avant de rejoindre l’Etat islamique".
http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/149942-170709-sinai-attentat-ei-4-terroristes-etaient-ex-membres-du-hamas-selon-israel
- La police égyptienne tue 16 activistes à Ismailia et Gizeh (Reuters) - "la plupart étaient des activistes en fuite liés à des attaques récentes dans le nord du Sinaï".
https://fr.news.yahoo.com/la-police-%C3%A9gyptienne-tue-16-activistes-%C3%A0-ismailia-161131436.html

********************************************
"Processus de paix"

- Murdering 22 children is heroic, says PA TV (PMW) - "Murdering 22 children and 4 adults is an "act of heroism," if you ask the Palestinian Authority. Recently the PA has emphasized this message to Palestinians by glorifying the Ma'alot massacre - a terrorist attack in 1974 in which Palestinian terrorists took over a hundred Israeli children and their teachers hostage in a school. When Israeli forces tried to rescue them, the terrorists attacked the hostages with guns and grenades, murdering 22 of the children and 4 adults". Voir la vidéo ici.
http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=21483

********************************************
Iran

- Israël s’inquiète de la montée en puissance régionale de l’Iran, Piotr Smolar (Le Monde) - Chagaï Tzuriel : « Ces dernières semaines, les Iraniens ont fait de grandes avancées pour renforcer leur contrôle en Syrie et préparer le terrain pour un corridor terrestre qui va de l’Iran vers la Syrie et le Liban, en passant par l’Irak. Ce corridor n’est pas seulement une affaire de transfert de forces ou de systèmes d’armement. C’est aussi une délimitation de la zone d’influence iranienne. Ils redessinent la carte stratégique de la région. Ce n’est pas un problème tactique, mais un développement tectonique. Pendant que tout le monde est occupé par la crise avec le Qatar, les Iraniens avancent, pas à pas. »
http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/07/07/israel-s-inquiete-de-la-montee-en-puissance-regionale-de-l-iran_5157196_3218.html
   "La progression militaire et politique de l’Iran en Syrie, à la faveur du recul de l’organisation Etat islamique (EI), est dangereuse et trop négligée : telle est l’analyse d’un haut responsable de l’appareil sécuritaire israélien, Chagaï Tzuriel. Dans un entretien au Monde, le directeur général du ministère du renseignement s’inquiète des avancées territoriales de l’Iran et de ses affiliés chiites. Les frappes aériennes israéliennes en Syrie contre des convois d’armements sophistiqués à destination du Hezbollah libanais ne permettent que de limiter l’impact d’un mouvement de fond plus large.
   « Ces dernières semaines, les Iraniens ont fait de grandes avancées pour renforcer leur contrôle en Syrie et préparer le terrain pour un corridor terrestre qui va de l’Iran vers la Syrie et le Liban, en passant par l’Irak, explique Chagaï Tzuriel. Ce corridor n’est pas seulement une affaire de transfert de forces ou de systèmes d’armement. C’est aussi une délimitation de la zone d’influence iranienne. Ils redessinent la carte stratégique de la région. Ce n’est pas un problème tactique, mais un développement tectonique. Pendant que tout le monde est occupé par la crise avec le Qatar, les Iraniens avancent, pas à pas. »
    Nommé à son poste en mai 2016, Chagaï Tzuriel a passé près de trente ans au Mossad, l’une des trois agences de renseignement en Israël. Fait rare, il critique en termes diplomatiques les positions récentes de l’administration Trump sur la Syrie, résumées notamment dans un article de Foreign Policy, le 3 juillet. « Des déclarations attribuées au secrétaire d’Etat Tillerson ont donné l’impression que les Etats-Unis étaient prêts à abandonner l’avenir de la Syrie entre les mains de la Russie, pour se concentrer uniquement sur la campagne contre l’Etat islamique, dit-il. Si c’était le cas, ce serait inquiétant. »
    La zone frontalière entre la Syrie et l’Irak concentre l’attention du responsable israélien. Là aussi, il doute de la ligne suivie par Washington. « Les forces affiliées à l’axe iranien, dont les milices chiites, ont pris le contrôle de portions de la frontière irako-syrienne, autour de Tanf, Abou kamal et Baaj, souligne-t-il. Elles veulent tenir la route ouest-est. Au début, il semblait que les Etats-Unis allaient arrêter leur progression. Les milices chiites ont été bombardées, un Soukhoï-22 syrien abattu. Mais les intentions américaines, leur politique, sont moins claires à présent. On ne comprend pas si les Américains regardent cette frontière d’un point de vue tactique ou stratégique. Nous ne savons pas si nous sommes sur la même longueur d’onde. »
    Pour Chagaï Tzuriel, cette frontière est non seulement un enjeu stratégique, mais aussi une ligne symbolique entre l’avant et l’après. « L’après, dit-il, c’est le chapitre à venir, après la libération de Rakka et Mossoul des mains de l’EI. Pour des raisons défensives ou offensives, toutes les parties se précipitent pour remplir le vide laissé derrière les djihadistes en repli. »
    L’Etat hébreu redouble de vigilance à sa frontière nord. Les affrontements entre l’armée syrienne et des groupes rebelles se sont rapprochés. Mais la récente vague de projectiles tirés du versant syrien du plateau du Golan vers Israël « ne représente pas un souci pressant pour nous, estime Chagaï Tzuriel, tant que le Hezbollah et l’Iran ne prennent pas position près de notre frontière ». En revanche, le renforcement des capacités de frappe du Hezbollah lui inspire une vive inquiétude.
    Le major-général Herzl Halevi, chef du renseignement militaire, a récemment confirmé l’existence d’ateliers de fabrication d’armes sophistiquées au Liban même. Ce « développement stratégique nous préoccupe fortement, dit Chagaï Tzuriel. Les ateliers permettraient localement au Hezbollah, grâce au savoir-faire iranien, de construire et moderniser ses propres missiles ».
    Le responsable israélien se souvient que le Hamas palestinien avait aussi dû développer sa propre production de roquettes artisanales dans la bande de Gaza, lorsque Israël avait « mis un terme aux transferts d’armement du Soudan vers Gaza ». Mais la qualité et la précision de la production du Hezbollah seraient « bien plus élevées »."

********************************************
Antisémitisme

- Muslims continue to accuse their Muslim enemies of being Jews (Elder of Ziyon) - "Al Alam, Iran's state run Arabic media outlet, published an article today saying that the Saudi royal family is Jewish. [...] Iran, which strenuously pretends not to be antisemitic, finds that the most effective way to insult its enemies is to call them Jewish. Of course, the Al Saud family wants to do the same to those it is unhappy with as well".
http://elderofziyon.blogspot.com/2017/07/muslims-continue-to-accuse-their-muslim.html

********************************************
Europe

- Pro-Palestinian protest at Radiohead concert earns middle finger (Ynet) - "Radiohead—expected to arrive in Israel for a concert later this month—continues to draw ire from pro-Palestinian demonstrators waving flags and protest signs during a performance at a festival in Scotland; Frontman Thom Yorke responds with the middle finger".
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4986490,00.html

********************************************
Coalition anti-EI

- Coalition: total de 600 civils tués selon un rapport officiel (Reuters) - "Cette estimation est bien inférieure aux chiffres avancés par les groupes de surveillance du conflit. D'après Airwars, au moins 4.354 civils ont été tués lors des raids aériens de la coalition". C'est-à-dire plus de dix fois le bilan des civils tués pendant Plomb fondu...
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/07/97001-20170707FILWWW00241-coalition-total-de-600-civils-tues-dans-ses-raids.php

********************************************
Histoire

- Raid d’Entebbé : coup de tonnerre sur l’Ouganda (Affaires sensibles, France Inter, Audio 54mn) - "Dans la nuit du 3 au 4 juillet 1976, l’armée israélienne lance une audacieuse opération commando en Afrique de l’Est. Son objectif : libérer une centaine d’otages à Entebbé". Une bonne émission qui est aussi un rappel historique efficace de la période du terrorisme palestinien international.
https://www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-01-juillet-2017
Repost 0
Published by Occam
commenter cet article

Présentation

  • : La Boucle d'Occam
  • La Boucle d'Occam
  • : Chaque jour, une Boucle reprend l'actualité de France et du Moyen-Orient autour des thèmes d'Israël et de l'antisémitisme.
  • Contact

Recherche

Pages